Page 1 sur 2

Destruction Massive, géopolitique de la faim (J. Ziegler)

Publié : 21/01/13, 17:58
par Christophe
Petite interview de 15 minutes ici:


Publié : 25/06/13, 00:23
par Christophe
Ziegler à propos du même livre dans ce soir ou jamais:


Publié : 25/06/13, 18:42
par Andre
Bonjour

Trés peu de commentaires sur le forum ?
Il dénonce l'origine du probléme et l'impuissance, ou la complicité des gouvernements, des élus face a ce cartel de l,alimentation de la l'agriculture .
Ces cartels se forment dans d'autres domaine, l'énergie l'industrie metallurgique , la finance , c'est a ce demander si toutes ces racines differrentes converge pas vers vers le même arbre qui pompe toutes les resources sur terre, sans scrupule .

Parfois je me demande si on est pas aussi coupable de regarder de rien dire, de rien faire, de pas mettre de la pression sur nos élus ? Comme nos parents qui savaient dans les années 40 et qui avait peur.. Pourtant (les chiffres annoncés sont éffroyables 37000 personnes par jours meurt de faim , soit 13,5millions pas années .)
Personne en parle de facon chiffré, peu de cineastes ont font des films .. plus vendeur faire des film sur la derniere guerre mondial .
On réalité quelques dirigeants qui controlent l'alimentation mondial decident qui vas vivre, qui vas mourire, un génocide programmé gardé sous silence a l'époque de l'internet , et des puissants moyens des médiats ..

André

Publié : 25/06/13, 20:08
par Christophe
C'est pas faux André !!

:evil:

Publié : 26/10/13, 16:31
par Christophe

Publié : 27/10/13, 15:03
par Ahmed
André, tu écris:
Ces cartels se forment dans d'autres domaines, l'énergie, l'industrie métallurgique, la finance, c'est à se demander si toutes ces racines différentes ne convergent pas vers le même arbre qui pompe toutes les ressources sur terre, sans scrupule.

N'est-ce pas là, tout simplement ce que l'on nomme "capitalisme" et l'une de ses principales caractéristique, l'extractivisme? 8)

Publié : 27/10/13, 18:12
par sen-no-sen
Ahmed a écrit :N'est-ce pas là, tout simplement ce que l'on nomme "capitalisme" et l'une de ses principales caractéristique, l'extractivisme?



Si tu me permet:
N'est-ce pas là, tout simplement ce que l'on nomme "l'exponentialisme"et l'une de ses principales caractéristique, l'extractivisme? 8)

Publié : 27/10/13, 19:31
par Ahmed
"Exponentialisme" pourrait être considéré effectivement comme un synonyme de "capitalisme", mais pourquoi écarter un terme consacré par l'histoire?

Publié : 27/10/13, 19:46
par sen-no-sen
Ahmed a écrit :"Exponentialisme" pourrait être considéré effectivement comme un synonyme de "capitalisme", mais pourquoi écarter un terme consacré par l'histoire?


Peut être parce que la même histoire a connu des modèles concurrents comme le communisme, par exemple, et qui on donné exactement la même chose, mais en empruntant des chemins différents.

La Chine sous Mao n'avait rien de bien capitaliste,pourtant la volonté de croissance à tout prix et par tout les moyens( plus de 50 millions de victimes) était là.
C'est pour cette raison que je préfère emprunter le terme "d'exponentialisme économique" car celui ci revêt un caractère scientifique non entaché d'idéologie.

Les partis anti-capitaliste émettent des critiques acerbes sur le capitalisme --comme leurs nom l'indique-- mais sous entendent clairement que la solution serait dans le...communisme!Blanc bonnet bonnet blanc!!!

Capitalisme et communisme sont en fait deux idéologies sous tendus par l'exponentialisme qui lui, prend ses racines dans un ensemble de cause d'ordre biologique,éthologique,sociologique,thermodynamique et économique! :|

Publié : 27/10/13, 21:34
par Ahmed
Notre (légère) divergence tient à ce que, personnellement, je réunis capitalisme libéral et capitalisme d'état* sous la même étiquette, c'est pourquoi je n'éprouve pas le besoin d'introduire une terminologie dérivée.
Cette notion de "capitalisme" me semble très claire, ce qui n'est pas le cas pour tout le monde car de graves confusions sont fréquentes: le capitalisme ne se réduit pas à l'appât du gain ou au désir d'accumulation, comportement très ancien et lié à des inclinations personnelles, mais nullement systémique.

La Chine sous Mao essayait de marcher dans les pas de l'URSS... ;la rivalité de cette dernière avec les E-U montre bien la proximité des deux démarches: deux idéologies véritablement différentes sont incommensurables...

Quant aux "partis anti-capitalistes", s'ils sont si virulents dans leurs critiques, c'est pour mieux reconnaitre implicitement les mérites du mode de production capitalisme, dès lors que, par un invraisemblable contresens, chacun pourrait en bénéficier!**

*Ce qui correspond bien à tes "deux chemins différents", en fait deux variantes du même phénomène.
**En voila encore qui pourraient méditer avec grand profit la maxime de Bossuet!