Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Voiture et transports électriques, le fil des news

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/01/18, 20:28

En 2017, la vente de véhicules électriques a augmenté de 13% en France


Par Eva Gomez, le 11 janvier 2018

Mardi 9 janvier, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique a publié son baromètre mensuel du marché des véhicules électriques. L’occasion de dresser un bilan de l’année 2017 – où presque 31.000 véhicules électriques ont été immatriculés – et d’établir des perspectives pour 2018.

30.921 véhicule électriques ont été immatriculés en 2017, ce qui représente une hausse de 13% par rapport à l’année 2016, constate l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) dans son baromètre publié ce mardi 9 janvier. Cette hausse est néanmoins moins importante que celle de 26%, relevée entre 2015 et 2016. « Le marché de l’électrique représente ainsi un peu plus de 1,2% des immatriculations de véhicules neufs en 2017 », précise Avere.

Renault domine le marché avec la Zoé

Le marché du véhicule électrique particulier enregistre une hausse de 14% par rapport en 2016, soit 25.983 nouvelles immatriculations. Il est « en constante progression depuis son lancement », remarque l’association. A noter également que parmi les nouvelles immatriculations, 1.073 comportent un « prolongateur d’autonomie ». La Renault Zoé reste en tête du classement des ventes de véhicules électriques particuliers, avec 15.245 immatriculations supplémentaires. Les ventes de la Zoé sont également en constante progression, avec une hausse de 34% des immatriculations par rapport à 2016. Ceci s’explique par le fait que ce modèle « propose depuis fin 2016 une autonomie de 400 kilomètres, bien supérieure à ce qu’offrent actuellement les autres véhicules de la même catégorie », souligne l’Avere. Vient ensuite, loin derrière, la Nissan Leaf avec 2.381 immatriculations en 2017 (soit une baisse de 38% par rapport à 2016), la BMW i3 avec 1.954 immatriculations (+ 45%), la Smart ForTwo (938 immatriculations contre 26 en 2016), la Peugeot Ion (874 immatriculations, soit une baisse de 27%) et la Tesla Model S (862 immatriculations, soit +9%).

La vente de véhicules utilitaires électrique est également dans une dynamique positive en 2017 : +8% des ventes avec la mise à la route de 6.011 véhicules supplémentaires. Là aussi, le constructeur Renault domine le marché avec son Renault Kangoo (2.546 unités, +7%), suivi par la Zoé (675 immatriculations, +67%). Vient ensuite le Peugeot Partner (660 véhicules, +50%).

Enfin, le marché du véhicule hybride rechargeable a explosé d’après ce baromètre : +67% par rapport à 2016 avec 10.803 immatriculations supplémentaires enregistrées. Cette dynamique est due « aux nombreux nouveaux modèles commercialisés », précise l’Avere. Mercedes domine ce marché en 2017 avec l’immatriculation de 2.112 GLC. Vient ensuite la Volkswagen Golf GTE, qui enregistre 871 immatriculations supplémentaires (-17%) et la BMW 225 xe (762 unités, +53%). « Sur l’ensemble de l’année 2017, le marché de la voiture hybride rechargeable représente 0,51% des immatriculations de véhicules neufs en France, contre 0,32% en 2016 », indique le baromètre.

Evolution réglementaire en 2018

Selon l’Avere, l’année 2018 « s’annonce prometteuse » : en effet, l’association souligne l’arrivée attendue de nombreux nouveaux modèles. « La diversité de l’offre devrait ainsi permettre aux différents marchés de se maintenir et de prospérer en 2018 ». Néanmoins, le soutien de l’Etat au développement du marché de l’automobile électrique est indispensable à son développement, estime l’association. Cette dernière craint les éventuels « effets négatifs de la suppression du bonus écologique pour les hybrides rechargeables et de la réduction de la prime à la conversion pour les véhicules 100% électriques ». L’Avere estime donc que « le marché devra être surveillé avec attention en 2018, afin de déterminer si le soutien apporté par les pouvoirs publics est adapté aux enjeux de réchauffement climatique et de pollution que nous connaissons ».

http://www.environnement-magazine.fr/mo ... france.php
1 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 01/03/18, 22:13

[VIDEO] 35 pompiers, 5 heures d'intervention... Ce qu'il se passe quand une Tesla prend feu

le 10 février 2018 Novethic

En Autriche, une Tesla Model S a pris feu après un accident. Les 35 pompiers sur place ont mis 5 heures avant d'éteindre l'incendie, d'énormes nuages de fumée toxique s'échappant de la voiture. Les véhicules électriques s'éteignent différemment des thermiques, la batterie trop chaude peut rallumer le feu à tout moment.

Image

Il aura fallu 35 pompiers et 5 heures pour éteindre le feu. En octobre, en Autriche, un homme de 19 ans conduisant une voiture électrique, une Tesla Model S, s’est écrasé contre une barrière d’autoroute. Le conducteur est sorti de la voiture avec des blessures superficielles. Mais les pompiers ont dû intervenir, pendant plusieurs heures, pour venir à bout de l'incendie.

D'énormes quantités d'eau

Pour éteindre une voiture électrique, les combattants du feu ont besoin de formations spécifiques. Les images, tournées par l'équipe d'intervention, dévoilent des nuages de fumées impressionnantes. Tous les pompiers ont d’ailleurs dû s’équiper de masques pour éviter l’inhalation des produits toxiques et ont utilisé de grande quantité d’eau pour éteindre le feu.

"Si la batterie haute tension prend feu, qu’elle est exposée à une chaleur élevée, pliée, tordue, fissurée ou brisée de quelque façon que ce soit, utilisez de grandes quantités d’eau pour la refroidir", conseille le fabricant Tesla dans un guide destiné aux pompiers.

La batterie peut relancer le feu

Après que la température de la voiture ait suffisamment baissé, un pompier a pu couper l’alimentation de la batterie. "La lutte contre l’incendie - qui ne pouvait être effectuée que sous protection respiratoire sévère - était difficile parce que le feu s’est rallumé plusieurs fois", a expliqué le service des incendies de Landeck.

De fait, les batteries peuvent rester incandescentes et déclencher des feux des heures après l’intervention des pompiers. Tesla conseille donc de vérifier, pendant 48 heures, grâce à une caméra d’imagerie thermique la température de la batterie.

http://www.novethic.fr/actualite/energi ... 45428.html
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 13/03/18, 19:12

FlixBus lance ses premiers autocars électriques longues distances

Boursorama avec AFP le 12/03/2018

À partir des vacances de Pâques, FlixBus et son partenaire B.E. Green vont mettre en service des autocars électriques autonomes entre Paris et Amiens.


FlixBus et B.E Green l'assurent : il s'agit d'une première mondiale. Les deux partenaires vont transporter en bus une soixantaine de personnes à la fois entre Paris et Amiens, soit 150 km, sans consommer une seule goutte de gazole.

L'exploitant B.E. green, spécialiste du transport électrique en France, a acheté deux bus au constructeur chinois Yutong, qui seront utilisés par FlixBus de façon quotidienne à partir des vacances de Pâques, mi-avril. Pas du "Made in France" donc ? "Pour le moment, les constructeurs français, et même européens, préfèrent se concentrer sur les bus électriques urbains, explique au Parisien Patrick Mignucci, PDG du transporteur Autocars Dominique et fondateur de sa filiale B.E. Green. Ils en ont les capacités techniques mais le marché n'est pas encore suffisamment attractif."

La Chine utilise déjà des autocars électriques sur des longues distance, "mais sur des prestations ciblées, des excursions, des transferts", précise M. Mignucci à l'AFP. "Structuré en ligne régulière quotidienne comme l'opère aujourd'hui FlixBus, je crois que c'est vraiment une première", insiste-t-il.

DES AUTOCARS 100% ÉLECTRIQUES DURABLES

Les autocars électriques coûtent environ 400.000 euros à l'achat, soit 30% plus cher que des véhicules à énergie thermique classique (essence ou diesel), mais les frais d'entretien sont réduits, avec des pleins d'électricité à 15 euros contre 70 pour l'équivalent en diesel. Les clients devraient également y trouver leur compte. Le prix moyen du billet devrait se situer autour de 12 euros pour un aller simple.

Ces autocars électriques iront aussi vite que les véhicules thermiques, et le rechargement des batteries, qui prendra quatre heures, se fera aux extrémités de la ligne, selon RTL. Petit bémol pour les utilisateurs : pour laisser de la place aux six batteries qui assurent l'autonomie de 200 kilomètres il a fallu sacrifier les toilettes.

Les autocars dits "100% électriques" ne polluent pas pendant les trajets, mais leur bilan carbone, de la fabrication des batteries à la consommation d'électricité, est loin d'être nul. "À production d'énergie sale égale, vous avez au moins un avantage, c'est que vous enlevez les NOx (oxydes d'azote qui participent à la formation des particules fines) et le CO2 de l'atmosphère", explique Patrick Mignucci.

UN CLIN D'OEIL À MACRON

Pourquoi Amiens ? "C'est un clin d'œil sympa à notre président de relier la capitale avec sa ville de naissance", s'amuse Yvan Lefranc-Morin, directeur général de FlixBus France, l'un des opérateurs qui avaient investi le créneau des "cars Macron", suite à la loi de libéralisation du secteur quand Emmanuel Macron était ministre de l'Économie (2015).

M. Lefranc-Morin compte d'ailleurs sur les pouvoirs publics pour développer les infrastructures en réseau électrique, qui "ne peuvent pas être 100% à la charge de l'opérateur."

FlixBus France considère la ligne Paris-Amiens comme un projet pilote, voué à être dupliqué. Une ligne Paris-Rouen pourrait prochainement voir le jour.

http://www.boursorama.com/actualites/fl ... 7322a76ab4
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 16/03/18, 18:23

La 100 000ème ZOE produite à l’usine Renault Flins

PATRICK DÉSAVIE Usine Nouvelle le 16/03/2018

Site exclusif de production de la ZOE, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a sorti, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle électrique.

Image

Seul site industriel au monde à fabriquer la ZOE électrique de Renault, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a produit, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle leader du segment des véhicules électriques en Europe depuis 2015.

Il était 15 heures 20, quand la ZOE numérotée 100 000 est sortie des chaînes de fabrication de Renault Flins. Il s’agit d’une version Star Wars, dans sa nouvelle livrée "Violet Blueberry", équipée du nouveau moteur électrique R110, développant une puissance de 80 kW, indique un communiqué de l’usine. Cette 100 000 ème ZOE est destinée au marché colombien.

Croissance continue des volumes

Depuis le lancement de la production de la ZOE en 2012, le rythme de fabrication de la petite citadine électrique n’a cessé d’augmenter. 29 671 ZOE ont été produites en 2017 contre 443 en 2012, 12 718 en 2014 ou encore 19 115 en 2015. "Aujourd’hui, un véhicule sur quatre produit à l’usine de Flins est une ZOE", précise l’usine.

"La croissance continue des volumes de ZOE depuis son lancement fait la démonstration de l’agilité industrielle de l’usine de Flins. Aujourd’hui les hommes et les femmes de Flins peuvent être fiers d’avoir contribué à la mise en circulation de 100 000 véhicules Zéro Emission à l’usage", s’est félicité Jean-Luc Mabire, directeur du site.


https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ns.N667754
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 17/03/18, 13:31

La RATP lance le chantier de conversion à l'électrique de ses dépôts de bus

AFP parue le 14 mars 2018

La RATP a lancé mercredi avec Enedis le chantier de conversion à l'électrique de deux tiers de ses dépôts de bus, pour les raccorder au réseau public de distribution d'électricité.

La régie des transports parisiens et le distributeur d'électricité ont signé une convention, d'une durée de deux ans, qui va permettre de "définir des modalités de raccordement optimales des centres-bus" et de "travailler sur le développement de solutions de recharge", selon un communiqué commun.

La RATP, qui compte 4 700 bus, s'est lancée "dans une aventure de pionnier dans la transition énergétique", a déclaré sa présidente directrice générale, Catherine Guillouard, lors de la signature au dépôt Belliard dans le nord de Paris. La RATP, qui a annoncé fin janvier un appel d'offres massif pour l'achat d'autobus électriques, veut "verdir" sa flotte d'ici à 2025 avec des bus électriques, au biogaz et hybrides diesel/électrique. En conséquence, elle va convertir deux tiers de ses dépôts (soit 17) à l'électrique et un tiers (8) au gaz.

"Maintenant, il faut que les dépôts suivent", a déclaré la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, qui préside également Ile-de-France Mobilités (ex-Stif). Pour aller vite, "on va travailler main dans la main pour essayer de vaincre ce fléau français qu'est la bureaucratie", a-t-elle ajouté. Cette "croissance rapide nécessite qu'on l'anticipe", a déclaré le président du directoire d'Enedis, Philippe Monloubou.

La RATP a opté pour la recharge nocturne des bus, "afin de s'adapter au mieux au réseau électrique, notamment en dehors des heures de pointe", précisent la RATP et Enedis dans un communiqué. Enedis doit à terme mettre à disposition dans chaque centre-bus une puissance d'environ 10 mégawatts (MW).

La RATP exploite déjà depuis 2016 une ligne 100% électrique, la ligne 341 (entre Charles-de-Gaulle Etoile et la Porte de Clignancourt en passant par la petite couronne) dont les 23 bus sont rechargés au centre Belliard, tout comme les Montmartrobus. D'autres bus électriques sont expérimentés, notamment sur les lignes 115 et 126.

https://www.connaissancedesenergies.org ... e-180314-0
1 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3400
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 285

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 18/03/18, 13:00

Première livraison pour les camions électriques de Tesla
Deux Semi remplis de batteries

Publié le 08/03/18

Pour la première fois, des modèles finaux du camion électrique de Tesla sont partis chargés depuis la Gigafactory de l'entreprise, dans le Nevada, pour assurer une livraison de batteries à Fremont, en Californie, où se trouve l'usine de fabrication de voitures de la marque.

C'est sur Instagram qu'Elon Musk, patron de Tesla, a posté hier la photo de deux camions électriques Tesla garés devant la Gigafactory, dans le Nevada. Remplis de batteries, ils s'apprêtaient à partir pour réaliser la première livraison officiellement faite avec l'un de ces semi-remorques d'un nouveau genre. Leur mission : rallier Fremont, en Californie, pour y livrer en composants l'usine de fabrication de voitures de Tesla.

Image

Il s'agit d'une étape importante pour les camions électriques de Tesla, présentés au mois de novembre dernier, qui devraient être commercialisés l'année prochaine. Des camions sur lesquels plusieurs grands groupes se sont déjà positionnés, tels que l'enseigne de supermarchés Walmart, mais aussi le spécialiste logistique DHL, ou encore Pepsi qui en a commandé 100. Néanmoins, Elon Musk n'a jamais caché que les premiers exemplaires de ces Tesla Semi seront utilisés en interne. D'ailleurs, précisons que si Musk et Tesla communiquent sur cette livraison comme étant la première du genre, des prototypes plus discrets de camions électriques conçus par Tesla assuraient déjà des livraisons entre le Nevada et la Californie.
Un bon test de performance

Comme le rappellent nos confrères d'ArsTechnica, Tesla a promis que ses camions proposeraient une autonomie de 800 kilomètres et un poids de chargement maximum de 36 tonnes. Elon Musk avait également précisé qu'ils pourraient maintenir une vitesse de 105 km/h en remontant une pente de 5 %. La route qui sépare la Gigafactory de l'usine de Tesla est intéressante dans ce contexte pour tester les performances des camions, l'Interstate 80 qu'ils doivent emprunter passant par le col de Donner à près de 2 200 mètres d'altitude. C'est néanmoins sur le chemin du retour qu'ils devront encaisser le plus de dénivelé positif, alors qu'ils seront a priori vides et donc plus légers. La route qui sépare les deux emplacements fait 390 kilomètres, soit 780 kilomètres aller-retour. Les camions de Tesla devraient donc théoriquement être capables de faire l'aller-retour sans avoir besoin de recharger leurs batteries.


https://www.lesnumeriques.com/voiture/p ... 72247.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1790
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 61

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Gaston » 19/03/18, 11:57

moinsdewatt a écrit :
Première livraison pour les camions électriques de Tesla

Les camions de Tesla devraient donc théoriquement être capables de faire l'aller-retour sans avoir besoin de recharger leurs batteries.

D'autant qu'à l'aller, ils peuvent consommer l'électricité des batteries qu'ils transportent :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8204
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 92
Contact :

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Remundo » 04/04/18, 08:24

Tesla au bord de la faillite

depuis plusieurs jours, de nombreux articles se consacrent au sujet. J'ai trouvé ce billet que je trouve très intéressant
https://energieetenvironnement.com/2018 ... ssion=true
Que retenir de l’aventure Tesla?

Le malheur de Tesla a été de combiner le meilleur vendeur de voitures au monde, doublé du pire manufacturier. Musk fait rêver, mais il est trop fantasque pour gérer la production automobile, qui demande une attention très méticuleuse aux détails.

Certains diront qu’il a eu le mérite de donner ses lettres de noblesse à la voiture électrique. En fait, il s’en vendait déjà bien avant qu’il ne se mette de la partie. Son apport a été de promouvoir une configuration particulière, la voiture électrique à longue autonomie. Mais le bilan de l’expérience reste incertain. Si Tesla a prouvé qu’on pouvait techniquement construire une telle voiture, elle n’a pas encore prouvé que l’aventure pouvait être rentable et toucher le grand public. La voiture électrique à grande autonomie reste coûteuse et son impact sur les réseaux de distribution électrique reste incertain.


Reste à voir quel sera l’avenir d’Elon Musk lui-même. Des aventures comme Hyperloop et The Boring Company sont lointaines et risquées. Pourra-t-il les financer après s’être discrédité avec Tesla? Il lui restera sans doute SpaceX, qui semble être une entreprise solide. Mais il lui faudra sans doute limiter ses ambitions. À moins que le vendeur de rêves parvienne une fois de plus à séduire les foules?
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1790
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 61

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Gaston » 04/04/18, 10:37

Remundo a écrit :Tesla au bord de la faillite

depuis plusieurs jours, de nombreux articles se consacrent au sujet.
A la base de cette rumeur, il y a une lettre écrite par John Thompson, directeur des investissements chez Vilas Capital Management.
Sans remettre en cause l'analyse de John Thompson, il faut savoir que son fond d'investissement a joué l'action Tesla à la baisse, toute publication pouvant faire baisser l'action lui fait donc gagner beaucoup de dollars :|

Reste que la conjoncture est difficile pour Tesla et que leur survie est suspendue à la production en masse du Model 3 ... qui jusqu'à maintenant n'atteint pas les objectifs attendus (l'usine sort 2000 voitures par semaine alors qu'elle devait en sortir 5000 depuis fin 2017), mais la production est en augmentation régulière...
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 465
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 34

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar lilian07 » 05/04/18, 16:44

la cadence des 2000 voitures à la semaine vient de montrer qu'en une semaine l'usine à corriger ses problème d'automatisation . Auparavant elle n'a pu produire que quelques véhicule par semaine. en fait moins de 2000 depuis le lancement.
Le niveau d'automatisme des chaînes est unique,100% robotisé ce que les grands constructeurs comme toyota ou WV se sont refusé de faire car impossibilité de résoudre certain détails de précision sans plomber la rentabilité, il vaut mieux parfois quelque ouvrier en plus qu'un ingénieur informatique codeur sur qualifié....
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires