Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Prix des voitures électriques, ça m'énerve !

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 7

Message non lupar citro » 16/11/15, 19:30

C moa a écrit :...Une autre remarque, après je vais me coucher :cheesy: je suis quand même surpris que ce sont ceux qui réclament à corps et à cris la fermeture des centrales nucléaires qui veulent développer les voitures électriques. Si elles se développent vraiment (ce que je souhaite sincèrement) et que l'on ferme les centrales, il va falloir que j'achète un vélo d'appartement à ma mère pour qu'elle recharge sa voiture ou il va falloir rouvrir les mines de charbons.
Je réponds tardivement à cette idée récurente et fausse selon laquelle, voiture électrique = voiture nucléaire. :frown:

La consommation d'électricité dévolue à la charge des véhicules est actuellement minoritaire dans la consommation globale d'électricité et le restera encore pendant des décennies pour les raisons suivantes:
A/ le parc automobile (en quasi stagnation) s'établit à environ 38 Millions de véhicules dont une part non négligeable ne roule pas (utilisation épisodique, stock de véhicules des vendeurs d'occasion, véhicules en panne ou en réparation, véhicules de "secours" pour les habitant de zones rurales qui sont "sur-motorisés".
B/ le taux de remplacement s'élève à environ 2 Millions de véhicules par an, il faudrait donc plus de 15 ans pour renouveler l'intégralité du parc.
C/ actuellement, le % de véhicules électrique n'atteint pas encore 1% des ventes...

Le véhicule électrique est un avantage temporaire pour les centrales nucléaires en écoulant les surplus de production nocturnes (surplus que l'on exporte souvent à perte) car on ne trouve pas d'acheteurs au prix de production.

Mais, à terme, le véhicule électrique est un atout majeur du déploiement des énergies renouvelables, des systèmes de stockage associés, des réseaux d'énergie "intelligents" et délocalisés et inter connectés (Smart Grids).

Si il est très long et coûteux de construire une centrale nucléaire, il est beaucoup plus facile d'installer des énergies renouvelables (photovoltaïques, éoliennes et biomasse) au même rythme que le marché du véhicule électrique se développe.

Pour exemple, ma toiture solaire de seulement 20m² avec des panneaux standards en 2009, produit de quoi compenser chaque année la consommation de notre voiture électrique Volkswagen e-UP sur 25.000km. Même rapporté à des voitures électriques moins économes, nous produisons de quoi rouler 15.000km par an minimum...

Si je devais équiper ma toiture aujourd'hui, pour le même budget (20.000€), je remplacerais 60m² de tuiles par des panneaux solaires et produirais (10.000kWh/an soit 10 MegaWatt heure) de quoi rouler 75.000km par an ou plutôt de quoi être énergétiquement autonome pour la maison et les déplacements, hors chauffage...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires