Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsL’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Moindreffor » 12/10/20, 13:04

Christophe a écrit :Tu peux être insultant cela ne changera pas ma position...

50 m² fois le nombre de pelouses de golf (de merde) en France...cela fait quelques dizaines de milliers d'ha et un sacré potentiel de réduction de l'agriculture intensive...tu es quasi indépendant 2 à 3 mois par an avec 32 m² ! Fais le compte à l'échelle du pays...

Oui cette année j'ai cultivé ma serre de 20 m2...

Source ou méthode du calcul des 15 000 m2 ? Avec ou sans la viande ?

insultant je ne vois pas en quoi, tu viens dans cette partie du forum, nous balancer une info comme quoi 50m2 c'est un beau potager alors qu'ici, on a depuis longtemps clôturé le débat sur l'auto-suffisance et qu'on est à peu près tous tombés d'accord sur la surface de 1.5ha sans la viande car pour une vache, son veau et une génisse il faut déjà 1.5ha

après je ne pense pas qu'en France on ait quelques dizaines de milliers d'ha de terrain de golfs, même si je n'apprécie pas non plus l'usage de terre agricole ou non pour y mettre des terrains de golfs, il est illusoire de penser qu'avec 50m2 de jardin on puisse nourrir sa famille

ensuite tu passes de quelques repas par semaines, ce que j'ai écris, j'ai bien dis pas tous les jours, à quasi indépendant, c'est un raccourci très très rapide, quand je dis quelques repas c'est juste au niveau des légumes, une ratatouille, une quiche, des salades, à côté je dois comme dis plus haut acheter du pain, des pâtes, du riz et de la viande, je ne suis pas végétarien, si c'était le cas il me faudrait en plus produire des légumineuses

j'ai donc réagis à cette surface trop petite pour nourrir, une famille, mais qui me permet de manger des tomates fraîches qui ont du goût, je n'en n'achète pas autrement sauf surgelées ou en boîtes car elles sont alors cueillies à maturité et transformées aussitôt et quelques autres légumes, mais si je devais me contenter de ma production, je n'aurais rien pendant de très longs mois

après libre à toi de croire, mais ici, sans vouloir t'insulter, on sait très bien que c'est faux
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55064
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1656

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Christophe » 12/10/20, 13:13

Doucement coco !

Le débat c'est l'auto suffisance en énergie...ce que permet un potager du paresseux.

Le débat c'est pas l'auto suffisance alimentaire...je n'ai jamais dit qu'un potager de 50m² permettait l'auto suffisance alimentaire j'ai dit qu'il était envisageable en auto suffisance énergétique pour énormément de personnes qui ont un jardin de plus de 300 m2...C'est tout !

Ensuite je te parle de pelouse dans les jardins de particulier "de golf" qui ne servent à rien (sauf tuer la biodiversité!!) et qui sont présentes dans l'immense majorité DES JARDINS !! Je ne te parle pas de pelouse réellement de golf...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5053
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 717

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar sicetaitsimple » 12/10/20, 13:39

Christophe a écrit :50 m² fois le nombre de pelouses de golf (de merde) en France...cela fait quelques dizaines de milliers d'ha et un sacré potentiel de réduction de l'agriculture intensive...


Sur le "sacré potentiel", il faut quand même relativiser..." La culture de légumes frais couvre 234 270 hectares en France (0,85% de la SAU, surface agricole utilisée),

http://www.anefa.org/metiers/v%C3%A9g%C ... C3%AEchage
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55064
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1656

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Christophe » 12/10/20, 13:48

Et combien pour la surface des jardins privés ? :mrgreen:

Histoire de réellement relativiser...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13155
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 466

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Obamot » 12/10/20, 14:05

Je rappelle ce qui pourrait être un domaine d’application de l’auto-suffisance en énergie...

Les cultures potagères verticales en ville — la surface prend de la hauteur — gourmandes en Co2 et avec engrais d’excréments humains à profusion sur place... (moyennant la condition préalable de “dépolluer les humains” d’abord :mrgreen: et pour ça il faut parfois des lois ad hoc...)







https://www.bilan.ch/opinions/catherine ... nu_realite

Et circuit de distribution ultra court...
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5053
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 717

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar sicetaitsimple » 12/10/20, 15:00

Christophe a écrit :Et combien pour la surface des jardins privés ? :mrgreen:

Histoire de réellement relativiser...


Tu fais l'âne... pour avoir du foin? :lol: :lol: :lol:

Je disais juste que si par un coup de baguette magique la totalité de la production légumière française se retrouvait produite dans les jardins des particuliers, la surface agricole utilisée serait réduite de moins de 1%. Ce qui me parait loin de ton" un sacré potentiel de réduction de l'agriculture intensive".
Et encore faudrait-il être certain qu'elle soit "moins intensive", ce qui n'est pas évident.
Bon, la baguette magique en question n'existant pas, pas la peine d'aller plus loin je pense.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55064
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1656

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Christophe » 12/10/20, 15:11

Hi han !

Qui a dit qu'un jardin ne pouvait pas produire de céréales ?

Hi han !

Pas vérifié mais je pense que 60% à 70 % des surfaces agricoles en France sont utilisées pour l'élevage (viande et lait)

Hi han !

La France est le 1er producteur agricole Européen...il faut donc ne pas compter les ha de production destinés à l'export...Puisqu'on parle d'auto suffisance...

Hi han !

Qu'est ce qui empêche de cultiver des poulets chez soit ? Quelques dizaines de m² suffisent...source de viande et de protéines...

Hi han !

On parle des 50% de gâchis alimentaires ? 50% de gâchis = plus de 50% de surfaces agricoles gâchées...

Hi han ! Hi han ! Hi han !
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 13155
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 466

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Obamot » 12/10/20, 15:34

Pourquoi tu ne lui appliques pas le même régime qu’à moi si je tenais les mêmes propos ! Image


sicetaitsimple a écrit :Tu fais l'âne... pour avoir du foin? :lol: :lol: :lol:

Je disais juste que si par un coup de baguette magique la totalité de la production légumière française se retrouvait produite dans les jardins des particuliers, la surface agricole utilisée serait réduite de moins de 1%. Ce qui me parait loin de ton" un sacré potentiel de réduction de l'agriculture intensive".
Et encore faudrait-il être certain qu'elle soit "moins intensive", ce qui n'est pas évident.
Bon, la baguette magique en question n'existant pas, pas la peine d'aller plus loin je pense.

Tu n’as pas besoin de foin pour faire l’âne ! :mrgreen:

Culture maraîchère urbaine
— « Les jardins potagers peuvent être jusqu'à 15 fois plus productifs que les exploitations des zones rurales, explique la FAO. Une superficie d'un mètre carré peut fournir 20 kg de nourriture par an ». (Source FAO) https://www.futura-sciences.com/planete ... aine-4797/

Les avantages de l’agriculture urbaine
Différentes denrées alimentaires peuvent être produites grâce à l'agriculture urbaine. Il est tout à fait possible de faire pousser des légumes, des fruits, des herbes aromatiques mais aussi des fleurs consommables et de produire des graines. Les fermiers urbains peuvent aussi choisir d'élever des poules ou encore des lapins. Enfin, grâce aux arbres fruitiers (pommiers, cerisiers ou autres), on peut consommer les fruits directement, ou alors en extraire le jus en boisson.


Ce que j’aime chez toi, c’est ton “ouverture d’esprit”... :)
1 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Moindreffor » 12/10/20, 16:05

alors si tu parles de l'auto-suffisance en énergie pour cultiver ton potager le débat est clos, c'est oui à 100%, on peut même aller vers les 1000m2 voire le double avec l'entraide des voisins, faire un potager ça ne consomme aucune énergie, sauf peut être celle pour fabriquer les outils

mais on passe alors dans du conventionnel, bêchage, car l'utilisation de foin systématique sur de telles surfaces est impossible si on généralise, ou alors il faut supprimer les chevaux de loisir,

maintenant la surface des terrains de pavillons sont souvent de l'ordre de 450 à 500m2 de cela tu déduis la surface de la maison, des accès, d'une terrasse donc trouver tes 300m2 ça va être difficile, ensuite si on prend les habitants d'une tour de 10 étages, ils cultivent où? Didier avait calculé le coût d'un kilo de haricot vert produit sur un toit végétalisé c'était de l'ordre de 3000€ et certains y voit une solution...

pour ce qui est d'utiliser les excréments humains comme engrais, il faut oublier, éventuellement remplacer les stations d'épuration par des méthaniseurs

admettons que tous les français qui disposent d'un espace à cultiver se mettent au jardinage, il faudrait que celui-ci soit bio, et que chaque jardinier puisse produire ses propres plants, graines car s'il plante des choses achetées c'est juste déplacer le problème et donc on ne résout rien

produire ses propres céréales, en rendement non intensif on serait sur du 400g au m2, de blé, de quoi nourrir une poule pendant 10j donc on serait déjà sur près de 40 m2 pour une poule, soit environ 300 œufs par an...

je pense que partir sur de tels bouleversements, c'est typiquement ce que les nouveaux maires écolo sont en train de faire, de superbes idées dans l'absolu, mais qui vont à l'inverse de ce que recherche la majorité des gens, c'est irréalisable, car inacceptable par la majorité et rien ne dit que ça serait rentable et du coup, une perte d'adhésion, estimée à -14% d'après un sondage

il serait plus sage de modifier le discours écolo, pour le faire évoluer vers le compromis et non le rejet, on entend le mot transition 10 fois par jour, mais dans le discours, la réalité est plus la disparition d'une pratique pour la remplacer par une autre qu'on PENSE meilleure, les jeunes qui aiment la nature commencent eux aussi à en avoir marre de ne plus pouvoir profiter d'un paysage sans y voir des champs d'éoliennes
2 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4605
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 781

Re: L’agriculture peut-elle être auto-suffisante en énergie ?

Message non lupar Moindreffor » 12/10/20, 16:15

Obamot a écrit :Culture maraîchère urbaine
— « Les jardins potagers peuvent être jusqu'à 15 fois plus productifs que les exploitations des zones rurales, explique la FAO. Une superficie d'un mètre carré peut fournir 20 kg de nourriture par an ». (Source FAO) https://www.futura-sciences.com/planete ... aine-4797/

Les avantages de l’agriculture urbaine
Différentes denrées alimentaires peuvent être produites grâce à l'agriculture urbaine. Il est tout à fait possible de faire pousser des légumes, des fruits, des herbes aromatiques mais aussi des fleurs consommables et de produire des graines. Les fermiers urbains peuvent aussi choisir d'élever des poules ou encore des lapins. Enfin, grâce aux arbres fruitiers (pommiers, cerisiers ou autres), on peut consommer les fruits directement, ou alors en extraire le jus en boisson.


Ce que j’aime chez toi, c’est ton “ouverture d’esprit”... :)

produire ne veut rien dire, un pied de tomate pousse dans un carré de laine de roche de 10cm3 et en bio, comme dit dans mon post précédent, Le calcul de Didier 3000€ le kilo de haricot vert en production urbaine sur toits végétalisés

donc oui, on peut produire, mais avec quel coût et quelle alimentation?
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités