Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement...DPE : doutes sur les résultats? Arnaque, escrocs...

Maison, construction, chauffage, isolation: vous venez de recevoir un ou plusieurs devis. Vous n'arrivez pas à choisir? Exposez votre problème ici et on vous conseillera pour bien choisir! Aide à la lecture de diagnostics énergétiques DPE ou environnementaux. Aide à l'achat ou vente d'immobilier.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 15/09/11, 11:19

Je n'ai aucun intention: c'était juste pour illustrer la différence entre la France et la Belgique sur l'accès à la profession...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 15/09/11, 19:03

La région wallonne annonce un grand plan de 1 milliard d'euros et le recrutement de 250 "passeurs" pour aider les gens à économiser l'énergie:

http://www.lavenir.net/article/detail.a ... 5_00045327

Le gouvernement wallon a marqué jeudi son accord définitif sur le lancement de l’Alliance Emploi Environnement. Cette initiative, dont le budget s’élève à plus d’un milliard d’euros répartis sur la législature, vise à améliorer l’environnement en réduisant la facture énergétique des citoyens et des entreprises, et en créant de l’emploi.

Cette alliance wallonne se concentrera sur l’isolation des bâtiments. Le bilan wallon sur ce point doit être amélioré: 44,8 % des logements sont considérés comme étant en piètre état, a rappelé le ministre de l’ÉNERGIE, Jean-Marc Nollet. Dans certaines zones, entre 50 et 70 % du bâti a été construit avant 1945, à une époque où l’isolation ne recevait pas la même attention que maintenant.

250 « écopasseurs »

Les particuliers constituent la première cible des 50 mesures qui seront mises en œuvre. Des guichets uniques seront à leur disposition. Au total, 250 « écopasseurs » aideront le public à constituer un dossier, établir un premier diagnostic, concevoir le plan financier et accompagner le projet jusqu’à la réception du chantier.

Des « bouquets » de travaux seront proposés aux particuliers (isolation du toit, des murs, replacement des châssis, installation d’une chaudière à condensation, etc.) pour lesquels ceux-ci pourront bénéficier d’une prime et d’un prêt à 0 % octroyé par la Société Wallonne de Crédit Social (SWCS) ou le Fonds du logement des familles nombreuses.

Diminuer la facture d’éclairage

Les commerçants bénéficieront également d’aides pour diminuer leur facture d’éclairage, qui représente 80 % de la facture électrique des petits commerces.

Des chantiers publics seront par ailleurs lancés, d’un montant de 420 millions d’euros dans les logements publics, de 72 millions dans les écoles, de 24 millions dans les locaux communaux et de 24 millions dans le secteur associatif.

Améliorer les formations

En parallèle, des efforts particuliers sont déjà déployés en matière de formation aux métiers verts, par le biais des centres de compétence ou de l’IFAPME. De nombreuses professions sont concernées: architecte, peinte en bâtiment, plafonneur, couvreur, menuisier, etc.

Accroître la compétitivité

Dans le domaine économique, outre les accords de branche, le 6e pôle compétitivité, « Greenwin », sera mis à contribution dans son volet « matériaux durables ». Les entreprises bénéficieront en outre d’un accompagnement spécifique organisé par l’Agence de Stimunlation Economique (ASE). Deux programmes de recherche seront aussi mis en œuvre, pour des montants respectifs de 5 millions d’euros.

Lutter cotre le travail au noir

Dans les mesures prévues figure encore l’introduction de clauses sociales et environnementales pour les marchés publics. Pour lutter contre le travail au noir, au moins 10 % des chantiers dont la Région est le maître d’ouvrage feront l’objet d’un contrôle aléatoire.

Une alliance d’acteurs

Au total, 40 partenaires sont associés à cette alliance: les syndicats, le secteur associatif, le Forem ainsi qu’une série de fédérations patronales, dont la Confédération de la construction wallonne qui s’est d’ores et déjà réjouie du lancement de cette politique. D’après elle, cette Alliance permettra d’augmenter progressivement de 30% le nombre annuel de chantiers de rénovation et conduira à terme, avec les différentes mesures liées à la performance énergétique, à la création de 5.000 emplois nouveaux dans le secteur.


Ca me tenterait assez comme job.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 20/03/12, 10:43

Le diagnostic de performance énergétique est réformé

La fiabilité des diagnostics de performance énergétique (DPE) est mise en cause. Une nouvelle brique à la réforme de cet outil est apportée par la refonte des arrêtés qui l'encadrent. Présentation.


(...)

Une fiabilité mise en doute

Le manque de fiabilité des DPE a été dénoncé à plusieurs reprises, en particulier par les associations de consommateurs. Les diagnostiqueurs l'expliquaient par les pressions exercées par les propriétaires et les acquéreurs, en grande partie du fait que le classement conditionnait le montant du prêt à taux zéro (PTZ+).

"En dehors de son coût jugé élevé dès lors qu'il ne sert que d'outil de sensibilisation, le diagnostic soulève une question de légitimité des politiques publiques, dès lors qu'un outil dont la fiabilité n'est pas toujours assurée sert de fondement pour la majoration d'une aide fiscale", confirmaient les députés Bertrand Pancher (UMP – Meuse) et Philippe Tourtelier (SRC – Ille-et-Vilaine) dans leur récent rapport sur l'application de la loi Grenelle 2.

Face à ces différentes critiques, le groupe de travail "Signes de qualité" du plan bâtiment Grenelle a publié des recommandations en juillet 2011 afin d'améliorer le dispositif.

Six mesures pour améliorer les diagnostics

Le 13 septembre dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu annonçaient six mesures pour améliorer et fiabiliser le DPE : une meilleure transparence vis-à-vis des particuliers, une amélioration de la méthode de calcul, l'utilisation de logiciels validés par le ministère, la mise en ligne d'une base de données des DPE, une montée en compétence des diagnostiqueurs et un contrôle plus efficace.

La mesure relative aux logiciels a été satisfaite par la publication de l'arrêté du 27 janvier 2012 qui fixe une procédure d'évaluation de la conformité des logiciels. Celle relative à la compétence des diagnostiqueurs l'a été par la publication de l'arrêté du 13 décembre 2011 qui définit les nouveaux critères de certification de leurs compétences.

En ce qui concerne l'amélioration de la méthode de calcul, "la nouvelle méthode de calcul 3CL est d'ores et déjà publiée sur le site RT-Bâtiment", précise Romain Remesy, chef de projet DPE au ministère de l'Ecologie.

La création d'une base de données en ligne des DPE fait l'objet d'un travail mené par l'Ademe. L'objectif d'améliorer les contrôles passe par cette base de données, par la mise en ligne, déjà effective, d'un annuaire des diagnostiqueurs par le ministère de l'Ecologie et par la réalisation d'opérations de contrôles. Une première série de contrôles a débuté il y a deux mois. Une deuxième phase démarre actuellement. "Les DPE suspicieux seront transmis aux organismes certificateurs, qui prendront, le cas échéant, les mesures appropriées", précise Romain Remesy. C'est-à-dire un retrait, en cas de faute grave, ou une suspension de la certification.

Améliorer la transparence des données

(...)


Article intégral: http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 15228.php4
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 20/03/12, 12:53

Il faudra attendre 2013 pour avoir un progrès sustantiel dans les logiciels de DPE:

DPE : une procédure pour évaluer les logiciels
Un arrêté, publié le 10 février au Journal officiel, fixe une procédure d'évaluation de la conformité des logiciels utilisés pour réaliser les diagnostics de performance énergétique (DPE).
Pour la mise en œuvre de la méthode de calcul 3CL-DPE version 2012, "seuls sont reconnus les logiciels validés par le ministre en charge de la construction" selon la nouvelle procédure d'évaluation définie. "La procédure d'évaluation permet aux éditeurs de logiciels et aux utilisateurs de ceux-ci de s'assurer de leurs qualités techniques et ergonomiques pour l'élaboration des diagnostics de performance énergétique", précise l'arrêté.
Ces nouvelles dispositions doivent être appliquées au plus tard le 1er janvier 2013.
Le ministère de l'Ecologie avait annoncé début septembre six mesures d'amélioration du DPE, après que la fiabilité de cet outil avait été mise en cause. Un arrêté, publié fin décembre, a défini les nouveaux critères de certification des compétences des diagnostiqueurs.


source:
http://www.actu-environnement.com/ae/news/DPE-evaluation-logiciel-3CL-DPE-14912.php4
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 20/03/12, 12:57

Je pense que le logiciel pose moins de problèmes que :

"une montée en compétence des diagnostiqueurs et un contrôle plus efficace. "


Quand on voit les margoullins qui sont formé en 2 journées...par des sociétés extrêmement opportuniste...voir les liens des reportages plus haut dans ce sujet...

En Belgique, faire contrôleur DPE (BEP ici) est une profession très encadrée (et le diag. coute aussi 2 à 4 fois plus cher qu'en France: 200 à 400€...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15351
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5686

Message non lupar Did67 » 25/03/12, 11:18

A mon avis :

1) il y a une imite "technique", lié au caractère "non intrusif" : comment paramétrer les coéfficients d'isolation sans toucher aux mrus ???

2) Mais sous réserve de cette limite, il n'y avait à mon avis qu'une façon radicale de régler le problème des margoulins (ceux qui "bidouillent" de façon vonolontaire pour faire le jeu des vendeurs) : engager leur responsabilité.

Ce qu'on gouvernement de droite n'a évidemment pas voulu faire...

On pouvait donc imaginer un DPE dans lequel le diagnostiqueur énonce d'abord l'hypothèse (ex : "je supose que c'est un mur de blocs d'agglo de telle épaisseur avec un crépi de telle épaisseur sans isolation", etc pour les huisseries, etc pour les plafons/combles) puis énonce le résultat du diagnostic :"si tel est le cas : la consommation normée est de ...."...

En cas de contestation : expertise ; si je ne suis pas content, je fore le mur pour vérifier et si le résultat est faux, je poursuis au civil ! préjudice : 25 ans de surcoût de chauffage ! Ou "différence" de valeur du bien (la maison classée C vendue x mille euros, combien aurait-elle value si elle avait été classée F ?" Par ex)
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 25/03/12, 13:20

Un appareil de sondage sonore simple, genre échographie, permet de savoir !
Juste en tapant sur la cloison ou le mur, on a déjà une idée !!

On devrait faire une formation à la musique des murs !!

En regardant dans les recoins, on a une idée aussi !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6041
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 341

Message non lupar sen-no-sen » 25/03/12, 13:33

La plupart des DPE sont faite plus ou moins de façon empirique:étude des factures d’énergie,état des portes, fenêtre.

Pour faire une vraie DPE il faut avoir recours a un thermographe, voir même à de l'imagerie thermique aérienne...c'est plus le même budget!
Néanmoins,il reste que même a "vue de nez" la plupart des logements ont des performances énergétique pitoyables!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 25/03/12, 13:58

Néanmoins,il reste que même a "vue de nez" la plupart des logements ont des performances énergétique pitoyables!

ils sont tous à 99% faits pareil, avec des bourdes souvent, parpaings, ponts thermiques et un peu d'isolants !

Pour moi, le plus pitoyable, est que, même en corrigeant les "performances énergétiques pitoyables", si je ne dépense plus rien en chauffage, il reste bien plus en taxes foncières et d'habitation, presque 3 fois celles de chauffage actuelles (sans bruler, le bois et végétaux gratuits, que je vois partout gaspillé et brulé en plein air par mes voisins qui m'enfument des jours !! )


Donc l'énergie reste pas chère, par rapport aux dépenses décidées et gérées par nos élus, avec des états endettés en quasi faillite !!!
0 x
dimitri16
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 08/10/12, 13:21

Message non lupar dimitri16 » 08/10/12, 18:03

bonjour,

je souhaiterai apporter qques compléments d'information au sujet du DPE, arnaque et escroquerie.

Pour réaliser un DPE vous n'avez besoin que très peu de renseignements.
Il vous faut connaitre l'année de construction de l'habitation, la surface habitable, le département, la configuration et le type de bâtiment , la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire.
après pour le reste c'est au bon vouloir du diagnostiqueur.
Il n'a pas obligation de renseigner de valeur exacte à son logiciel, il peut si il le souhaite faire que des approximations et des hypothèses (en toute légalité).

si vous voulez prendre le temps de réaliser un DPE allez sur mon site www.actis-energie.fr, c'est totalement gratuit et libre d'accés, vous comprendrez un peu mieux.

A la base ce logiciel avait pour but de réaliser un mini audit energétique avec conseils... seulement aujourd'hui il n'a qu'un interêt réglementaire pour la location et la vente de bien immobilier.
il est jugé inutile pour la plupart .

Pour 100€ le DPE, vous ne pouvez demander au diagnostiqueur de passer plus de 30 min chez vous + 30 min de rapport + envoi du rapport + déplacement + la paye du diagnostiqueur et de la secrétaire.

D'autre part un diagnostiqueur DPE n'est que trop rarement thermicien à la base.

Si vous désirez une étude sérieuse faites appel à un BET qui vous réalisera un audit énergétique. par contre le cout de la prestation n'est pas le même, entre 400€ et 1000€ TTC.
pour réaliser cet audit il utilisera un logiciel spécifique de thermicien et des outils tel que le U-metre (détermine le U des parois), une caméra thermique, un vitromètre, des sondes de températures, de co2...
il s'agit ici de dépouiller le bâtiment thermiquement et de remettre un rapport complet avec des scenarii de travaux avec calculs des crédits d'impot, CEE et retour sur investissement.

ne demandez pas à un mulet de courir l'arc de triomphe

Nous voulons le meilleur au prix le moins cher, c'est parfois possible mais c'est souvent incompatible.

bonne courage à tous
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Achats et ventes immobilières, diagnostics DPE et environnement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité