Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Du pétrole renouvelable par Jean Laigret

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54922
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1647

Message non lupar Christophe » 01/02/09, 23:57

Il y a un article sur Laigret sur Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Laigret

Si kk1 est motivé pour le compléter par nos "découvertes", j'ai mis un lien vers le Projet Laigret et vers ce sujet.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4550
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 28

Message non lupar Capt_Maloche » 05/02/09, 22:40

Les liens en fin de page sur wikipedia sont interressants,

Il y a déjà deux liens sur éconologie :D et un lien vers quantome tout aussi interessant

il manque le lien vers l'archivage des documents sur éconologie
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
xboxman4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 09/07/08, 20:04
x 1

Message non lupar xboxman4 » 14/04/09, 19:28

A quand les première expérience ?

Par contre, pourquoi ne pas faire comme laigret, c'est a dire récupérer la bactérie ou il y en a ?

:|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4550
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 28

Message non lupar Capt_Maloche » 14/04/09, 21:54

Ben c'est quand même la bactérie de la gangrène gazeuse...
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54922
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1647

Message non lupar Christophe » 15/04/09, 01:18

Capt_Maloche a écrit :Ben c'est quand même la bactérie de la gangrène gazeuse...


C'est bien pour cela qu'elle est partout...ou presque (sinon la gangrène serait bien plus dure à "choper")...mais évidement pas isolée comme nécessaire dans le procédé Laigret...sauf dans les tissus gangréné peut être...Beurk...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

xboxman4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 09/07/08, 20:04
x 1

Message non lupar xboxman4 » 15/04/09, 12:15

On pourrait peut être l'isoler si on lui fourni un environnement favorable qu'à son développement (autrement dit défavorable au autre bactérie) !

Ou disposé d'un microscope assez puissant pour le voir et l'isoler, pour ensuite en faire une culture !

Par contre elle est bien en partie responsable de la fermentation des végétaux morts (compost par exemple) ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54922
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1647

Message non lupar Christophe » 15/04/09, 12:31

C'est pour ca que Laigret stérilisait le substrat de culture avant de l'ensemencer avec le perfringens!

Pour ce qui est d'isoler les bacteries ou baciles: il y a des organismes pour ceci et il le font mieux que ce qu'on peut espérer faire par nous même! L'Institut Pasteur en est un...

C'est comme si tu voulais des graines ou des souches de micro organismes (micro algues): le Museum d'Histoire Naturelle en stocke des milliers (millions?)...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 3

Message non lupar Cuicui » 15/04/09, 16:15

xboxman4 a écrit :Par contre elle est bien en partie responsable de la fermentation des végétaux morts (compost par exemple) ?

Il est probable que le perfringens ne participe pas au compostage, qui est l'oeuvre de bactéries aérobies. C'est la raison pour laquelle un tas de compost doit être aéré.
Perfringens est une bactérie anaérobie. Le pétrole qu'elle produit n'est sans doute pas bon pour les plantes...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4550
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 28

Message non lupar Capt_Maloche » 18/03/10, 09:59

Je suis tombé par hasard sur cet article : http://www.environnement-online.com/pre ... ux-dechets

British Airways va carburer aux déchets
15 mars 2010

Du kérosène produit à partir de déchets ménagers, cela deviendra réalité en 2014 avec British Airways. La compagnie aérienne s’est associée à Solena Group, spécialiste des bioénergies pour construire une usine de biocarburants à l’est de Londres. Première du genre en Europe, l’installation produira annuellement 73 millions de litres de carburant grâce au traitement de 500 000 tonnes de déchets ménagers. British Airways s'engage à racheter l'ensemble de la production du site. Les autorités londoniennes voient ce projet d'un bon oeil : il réduira d'une part la quantité de déchets mis en décharge et allègera d'autre part le coût de gestion de ses déchets.


A aprofondir pour voir avec quelle technique

Un autre article : http://www.univers-nature.com/inf/inf_a ... gi?id=4111

23-02-2010 Des biocarburants issus de déchets pour British Airways

Par biocarburant, on entend généralement des carburants provenant de plantes cultivées spécialement (betterave, colza, etc.), mais les déchets ménagers et industriels constituent une source d'énergie non-négligeable. Si ces derniers sont le plus souvent valorisés sous forme de chaleur ou de méthane, Solena Group travaille depuis plusieurs années à leur valorisation sous forme de carburant, et plus particulièrement de kérosène pour les avions.

Le processus voit les gaz, obtenus à partir du traitement à haute température des déchets dans un gazéificateur, être convertis en biocarburant et en naphte (une substance utilisée comme fluidifiant du pétrole par l'industrie pétrolière). Le rendement est tel que la transformation annuelle de 500 000 tonnes de déchets fournirait 73 millions de litres de kérosène. Aussi, en partenariat avec British Airways, la société œuvre à la construction d'une usine dédiée dans l'Est de Londres, dont la production devrait être intégralement acquise par la compagnie aérienne dès 2014.

Outre cette production de 'kérosène vert', le site produirait 20 MW d'électricité à partir des résidus de gaz issus du processus transformation, tandis que le seul déchet solide pourrait être valorisé en alternative aux agrégats dans le secteur de la construction.

Au final, selon Solena et British Airways, par rapport à un enfouissement classique des déchets et à une production de kérosène provenant du secteur pétrolier, le potentiel global de réduction des émissions de CO2 pourrait s'élever à environ 550 000 tonnes par an. Un total qui se subdivise en 250 000 tonnes grâce au non-enfouissement de déchets, 145 000 tonnes sur le cycle de vie complet du carburant produit, 86 000 tonnes grâce à la production d'électricité et 72 000 tonnes pour la production de naphte.

Si le procédé apparaît 'sur le papier' plus que séduisant, il reste à voir ce qu'il en sera concrètement dans quatre ans. Cela dit, pour relativiser l'apparente importance des chiffres avancés, les 73 millions de litres de biocarburant promis ne représentent que 2 % des besoins actuels de British Airways sur l'aéroport de Londres-Heathrow ...


Une autre info : http://www.enviro2b.com/2007/11/12/inno ... -chocolat/
Image
Grâce à un nouveau procédé qui transforme les restes de fabrication du chocolat en biocarburant, les amateurs de chocolat pourront succomber à leur "péché mignon" sans culpabiliser.

Ce nouveau carburant fabriqué par la société britannique Ecotec résulte de la transformation des déchets de fabrication du chocolat, transformés en bio-éthanol et mélangés avec une huile végétale pour donner naissance à un bio-diesel.

Le 26 novembre prochain, un cargo qui fonctionnera avec ce bio-carburant original quittera le port de Poole le 26 novembre, au sud de l'Angleterre pour effectuer une mission humanitaire au Mali. Il devrait mettre trois semaines pour rejoindre Tombouctou, où il déchargera une petite unité de production de biocarburant en collaboration avec l'ONG locale MFC.

"Les résidus du chocolat étaient normalement utilisés dans les champs. Mais, maintenant, ils servent comme essence biologique", a indiqué Andy Pag, organisateur du voyage.

"Cela montre qu'il existe des biocarburants qui ne sont pas nuisibles pour l'environnement et qu'il n'est pas nécessaire de convertir les moteurs diesel classiques pour les utiliser", a-t-il ajouté, précisant que "les gaz d'échappement ne sentiront pas le chocolat".
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54922
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1647

Message non lupar Christophe » 18/03/10, 10:37

Intéressant et même étonnant pour les restes de fabrication du chocolat (l'image est donc trompeuse) transformé en bioéthanol (surement un très faible rendement) mais aucun n'est, je pense, basé sur l'utilisation du Perfingens.

Bon maintenant que l'asso est créée faudrait voir à ré-activer un peu le projet Laigret...non ?

:?:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités