Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Voiture et transports électriques, le fil des news

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 402
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 33

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar lilian07 » 10/09/17, 15:17

J'ai espoir que ça fonctionne car c'est une solution technique simple qui rend les EnR bien plus crédible, performante et rentable qu'aujourd'hui.
Le tarif variable nécessairement obligés dans la transition énergétique conduira les plus sceptiques à la raison et avec de grosse autonomie (1000 km) le problème n'existera plus....
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46683
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Christophe » 10/09/17, 17:28

Remundo a écrit :encore une autonomie complètement fantaisiste... 400 km, mon oeil !

avec 40 kWh, la Nissan Leaf dépassera difficilement les 250 km, et sera même dans les 200 km "en vrai" (à savoir route pas parfaite, vitesse un peu rapide, un peu de clim/phares...)


Tout à fait puisqu'il faut grosso modo 20 kWh/100km...15 peut être avec une gestion (humaine et machine) optimisée au poil...
1 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Petrus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 238
Inscription : 15/09/05, 02:20
x 30

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Petrus » 10/09/17, 17:58

Did67 a écrit :
lilian07 a écrit :Did67 AMHA je ne pense pas ni pour le nucléaire, ni pour la filière fossile car d'une part le transport électrique ne nécéssite pas de surcapacité comme montré mathématiquement plus haut et d'autre part c'est un vrai appel d'air aux EnR qui sont par voient leur seul talon d'agile tomber, l'intermittence de leur production.
Comme aujourd'hui les EnR sont compétitives face au fossile elles seront plus pertinente avec cette capacité de stockage.


Il y a deux raisonnements à conduire de paire :

a) les capacités (ou puissances)

On peut imaginer que les consommateurs se disciplinent et ne "tirent" que sur les heures creuses... La capacité suffit.

Le comportement des cons somateurs m'ayant cependant souvent surpris en ce qui concerne leur rationalité, on peut aussi exprimer un doute. Il branchera quand il aura peur d'être à plat - notamment en plein dans la journée, le soir en rentrant. Et il accentuera les pics. Ce que je fais - exprimer un doute.

b) l'énergie...

Car un barrage sur lequel on "tire" sans cesse la puissance maximale sera bien vite vide...

Et les EnR sont pour une part importante de l'hydraulique...

Alors les jours gris, sans beaucoup de vent, comment on remplira un parc de 20 millions de VE, je pense que la question reste posée... Et j'ai peur qu'EdF ne se frotte les mains, en attendant le jour béni où on lui demandera de produire plus à tout moment...

Un simple avis. Comme toujours.

+1
Je suis également sceptique en ce qui concerne l'utilisation des batteries de VE comme stockage sur le réseau électrique, ça implique que chaque pocesseur de VE soit aussi producteur. Qui va payer pour l'onduleur et l'abonnement qui va avec ? Le consommateur n'y voit pas d'intéret pratique. Et puis comment synchroniser tout ça ? relier chaque VE à un réseau ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar sen-no-sen » 10/09/17, 19:35

lilian07 a écrit :De la production électrique classique, chez nous 75% nucléaire et même si tout le monde passe à l'électrique et bien on peut réduire certaine centrales à charbon et même jusqu'à 4 tranches nucléaires car nous sommes dans un système de transport à énergie électrique stockable.

Ce stockage permet à tous les producteurs d'énergie d'optimiser leur coût de production en offrant un tarif optimum au pic de leur production (midi pour les producteur solaire, l'hiver pour les producteurs éolien, la nuit et l'été pour les nucléaires, l'hiver pour l'hydraulique....ce qui ne gêne aucunement le client....


"Officiellement" la part du nucléaire devrait diminuer de 25% d'ici 2025... :lol:
Diminuer la part du nucléaire en augmentant la consommation électrique dans un monde en plein déplétion j'attends de voir!
Quant bien même on pourrait recharger les véhicules en heures creuses,il sera nécessaire d'une façon ou d'un autre d'augmenter la production électrique(un automobiliste en rade ne va pas attendre la fin de soirée pour repartir),hors aujourd'hui la tendance est de remplacer de l'électricité nucléaire par de l'électricité renouvelable,ce qui n'augmente pas la production...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2390
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 116
Contact :

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar izentrop » 10/09/17, 21:49

On peut dire ce qu'on veut sur les terres rares.
N'empêche qu'à puissance égale, un moteur à aimants néodyme est plus léger, avec un rendement supérieur sur une plage plus importante que pour le moteur à rotor bobiné. Le rendement reste supérieur à 90% sur une grande plage d'utilisation et nécessite moins d'électronique.

C'est logique et Chatelot ne contredira pas : Sans aimants permanents, il faut consommer de l'énergie réactive pour produire le champs électromagnétique de l'inducteur.

Le rendement du moteur asynchrone plafonne à 82%, et chute rapidement à 75% sur une plage de fonctionnement plus étendue. La robustesse et l'optimisation du rotor conduisent pourtant certains constructeurs à l'utiliser : Tesla (rotor avec barres de cuivre pour un rendement maxi de 88%), Mia, Courb Czen, Renault Twizy. Son faible coût et sa fiabilité (vs rendement) en font un candidat idéal pour le véhicule hybride. http://www.expert-ve.fr/moteur-onduleur-ve.html

Cependant, l'UE a un fort problème de dépendance sur les matières premières pour les moteurs électriques. Les machines électriques les plus puissantes et efficaces utilisent des aimants permanents composés de matériaux de terres rares tels que le néodyme et le dysprosium. Le problème est que l'approvisionnement global de ces matériaux dépend principalement de la Chine, ce qui met en danger une introduction massive des EV en Europe. Fin de 2010 la Chine a menacé de restreindre les approvisionnements. Le pic des prix des terres rares était très dramatique - jusqu'à 3 000% pour certains d'entre eux. Les prix pour la plupart des éléments ont considérablement diminué depuis 2012, mais la grande question reste sur la disponibilité et le prix futurs des aimants des terres rares. http://cordis.europa.eu/result/rcn/195792_en.html
Dans les années à venir, ce sont les constructeurs de grandes éoliennes qui risquent d'avoir le plus grand besoin de terres rares de manière à alléger le poids des aimants pour les générateurs de 5 tonnes placés en haut des mats toujours plus élevés. https://www.planetoscope.com/sols/1048- ... rares.html

Et il est clair que la montée en puissance des véhicules électriques se fera grâce au nucléaire.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6100
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 369

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Ahmed » 10/09/17, 22:06

La situation de (quasi) monopole chinois en matière de terres rares risque de poser problème assez rapidement.
Je rappelle qu'il existe deux façons de produire de la valeur abstraite (on peut traduire par "profit"): la première résulte de la mise en œuvre de travail humain; la seconde se fonde sur l'exploitation d'une rente. Il est clair que l'économie chinoise repose sur des fondements instables et que "l'atelier du monde" est en perte de vitesse, pour de multiples raisons, dont une qui est économiquement structurelle et qui est l'éviction toujours plus grande du travail dans les marchandises produites. Il serait logique, voir même inéluctable que la Chine se rabatte alors sur la carte rentière...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3404

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Did67 » 11/09/17, 09:58

izentrop a écrit :On peut dire ce qu'on veut sur les terres rares.
N'empêche qu'à puissance égale, un moteur à aimants néodyme est plus léger, avec un rendement supérieur sur une plage plus importante que pour le moteur à rotor bobiné. Le rendement reste supérieur à 90% sur une grande plage d'utilisation et nécessite moins d'électronique.


Oui. Mais le débat était plutôt celle de la dépendance : on n'est pas vraiment dépendant quand il y a une alternative simple. On n'est plus soumis au chantage !
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3182
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 223

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/09/17, 13:49

Ahmed a écrit :La situation de (quasi) monopole chinois en matière de terres rares risque de poser problème assez rapidement.
Je rappelle qu'il existe deux façons de produire de la valeur abstraite (on peut traduire par "profit"): la première résulte de la mise en œuvre de travail humain; la seconde se fonde sur l'exploitation d'une rente. Il est clair que l'économie chinoise repose sur des fondements instables et que "l'atelier du monde" est en perte de vitesse, pour de multiples raisons, dont une qui est économiquement structurelle et qui est l'éviction toujours plus grande du travail dans les marchandises produites. Il serait logique, voir même inéluctable que la Chine se rabatte alors sur la carte rentière...


Ils ont ''un monopole'' juste parce que les autres pays sont des branleurs en matière de recherche et exploitation minière.

Des terres rares il y en a dans beaucoup de pays en particulier en Afrique (Malawi, Burundi, Tanzanie) et en Australie.
voir ce fil http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... &start=150
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3182
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 223

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar moinsdewatt » 11/09/17, 13:50

La Chine importatrice nette de terres rares d’ici 2025

Myrtille Delamarche Usine Nouvelle le 03/01/2017

La Chine, qui produit 85% des terres rares mondiales, pourrait devenir importatrice nette de ces métaux critiques dans la décennie à venir, menaçant plus encore que son monopole actuel la sécurité d’approvisionnement du reste du monde. C’est la conclusion la plus surprenante d’une étude récente menée par les consultants d’Adamas Intelligence.

La Chine, importatrice nette de certaines terres rares alors qu’elle en produit 85%, la prévision des consultants d’Adama Intelligence a de quoi faire frémir les industriels consommateurs de ces métaux critiques. A titre d’exemple, le cabinet d’études affirme que d’ici 2025, la demande chinoise en oxyde de néodyme pour la fabrication d’aimants permanents pourrait dépasser de 9000 tonnes la production totale. Une accélération tirée par l’émergence des énergies renouvelables, grandes consommatrices de ces aimants. Mais également par la multiplication des appareils électroniques et mobiles.

Une innovation trop lente

Les terres rares avaient pourtant atteint, en septembre 2015, leur point le plus bas en six ans, après une modération de la demande sur certaines terres rares. Un désamour qui s’explique de deux façons. Certains marchés, comme les ampoules basse consommation, les batteries NiMH et les disques durs ont connu un déclin après avoir atteint leur phase de maturité. Ils sont peu à peu remplacés par des technologies (le cloud, les Led…) moins gourmandes en terres rares. Ces innovations ont fait baisser la demande de 20 000 tonnes par an sur les cinq dernières années. Et ce n’est pas terminé, puisque les industriels, échaudés par la crise des terres rares en 2011 suite au resserrement des exportations chinoises, ont tous assigné à leurs laboratoires de R&D la tâche de réduire leurs besoins. Cela fonctionne, puisque ce mouvement de sécurisation a fait baisser la demande de 30 000 tonnes par an sur la même période.

La demande de terres rares en forte hausse

En raison de ces efforts de réduction et de substitution menés sur presque toutes les terres rares, il est difficile de prédire l’évolution de la demande produit par produit, dont aucun n’est à l’abri d’une innovation de rupture. Adamas envisage néanmoins une croissance importante de la demande de néodyme, de praséodyme, de dysprosium et de lanthanum. Plus de la moitié de la demande supplémentaire entre 2016 et 2025 sera provoquée directement ou indirectement par des décisions politiques, telles des réglementations sur la mobilité ou les énergies renouvelables.

Il faudrait une nouvelle mine par an

Conséquence de cette demande en hausse, Adamas Intelligence prévoit un retour à des niveaux de prix qui permettront l’exploration et le développement de nouveaux sites de production. Pour répondre aux besoins accrus, il faudrait ouvrir une nouvelle mine de terres rares chaque année d’ici 2025. Ce à quoi la Chine s’attelle en investissant massivement dans des gisements à l’étranger…

Image

http://www.usinenouvelle.com/article/la ... 25.N483039
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46683
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Re: Voiture et transports électriques, le fil des news

Message non lupar Christophe » 11/09/17, 19:45

Intéressante conséquence d'Irma :cheesy:

http://trends.levif.be/economie/entrepr ... 20231.html

Alors que des millions d'habitants de Floride avaient reçu l'ordre d'évacuer avant l'arrivée de l'ouragan, Tesla a facilité le voyage de certains d'entre eux en déverrouillant à distance la capacité de la batterie des Model S, une berline, et Model X, un SUV. Alors que ces batteries sont verrouillées à 60 kWh, le switch à distance a étendu leur capacité à 75 kWh, leur permettant de rouler plus longtemps sans avoir besoin d'être rechargées.

Le blog spécialisé Electrek a le premier rapporté l'initiative. Un porte-parole de Tesla a confirmé ce geste à l'AFP lundi. Tesla a décidé d'offrir cette extension après qu'un propriétaire de ses véhicules en détresse en Floride a joint le constructeur pour lui demander d'optimiser sa batterie alors qu'il fuyait l'ouragan sur la route.

Ce déblocage à distance, qui normalement est offert commercialement pour la somme de 4.500 à 9.000 dollars suivant les modèles, n'est que temporaire. Le sésame s'éteindra le 16 septembre. Il offre quelque 30 miles (48 km) de circulation supplémentaire, donnant à la voiture une autonomie totale de quelque 230 miles (370 km).

Ce geste bienveillant de Tesla a aussi suscité des critiques sur l'emprise qu'une entreprise peut désormais exercer à distance sur ses clients. Comme le rapportait le blog Jalopnik: "le geste est louable et approprié mais on peut aussi y voir une perspective terrifiante de notre avenir automobile".

Le titre du constructeur de Palo Alto (Californie), qui a aussi lundi annoncé un renforcement de son réseau de chargeurs électriques dans le pays, grimpait de près de 5% à 359,23 dollars en milieu de journée à la Bourse de New York.


4500 à 9000$ pour 15kWh supplémentaires...cela fait cher le kWh!

Mais question: pourquoi l'autonomie était-elle bridée de ces 15kWh? Préserver la batterie des risques de décharges profondes? Pas sur sinon le déblocage ne serait pas proposé en option...
1 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires