Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Voiture et transports électriques, le fil des news

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 13/04/18, 20:54

Volvo Trucks prend le virage de l’électrique, avec une production basée… en France

Julie Thoin-Bousquié Usine Nouvelle le 13/04/2018

La marque automobile suédoise débute l’électrification de sa gamme avec son premier véhicule à usage commercial, le FL Electric. Destiné à des usages urbains, il sera produit sur le site français de Blainville-sur-Orne, non loin de Caen.

Après avoir bousculé les constructeurs automobiles, Tesla, toujours lui, a secoué l’univers du transport routier en présentant à la fin 2017 son prototype de semi-remorque électrique. Baptisé "Semi", ce véhicule doté d’une autonomie (annoncée) de 800 kilomètres devrait être produit dès décembre 2019, a prévenu Elon Musk. Face à cette nouvelle concurrence, les acteurs traditionnels se lancent donc tous massivement, comme les constructeurs de véhicules particuliers, dans l’électrification de leurs gammes. L’Allemand Mercedes-Benz Trucks a ainsi livré à des clients quelques exemplaires de son camion Urban e-Truck 100% électrique, dans le cadre de tests.

De son côté, Volvo Trucks a présenté jeudi 12 avril son premier camion 100% électrique, le FL Electric, dans la ville de Göteborg en Suède. Equipé de deux à six batteries selon les besoins, le FL Electric affiche une autonomie maximale de 300 kilomètres. Avec ce premier véhicule, Le constructeur de poids lourds vise dans un premier temps un usage urbain. Non sans raison: "Je crois que dans un horizon assez proche, les fabricants proposeront tous une déclinaison électrifiée des camions destinés à répondre à des usages en ville, comme par exemple la distribution ou la collecte des déchets ménagers", insiste Claes Nilsson, président de Volvo Trucks auprès de L’Usine Nouvelle.

Un avis partagé par les responsables de la municipalité de Göteborg, qui voient dans le développement des camions électriques un moyen de réduire les émissions polluantes, bien sûr, mais également les nuisances sonores et le trafic. "En étant plus silencieux, ces véhicules pourront être utilisés tôt le matin ou dans la soirée, voire la nuit. Cela aura un effet positif sur la congestion des villes", veut croire Ann-Sofie Hermansson, la maire de la localité suédoise.

Production tricolore

Les ventes du FL Electric devraient débuter en 2019, avec une production basée… en France, sur le site Renault Trucks – qui appartient à Volvo – de Blainville-sur-Orne dans le Calvados. Un choix logique, puisque c’est sur ce site que sont déjà produits les véhicules des gammes FE et FL de Volvo Trucks. Au total, Volvo et Renault Trucks devraient bénéficier de synergies dans le domaine de l’électrique, confirme Claes Nilsson. "Il ne fait aucun doute que nous allons partager la technologie électrique avec d’autres entités du groupe Volvo", indique le patron suédois, qui en veut pour preuve le fait que Volvo Trucks "partage déjà la technologie avec la division Volvo Bus". Depuis 2010, cette filiale de Volvo a déjà commercialisé 3 500 autobus 100% électriques.

Chez Volvo Trucks, aucun chiffre relatif aux objectifs de ventes ou de parts de marché n’est en revanche avancé. "La croissance de nos ventes dépendra totalement de l’évolution de la demande", justifie Claes Nilsson, qui mise sur une augmentation "limitée de la production de FL Electric pour être sûr que la qualité soit au rendez-vous". Le surcoût d’un véhicule électrique par rapport à un diesel traditionnel n’est sans doute pas pour rien dans la prudence affichée par le constructeur de poids lourds. Selon Tobias Bergman, manager en charge des systèmes de transmission alternatifs chez Volvo Trucks, l’écart de coût entre les solutions électrique et diesel pourrait toutefois se tasser à horizon 2025. De quoi faire décoller le marché embryonnaire des camions électriques.


https://www.usinenouvelle.com/article/v ... ue.N679494
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 13/04/18, 20:54

UPS annonce le « début de la fin » de la dépendance au moteur thermique

Bernard DEBOYSER 10 Avr 2018

Le géant américain de la logistique affiche de plus en plus sa préférence pour la mobilité électrique. Après avoir commandé 125 camions Tesla et annoncé sa décision de développer ses propres véhicules électriques, la société évoque dans un communiqué récent le «début de la fin de la dépendance aux véhicules à moteur thermique».

Image

Avec plus de 35.000 camions ou camionnettes en opération, UPS, n°1 mondial des services de messagerie, exploite l’une des plus grandes flottes de véhicules utilitaires au monde. Depuis plusieurs années déjà, l’entreprise expérimente et teste l’utilisation de véhicules électriques. Mais jusqu’il y a peu sa marche vers l’électrification de sa flotte se faisait encore à petits pas. A l’heure actuelle, moins de 1 % des célèbres véhicules bruns au logo UPS sont électriques. Après la commande record de 125 camions électriques Tesla passée fin décembre 2017, UPS semble toutefois avoir pris un tournant décisif. En février, la société annonçait dans un communiqué sa décision de se lancer dans le développement de ses propres modèles de camionnettes de livraison électriques. Ce projet se fera en partenariat avec le fabricant Workhorse Group Inc. avec lequel UPS collabore déjà depuis 4 ans.

« La technologie des véhicules électriques, s’améliore rapidement grâce aux progrès en matière de batterie, de recharge et de réseau intelligent qui nous permettent de concevoir des véhicules de livraison en éliminant les émissions, le bruit et la dépendance au diesel et à l’essence » a déclaré à cette occasion Carlton Rose, responsable de la flotte d’UPS. Les 50 premiers véhicules de la série disposeront d’une autonomie de 160 km et testés dès cette année sur des parcours urbains situés à Atlanta, Los Angeles ou encore Dallas. « Nous voyons ce véhicule comme un changement majeur dans le domaine du camion électrique. C’est également une première, car son coût d’achat, sans aucun subside, est comparable à celui d’un modèle thermique » a encore ajouté Carlton Rose qui souligne aussi que les frais de fonctionnement seront significativement moins élevés que ceux des véhicules à moteur diesel ou essence.

...................

http://www.automobile-propre.com/ups-an ... thermique/
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 21/04/18, 14:03

La police japonaise reçoit une flotte de Nissan Leaf

20/04/2018

Image
.....................


http://www.moteurnature.com/29346-la-po ... issan-leaf
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 07/05/18, 12:58

Volkswagen passe sa commande de batteries à 40 milliards d’euros

Michaël TORREGROSSA 4 Mai 2018

Alors qu’il annonçait à la mi-mars avoir sélectionné des partenaires en Europe et en Chine pour une commande de 20 milliards d’euros de cellules batteries, le groupe allemand vient d’annoncer avoir porté cette somme à 40 milliards.


Fruit du hasard ou action délibérée, l’annonce de Volkswagen intervient seulement quelques jours après la présentation par Tesla de ses résultats financiers trimestriels.

D’ici 2025, Volkswagen et ses différentes marques comptent vendre 3 millions de véhicules électriques par an, a annoncé Herbert Diess lors de l’Assemblée Générale annuelle du groupe, ajoutant vouloir porter sa commande batteries à 40 milliards d’euros, soit deux fois plus que ce qui avait été annoncé il y a seulement six semaines. Face à Tesla et à un dieselgate qui continue à le poursuivre, le groupe allemand sort désormais sa puissance financière pour s’imposer sur un marché sur lequel il a pris beaucoup de retard.

« D’ici 2020, nous offrirons à nos clients plus de 25 nouveaux modèles électriques et plus de 20 hybrides rechargeables », a confirmé Herbert Diess devant les actionnaires du groupe.

Arrivée de la plateforme MEB, participation à Ionity pour la charge haute puissance, investissements dans les batteries, transformation de ses sites industriels… si Volkswagen ne fait résolument pas partie des pionniers de l’électrique, l’arsenal qu’il est en train de mettre en place risque de faire mal !

http://www.automobile-propre.com/breves ... rds-euros/
1 x
bardal
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 196
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 59

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar bardal » 07/05/18, 18:49

Oui, sans doute, ça risque une fois de plus de faire très mal. Le patronat français étant réputé être un des plus bêtes du monde, il se réveillera probablement trop tard...

Quoique, en Allemagne, l'électricité étant fortement carbonée (émissions de CO2 près de 10 fois supérieures à celles du kWh français), leurs véhicules électriques émettront plus de CO2 que de vulgaires diesels actuels; on comprend très bien pourquoi l'Allemagne s'oppose autant à une taxe carbone.

Restent nos grands dirigeants politiques, qui eux s'estiment les plus efficaces et les meilleurs du globe...
0 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/05/18, 16:26

Batteries : Renault et Nissan se tournent vers le chinois CATL

Michaël TORREGROSSA 11 Mai 2018

Rien ne semble arrêter la montée en puissance des industriels chinois sur le secteur de la batterie. Déjà fournisseur de plusieurs constructeurs européens, dont BMW, Volkswagen et Daimler, CATL aurait signé un nouveau contrat avec Renault et Nissan selon le quotidien nippon Nikkei.

Selon les termes de l’accord, CATL produira les batteries de la Sylphy, une berline 100 % électrique présentée par Nissan lors du salon de Pékin. Première voiture électrique du constructeur assemblée en Chine, elle est attendue dans le courant du second semestre de cette année et embarque 38 kWh de batteries.

Chez Renault, c’est le Kangoo ZE qui devrait être équipé. A ce stade, il n’est pas précisé si CATL remplacera intégralement le coréen LG, actuel fournisseur des packs du Kangoo, ou si l’accord ne concernera que certains marchés. Idem quant à l’éventuelle amélioration de la capacité du pack, portée à 33 kWh l’an dernier.

Proposant des cellules pour les véhicules légers, les camions et les bus, CATL devrait finaliser d’ici l’été une nouvelle levée de fonds de 2 milliards de dollars. De quoi accélérer son offensive sur les marchés européens et américains où le fabricant ambitionne compte implanter des usines de production.

De 23 GWh en 2017, CATL compte porter ses capacités de production annuelles à 30 GWh d’ici à fin 2019 et à 50 GWh d’ici fin 2020. Si l’Europe veut lancer son Airbus de la batterie, il va falloir se dépêcher…

http://www.automobile-propre.com/breves ... nois-catl/
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3348
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 273

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 18/05/18, 23:02

Mercedes va produire une voiture électrique « compacte » en France

Michaël TORREGROSSA 18 Mai 2018

Officialisant un nouvel investissement de 500 millions dans l’électro-mobilité, Daimler a annoncé la production d’une nouvelle voiture électrique en France. Une première pour Mercedes dans l’hexagone.

Cette future voiture électrique de la gamme EQ, vraisemblablement la EQA, sera assemblée à Hambach, en Moselle, sur le même site que les actuelles Smart ForTwo et ForFour électriques. « Avec l’inauguration du site de Hambach, nous avons démarré il y a 20 ans un projet franco-allemand exemplaire. Aujourd’hui, nous allons un pas plus loin avec, pour la première fois de notre histoire centenaire, la production d’une Mercedes-Benz en France » a déclaré Dieter Zetsche, Président du Conseil d‘Administration Daimler AG.

Au total, le constructeur compte investir près de 500 millions d’euros consacrés à l’adaptation de l’outil industriel et à la construction de nouveaux bâtiments dotés des dernières technologies en matière de production. Les travaux préparatoires doivent démarrer prochainement.

« Dans le cadre de notre offensive électrique, la production d’un véhicule électrique compact à Hambach porte notre capacité de fabrication à 6 sites répartis sur 3 continents. Hambach intègre ainsi notre réseau de production de véhicules compacts, aux côtés de l’usine Leader de Rastatt » a ajouté Markus Schäfer, membre du Directoire et Responsable des usines Mercedes-Benz Cars dans le monde.

Pour le groupe Daimler, cette annonce s’inscrit dans une vaste offensive en faveur de la mobilité électrique. Alors que Smart sera exclusivement électrique en Europe à compter de 2020, Mercedes prévoit de commercialiser plus de 10 modèles à propulsion électrique sur tous les types de segments, de la smart au SUV, d’ici à 2022. A horizon 2025, le groupe estime que ses modèles électriques pourraient représenter entre 15 et 25 % de ses ventes à l’échelle mondiale.

http://www.automobile-propre.com/breves ... te-france/
1 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires