Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsQuel broyeur pour produire du BRF?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 02/06/18, 16:15

Je ne suis pas persuadé qu'il existe un grand risque du côté parasites ou maladies, car les champignons occupent le terrain et sont redoutablement efficaces. L'aspect recyclage du matériau auprès du même me semble assez cohérent, puisque cela correspond aux besoins spécifiques du végétal concerné. L'autre explication est plus triviale: je veux abattre plusieurs noyers noirs qui sont à proximité de mes deux noyers à noix, donc... 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 61

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar guibnd » 02/06/18, 16:59

Ahmed a écrit :Je ne suis pas persuadé qu'il existe un grand risque du côté parasites ou maladies, car les champignons occupent le terrain et sont redoutablement efficaces. L'aspect recyclage du matériau auprès du même me semble assez cohérent, puisque cela correspond aux besoins spécifiques du végétal concerné. L'autre explication est plus triviale: je veux abattre plusieurs noyers noirs qui sont à proximité de mes deux noyers à noix, donc... 8)

oui, logique, le chemin le plus court... on est paresseux ou on ne l'est pas :lol:
et en effet, quoi de mieux que de restituer à un noyer... du noyer
oui t'as raison, je me mets des idées en tête parfois ! maladies et champignons, même déposés à 20m, peuvent aussi être transportés sous les semelles :roll:
moi, j'ai mis 10m entre chaque noyer, faut ça au moins, j'en ai un pépère de 49 ans qui est très imposant !
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 02/06/18, 17:50

Bah! Et puis le noyer c'est du costaud, avec ses défenses chimiques, il est à l'abri de pas mal de pathogènes...
Dix mètres, oui, c'est prudent, vu l'envergure des adultes... Une cinquantaine d'années, ça doit commencer à faire effectivement un beau "pépère"! :D
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
guibnd
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 267
Inscription : 24/07/17, 14:58
Localisation : normandie - eure
x 61

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar guibnd » 03/06/18, 12:48

quand je broie du laurier palme ( rarement mais j'avais essayé une fois ), il y a une forte odeur qui se dégage !
ça sent comme de la colle il me semble
pourquoi cette odeur si forte ? est-ce que le broyat de laurier est intéressant ou au moins pas mauvais ?
0 x
Terre à blé argileuse et fertile, gorgée d'eau en hiver, froide au printemps, croutée et fissurée l'été,
mais ça, c'était avant la Didite ...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 03/06/18, 22:26

Beaucoup d'arbres et arbustes contiennent des substances odoriférantes qui sont souvent des composés chimiques destinés à les protéger des prédateurs, ainsi les noyers exhalent-ils une forte odeur caractéristique, la juglone.
La première fois que j'ai épandu du broyat dans mon jardin, c'était du laurier-cerise que m'avait procuré un paysagiste (c'était ce qu'il avait sous la main) et je n'ai pas été mécontent du résultat, même si ce n'était pas ce que j'aurais préféré...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/10/18, 21:33

Ces jours-ci, broyage de branchages de saule pleureur. Production de pas mal de queues de déchiquetage: les brindilles fines des extrémités sont éjectées au-delà du tas car bien que fins, ces brins possèdent une masse supérieure du fait de leur longueur et accumulent plus d'énergie lors de l'éjection. Comme je sais que les couteaux ont subi pas mal d'outrages du fait de nombreuses séquences de broyage, je décide de procéder à un réaffûtage avant de continuer. Bien m'en prend, car je constate aussitôt une amélioration en terme de vitesse et la suppression des queues de déchiquetage: tout est projeté sur le tas de manière uniforme. C'est donc un paramètre important à prendre en compte avant de qualifier le comportement au broyage d'un végétal.
Il importe donc de rester vigilant sur la qualité de coupe des lames, d'autant plus que la dégradation de cette propriété est graduelle et ne se manifeste pas de façon trop évidente, dans la mesure où l'engin continue d'avaler sans trop rechigner.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 504
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar eclectron » 12/03/19, 16:11

Ahmed a écrit :
Quels sont les végétaux que tu souhaites traiter?

Tout si possible.
De la taille d'arbre (frêne, saule, tilleul, érable, peuplier et parfois fruitier et bambou), donc des branches de 6 à 8 cm gros max à la base. je ferais sans doute plutôt de la bûche jusqu'à réduire le diamètre les branches à 4 ou 5 cm.
Par contre j'ai pas mal de taille de haie aussi dont du cypres de Leyland
et du feuillu dans une haie très variée (eleagnus, troene, deutzia, vegelia, fosithya,seringat, noisetier, laurier du Caucase, je dois ne oublier lol)
Comme tailler les haies ne me passionne pas, je laisse souvent filer. Les tailles peuvent faire +1m de longueur.
Ça ne dépasse pas 1 à 2 cm de diamètre, le troène fait même beaucoup moins.

Ahmed a écrit :
Je pense que le plus gros modèle est susceptible d'avaler plus de volume par unité de temps, mais qu'en pratique, comme tu pourras le constater,le facteur limitant c'est l'opérateur et le broyeur tourne à vide assez souvent par rapport aux phases en charge, aussi deux opérateurs améliorent le taux d'occupation de l'engin.

Oui avec le broyeur de location nous étions 2 aussi et je confirme que les couteaux doivent être bien aiguisés, ça change tout. (vu dans le fil du sujet)
J'ai également vu que tu as fait pas mal d'adaptations et que tu manies bien la soudure sur métal. Chapeau !

Bon voilà que j'hésites entre le gros et le petit modèle maintenant...
Parce que a part mon gros tas (3 ans d’élagage surement semi composté pour ce qui est sur le sol) je ne devrais plus passer de grosse section.
Dans 2 ans je me serais décidé ! :D
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 12/03/19, 19:24

Tout ce que tu cites passe sans problème dans le broyeur et fournit un broyat très correct. Le résineux n'est pas non plus un souci: je viens de passer avec succès un très gros volume de branches de Douglas et j'ai précédemment broyé du thuya et de l'épicéa...
J'ai un gros chantier de thuya en ligne de mire: une haie qui a pris des proportions considérables et que je vais "éradiquer" définitivement (je brûle les morceaux que je ne broie pas dans mon poêle et je trouve que c'est un bon combustible).
Quant à ton gros tas ancien, il faut voir si son ancienneté n'en fait pas du bois sec, car le broyeur n'est pas conçu pour ça, cela demande un effort bien plus grand que du bois vert: essaye avec un sécateur en comparant des tiges de même diamètre. Bon, un peu de sec pas trop gros passe quand même, mais il ne faut pas abuser... S'il est partiellement pourri et très humide ça pourra fonctionner correctement; il faut essayer.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 504
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 46

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar eclectron » 13/03/19, 08:43

Parfait si tout passe.
Pour le bois sec, il y en a, c'est sûr...je verrais , je ferais de la bûchette avec les grosses sections, si ça pose problème, je ne sais plus trop ce qu'il y a la dessous...
Avec un broyeur a domicile j'aurais le temps de faire du tri , alors que lorsque c'est un broyeur de location, il faut rentabiliser la journée, pas le temps de trier, ni de couper.
Comme j'ai fait le tas en prévision du broyeur de location qui passe du 15 cm, même du 8 cm sec passe bien, quand il est bien aiguisé.

Réflexion faite je pense que je vais partir sur le gros, il sera plus tolérant et je n'aurais pas le regret d'avoir pris le petit et me dire ensuite "dommage qu'il ne soit pas un peu plus puissant".
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7565
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 600

Re: Quel broyeur pour produire du BRF?

Message non lupar Ahmed » 13/03/19, 10:28

Je dois te préciser que j'ai également une bonne expérience en gros broyeurs et surtout en moyens, puisque j'en ai utilisé un plusieurs années: modèle attelé derrière tracteur, à disque, entraînement par rouleaux hydraulique; capacité de coupe environ 18 cm de diamètre. J'ai fait un peu de plaquettes forestières (là, il faut du gros!) et broyé pas mal de haies de thuya. Pour ce dernier usage, ça s'est bien comporté, mais de façon générale c'est assez peu adapté aux petits déchets verts, puisque les rouleaux poussent la matière contre les couteaux et ça ne fonctionne donc pas bien pour ce qui est souple=>tendance au bourrage.
Tu verras qu'avec le genre de machine que tu projettes "d'adopter", tu pourras même broyer des plantes molles ou des tiges semi-ligneuses, comme des pieds de roses trémières, contrairement à ce que le site du vendeur prétend (du fait de la traduction approximative, ce broyeur de branche est catalogué dans les broyeurs de végétaux, ce qui est démenti dans le corps du texte :cheesy: ).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités