Page 1 sur 55

Le Monde de l'après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 01:58
par Christophe
Sujet que je ne pensais pas si précoce...certains ont anticipé : https://www.atlantico.fr/decryptage/358 ... -alexandre

FAILLITE GÉNÉRALISÉE
Changer de modèle après le Covid-19… ou changer ceux qui gouvernent la France depuis 30 ans ?

Face à la crise sanitaire du Coronavirus et au confinement, de plus en plus de Français semblent remettre en cause le système libéral, le système capitaliste de notre démocratie. La faillite du modèle est-elle la principale raison de cette défiance ? La classe politique est-elle responsable ?

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 07:23
par janic
jusqu'à nouvel ordre, les virus n'ont pas d'étiquette politique. Ca c'est la vraie démocratie, tout le monde, sans exceptions, peut en profiter! C'est même gratos! 8)

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 07:36
par Forhorse
J'espère que rien ne va changer ou en tout cas pas profondément (même si c'est vrai que ce serait l'occasion) car j'ai signé pour une voiture neuve juste avant le début du confinement. Si tout se casse la gueule je sais pas comment je vais faire...

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 07:44
par Eric DUPONT
Apres le COVID19 il y a le CO2 puis la fin du monde.

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 07:52
par Macro
Avant la fin de monde....Je pense qu'on va effectivement changer de modele et qu'on va se taper une flambée du nationalisme en europe(enfin ce qui va en rester)...

Aprennez a lever le bras bien haut en faisant du sport chez vous....

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 08:14
par janic
Aprennez a lever le bras bien haut en faisant du sport chez vous....
le majeur levé et les autres doigts repliés? :cheesy:
Rien moins que 8 sujets sur ce site pour ce virus, il aura au moins occupé et occupera encore les confinés. :cry:

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 08:32
par izentrop
Christophe a écrit :Face à la crise sanitaire du Coronavirus et au confinement, de plus en plus de Français semblent remettre en cause le système libéral, le système capitaliste de notre démocratie. La faillite du modèle est-elle la principale raison de cette défiance ? La classe politique est-elle responsable ?
Excellent article, avec des éléments de réponse intéressants :

Au sujet de notre réaction face à l'épidémie
La grippe de 1957 a fait deux millions de morts d’après les derniers chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé. La France semble avoir subi plusieurs dizaines de milliers de morts mais il n’y a eu aucun confinement ni aucune mesure de distanciation. Les conséquences économiques ont été quasi nulles : on a continué à préparer l’ouverture du Marché Commun de l’Europe des 7 en 1958. Les journaux de l’époque ont assez peu parlé de cette hécatombe. Dans certains pays comme la Suède, on voit des photos d’immenses hangars ou l’on parquait les malades tant les hôpitaux étaient saturés.
Les chercheurs chinois ont séquencé le génome du coronavirus sept jours après les premiers cas : c’est un immense exploit.
Peut-être même avant vu l'article de l'AIMSIB :twisted:

Contrairement à ce qui est souvent rabaché
Le capitalisme est un système économique fondé sur la propriété privée des moyens de production et l’accumulation du capital. Ce n’est ni une idéologie, ni une doctrine, contrairement au socialisme par exemple. Il s’agit d’une pratique des affaires.

C’est à tort que la crise actuelle est dite « crise du capitalisme » et/ou imputable au libéralisme : l’époque contemporaine n’est ni libérale, ni capitaliste au sens du « capitalisme de libre-marché ». L’économie n’est pas figée et immuable, la mondialisation des échanges a créé de nouvelles règles, les entreprises s’adaptent ou disparaissent. Seul l’État ne s’adapte pas. Nous sommes, en fait, en face d’une crise d’un modèle d’organisation étatique qui ne parvient pas à s’adapter à l’évolution du monde. Cette crise est celle de l’interventionnisme de l’Etat.
C'est clair que taper dans la dette chaque fois qu'une catégorie de la population crie plus fort qu'une autre, ne pourra durer indéfiniment....

Je m'arrête là
Macro a écrit :Avant la fin de monde....Je pense qu'on va effectivement changer de modele et qu'on va se taper une flambée du nationalisme en europe
C'est la pire des choses à faire, mais en effet chacun prêche pour sa paroisse et veut sa part de gâteau, comme si il
ne se rendait pas compte qu'il se réduit comme peau de chagrin ... Je me comprends :|

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 09:04
par Ahmed
Le capitalisme est un système économique fondé sur la propriété privée des moyens de production et l’accumulation du capital. Ce n’est ni une idéologie, ni une doctrine, contrairement au socialisme par exemple. Il s’agit d’une pratique des affaires.

Mais bien sûr... :lol:

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 09:30
par ABC2019
C'est de l'opportunisme complet de lier la politique au coronavirus. Si il faut changer quelque chose, c'est la réponse sanitaire à une nouvelle épidémie. Le reste, ce sont des choix politiques qui ne dépendent pas du Covid-19

Re: L’après Coronavirus

Publié : 21/03/20, 09:38
par izentrop
ABC2019 a écrit :C'est de l'opportunisme complet de lier la politique au coronavirus. Si il faut changer quelque chose, c'est la réponse sanitaire à une nouvelle épidémie. Le reste, ce sont des choix politiques qui ne dépendent pas du Covid-19
C'est pourtant un fait avec le choix du confinement et l'économie en déroute. :shock: Je te reconnais bien là avec tes petites phrases poil à gratter. :mrgreen:

Ahmed, c'est un fait :wink: