Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsLes OGM bons pour la santé

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Les OGM bons pour la santé

Message non lupar Exnihiloest » 05/04/19, 20:24

Le riz doré, une nouvelle variété de riz enrichie en vitamine A, sera bientôt disponible, a déclaré le ministre de l'Agriculture du Bangladesh, Abdur Razzak. La carence en vitamine A entraîne la cécité de millions d'enfants dans le monde. L'adoption du riz doré devrait permettre de faire régresser ce fléau.
https://www.thedailystar.net/country/go ... on-1695541

Il y a 3 ans, de nombreuses personnalité avaient appelé à la fin de la campagne contre le riz doré.
http://supportprecisionagriculture.org/ ... _Nobel.pdf

"Plus de 100 lauréats du Prix Nobel (dont les français Claude Cohen-Tannoudji, Roger Guillemin, Serge Haroche et Jean-Marie Lehn) viennent de publier une déclaration à l’adresse de Greenpeace d’une part, et de l’ONU et des gouvernements du monde entier d’autre part, pour un plus grand usage des techniques modernes de sélection végétale et pour que cessent les campagnes des organisations qui s’y opposent, Greenpeace en tête. Ils mettent particulièrement en avant le cas du riz doré, riz génétiquement modifié qui permettrait de sauver des centaines de milliers de personnes victimes de déficiences en vitamines A, particulièrement des enfants."
Aux Amériques depuis 25 ans, la quasi-totalité du mais et du soja cultivés sont des variété OGM sans qu'il n'en soit résulté aucun problème de santé publique.
1 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar izentrop » 06/04/19, 01:48

Reste à savoir si la population va l'accepter, vu qu'ils sont aussi influencés par les ONG anti-OGM comme Greenpeace et Masipag, mais comme ils cultivent déjà une aubergine BT, ce serait vraiment une évolution pour la santé des plus pauvres.

Seppi écrit http://seppi.over-blog.com/2019/04/riz- ... ucros.html :
C'est donc une bonne et une mauvaise nouvelle pour le monde anti-OGM : bonne parce qu'elle leur permet de gesticuler, de se manifester, de manifester, etc. ; mauvaise parce que la mise en production du Riz Doré sera pour lui un échec (pour autant que le Riz Doré soit accepté par la population mais, habitudes culinaires mises à part, il n'y a pas de raison d'en douter). :mrgreen:

Si vous ne l'avez pas fait, visionnez l'excellent Well Fed (vous pouvez afficher des sous-titres en français). Il porte essentiellement sur l'aubergine – dont le Bangladesh a autorisé la culture de la version Bt (GM) – mais vous montrera de manière saisissante le problème de la malnutrition au Bangladesh.

C'est à partir de 46:00 Cliquer sur CC pour avoir les sous-titres français (je l'ai déjà publié ici) :


Une autre vidéo de l'Opinion lien direct
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar Ahmed » 09/04/19, 20:16

Sur la forme, trois biais argumentatifs s'observent ici:
- l'appel à la pitié (ou au sentiment), le faux dilemme et l'argument d'autorité... 8)

Sur le fond, comment croire qu'une institution déploierait massivement cette technique sophistiquée sans arrières-pensées lucratives? L'acceptation de ce premier OGM constituerait la possibilité de coloniser de nouveaux marchés.
L'idée centrale est celle d'une dépossession des capacités des locaux à subvenir à leurs besoins alimentaires pour les assujettir à une technique extérieure qu'ils ne pourraient plus contrôler et dont ils deviendraient dépendants.
Plutôt que de parler de façon trop globalisante de cette carence en vitamine A, il serait plus sérieux de voir dans quel contexte elle advient. On verrait alors que le problème ne saurait être circonscrit à son seul aspect technique (d'autant que la teneur en cette vitamine de ce riz doré apparaît comme étant singulièrement faible après cuisson) et que ce n'est nullement une fatalité dans le cadre de l'agriculture traditionnelle.

Pour prendre un exemple, une région de Madagascar que je connais particulièrement vit dans des conditions plutôt difficiles et pour ne parler que de
l'alimentation, celle-ci se compose presque uniquement de riz décortiqué (c'est une habitude culturelle), très pauvres en micronutriments et donc très déséquilibrée, mais à celui-ci s'ajoute ce qu'ils appellent des brèdes, qui sont des feuilles de plantes assez variables: grâce à cet ajout, ce régime spartiate fonctionne. Si Dédé2000 passe par ici, il pourra confirmer.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar izentrop » 09/04/19, 21:57

Ahmed a écrit :- l'appel à la pitié (ou au sentiment), le faux dilemme et l'argument d'autorité...
On peut te retourner le compliment ... 2 arguments d'autorité :
Ahmed a écrit :1) la teneur en cette vitamine de ce riz doré apparaît comme étant singulièrement faible après cuisson
2) L'idée centrale est celle d'une dépossession des capacités des locaux à subvenir à leurs besoins alimentaires pour les assujettir à une technique extérieure qu'ils ne pourraient plus contrôler et dont ils deviendraient dépendants.
Un article d'andicap.fr décrypte ces rumeurs infondées :
La plante a été mise au point en 1999 par le biologiste suisse d'origine allemande Ingo Potrykus, avec son associé Peter Beyer de l'Université suisse de Fribourg. Le premier prototype comportait deux gènes de jonquille, remplacés depuis par un gène de maïs et des micro-organismes favorisant la production de bétacarotène dans le grain - d'où il tire sa couleur jaune. Le riz doré peut, à raison d'un bol par jour, combler le déficit en vitamine A qui affecte les populations défavorisées. Celui-ci touche 250 millions d'enfants dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la santé. Près de 500 000 enfants de moins de 5 ans sont touchés chaque années dont 350 000 deviennent aveugles.

Le chercheur a abandonné tout brevet payant sur le riz doré et entend qu'il soit distribué gratuitement aux paysans gagnant moins de 10 000 dollars par an. « L'Amérique du Sud est très intéressée, l'Afrique aussi » assurait-il. « J'espère que les essais conduits aux Philippines achèveront d'ici deux ans de convaincre les derniers sceptiques. Et que je serai toujours vivant ».

De plus, les paysans de ce pays cultivent déjà avec succès des aubergines BT https://reason.com/blog/2019/03/07/life ... ly-gets-to
...une étude de 2018 publiée dans le Bangladesh Journal of Agricultural Research a révélé que les variétés biotechnologiques amélioraient les rendements d'environ 10%. Mais de manière plus significative, les cultures biotechnologiques ont considérablement réduit leurs coûts de production tout en augmentant leurs revenus. Les rendements nets par hectare étaient de 2 150 dollars pour les aubergines Bt , contre 360 ​​dollars pour les aubergines non Bt ... Les producteurs d’aubergines Bt ont économisé 61 pour cent du coût des pesticides par rapport aux coûts sans Bt les producteurs d’aubergines n’ont subi aucune perte en raison de l’agrile des fruits et des rameaux et ont obtenu des rendements nets plus élevés.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar janic » 10/04/19, 08:38

Plutôt que de parler de façon trop globalisante de cette carence en vitamine A, il serait plus sérieux de voir dans quel contexte elle advient. On verrait alors que le problème ne saurait être circonscrit à son seul aspect technique (d'autant que la teneur en cette vitamine de ce riz doré apparaît comme étant singulièrement faible après cuisson) et que ce n'est nullement une fatalité dans le cadre de l'agriculture traditionnelle.
C'est très juste! la vitamine A est présente sous forme de provitamine A dans nombre d'aliments et le riz décortiqué n'est pas l'idéal alimentaire par sa pauvreté en nutriments et enzymes nécessaires à son assimilation. En effet, ce qui compte ce n'est pas la présence d'un produit qui importe, mais son assimilation comme cela peut se constater avec les décalcifications malgré de gros apports en calcium venant des laitages, plus particulièrement, et donc généralement pasteurisés et dépourvus des enzymes nécessaires.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar izentrop » 10/04/19, 09:26

Janic Et donc, les bangladais les plus pauvres consomment du riz décortiqué et du lait pasteurisé ? hé bé :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6894
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar janic » 10/04/19, 10:32

Janic Et donc, les bangladais les plus pauvres consomment du riz décortiqué et du lait pasteurisé ? hé bé :mrgreen:
toujours aussi nul!
Prendre des comparaisons ne sont pas des réponses à des cas particuliers. que les bangladais ou les zoulous consomment ou pas du riz décortiqué , n'entre pas en compte. je parlais donc d'assimilation, si tu sais ce que ce mot veut dire évidemment! :roll:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar Ahmed » 10/04/19, 19:53

Izentrop, tu ne peux pas dire:
On peut te retourner le compliment ... 2 arguments d'autorité

...car je ne fais qu'exprimer une opinion et n'invoque pas quelqu'autorité que ce soit (dans le cas cité, il s'agissait de prix Nobel et autres).

Dans le cas des bangladais les plus pauvres, la cause de la malnutrition n'est pas technique.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3965
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 262
Contact :

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar izentrop » 11/04/19, 02:08

On ne doit pas avoir la même notion de l'argument d'autorité et le sujet c'est "OGM bons pour la santé" :wink:

Un décryptage s'impose :mrgreen: Le danger des OGM n'est pas là où vous croyez
...plus vous creusez, plus vous tombez sur des fraudes, nombreuses, dans l'argumentaire anti-OGM. Ce réquisitoire est bourré d'erreurs, de sophismes, de faits déformés, de falsifications et de mensonges. Les gens qui vous affirment que Monsanto cache la vérité cachent eux-mêmes les preuves de la fausseté de leurs propres allégations sur les OGM. Ils espèrent vous noyer sous un trop-plein de science et qu'ainsi submergés vous préfériez faire confiance à vos tripes et gobiez leur incitation à la défiance.
l'argument central du mouvement anti-OGM –la précaution commande d'éviter les aliments génétiquement modifiés– est une imposture. Les militants qui vous disent de faire attention aux OGM sont loin d'être aussi méticuleux dans l'évaluation des options alternatives. Ils dénoncent la toxicité de certaines protéines des cultures OGM, tout en se faisant les hérauts de substances, pesticides et autres cultures non OGM bourrés des mêmes protéines. Ils décrivent l'ingénierie génétique comme un processus chaotique et imprévisible, même si des études observent que d'autres méthodes d'amélioration agricole, y compris celles plébiscitées par ces mêmes militants, sont bien plus disruptives pour les génomes des végétaux.
... Si ce sont les pesticides et la transparence qui vous préoccupent, alors il vous faudra savoir quelles sont les toxines auxquelles certains de vos aliments, et pas d'autres, ont été exposés. Ce n'est pas une étiquette qui vous le dira. Par contre, elle pourra vous pousser à acheter un produit non OGM, quand bien même le choix OGM est comparativement le plus sûr.

L'histoire de la papaye d'Hawaï
Il y a vingt ans, les producteurs hawaïens de papaye n'étaient pas en grande forme. Le virus des taches en anneaux du papayer, transmis par des insectes, détruisait les cultures. Les fermiers avaient tout essayé pour stopper l'épidémie: de la sélection végétale, de la rotation culturale, des quarantaines. Rien n'avait fonctionné. Un scientifique eut une autre idée. Et s'il était possible de transférer un gène d'un élément inoffensif du virus, la protéine d'enveloppe, dans l'ADN de la papaye? La papaye ainsi génétiquement modifiée serait-elle immunisée contre le phytovirus?
Ce scientifique, Dennis Gonsalves, de l'Université de Cornell, eut en partie cette idée grâce à Monsanto. Mais Monsanto n'en avait que faire de la papaye. Si la papaye est une denrée essentielle dans le monde en développement, elle n'est pas aussi rentable que le soja ou le coton. Ce qui fait que Monsanto et deux autres entreprises allaient breveter la technologie au profit d'une association de fermiers hawaïens. Les licences étaient gratuites mais limitées à Hawaï. L'association distribua les semences aux fermiers gratuitement dans un premier temps, avant de les leur vendre.

Aujourd'hui, la papaye GM est un triomphe. Elle a sauvé le secteur. Mais son histoire est aussi des plus édifiantes. Car la papaye, une fois le virus défait, a bien failli ne pas survivre à une campagne visant à purger Hawaï des cultures OGM. L'histoire de cette campagne nous enseigne une difficile leçon: qu'importe qu'un OGM soit consommé pendant des années sans faire de mal à personne, qu'importe le nombre d'études démontrant son innocuité, il y aura toujours des sceptiques pour vous mettre en garde contre des risques inconnus.

En 1996 et 1997, trois agences fédérales donnent leur agrément à la papaye GM. Le département américain de l'agriculture (USDA) ne fait état «d'aucun effet délétère sur les plantations, les organismes non visés ou l'environnement» lors d'essais en plein champ. L'EPA, l'agence environnementale américaine, souligne que les populations ont consommé pendant des années le virus dans les papayes infectées. «Des particules infectieuses entières du virus des tâches en anneaux du papayer, y compris sa protéine d'enveloppe, sont présentes dans les fruits, les feuilles et les racines de la plupart des plantations», observe ainsi l'EPA. L'agence évoque la longue histoire alimentaire des mammifères et indique que, depuis très longtemps, l'intégralité du virus se voit consommée sans causer aucun effet sanitaire délétère sur les humains. Les plantations infectées par le virus sont, et depuis des siècles, partie intégrante du régime alimentaire des humains et des animaux domestiques, et aucune étude ne laisse entendre que ce phytovirus pourrait être toxique pour les humains, comme pour d'autres vertébrés. En outre, les phytovirus sont incapables de se répliquer dans les organismes des mammifères comme chez d'autres vertébrés, ce qui exclut la possibilité d'une infection humaine.

Des arguments qui n'allaient pas satisfaire tout le monde. En 1999, un an après l'arrivée des nouvelles graines de papaye chez les fermiers hawaïens, leurs opposants affirment que le gène viral peut interagir avec l'ADN d'autres virus et créer des pathogènes d'autant plus dangereux. En 2000, des vandales détruisent des plantations de papaye et d'autres végétaux cultivés dans le laboratoire de recherche de l'Université d'Hawaï, en les qualifiant de «pollution génétique». En 2001, le Public Interest Research Group (U.S. PIRG) considère Hawaï comme l’État américain où les expérimentations OGM en milieu ouvert sont les plus nombreuses et en appelle à un moratoire national sur de tels tests. L'U.S. PIRG déclare que «la science de l'ingénierie génétique est radicale et nouvelle» et que, concernant les cultures OGM, «leurs effets sur la santé humaine et leur impact sur l'environnement n'ont pas été correctement évalués».
Comme avec les activistes "faucheurs volontaires" :roll: en France, c'est souvent le dogmatisme qui triomphe, surement que le "péché originel" nous colle à la peau :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7385
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 561

Re: Les OGM bons pour la santé

Message non lupar Ahmed » 11/04/19, 12:14

Tu écris:
On ne doit pas avoir la même notion de l'argument d'autorité

Pourtant ta référence affirme la même chose que moi... L'aurais-tu mal lue?

Le sujet est bien celui que tu dis et le prétexte en est la capacité putative du riz doré à éviter les carences en vitamine A. Il est permis de s'interroger sue la pertinence du questionnement.
En outre, pourquoi en effet faire simple, puisqu'on peut faire compliqué?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités