Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Voiture et transports électriques, le fil des news

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 466
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 161

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar bardal » 03/02/20, 09:51

moinsdewatt a écrit :
France : les électriques à 8 % du marché en janvier
Dim 02/02/2020 — Un record fantastique ! Moteurnature

…/...

Mais à côté de toutes ces mauvaises nouvelles, il y en a une qui est incroyablement bonne. On peut même parler d'électro-choc, puisqu'alors que les voitures électriques n'avaient représenté que 1,9 % du total des immatriculations en 2019, leur part du marché a plus que quadruplé, bondissant à 8,2 % en janvier 2020 !!! Que s'est-il passé ? On avait immatriculé 2097 Renault Zoé neuves en décembre 2019, en France, mais 5331 en janvier 2020. La Zoé dans le tiercé de tête du marché, juste derrières les Clio et 208 ! Nous sommes obligés de voir là une anomalie. 150 % d'augmentation d'un mois sur l'autre, ce n'est pas rationnel.
…/…
il s'y est vendu 414 Citroën C-Zéro, soit mieux que la Nissan Leaf, qui n'a séduit que 242 automobilistes sur la même période. On comprend mal comment la petite Citroën, une auto franchement en fin de vie, qui fait même des prolongations (!), puisse se vendre mieux qu'une voiture moderne comme la Nissan Leaf... On est-ce pour une société d'autopartage ?

Autrement dit, tout n'est pas clair, et on attendra le mois prochain pour avoir confirmation de cet extraordinaire enthousiasme pour la voiture verte de ce début d'année, qui est cependant bien réel. Les problèmes environnementaux ont souvent fait l'actualité en 2019, et une majorité d'automobilistes en ont désormais pleinement conscience. On voit ainsi que les immatriculations d'hybrides non rechargeables sont en hausse de près d'un quart (de 8871 à 11 513), et que celles des hybrides rechargeables se sont accrues de plus de 200 % (de 1147 à 3734). Dans ce marché mal orienté, la voiture écologique apparait donc comme un véritable rayon de soleil, elle est l'espoir dans laquelle toute l'industrie n'aura pas d'autre choix que de plonger.

Laurent J. Masson

https://www.moteurnature.com/30225-fran ... -du-marche


Enfin une bonne nouvelle, même si cela reste à confirmer. Une hirondelle ne fait pas le printemps, certes, mais parfois, elle l'annonce !

P.S. Et puis, on ne manquera pas d'électricité: Fessenheim ferme sans doute, mais la centrale à charbon de la Cordemais est prolongée… Ah, les braves gens…
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4344
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 433

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 04/02/20, 01:12

[Sortie d'usine] Comment BMW monte en puissance pour maîtriser les batteries de A à Z

JULIEN COTTINEAU Usine Nouvelle le 03/02/2020

VIDÉO Le constructeur allemand BMW a ouvert fin 2019, près de Munich, son centre de compétences en cellules de batteries, qui abrite une véritable usine. Visite guidée.

C'est la pièce manquante dans son programme d’électrification. Depuis 2008 et le début de son engagement dans les véhicules électriques, BMW a travaillé sur toutes les technologies des batteries. Le constructeur allemand peut d’ailleurs produire lui-même ses modules et ses packs intégrés de batteries. Seule exception : les cellules. Soit le cœur du système et la composante à la plus haute valeur ajoutée.

Si 40 % du coût d’un véhicule électrique résident dans le système de batteries, 80 % du coût d’une batterie se trouvent dans la cellule. Cet assemblage électrochimique regroupe les deux électrodes (cathode et anode), l’électrolyte (fluide mélangeant solvants et sels), et le séparateur, une membrane poreuse permettant la circulation des différents éléments et les réactions tout en protégeant les électrodes et en évitant les courts-circuits. Le coût de la cellule est lié, aussi à 80 %, aux matériaux qu’elle incorpore. Le chaînon manquant de BMW dans l’électrification s’avère donc stratégique.

Vision à 360°

Suite à un investissement de 200 millions d’euros et quatre ans de préparation, BMW a ainsi ouvert en novembre 2019 son centre de compétences en cellules de batteries. À une demi-heure de Munich, en Allemagne, l’édifice abrite 8 000 m2 d’espaces techniques où officient 200 chercheurs et techniciens spécialisés en physique, chimie et électromobilité. Au-delà des laboratoires de R & D, le constructeur est allé jusqu’à implanter une unité industrielle pilote, automatisée, pour reproduire la totalité des étapes de production des cellules de batteries. L’usine se déploie sur plusieurs ateliers pour la sélection et les mélanges des matières premières des électrodes, la production des électrodes, l’assemblage des cellules avec les séparateurs, jusqu’à l’intégration avec les électrolytes. En bout de chaîne, BMW a implanté une section pour tester les batteries. On y trouve notamment de multiples unités chargées de simuler les cycles de chargement et de déchargement, ainsi qu’un laboratoire pour éprouver la solidité et la performance des batteries en conditions extrêmes.

Plusieurs missions ont été affectées au nouveau centre de BMW. Les travaux de recherche se penchent sur l’amélioration de l’intensité énergétique, des pics de puissance, de la sécurité, de la durée de vie, du poids des batteries, de la réduction des coûts ou encore des performances de chargement des batteries. Soit un ensemble qui passe par la recherche des meilleurs matériaux et de leurs associations dans les cellules pour optimiser les caractéristiques. Le centre sert également de plate-forme collaborative. Les développements sont menés avec une multitude de partenaires universitaires, institutionnels et industriels, des start-up, notamment dans le domaine de la chimie. Les producteurs de cellules de batteries sont évidemment associés. Si BMW n’envisage pas de se lancer lui-même dans la production de cellule, en tout cas pas à court terme, le constructeur entend peaufiner ses cahiers des charges pour adapter au mieux ses spécifications de cellules en fonction de ses différents modèles.

Le lithium-ion, une priorité

Les besoins du groupe vont être rapidement croissants dans le domaine de l’électrification. "Chaque année, la part de nos véhicules électrifiés augmentera de 30 %, et en 2030 la moitié de nos nouveaux véhicules seront électrifiés", affirme Oliver Zipse, le nouveau PDG de BMW. Positionné sur les véhicules hybrides et entièrement électriques, le constructeur veut nettement accélérer sur ce second segment. Sa citadine i3, son seul véhicule 100 % électrique actuellement sur le marché, sera rejointe début 2020 par la Mini Cooper SE, puis par le SUV iX3, avant le coupé i4 en 2021. En 2025, le groupe BMW table sur pas moins de 25?types de véhicules électrifiés disponibles sur le marché.

En plus de cahiers des charges sur-mesure, BMW assurera l’approvisionnement de ses fournisseurs de cellules en matières premières stratégiques, comme le cobalt ou le lithium pour la production des électrodes. Oliver Zipse tient à "assurer l’entière responsabilité de la supply chain. À partir de 2020, nous voulons être sûrs de la provenance et de la manière dont sont produits les matériaux critiques nécessaires, et les acheter nous-mêmes pour nos fournisseurs. Nous voulons une transparence totale". Sur ce point, le groupe a déjà entamé une revue de ses filières.

Sur le plan des technologies, le centre se concentre aujourd’hui sur le lithium-ion, considéré comme la technologie la plus efficace dans le domaine automobile actuellement en termes de densité énergétique et d’autonomie conférée aux véhicules. Et qui est loin d’avoir épuisé ses possibilités de développement grâce au foisonnement de combinaisons entre les constituants et composants pour optimiser les caractéristiques. Pour autant, BMW ne veut pas se fixer de limites. "Les équipes de recherche travaillent avec des partenaires dans le monde entier dans toutes les directions, nous sommes totalement ouverts", souligne Peter Lamp, le responsable des technologies des cellules de batteries chez BMW.

Le constructeur ne détourne donc pas les yeux des autres technologies envisageables pour les cellules, comme le lithium-air, le sodium-ion, le lithium-soufre ou les batteries solides. En attendant, le lithium-ion demeure la priorité.

Des filières de matériaux stratégiques plus responsables

BMW veut s’approvisionner de manière responsable en matériaux critiques pour ses cellules. Dès cette année, le groupe ne se fournit plus en cobalt en République démocratique du Congo (RDC), le premier pays producteur au monde, mais manquant de stabilité politique et de normes environnementales et sociétales suffisantes. BMW s’approvisionnera ainsi depuis le Maroc et l’Australie. Toutefois, le groupe s’est associé jusqu’en 2022 à Samsung et BASF pour tenter de mettre sur pied une filière cobalt responsable en RDC. Pour le lithium, BMW privilégiera le sourcing depuis l’Australie où il est extrait de roches dures, donc avec un impact hydrique moindre que les procédés utilisés au Chili et en Argentine, les principaux producteurs mondiaux. Enfin, BMW étudie les filières de recyclage. Pour le cobalt, le taux potentiel de récupération s’élèverait à 92 %, pour un prix équivalent à celui du cobalt primaire, et les filières de recyclage devraient se mettre en place entre 2020 et 2025. Le marché du recyclage du lithium serait en revanche encore loin d’être mature. Des volumes suffisants et des prix moins élevés ne seraient pas envisageables avant 2025.


https://www.usinenouvelle.com/article/s ... -z.N925499
0 x
jean.caissepas
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 208
Inscription : 01/12/09, 00:20
Localisation : R.alpes
x 13

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar jean.caissepas » 05/02/20, 15:12

Royaume-Uni : vers la fin des voitures thermiques et hybrides en 2035

https://www.automobile-propre.com/breve ... s-en-2035/
0 x
Les habitudes du passé doivent changer,
car l'avenir ne doit pas mourir.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3599
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 522

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar sicetaitsimple » 05/02/20, 18:33

jean.caissepas a écrit :Royaume-Uni : vers la fin des voitures thermiques et hybrides en 2035


15 ans, ça me parait quand même court pour passer de mettons 1 à 2% des ventes de véhicules neufs aujourd'hui(je ne connais pas la valeur exacte) à 100%.
Surtout quand on n'a plus de constructeur automobile "national".
Quelle sera la feuille de route sur 15 ans et les moyens (primes, ....) mis en oeuvre pour la tenir, ce sera intéressant.
Affaire à suivre...J'ai quand même peur que BJ en fasse des tonnes dans tous les domaines dans les mois qui viennent, l'après Brexit ne va pas être réjouissant pour tout le monde au RU.
0 x
Avatar de l’utilisateur
plasmanu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2410
Inscription : 21/11/04, 06:05
Localisation : Le viaduc 07170 Lavilledieu
x 37

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar plasmanu » 06/02/20, 03:55

"Pour relancer le nucléaire, Boris Johnson veut interdire les essences et diesels dés 2035
Mer 05/02/2020 — Se réjouir ou pleurer ?
..."
https://www.moteurnature.com/30229-rela ... el-en-2035

"Recharger une voiture électrique (sur autoroute) va coûter plus cher qu’un plein d’essence
A compter du 31 janvier 2020, le plein électrique sera facture au kWh... Attention les tarifs ne seront plus vraiment les mêmes à moins de bénéficier de pass constructeur !
..."
https://www.neozone.org/innovation/rech ... -dessence/

"Toyota développe une pile à combustible à hydrogène conçue spécialement pour l’odyssée 2020 d’Energy Observer
..."
https://motorsactu.com/toyota-developpe ... -observer/
0 x
"Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal" 3 petits singes Mizaru

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2707
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 169

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar GuyGadebois » 06/02/20, 18:48

50Km/h, 65Kg, 120Km d'autonomie, deux roues motrices, 200Kg de charge utile, 6H pour recharger à 90%, 7000 euros.
Image
https://www.ubcobikes.com/eu/
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet"
(Tryphon)
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4344
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 433

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 09/02/20, 20:23

Belle percée de la Peugeot e208 en janvier avec 2537 unités écoulées.

https://www.automobile-propre.com/la-re ... nvier/amp/
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4344
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 433

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/02/20, 00:15

Schneider Electric rejoint l’initiative EV100 du Climate Group pour une flotte de véhicule verte afin d’accélérer le passage à la mobilité électrique

RUEIL-MALMAISON, FRANCE, , 6 FÉVR. 2020, PAR SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE

Toujours plus actif en faveur de la neutralité carbone, Schneider Electric annonce son adhésion à l’initiative EV100 et s’engage à remplacer 100 % de sa flotte automobile par des véhicules électriques (VE) d’ici 2030

Toujours plus actif en faveur d’un monde sans émission de carbone, Schneider Electric, le leader de la transformation numérique de la gestion de l’énergie et des automatismes, annonce son adhésion à l’initiative EV100 du Climate Group et le lancement d’une politique de flotte écologique visant à remplacer 100 % de son parc automobile par des véhicules électriques d’ici 2030. L'annonce coïncide avec le lancement du 2020 Progress and Insights Annual Report publié ce jour par le Climate Group et qui atteste que la demande de véhicules électriques est en hausse et que les organisations progressent rapidement vers leurs objectifs bas carbone lorsque des modèles sont disponibles.
..........

À travers ce nouvel engagement, Schneider Electric souhaite prouver qu’un changement de paradigme est possible à court terme, sans faire de compromis sur les coûts et le confort de l’utilisateur. En 2030, Schneider Electric aura remplacé ses 14 000 voitures de sa flotte actuelle par des véhicules électriques, dans plus de 50 pays. Le Groupe va en outre installer des infrastructures de recharge pour véhicules électriques dans ses principaux bureaux et usines d’ici 2030. Certains sites majeurs de l’entreprise seront des démonstrateurs de l’architecture innovante EcoStruxure pour l’e-mobilité s’appuyant sur des technologies de micro-réseau intelligent, de gestion des équipements et de nouveaux systèmes de gestion de l’énergie.
..............


https://www.se.com/fr/fr/about-us/newsr ... 636ff.html
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4344
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 433

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/02/20, 00:16

Feu vert européen à l'alliance PSA-Total dans les batteries

PUBLIÉ LE 10/02/2020 BRUXELLES (Reuters)

La Commission européenne a approuvé lundi la création de la coentreprise formée par Total et PSA pour la production de batteries pour véhicules électriques.

"La Commission a conclu que la concentration envisagée ne soulèverait pas de problème de concurrence", a déclaré l'exécutif européen.

La coentreprise ACC (Automotive Cells Company) menée par Total via sa filiale Saft et PSA via Opel sera créée à 50/50 pour la ligne pilote. En phase industrielle, la part de Saft sera limitée à 33%.

Elle entend être en mesure de lancer "fin 2021 au plus tard" la phase industrielle du projet pour produire des batteries en 2023-2024 dans une usine dans les Hauts-de-France et ensuite en Allemagne.


https://www.usinenouvelle.com/article/f ... es.N928294
0 x
phil59
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 13
Inscription : 09/02/20, 10:42
x 4

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar phil59 » 11/02/20, 20:51

moinsdewatt a écrit :
Elle entend être en mesure de lancer "fin 2021 au plus tard" la phase industrielle du projet pour produire des batteries en 2023-2024 dans une usine dans les Hauts-de-France et ensuite en Allemagne.


https://www.usinenouvelle.com/article/f ... es.N928294[/quote]

En fait, ça devrait être à Douvrin, entre Lens (62) et Lille (59).
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités