Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Voiture électrique: limites physiques et bilan global

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16201
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6622

Message non lupar Did67 » 14/10/12, 12:11

Obamot a écrit :
Did67 a écrit :
Il ne peut y avoir de faisabilité sociologique, dès lors que l'on sait que «la sociologie est la branche des sciences humaine qui étudie et observe la façon de penser et les comportements des humains dans la société, pour essayer de les comprendre et de les expliquer».


Je précise ma pensée :

a) il y a au développement des VE, tout un ensemble de problèmes "techniques" : produire l'électricité, résoudre le problème du stockage, l'autonomie, la dispobinibilité du lithium, son extraction polluante, etc... etc...

b) je voulais juste dire, qu'en plus, le développement se fera mieux si on tient compte de nos comportements (c'est bien de la sociologie, non ???).

Donc si le modèle est techniquement parfait (je ne sais lequel, mais admettons), mais qu'il ne s'adapte pas à nos comportements, ce sera un échec.

En, l'occurence je répondais à la proposition d'une flotte universelle entièrement partagée. On arrive à la station, on laisse la voiture qu'on utilisait et on part avec une autre voiture...

Techniquement, remundo a raison, ce serait plus simple que de changer les batteries.

Mais du point de vue de nos comportements (appropriation des biens matériels ; maltraitance des biens communs), je doute que ce soit faisable !

J'ai appelé ça "faisabalité sociologique". Je ne suis pas sûr que cela n'ait pas de sens. Mais admettons !

Je propose de copmmencer par installer une machine à laver par immeuble, plutôt que de les multiplier ! Et oin fait le bilan dans un an !

[c'est une expérience réelle, à laquelle j'ai participé il y a plus de 40 ans, dans un internat ! Il ya eu le mouvement des maisons communautaires... Des communautés.... Le bilan me semble pour le moins, très très réservé...]
0 x

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 14/10/12, 13:52

Did67 a écrit :
Je propose de copmmencer par installer une machine à laver par immeuble, plutôt que de les multiplier ! Et oin fait le bilan dans un an !


un ami qui habite a zurich m'a dit que c'etait le cas dans son immeuble et dans d'autres egalement (en 2012)
chaque locataire a 2 a 3 "creneaux" horaires par semaine pour faire sa lessive. la machine est une grosse machine type laverie tres rapide et grosse capacité.
0 x
Image
cliquez ma signature
RIAZ
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 391
Inscription : 04/10/08, 10:21
Localisation : Cholet
x 2

Message non lupar RIAZ » 14/10/12, 14:04

Did67 a écrit :Donc si le modèle est techniquement parfait (je ne sais lequel, mais admettons), mais qu'il ne s'adapte pas à nos comportements, ce sera un échec.

Oui, mais nos comportements peuvent évoluer, et ceci dans des proportions considérables. Comme nous avons une mémoire de poisson rouge on ne s'en rend pas compte, mais cela est facile à montrer dans un tas de domaines, dont celui de la bagnole ....

Mon grand-père, qui n'était pas sociologue, disait "Nécessité fait loi". Ce principe risque fort d'être de plus en plus vital ! Tous les raisonnements qui commencent par : "Les gens ne voudront jamais ..." risque de tomber à coté de la plaque de plus en plus souvent.
0 x
Pour ce qui est de l'avenir, il s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible (Antoine de Saint Exupéry)
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/10/12, 15:03

dirk pitt a écrit :
Did67 a écrit :
Je propose de copmmencer par installer une machine à laver par immeuble, plutôt que de les multiplier ! Et oin fait le bilan dans un an !


un ami qui habite a zurich m'a dit que c'etait le cas dans son immeuble et dans d'autres egalement (en 2012)
chaque locataire a 2 a 3 "creneaux" horaires par semaine pour faire sa lessive. la machine est une grosse machine type laverie tres rapide et grosse capacité.

Si vous avez des fonds, lorsque vous récupérez la cagnotte, je veux bien m'en occuper et la faire fructifier à la bourse :mrgreen: :cheesy:

ok, je sors :mrgreen:

PS: non, Did, tu ne peux pas utiliser ce mot comme tu l'entends, j'y ai réfléchit et éventuellement c'est de la «sociologie appliquée», mais même ça n'est pas pleinement satisfaisant: car la sociologie est juste l'observation des us et coutumes, rien à voir au registre d'une quelconque application!

En marketing on appelle ça le «Desk & Field research». Peut-être que c'est le plus proche de ce que tu veux exprimer... Mais il manque la connotation «sociale» que tu voudrais y voir adossée.

J'y vois plutôt une question de «responsabilité», voire «conscience collective» ou de «sens civique» à quelque part, tu soulèves là un vaste débat, super intéressant par son angle d'attaque amha...

NB: la «conscience collective», si tant est qu'elle existe, nous a été confisquée par le ...droit de vote, non?
Dernière édition par Obamot le 14/10/12, 15:07, édité 1 fois.
0 x
BobFuck
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 04/10/12, 16:12
x 1

Message non lupar BobFuck » 14/10/12, 15:04

Remundo a écrit :Le seul reproche écologique que l'on peut faire au VE, c'est l'origine de l'électricité qu'il utilise,


Tu n'as pas lu l'article en anglais, notamment sur la production des batteries et des moteurs (lithium, terres rares, etc) qui sont des processus très polluants (surtout le néodyme)...

Il y a un graphique avec les pollutions générées à la production et à l'utilisation, par catégories.

Soit dit en passant, il y a le même problème avec tout ce qui utilise des terres rares (y compris ... les éoliennes) : jolie photo de l'usine chinoise

‘There’s not one step of the rare earth mining process that is not disastrous for the environment. Ores are being extracted by pumping acid into the ground, and then they are processed using more acid and chemicals. Finally they are dumped into tailing lakes that are often very poorly constructed and maintained. And throughout this process, large amounts of highly toxic acids, heavy metals and other chemicals are emitted into the air that people breathe, and leak into surface and ground water. Villagers rely on this for irrigation of their crops and for drinking water.


Bien entendu, en plus d'êtres toxiques, les rejets sont radioactifs (il y a du thorium et de l'uranium dedans, comme pour les mines de lithium).

Évidemment, on peut dire "on s'en fout c'est les chinois qui choperont le cancer", c'est pas tellement sympa ni écolo :mrgreen:

Each electric Prius motor requires 1 kilogram (2.2 lb) of neodymium, and each battery uses 10 to 15 kg (22-33 lb) of lanthanum. That number will nearly double under Toyota's plans to boost the car's fuel economy, he said.


Sortir ça du sol représente actuellement dans les 1 à 2 tonnes de déchets toxiques légèrement radioactifs...
0 x

BobFuck
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 04/10/12, 16:12
x 1

Message non lupar BobFuck » 14/10/12, 15:47

Soit dit en passant, se toucher à propos du Graphène ne sert à rien, les batteries type Zn-Air (rechargeables à l'électricité ou par changement d'électrolyte) sont déjà au stade de prototype opérationnel.

http://www.eosenergystorage.com/products (entre autres)
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8166
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 690

Message non lupar Ahmed » 14/10/12, 15:58

Did67 voulait parler d'une "acceptabilité sociologique" comme frein possible à certains changements; je pense qu'ainsi formulée, cette remarque ne pose plus de souci méthodologique. 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 14/10/12, 16:32

Acceptabilité ou non, la sociologie, c'est tel un miroir, de la société.

Que ça nous plaise ou non, on est donc bien forcé d'accepter ce qu'on y a observé. 8)

C'est pas ça? D'un autre côté, dans l'idéal, pourquoi devrait-on se contraindre à subir!

Autrement il y a ça:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Responsabi ... %C3%A9tale

On doit reconnaître que cette interogation est pour le moins intéressante! :cheesy:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16201
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6622

Message non lupar Did67 » 14/10/12, 18:11

Ahmed a écrit :Did67 voulait parler d'une "acceptabilité sociologique" comme frein possible à certains changements;


Merci. En effet, c'est exactement ce que je voulais exprimer.

Donc "l'acceptabilité sociologique comme limite à la faisabilité d'un projet "???? Oulalalala, je vais encore me faire allumer !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16201
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6622

Message non lupar Did67 » 14/10/12, 18:19

dirk pitt a écrit :
un ami qui habite a zurich m'a dit que c'etait le cas dans son immeuble et dans d'autres egalement (en 2012)
chaque locataire a 2 a 3 "creneaux" horaires par semaine pour faire sa lessive. la machine est une grosse machine type laverie tres rapide et grosse capacité.


Oui oui. Je connais aussi quelques cas de copropriétés ou d'habitat commun, avec mutualisation de certains équipements !

Une demi-douzaine qu'on cite dans les bouquins.

Donc je résume : 500 milions d'européens qui râlent parce que le pouvoir d'achat baisse et 50 qui mutualisent leurs équipements "pas très intimes"... Si ce n'est pas un "frein sociologique" ??? Oulalalalala, je vais encore me faire allumer pour ce concpet incorrect...

J''exagère bien entendu.

J'ai moi-même, en premier écrit que des concpets comme l'auto-partage émergent.

De à à ce qu'on mette tous nos voitures électriques en commun (c'était ça l'idée de remundo à laquelle je répondais, au motif que techniqueme,t, c'est plus simple que de changer de batteries), je pense qu'il faudar encore du temps...

Et donc, ce modèle, pour des raisons donc sociologiques, je ne le crois pas généralisable à grande échelle actuellement.

Et-ce que cette formulation est correcte ?

Est-ce que je peux exprimer cette idée ? Vous en faites ce que vous voulez !

Donc je pense qu'on devrait, en attendant ce jour merveilleux où notre niveau de conscience aura atteint celui de ce groupe de zurichois, commencer par mutualiser les batteries. ET donc les autorités devraient imposer très rapidement une nrome (comme on a trois types de piles rondes pour nos équipements).

Voilà ce que je voulais exprimer au départ.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités