Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsEt si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 10:55

Le BIO, est une mauvaise réponse à un VÉRITABLE problème !
Commençons par préciser quelques idées reçues, fausses et volontairement propagées !
• NATUREL :
Le monde BIO s’en gargarise et pourtant :
Définition : Qui est dans, appartient à la nature; qui n'est pas le produit d'une pratique humaine
On a détourné cette définition pour lui faire dire NATUREL = qui n’est pas chimique, or le naturel est une soupe de chimique en dosage variable, même si souvent plus faible et ce n’est pas forcément non plus synonyme de non nocif !
Le nombre de plantes toxiques en témoigne, le chocolat est toxique pour chiens, lapins, rats, et un dopant pour chevaux, toxique si hautes doses!
L’huile essentielle de lavande ou d’arbre à thé !
http://www.medisite.fr/a-la-une-perturbateurs-endocriniens-attention-aux-huiles-essentielles-darbre-a-the-et-de-lavande.4165901.2035.html
• SANS PESTICIDES
Le monde BIO s’en gargarise également et pourtant :
Ils utilisent effectivement moins de pesticides, MAIS ont une liste de PESTICIDES utilisable en BIO, normalement issus de la nature, mais pas toujours... !
Et ceux-ci ne sont pas sans dangers : contre abeilles, poissons et sol !

• PESTICIDES traditionnels (résidus) = CANCERS !
Après un cancer, il est préférable de manger bio
FAUX !
Jusqu’à présent, aucune donnée scientifique ne vient établir que les aliments BIO exercent une influence sur le risque de cancer, que ce soit pour prévenir la maladie ou éviter une récidive.
Les effets positifs des fruits et légumes ‘conventionnels’ dans la prévention du cancer sont mis en évidence par diverses études, même si des pesticides et engrais sont utilisés pour les cultiver. La raison en est que l’usage de ces substances est strictement encadré par la loi. Cette réglementation permet de réduire au maximum les effets nocifs pour le consommateur.
https://www.cancer.be/aide-aux-patients ... s-propos-0
Manger bio ne protège pas du cancer
Consommer des aliments BIO pour éviter le cancer n’est pas efficace. Une étude de suivi sur 9 ans montre qu’il n’existe pas d’association entre ce régime et une baisse du taux de cancer.
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/5978-Manger-bio-ne-protege-pas-du-cancer
http://www.forumphyto.fr/2017/10/30/consommer-bio-quel-effet-sur-le-cancer-attention-il-y-a-un-piege/
http://alerte-environnement.fr/2014/04/03/le-bio-ne-protege-pas-du-cancer/

• Et en AVC :
Manger des fruits et légumes réduirait le risque d'AVC de 32%
Mais on ne dit pas qu’il faut du BIO, vous comprenez qu’ils s’empresseraient de l’afficher partout !
Or 32% d’AVC en moins et vu la part négligeable du BIO (3% en France) et ce sont bien ces produits qui contiennent le plus de résidus de pesticides !!!................LOL ! ! !
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/manger-des-fruits-et-legumes-reduirait-le-risque-d-avc_14263
http://www.entrepatients.net/fr/sante/actualites/874431-accident-vasculaire-cerebral-avc-avc-reduire-les-risques-grace-aux-fruits-l
1 x

Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 10:58

Le fait que l’on ne peut prouver qu’il prolonge l’espérance de vie ou amène une vie en meilleure santé, et ce malgré le fait que ses partisans auront également à cœur d’éviter ou de limiter fortement une foule de produits nocifs autres ( cigarettes, alcool, solvants, peintures, produits à risques (cosmétiques)...) devrait nous inviter à relativiser ses bienfaits supposés !
Un agriculteur français vit plus vieux qu’un artisan, commerçant ou chef d’entreprise, qu’un employé, qu’un ouvrier, seul le cadre vit plus longtemps !
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383438
Vous comprendrez que cet article est plus sérieux que ceux avancés par les détracteurs des pesticides :
Il faut aussi relativiser entre pays pauvres et chez nous : produits nocifs interdits chez nous, MAIS que nous leur vendons !
http://alerte-environnement.fr/2017/03/10/enquete-sur-le-chiffre-faux-des-deces-par-pesticides/
http://www.orthodiet.org/fr/statistiques-de-loms-causes-deces-partie-iii
https://www.capital.fr/polemik/faut-il-boycotter-les-marques-qui-emploient-des-enfants-1232094
« 3 millions de personnes sont intoxiquées aux pesticides chaque année. Selon l’OMS entre 20.000 et 200.000 décès sont dus aux pesticides chaque année, surtout dans les pays en développement où environ un tiers des pesticides utilisés ne sont pas aux normes de qualité internationales. »
Mais ces chiffres concernent surtout les pays pauvres ! Et alors l’espérance de vie, chez nous, s’expliquerait comment ???
https://www.planetoscope.com/agriculture-alimentation/885-consommation-de-pesticides-dans-le-monde.html
Pour info :
https://www.planetoscope.com/mortalite/1915-deces-dus-aux-sodas-et-boissons-sucrees.html
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/08/17/22705-lexces-sel-16-million-morts-par-an
Et ne parlons pas de la pollution ou du tabac :
https://www.planetoscope.com/mortalite/1913-deces-dus-a-la-pollution-dans-le-monde.html
https://www.planetoscope.com/mortalite/403-mortalite---deces-dus-au-tabac-dans-le-monde.html
1 x
Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 11:04

On vous a parlé de ceci:
https://www.bfmtv.com/sante/les-vraies-garanties-du-bio-contre-les-pesticides-1401930.html
2011 : ROTÉNONE le seul insecticide du BIO provoquait ...PARKINSON !
PARAQUAT (Gramoxone) était réservé à usage professionnel et fut interdit avant la ROTÉNONE !
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/02/28/10764-deux-pesticides-augmentent-risque-parkinson

« - Dangereux pour les abeilles. Ne pas utiliser en présence d'abeilles. Pour protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs :
- ne pas appliquer durant la période de floraison et pendant les périodes de production d'exsudats pour l'usage sur chou (traitement des plants)- ne pas appliquer moins de 7 jours après la floraison......" et c'est....un PESTICIDE "NATUREL" du BIO:
https://ephy.anses.fr/ppp/success-4
Cet insecticide est extrêmement toxique chez les abeilles avec une DL50 aiguë par contact de 0,0029 µg/abeille.
https://www.sagepesticides.qc.ca/Recherche/RechercheMatiere/DisplayMatiere?MatiereActiveId=168
Et même ce site très écolo vous dit :
http://www.ecoconso.be/fr/Boite-anti-fourmis-ECO-au-Spinosad
Un pesticide perturbateur endocrinien et dangereux pour les abeilles autorisé à la demande du secteur du bio... et personne ne proteste !
http://seppi.over-blog.com/2017/03/un-pesticide-perturbateur-endocrinien-et-dangereux-pour-les-abeilles-autorise-a-la-demande-du-secteur-du-bio.et-personne-ne-proteste
http://lesilencedesabeilles.over-blog.com/article-un-insecticide-bio-toxique-pour-les-abeilles-50042901.html
Et pourtant les études ne confirment pas pour abeilles, mais bien pour poissons:
https://shop.leugygax.ch/shop/resources/downloads/sd149_-_Oikos(CHF).pdf
Abeilles et produits phytopharmaceutiques
https://fytoweb.be/fr/nouvelles/abeilles-et-produits-phytopharmaceutiques
Liste de produits phytopharmaceutiques autorisés en Belgique en agriculture biologique
https://fytoweb.be/sites/default/files/guide/attachments/liste_ppp_agriculture_biologique_20180517.pdf
1 x
Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 11:09

On nous présente des méthodes avec ACIDES : vinaigre, acide pélargonique,....additionné parfois de sel de cuisine (NaCl) ou de BORAX...
Par le passé on a aussi employé urée (produit acidifiant le sol et présents dans engrais de faible qualité sauf si pour terre de bruyère), même l’acide sulfurique, mazout,...
Vous avez donc bien lu : EELV dénonce un « pesticide bio » plus dangereux que le glyphosate, ce qui est en l’occurrence parfaitement exact.
http://alerte-environnement.fr/2016/09/05/eelv-met-en-garde-contre-les-nouveaux-desherbants-bio/
http://www.lefigaro.fr/jardin/2015/05/08/30008-20150508ARTFIG00228-la-revolution-des-nouveaux-desherbants-bio.php

DÉSHERBAGE : effets à long terme :
ACIDES
À court terme, on n’observera pas de changements et comme ils seront lents, on finira par attribuer les conséquences à d’autres motifs !
Acidification du sol, cela est peut-être bon pour plantes de bruyère, mais pose de nombreux problèmes, pour la grande majorité des cultures:
https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/sol-acide,1880.html
Rectifier le PH sans analyse est souvent hasardeux !
https://www.jardiner-autrement.fr/teneur-sol-matiere-organique/
Le sol du jardin ne doit jamais être trop acide, sinon la plupart des légumes - sauf, peut-être, la pomme de terre y végètent mal. En effet, les plantes cultivées (les choux en particulier) ont besoin de trouver dans le sol du calcium en quantité suffisante. Et puis, l'acidité rend peu assimilables les autres éléments nutritifs (phosphore, magnésium).
Certaines plantes sauvages et mauvaises herbes ont un comportement très différent de celui des légumes: elles fuient la chaux, le calcaire, d'où leur nom de «calcifuges».
La présence régulière de plusieurs espèces calcifuges dans votre jardin ou à proximité de celui-ci indiquera un sol acide à l'excès.
http://users.skynet.be/zoom/tournesol/articles/flore_sols_acides.htm
Tester le PH avec des appareils à mesure directe est peu fiable, toujours effectuer en labo !
https://www.rtbf.be/info/societe/detail_analyser-la-terre-de-son-jardin-c-est-possible?id=5006833
http://www.lunion.fr/23524/article/2017-03-31/le-bon-ph-pour-chaque-plante
http://www.mangedesfleurs.be/au-jardin/la-chimie-au-potager-comment-identifier-votre-sol-en-fonction-de-la-vegetation/
https://permaforet.blogspot.com/2013/04/plantes-bio-indicatrices.html

Pour obtenir un effet plus durable, on n’hésite pas, on y ajoute du SEL de CUISINE (NaCl) :
Et ils vous diront « PAS DE CHIMIQUE... » : Sel de cuisine (NaCl), Vinaigre = acide acétique (C2H4O2), acide pélargonique (C₉H₁₈O), c’est du CHIMIQUE !!!!
Effets du sel sur les plantes et les sols
Les sels entrés en contact direct avec les arbres passent dans les tissus végétaux et perturbent le métabolisme. Le dessèchement et la brûlure des tissus se manifestent par un brunissement des aiguilles et des feuilles, qui ne seront cependant visibles qu'au printemps et en été.
L'apport de sel dans le sol en modifie la structure, qui devient plus compacte. Les ions sodium et chlorure dissous dans le sol aboutissent dans la végétation par voie indirecte. Ils sont absorbés par les racines et dérèglent l'équilibre nutritif. Cela produit en outre un stress hydrique, et surtout cela dérègle le métabolisme et détruit des structures cellulaires. Les dommages les plus importants, après atteinte de tout le système, sont le brunissement des bords des feuilles et la nécrose de celles-ci. C’est en effet dans les bords des feuilles que l’on observe les plus fortes concentrations de sel.
https://www.waldwissen.net/wissen/wsl_streusalz/index_FR
Une solution facile est l’utilisation de sels d’épandage. Or, ceux-ci entraînent
un grand nombre d’effets négatifs:
• pollution saline des sols
• lessivage des nutriments du sol, au détriment des plantes
• compactage du sol
• perturbation de l’absorption hydrique au niveau du système racinaire des plantes
• augmentation du pH du sol
• brûlures sur les surfaces externes des végétaux
• pollution de l’eau souterraine et potable
• dommages sur les voitures, les chaussures, les routes et les revêtements du sol
• irritations au niveau des pattes des animaux domestiques
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:X4OzkAyl3HkJ:www.naturanemwelt.lu/forcedownload.php%3Fiddownload%3D9801298040087%26type%3D_pdf_+&cd=7&hl=fr&ct=clnk&gl=be&client=firefox-b
BORAX :
Effets
Peut endommager ou détruire un grand nombre de fleurs et de légumes et est peu efficace
Borax contient du bore --- un élément toutes les plantes ont besoin pour prospérer. Cependant, les plantes ont seulement besoin de petites quantités de cet élément; des doses plus importantes sont toxiques. Juste comment les plantes sensibles sont au bore varie grandement. Le borax raison fonctionne pour tuer le lierre en gazons est que le lierre est plus sensible au bore dans le sol que dans l'herbe.
http://www.rowlandpub.com/6n9Y9w7n/
Quand le désherbage au chalumeau dégénère en incendie
http://alerte-environnement.fr/2018/07/20/quand-le-desherbage-au-chalumeau-degenere-en-incendie/

REFLECHIR TOUJOURS et ENCORE
NE JAMAIS CROIRE et IMITER le VOISIN qui parle si bien !
TOUT n'est pas à jeter, mais certainement le fanatisme !
1 x
Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 13:22

EMBALLAGES en BIO :
ECOCERT : du sérieux !!!
« Vérification de l'emballage
Il n'y aura pas d'audit sur site, il s'agit d'une vérification documentaire. Les documents à renvoyer pour la vérification sont les suivant (à renvoyer pour chaque référence commerciale à contrôler) :

+ Dessin technique détaillé
+ Questionnaire vérification emballage
http://www.ecocert.com/sites/default/files/u9/Fiche-explicative-prestation-emballage/index.pdf
Au vu de ce documentaire qui date de...2015 : et QUI vous en informe , la RTBF avec ses dossiers d'été, mais nos politiques, ils font quoi...la sieste !
https://www.youtube.com/watch?v=IZGPKueeNgQ

Sacs compostables : le vrai du faux
http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2017/05/19/sacs-compostables-vrai-faux
26 mai 2018 :
Ces nouveaux plastiques créés à partir d'amidon de maïs ou de fécule de pomme de terre ont-ils tout bon ? Pas si simple.
https://www.nouvelobs.com/planete/20180524.OBS7144/le-bioplastique-est-il-vraiment-ecolo.html
Les sacs plastiques biodégradables sont-ils vraiment efficaces ?
"C'est pire pour l'environnement"
Mais en Belgique – où ces sacs sont interdits –, Bruno De Wilde, chercheur du laboratoire indépendant Organic Waste Systems, en doute. Tous les sacs qu'il a testés sont détruits après quelques semaines dans la terre, mais tous échouent à l'épreuve chimique. "Il y a encore des microplastiques dans le milieu. Si le plastique est fragmenté, on peut se demander quel est le mieux pour le milieu : des plastiques en grandes pièces ou une sorte de poudre de plastique qu'on ne peut plus ramasser ? Personnellement, je pense que c'est pire pour l'environnement", déclare-t-il à France 2
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/les-sacs-plastiques-biodegradables-sont-ils-vraiment-efficaces_866781.html
La réalité n’est JAMAIS SIMPLE...NOIR ou BLANC et donc le smartphone qui exige une info courte est une CATA !
Et votre expérience perso, celle de votre pharmacien, médecin...du BLUFF !
Une étude se doit d’être statistiquement valable et plus qu’en théorie car jamais un protocole n’est contrôlable et parfait à 100%
Le protocole doit être vérifié et approuvé par expert SANS conflits d’intérêt !
Sauf si écarts géants, il faut souvent plus de 500 personnes, mais parfois avec 2.000 ce sera de la poudre aux yeux !
Il faut pour plus de sureté une autre étude avec un protocole différent !
La glucosamine avec étude sur plus de 200 personnes et publiée dans le Lancet se révèle très peu fiable !
Les études épidémiologiques sont trop floues mais sont bons marché !
Les méta-analyses , trop souvent basées sur études peu fiables sont les études du pauvre !
1 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5904
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 31/07/18, 14:10

pour de l'argumentation, c'est ...de l'argumentation !
Et si le non bio était un leurre...euuuuh! (Ca c'est de l'argument de poids! :cheesy:
Il faudrait reprendre point par point chaque argument, mais cela a déjà été maintes et maintes fois vu et revu mais rapidement :
• NATUREL :
Le monde BIO s’en gargarise et pourtant :
Le terme naturel est utilisé en opposition au produit de synthèse, sans plus.
• SANS PESTICIDES
Le monde BIO s’en gargarise également et pourtant :
Là aussi cela concerne les pesticides de synthèse, ce qui ne veut aucunement dire que les pesticides dits naturels n’aient pas d’effets toxiques, mais il faut voir au-delà de sa simple utilisation ponctuelle.
Après un cancer, il est préférable de manger bio
FAUX !
Jusqu’à présent, aucune donnée scientifique ne vient établir que les aliments BIO exercent une influence sur le risque de cancer, que ce soit pour prévenir la maladie ou éviter une récidive.
Mauvaise information ! Malheureusement ce qui est appelé scientifique ne s’appuie pas sur des enquêtes spécifiques auprès des individus concernés, qui, la plupart du temps, ne sont pas pris en compte. Par exemple une guérison suivant un mode alimentaire particulier sera niée par principe et donc peu ou pas de témoignages de ce genre sont pris en considération dans les enquêtes dites scientifiques.
Expérience source unique de vérité disait Auguste Lumière et qui est à la base de toute recherche scientifique et particulièrement médicale.
Manger bio ne protège pas du cancer
Consommer des aliments BIO pour éviter le cancer n’est pas efficace. Une étude de suivi sur 9 ans montre qu’il n’existe pas d’association entre ce régime et une baisse du taux de cancer.
Même chose ! On ne peut bouffer n’importe quoi sous la seule prétention que c’est bio. Un produit nocif bio ou pas (par exemple le tabac) reste nocif. Quant au cancer, même si l’alimentation y joue un rôle important, ce n’est pas suffisant pour tout couvrir.
Et tout à l’avenant. Relis tous les sujets qui ont été développés à cet égard et pas spécifiquement ces sites passe partout qui ne font qu’effleurer le sujet en se copiant les uns les autres à partir de sources contestables.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6627
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 435

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Ahmed » 31/07/18, 14:18

...et un rocher qui vous tombe sur la tête? Naturel et pourtant très malsain!
C'était ma petite contribution, dans la catégorie "enfonçage de portes ouvertes"! :lol:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5904
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 64

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar janic » 31/07/18, 14:33

...et un rocher qui vous tombe sur la tête? Naturel et pourtant très malsain!

Eh bien je crois ce que tu dis! :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Arthurbg
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 31/07/18, 10:29
x 8

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar Arthurbg » 31/07/18, 15:31

Là, j'ai du BARATIN, mais AUCUNE contradiction sérieuse, TOUT est irréfutable !
Ce qui ne signifie pas que le BIO n'a pas de bon côté , mais pas ceux que l'immense majorité CROIENT, faute d'une désinformation organisée!
Et le lobby des pesticides à certainement de nombreux travers, mais dont on exagère souvent l'importance!
Surtout plusieurs BIO et si une petite minorité sont relativement acceptable, ils cachent la forêt !
AUCUNE raison de créer 2 mondes, il faut que les LOBBIES perdent tout pouvoir et une gestion durable et responsable sans exclusives et à priori, sur le chimique ou autres !
Le problème est que effectivement vous écoutez Pierre et Pol et vous CROYEZ avoir une info objective, parce qu'ils sont de bonne foi, je rappelle ce que je dis plus haut
"Et votre expérience perso, celle de votre pharmacien, médecin...du BLUFF !
Une étude se doit d’être statistiquement valable et plus qu’en théorie car jamais un protocole n’est contrôlable et parfait à 100%
Le protocole doit être vérifié et approuvé par expert SANS conflits d’intérêt !
Sauf si écarts géants, il faut souvent plus de 500 personnes, mais parfois avec 2.000 ce sera de la poudre aux yeux !
Il faut pour plus de sureté une autre étude avec un protocole différent !
La glucosamine avec étude sur plus de 200 personnes et publiée dans le Lancet se révèle très peu fiable !
Les études épidémiologiques sont trop floues mais sont bons marché !
Les méta-analyses , trop souvent basées sur études peu fiables sont les études du pauvre !"
et cela peut donner BLANC ou NOIR, même site et ...:
http://www.e-sante.be/arthrose-genou-relachez-bandages/actualite/816
http://www.e-sante.be/arthrose-genou-resserrez-bandages/actualite/816
Avec votre façon de voir les chose:
Si je mlance en l'air une pièce dont les 2 faces sont identiques, elles doit retomber 50% d'un côté et 50% de l'autre, c'est vrai si je lance 10.000 fois j'aurai 5003 fois d'un côté et 4997 fois de l'autre !
Si je lance seulement 10 fois je peux avoir 6 fois pile et 4 fois face ou l'inverse, même avec beaucoup de chances 7 fois pile et 3 fois face !
Pourrai-je affirmer que j'ai 60% de chance d'obtenir pile ou face ????
hélas , peu maitrîse la statistique et on peut alors se targuer de tout !
CITEZ moi des études valables , si vous le pouvez !
Dernière édition par Arthurbg le 31/07/18, 15:46, édité 1 fois.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 922
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 87

Re: Et si le BIO était un LEURRE.....euuuuuh !

Message non lupar phil53 » 31/07/18, 15:43

Je ne pense pas que ce soit l esprit bio qui doit être remis en question, même si c est perfectible.
Ce sont les dérives, celles véhiculées sur internet pas des gens qui croient savoir et donnent des recettes pire que le tout chimique. Celles résultant de la manipulation marketing et qui aboutissent à des dérives semblables à ce qui est décrit dans le fil du pellet brun.
Ma femme utilise une application qui décortique le contenu des produits en partant du code barre. Et bien les produits bio ne sont pas toujours les meilleurs pour la santé. L industrialisation à outrance est passée car le marché est énorme et des petits malins surfent sur cette mode.
Samedi dernier on m a offert du vin bio et bien j ai retrouvé, l odeur du cresyl de mon enfance quand je désinfectants les cages des lapins. Je n ai aucune idée de ce qui peut transformer le vin de cette façon.
Le bio en premier doit être un état d esprit, consommer de saison plutôt local avec des traitements limités.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités