Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsJardinier paresseux en Loire Atlantique

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 30/07/20, 08:48

phil53 a écrit :Cette année j asperge mes choux en plein soleil, il reste des grosses gouttes sur les feuilles et plusieurs sortes de guêpes viennent y boire. Elles doivent nettoyé pucerons et chenilles car malgré des papillons du chou présents, je n' ai trouvé qu une chenille. Comme clé foin reste humide, je n' ai pas d altise cette année. C est peut être un Hazard?


Papillons / pas de chenilles : je fais ce constat depuis des années. En lien, effectivement avec la présence importante de guêpes et de quelques frelons (ils s'en prennent aux chenilles "plus grosses").

J'ai ramassé l'herbe avec mon autoportée hier et malheureusement, décapité sans le vouloir un orvet : hier soir, je vois une noria de guêpes en train d'arracher des morceaux de viande !

En revanche, je mets un point d'eau - du coup, je ne les appâte pas vers les choux. Qu'elles trouvent quand même !

Mais dès lors qu'on ne fait pas de l'arrosage un tabou (ou qu'on a de l'eau en abondance), ta tactique me semble sioux !!! Car en effet, les altises semblent "ennuyés" (pour ne pas dire emm...) par l'humidité.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 18243
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7976

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Did67 » 30/07/20, 09:21

Pour compléter la question sure le retard au murissement des tomates, se rajoute la régularité des vents, qui dissipent l'éthylène.

Le "changement climatique" c'est un pue tout ça : plus souvent de l'air saharien (il arrive aujourd'hui), plus souvent de l'air nordique (cela viendra après), des "turbines atmosphériques" qui tournent plus fort, donc c'est un peu plus marqué, en moyenne qu'avant... Et puis, chez moi c'est net : plus souvent du vent ! Cela a été mesuré par les météorologistes : https://technologiemedia.net/2019/11/18 ... 0-et-2017/

Bonne nouvelle pour les exploitants d'éoliennes, mais mauvaise pour les producteurs de tomates en plein air ?
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1255
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 169

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar phil53 » 09/08/20, 11:11

Essai de tomates cerise séchées au soleil derrière une vitre avec ventilation naturelle
IMG20200809064056.jpg

Il fait tellement chaud que certaines ont carbonisé
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4515
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 770

Re: Jardinier paresseux en Loire Atlantique

Message non lupar Moindreffor » 09/08/20, 11:30

phil53 a écrit :Essai de tomates cerise séchées au soleil derrière une vitre avec ventilation naturelle
IMG20200809064056.jpg
Il fait tellement chaud que certaines ont carbonisé

j'ai en projet un dessiccateur pour faire aussi des tomates séchées, je suis en train d'accumuler le matériel, mais je pense que la réalisation sera trop tardive pour une utilisation cette été, mais je pourrais faire des essais cet hiver :mrgreen:

la difficulté est effectivement de réguler la température autour de 50-60°C pour sécher sans cuire
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités