Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Géoingénierie: refroidir la Terre contre le réchauffement

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 30/12/10, 18:59

En 1997 ,Edward Teller (père de la bombe H et autres joyeusetés...) du Lawrence Livermore National Laboratory publiait un dossier sur la faisabilité de réduire le réchauffement climatique par l'injection de particules reflétant une partie du rayonnement solaire.

Selon ce dernier, le cout d'un tel projet serait faible à comparer des véritable mesures de réductions de gaz à effets de serre.

http://www.osti.gov/accomplishments/documents/fullText/ACC0229.pdf

Issue du site suivant:
http://www.osti.gov/accomplishments/teller.html
0 x




"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 06/04/12, 10:59

Bonjour à tous

Ma démarche principale consiste à promouvoir les énergies propres au détriment des énergies sales, comme vous le savez.

Mais, au lieu d’éliminer les carburants fossiles pour réduire les gaz à effet de serre, certains scientifiques proposent de faire de la géoingénierie, qui consiste principalement à ensemencer notre atmosphère avec des particules fines qui réfléchissent la lumière du Soleil afin de refroidir la planète.

Quels seraient les effets secondaires d’une telle entreprise sur l’environnement et la santé des êtres vivants? Le moins qu’on puisse dire, présentement, c’est qu’on jouerait à l’apprenti sorcier. Mais dois-je employer le conditionnel dans cette dernière phrase? Car il semble que c’est déjà commencé et à notre insu, selon le documentaire (2010) qui vient d’être rendu accessible en ligne, intitulé «What in the world are they spraying?». Voici la bande annonce

http://www.youtube.com/watch?v=te_FOsKL_5Q

et si vous voulez visionner le documentaire au complet (1 heure 37 minutes), allez à

http://topdocumentaryfilms.com/what-in- ... -spraying/

On y parle des «chemtrails» (abbréviation pour chemical trails) qui s’accentuent de plus en plus à l’échelle de la planète. Les chemtrails sont produites par des avions en haute altitude, et apparaissent comme des trainées blanches dans le ciel, laissées par les avions. Nous avons été habitué de voir les «contrails» (pour condensation trails) qui sont dues à la condensation de la vapeur d’eau qui s’échappe des tuyères naturellement. Mais ces contrails se dissipent rapidement et constituent des trainées dont la longueur est relativement limitée dans le ciel. Par contre, les chemtrails vont d’un horizon à l’autre et s’étalent pour former des nuages artificiels diffus, qui, combinés à d’autres chemtrails parallèles et perpendiculaires peuvent donner une couverture laiteuse sur d’immenses surfaces.

Or, les geoingénieurs ont identifié la poudre d’aluminium comme étant la plus pragmatique pour diminuer le réchauffement climatique de cette manière. Et devinez ce que les analyses de sol d’eau et de neige récentes détectent à des niveaux des dizaines de milliers de fois plus élevés que les concentrations naturelles? De l’aluminium!!!

Les impacts néfastes sur l’agriculture et la santé sont potentiellement catastrophiques, et les gens se mobilisent de plus en plus, un peu partout.

Malheureusement, 90 % des gens ne savent même pas que ça existe.

Alors, si vous jugez vous-mêmes, après avoir regardé le documentaire, que les faits sont suffisamment éloquents, n’hésitez pas à diffuser l’information.


Bien cordialement

Pierre Langlois, Ph.D.
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2900
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 118

Message non lupar moinsdewatt » 07/04/12, 12:35

:frown: voila que les modérateurs de ce forum propagent des conneries sur les traînées de condensation des avions.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 15/02/13, 20:49

Episode de Xenius sur la géoingénieurie: http://videos.arte.tv/fr/videos/x-enius--7315858.html
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 63

Message non lupar Obamot » 16/02/13, 12:47

moinsdewatt a écrit ::frown: voila que les modérateurs de ce forum propagent des conneries sur les traînées de condensation des avions.

Mwouahahahaha j'aime bien ton côté "pince sans rire". Là je suis plié. :mrgreen: :cheesy:

Plus sérieusement. des calculs avaient été faits pour savoir si le sprayage permanent des avions en haute altitude n'avait pas un impact sur le réchauffement (comme tu le dis ailleurs, il y un milliard de passagers par an, ça fait beaucoup de vols) et lorsque l'on voit que leurs traînées s'étalent en largeur (et qui n'est pas de la vapeur d'eau de roses...), on ne peut s'empêcher de penser qu'il y a un impact (nonobstant — et ne serait-ce que... — par le simple fait qu'ils utilisent du kérosène et que c'est une énergie ...fossile, responsable en tant que telle dudit réchauffement).

Donc l'un dans l'autre: la question essentielle n'est pas de savoir si oui ou non il y a un impact, mais «de quelle ampleur»...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 16/02/13, 13:16

Obamot a écrit :Donc l'un dans l'autre: la question essentielle n'est pas de savoir si oui ou non il y a un impact, mais «de quelle ampleur»...


Cela a été démontré suite à l'arrêt des vols civils suite aux attentats du 11/09/2001.
Il a été constaté que l'amplitude thermique jour/nuit était plus forte en l'absence de vol aérien.
Les "contrails" on donc un véritable impact sur le climat.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4864
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 81

Message non lupar sen-no-sen » 16/02/13, 13:20

A lire(in english),un article sur le sujet de l'impact des trainées de condensation sur le climat:
http://edition.cnn.com/2002/TECH/science/08/07/contrails.climate/index.html

The thin wisps of condensation that trail jet airliners have a significant influence on the climate, according to scientists who studied U.S. skies during a rare interruption in national air traffic after the September 11 terrorist attacks.

During the three-day commercial flight hiatus, when the artificial clouds known as contrails all but disappeared, the variations in high and low temperatures increased by 1.1 degrees Celsius (2 degrees Fahrenheit) each day, said meteorological researchers.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 45126
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 161
Contact :

Message non lupar Christophe » 25/07/13, 10:07

DÉCRYPTAGE - La CIA va financer une étude de géo-ingénierie visant à améliorer ses techniques de manipulation du climat. Objectif : ralentir le réchauffement climatique.

La CIA s'apprête à financer, à hauteur de 630.000 dollars, une étude scientifique visant à déterminer comment les hommes peuvent utiliser la géo-ingénierie - ou manipulation délibérée du climat - dans le but de modifier l'environnement terrestre, notamment pour réduire le réchauffement climatique. Cette recherche, qui se déroulera sur 21 mois, veut poser les bases scientifiques, éthiques et légales, d'une discipline qui, mal maîtrisée, pourrait avoir des conséquences cataclysmiques.

Concrètement, les scientifiques se pencheront par exemple sur le contrôle des rayons solaires. En effet, s'ils parvenaient à limiter, ne serait-ce que très faiblement leur intensité - en envoyant par exemple des miroirs réfléchissants dans l'espace - cela entraînerait une baisse des températures sur Terre. Un tel refroidissement pourrait notamment ralentir le réchauffement climatique, assurent les scientifiques qui participeront à l'étude.

(...)



http://www.rtl.fr/actualites/internatio ... 7763294872

630 000$ c'est très peu (pour le problème) et beaucoup à la fois puisqu'on sait déjà comment faire...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5284
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 184

Message non lupar Ahmed » 25/07/13, 14:49

J'aime beaucoup l'humour involontaire de cette formule:
...veut poser les bases scientifiques, éthiques et légales, d'une discipline qui, mal maîtrisée, pourrait avoir des conséquences cataclysmiques.

Pour ceux dont les neurones seraient affectés défavorablement par la chaleur, je m'astreint à préciser que cette pseudo "discipline" se veut une réponse aux conséquences de l'usage anthropique de la science et de la technique non maîtrisée... (et pire, imaginant une parade, cela démontre la volonté de ne pas maîtriser!).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6416
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 85
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 25/07/13, 16:01

la remarque sur les contrail est interressante !

quand on voit la terre depuis l'espace on voit les nuage blanc donc plus reflechissant que la terre sans nuage

pour reduire l'energie recue du soleil il faut beaucoup de nuage !

ça contredit ceux qui classent la vapeur d'eau comme un gaz a effet de serre ... mais la vapeur d'eau ne reste pas dans l'atmosphere sous forme de vapeur , :mais dans les nuage sous forme de particule ce qui change tout !

on a vu au debut de ce sujet des grosse ânerie de pulveriser des vraie cochonerie dans la haute atmosphere ... il vaut mieux se contenter d'augmenter l'evaporation de l'eau !

donc irriguer des desert ! double benefice ! faire marcher la photosynthese pour produire des chose utile , et faire plus de nuage pour modifier le climat !

si on a des doute sur l'efficacité de l'effet sur le climat on est au moins sur de ce qu'on produira en irriguant
0 x
Suggestions d'autres pages pour vous: (si rien ne s'affiche, désactivez votre Adblock...)


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités