Page 1 sur 15

Architecture totalitaire, ils vont détruire la Mecque!

Publié : 09/02/13, 17:51
par sen-no-sen
Non ça n'est pas une farce, mais bien une réalité!
Bien que n'étant pas Musulman (mais profondément attaché au patrimoine mondiale) j'ai été sidéré de l'info:


La mosquée sacrée de L'islam devrait prochainement être détruite pour laissé place à une sorte de stade de béton...seul la Kaaba sera épargnée...


L'Arabie Saoudite détruit des vestiges de l'Islam dans l'indifférence

«Imaginez que l'Eglise du Saint Sépulcre à Jérusalem soit rasée et remplacée par un batiment ultramoderne en béton ayant la forme d'un vaisseau spatial… Les Chrétiens du monde entier se révolteraient et ne laisseraient pas faire… Et ils auraient un soutien massif des politiques et des intellectuels horrifiés par la perspective d'un tel acte de vandalisme culturel.» C'est ainsi que commence l'article du Telegraph qui explique que l'Arabie Saoudite est en train de détruire dans les deux plus grandes villes saintes de l'Islam, La Mecque et Médine, des vestiges d'une valeur historique inestimable dans l'indifférence la plus totale… notamment du monde musulman.

«A La Mecque, la maison d'une des femmes du prophète Mahomet a été démolie pour faire place à des toilettes publiques. Et son lieu de naissance pourrait également être rayé de la carte pour permettre la réalisation d'un projet immobilier grandiose de Grande Mosquée au côté d'un centre commercial et de gratte-ciels» écrit The Telegraph.

A Médine, un article de The Independent révèle un plan mégalomaniaque consistant à raser trois mosquées du 7ème siècle. «Il y a dix ans, une mosquée qui appartenait au petit fils du prophète a été dynamitée. Des photos de cette démolition ont été prises secrètement et sorties du pays montrant la police religieuse saoudienne célébrant la destruction» écrit The Independent. Ces destructions sont mûrement calculées. Elles visent à la fois à transformer les lieux de pèlerinage en centres touristiques de luxe avec hôtels et commerces et sont aussi liées au fait que la secte Wahabite, qui a conquis La Mecque en 1924 et dirige l'Arabie Saoudite, veut laisser une marque indélébile sur les lieux saints dont elle a la garde. Elle entend aussi empêcher qu'une trop grande révération des bâtiments ayant un lien avec le prophète conduise à l'idolâtrie.

Mais la vraie question est de savoir pourquoi personne ne proteste, ne manifeste, ne s'insurge dans le monde musulman contre la disparition d'un patrimoine historique et religieux irremplaçable. Le même monde musulman «qui s'enflamme quand des archéologues israéliens entreprenent la moindre recherche autour du Dome du Roc à Jérusalem, troisième lieu saint de l'Islam», écrit The Telegraph.

La réponse selon le quotidien britannique tient au fait que s'en prendre à Israël est facile et qu'en revanche l'Arabie Saoudite fait peur par son poids économique, financier et spirituel. L'occident n'est d'ailleurs pas plus courageux. La grande exposition au British Museum de Londres sur le pèlerinage à La Mecque qui s'est tenue de janvier à avril 2012 ne faisait aucune mention des travaux et des projets immobiliers. Elle ne signale même pas la construction de cette grande tour moderne qui défigure le site, la deuxième tour la plus haute du monde qui culmine à 600 mètres et dont le sommet en forme d'horloge évoque une «Big Ben» de Londres déformée. Elle est construite juste à côté de la Kaaba, le cube noir qui est le centre des dévotions le plus sacré de l'Islam...


http://www.slate.fr/lien/64353/islam-arabie-saoudite-mecque-medine-detruit-vestiges

Les travaux seront réalisé par...l'entreprise Ben Laden(sic!):

L’entreprise Ben Laden va "transformer La Mecque en Las Vegas" (...) "Construire des tours autour de la mosquée est un investissement juteux" Hatoon Al-Fassi est native de la Mecque et professeure d’histoire à l’université du roi Saoud à Riyad. Les travaux en cours en ce moment ont officiellement pour but d’agrandir l’esplanade où les pèlerins tournent autour de la Kaaba [le cube qui se trouve au milieu de la Mosquée sacrée, ndlr] pour pouvoir accueillir un plus grand nombre de fidèles [les travaux permettraient de recevoir 220 000 pèlerins par heure, contre 28 000 aujourd’hui, ndlr]. Mais au-dessus des nouvelles galeries seront bâties des tours qui abriteront des hôtels, des restaurants et des centres commerciaux. Nous savons déjà à quoi ressemblera la mosquée après ces travaux. En 2010 déjà, des mosquées datant du temps du Prophète ont été détruites pour permettre la construction de la Tour de l’horloge [c’est la deuxième plus haute tour du monde, elle se trouve au milieu d’un complexe hôtelier dont les bâtiments comptent entre 42 et 48 étages]. Si nous poussons un cri d’alarme, c’est qu’on n’en est pas à la première destruction de vestiges musulmans. Depuis une trentaine d’années, les travaux d’agrandissement de la mosquée ont déjà causé la destruction des deux tiers du site historique. Les galeries ottomanes sont le principal vestige du dernier tiers. Il n’y a déjà plus de trace des maisons des compagnons du Prophète, ni de mosquées comme celles de Khaled Ibn Al-Walid, qui datait des premières années de l’ère islamique. Et si la maison où est né le Prophète a été transformée en bibliothèque, d’autres lieux ont eu moins de chance : la maison de Khadija par exemple, la première femme du Prophète et la mère de ses enfants, a été détruite pour faire place à des toilettes publiques !
http://observers.france24.com/fr/content/20121128-l%E2%80%99entreprise-ben-laden-va-transformer-mecque-las-vegas[/quote]

Petite vidéo de propagande:
http://piedlabiche.tumblr.com/post/495635485/la-mecque-2040-le-projet-dextension-de-la-ville

Pire c'est en réalité 95% des bâtiments historiques de L’Arabie Saoudite qui ont été démoli par le régime Wahhabite au cours des 20 dernière années!

Publié : 15/05/14, 17:03
par Fredj94
Bonjour,

En fait, la Mecque est en constante évolution et des travaux sont en cours de réalisation toute l'année afin d'aménager ce lieu saint et de le rendre plus accessible aux musulmans. Ce lieu cherche à s'agrandir pour augmenter sa capacité à accuellir les pélerins du monde entier.

Hotels et centre commerciaux aussi doivent être mis en place...

Voici normalement ce qui est prévu pour 2020 :
Image

Fredj

Publié : 15/05/14, 19:27
par sen-no-sen
Fredj94 a écrit :Bonjour,

En fait, la Mecque est en constante évolution et des travaux sont en cours de réalisation toute l'année afin d'aménager ce lieu saint et de le rendre plus accessible aux musulmans. Ce lieu cherche à s'agrandir pour augmenter sa capacité à accuellir les pélerins du monde entier.

Hotels et centre commerciaux aussi doivent être mis en place...

Voici normalement ce qui est prévu pour 2020 :
Image

Fredj

Bonjour Fredj et bienvenu sur le forum.

Si l'on décidait en France de démolir Notre Dame de Paris(par ex) pour augmenter la capacité d’accueil, je ne pense pas que cela serait du gout des Français!
Près de 95% des sites de l'Islam historique ont été détruit en Arabie Saoudite et au Qatar,je dis bien détruit et pas rénové!

La récente construction de la Abraj Al Bait Towers démontre clairement le positionnement "philosophique"des dirigeants:faire d'un lieu saint un parc d'attraction entouré des symboles du tout puissant système totalitaire marchand,le nouveau Dieu de ce monde!

Ce projet ne vise qu'a diluer l'Islam dans le mondialisme...

Publié : 22/01/15, 11:24
par sen-no-sen
Petit "up".

Image

Cinquante ans plus tard personne ne pourrait décrire la Mecque comme étant ancienne ou même associer la notion de beauté à la ville la plus sainte de l’Islam. Les pèlerins qui effectueront le hajj cette semaine pourront chercher en vain des traces de l’histoire de la Mecque.

Le site architectural dominant de la ville n’est plus la Mosquée Sacrée où se trouve la Kaaba, le centre symbolique de tous les musulmans du monde. C’est maintenant l’odieux hôtel « Makkah Royal Clock Tower » (la tour de l’horloge royale de la Mecque) qui, du haut de ses 600 mètres, fait parti des bâtiments les plus hauts du monde. Il fait parti du développement gigantesque de gratte-ciels qui comprend des centres commerciaux de luxe et des hôtels-restaurants pour les très riches. L’horizon n’est plus dominé par la silhouette imposante des pics qui entouraient la ville. Les anciennes montagnes ont été aplanies. La cité est maintenant entourée par des structures en béton et en acier rectangulaires, un amalgame entre Disneyland et Las Vegas.

Les « gardiens » de la Ville Sainte, les dirigeants de l’Arabie Saoudite et les religieux qui les accompagnent ont une haine profonde de l’histoire. Ils veulent que tout ait l’air neuf. Pendant ce temps, les sites se multiplient pour accueillir le nombre croissant de pèlerins, près de 3 millions aujourd’hui (contre 200 000 dans les années 60).

La phase initiale de la destruction de la Mecque commenca dans le milieu des années 1970 et j’en fus témoin. D’innombrables bâtiments anciens, y compris la mosquée Bilal, datant de l’époque du Prophète Mohammed, ont été rasés. Les vieilles maisons Ottomanes, avec leurs élégants moucharabiehs et leurs portes minutieusement sculptées, furent remplacées par d’hideuses maisons « modernes ». Au fil des années, la Mecque fut transformée en une ville « moderne » avec de larges routes à plusieurs voies, des échangeurs autoroutiers en forme de spaghetti et des hôtels et centres commerciaux tape à l’oeil.


La Mecque est un microcosme du monde Musulman. Ce qui arrive à et dans la ville à un profond impact sur les musulmans partout dans le monde. Le cœur spirituel de l’Islam est devenu une enclave ultra moderne et monolithique où la différence n’est pas tolérée, où l’histoire n’a pas de sens et où le consumérisme est omniprésent. Il n’est donc pas surprenant que le littéralisme et les interprétations meurtrières de l’islam qui y sont associé soient devenues si dominants dans les pays Musulmans.



http://mejliss.com/destruction-mecque

Le dernier passage est tout a fait éclairant sur la mainmise du "système" sur la religion Musulmane,il est dès lors très simple de comprendre ce qui est en train de se passer et pourquoi...

Publié : 22/01/15, 11:39
par Ahmed
Cela fait écho à mon analyse récente qui montrait que l'idéal occidental a désormais envahi la totalité du monde et que la contestation sous la bannière de l'Islam n'est qu'un vecteur paradoxal de cette aspiration à la "modernité marchande"...

Publié : 22/01/15, 11:58
par sen-no-sen
Ahmed a écrit :Cela fait écho à mon analyse récente qui montrait que l'idéal occidental a désormais envahi la totalité du monde et que la contestation sous la bannière de l'Islam n'est qu'un vecteur paradoxal de cette aspiration à la "modernité marchande"...


Oui très juste!
D'un point de vu systémique il est intéressant de noter "comment le système"* à su extraire par le biais de nombreuses retro-actions (culturelles et économiques) la frange la plus violente de l'Islam pour la retourner contre les démocraties libérales,qui s’emploie désormais à en combattre la violence par le biais d'un ensemble de mesures qui ne fait que renforcer l'édifice globale.

*Je parle du système comme une personne..qu'il n'est bien évidemment pas, puisque "sa présence" est virtuelle,mais son hégémonie est totale!

Publié : 22/01/15, 12:13
par Christophe
Est ce qu'on peut condamner le consumérisme religieux?

La plupart des autres religions font de même et profitent bien du tourisme religieux (du moins elle ne l'interdise pas!): Lourdes, Vatican...ma culture des lieux saints est plutôt limitée!

Ce qui est condamnable et triste c'est la destruction de bâtiments historiques et sacrés...Mais ça c'est "leur" affaire (ils auraient mieux fait de se révolter contre cela plutôt que contre quelques caricatures...peut être l'ont ils fait mais dans l’indifférence de nos médias??)

Et le nouvel Hôtel, franchement qu'il est laid: on dirait du Gotham City Hotel avec une touche stalinienne !

ps: l'injure "Chien de Capitaliste" perd un peu de sa crédibilité... :cheesy:

Publié : 22/01/15, 12:40
par sen-no-sen
Christophe a écrit :Est ce qu'on peut condamner le consumérisme religieux?


Il y a un passage du Nouveau testament ou Jésus "n'est pas très content" des marchands du temple... :lol:
C'est un passage assez symbolique qui démontre la facilité que possède les humains à tout vouloir marchander,y compris les choses relevant du sacré.


Ce qui est condamnable et triste c'est la destruction de bâtiments historiques et sacrés...Mais ça c'est "leur" affaire (ils auraient mieux fait de se révolter contre cela plutôt que contre quelques caricatures...peut être l'ont ils fait mais dans l’indifférence de nos médias??)


Je ne suis pas de cet avis,le patrimoine culturelle appartient à l'humanité,c'est donc l'affaire de tout les citoyens du monde,car l'autodafé culturelle a une finalité bien précise: détruire les preuves factuelles afin de réécrire l'histoire.
Le néo-Wahhabisme et son réseau Saoudien et Qatari n'est pas étranger aux courants fondamentaliste qui se répands dans nos banlieues...

Publié : 22/01/15, 12:50
par Ahmed
La question n'est évidemment pas de savoir s'il faut ou non condamner le "consumérisme religieux", mais de comprendre que si le marché est partout la religion est nulle part.
Dit en d'autres termes, cela signifie que le sacré qui invitait à la fois au dépassement personnel et à des limites à ne pas franchir est remplacé par un sacré paradoxal*, d'une tout autre nature, un sacré inversé qui invite à l'abandon nombriliste à un moi inconsistant ainsi qu'à franchir toutes les limites possibles, surtout celles qui vont au-delà du raisonnable et qui sont incompatibles avec notre simple survie.

Sen-no-sen, tu écris:
Je parle du système comme d'une personne... qu'il n'est bien évidemment pas, puisque "sa présence" est virtuelle, mais son hégémonie totale!

Ce n'est nullement inadéquat, car le "système" est une hypostase inconsciente, une création humaine, une projection qui échappe en grande partie à notre action (bien que totalement tributaire!), en ce sens qu'il la détermine en une causalité circulaire qui est, en l'occurrence, un cercle vicieux.

*Au point que beaucoup lui dénient cette qualification.

Publié : 22/01/15, 14:02
par Christophe
sen-no-sen a écrit :Je ne suis pas de cet avis,le patrimoine culturelle appartient à l'humanité,c'est donc l'affaire de tout les citoyens du monde,car l'autodafé culturelle a une finalité bien précise: détruire les preuves factuelles afin de réécrire l'histoire.


C'est pas faux! Cela se défend...néanmoins c'est tout de même plus le problèmes des musulmans que des non musulmans...j'aurais dû peut être mettre un "plus"...

Pour compléter Ahmed (je pense, j'espère qu'il sera en accord...), je paraphrase A. Jacquard:

"La morale collective actuelle nous fait croire que l’important c’est de l’emporter sur les autres, de lutter, de gagner. Nous sommes dans une société de compétition mais un gagnant est un fabricant de perdants. Il faut rebâtir une société humaine où la compétition sera éliminée. Je n’ai pas à être plus fort que l’autre, je dois être plus fort que moi… grâce à l’autre." - Albert Jacquard