Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeIdée de gros-œuvre pour ma future maison écologique

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
maisonenterre
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 18/02/18, 13:17
x 1

Idée de gros-œuvre pour ma future maison écologique

Message non lupar maisonenterre » 18/02/18, 13:21

Bonjour,
J’avais une question par rapport à la construction du gros œuvre de ma future maison.
J’ai fait ci-dessous un schéma des différents constituants du gros œuvre.
Voici leur dimension :
Il y aurait 30 cm d’Hérisson, 3 cm de lit de sable, 20 cm de dalle en béton, 20 cm d’isolant : liège, 5 cm de chape de chaux, 20 cm de chaux + pierre, le Mur en sac de Terre (éco dôme) ferait 25 cm de large, l’isolant extérieur serait composé de 2 bottes de paille de 35 cm chacune, donc cela nous fait 70 cm d’isolation extérieur, l’enduit chaux ferait 5 cm, et sur cette enduit je placerait des tuiles en terre cuite pour protéger de la pluie l’isolant
Chaque coté des bottes de paille sera collé à l’enduit de chaux-Terre-Sable, ce sera pareille pour les sacs de terre extérieur. Les bottes de pailles seront ainsi «coller » aux murs et entre-elle pour se maintenir ensemble.
L’hérisson s’arrêtera au niveau du sol.
Le soubassement serait composé de la dalle de béton, celle-ci sera à 20 cm du sol pur éviter les remonté d’humidité. Un mélange de chaux-Pierre de 20 cm de haut sera poser le bas de la maison pour éviter le trop plein d’humidité.
Y a-t-il un risque que la dalle de béton gel ou se fissure ? Le niveau de la dalle a 20 cm du sol éviterai l’humidité de remonter par capillarité dans l’isolant ? Comme tout a été fait pour garder l’isolant au sec, le mélange Chaux-Pierre sera posé contre le film polyane de 30 cm de haut sur les coté des bottes de paille.
L’humidité remontant au niveau du sol, celle-ci sera ralenti grâce au Hérisson, arrivé à celui-ci, l’humidité sera stopper par la dalle de béton, et ira donc sur les coté de la dalle qui sont de la Terre, l’humidité retournera donc dans la Terre qui longe la dalle de béton. J’ai exprès réalisé une dalle de béton plus longue que tout le reste pour que l’humidité n’aille pas dans l’isolant. De plus, le sol en PVC ne craint pas l’humidité, l’humidité ambiante de la paille sera stocker par le mur et redistribuer à l’intérieur de la maison, l’enduit de chaux recouvrant la paille permettra de réguler son humidité et la toiture de tuile éviter que l’enduit de chaux ne soit trop humide. Ce qui gardera la paille bien au sec. J’ai réalisé cela ainsi car je ne voulais pas de pont thermique, l’isolant de liège sera entourer de polyane et sera contre la paille, créant ainsi une isolation complète. La paille sera elle-même protégé par un film de polyane recouvrant les 20 cm de coté de celle-ci. Ainsi, l’isolant extérieur aurait un R de 11 Et l’isolant du sol aurait un R de 5. Est-ce suffisant ?
R = 0,20m / 0,04 (liège) = 5
R = 0,35mx2 (0,70m) / 0,065 = 10,77
La présence d’un drain français à coté de la dalle béton permettra à l’humidité du sol d’aller ainsi dans le drain. Faut-il espacer la dalle du drain ?
Avec toutes ces précautions prise, que pensez-vous de ma réalisation ?
Merci,
maisonenterre
isolation extérieur.PNG
isolation extérieur.PNG (210.77 Kio) Consulté 694 fois
plan du gros oeuvre.PNG
plan du gros oeuvre.PNG (119.37 Kio) Consulté 694 fois
1 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités