Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...Moteur roue

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Moteur roue

Message non lupar geotrouvetout » 31/05/08, 01:39

Salut a tous,

a voir ou revoir pour certains sur youtube, je ne savais pas ou poster, ici ou coup de gueule.

A ecouter jusqu'au bout.

https://www.econologie.com/moteur-roue-p ... -3976.html

Geo ;) .
0 x

Avatar de l’utilisateur
quartz
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 640
Inscription : 20/01/07, 14:38
Localisation : région Parisienne

Message non lupar quartz » 31/05/08, 19:45

Bonsoir à tous, :D

Le moteur roue à été utiliser sur des engins de travaux public de marque Volvo, un moteur thermique alimentait un alternateur.
Les performances globales de l'engin était très bonne.
Car le rendement d'un moteur thermique à vitesse constante est plus facilement optimisable.

Volvo à réutiliser cette technologie des moteurs roues sur une petite citadine tout ça dans les années 85.

Les moteurs synchrones on fait des progrès significatifs il faut savoir que le sur les premiers TGV ,ces moteurs pesaient 1515 kg (on les appelait les "Marignan" ) et développaient 550 KW . Il en fallait 12 par rame .Les moteurs synchrones à aimant de l'AGV pèsent 700 Kg et développent 900 KW chacun
Il sont constituer d'aimants Samarium Cobalt à peu près standard ,c'est un peu chaud (180°) pour le Néodyme Fer Bore.
Se sont ces moteurs qui on propulsés l'AGV qui à dépassé les 574,8 KM.

Je suis persuadé que les problèmes ne sont pas technologiques mais politiques.
Pour mémoire, un groupe alternateur embarqué drivé par moteur thermique, possède un rendement extrêmement honorable bien meilleur qu'un thermique soumis à des constantes variation de régimes.
et je vous parle pas d'un stirling, solution également testé par Philips dans les années 72.
Bref tout ce dont on parle à propos de la voiture électrique à été pété et répété inventé etc...
Juste il n'y a pas de volonté derrière pour que ça suive.

Vous allez me trouvez rabat-joie certes mais ça gonfle quoi !!
0 x
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de ta vie.
Page YouTube, Page Dailymotion, Album Picasa, Pages perso, Viktor Schauberger
Avatar de l’utilisateur
binbins4
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 165
Inscription : 27/12/04, 09:46
Localisation : genève (suisse)

Message non lupar binbins4 » 31/05/08, 20:53

oui quartz
ça date de 5 ans on en a deja parlé
http://www.moteurnature.com/actu/2003/michelin.php
Mercury Sable Davis
Autre projet retenant l'attention, la Mercury Sable (photo ci-contre) préparée par les étudiants de l'université de Davis. Cette voiture était à l'origine dotée d'un 6 cylindres de 3 litres, les étudiants ont remplacé cette mécanique par un tout petit moteur de 500 cm3, accouplé à un puissant moteur électrique. Ainsi modifiée, et grâce à une électronique de gestion ultra-sophistiquée, cette grande berline 5 places consommerait désormais moins de 2 litres aux 100 km. Des contacts sont d'ores et déjà établis entre les étudiants (et leurs professeurs) et plusieurs constructeurs. On remarquait aussi un camion diesel bicarburation, puisqu'il acceptait également le gaz naturel (pas courant pour un diesel...), ainsi qu'un véhicule pouvant fonctionner aussi bien au méthane, qu'à l'hythane (merveille de l'électronique commandant une injection directe).
On voyait donc que les choix techniques pour aller à la voiture propre sont multiples, et tous les participants sont repartis avec plein de nouvelles idées, c'était là le but. Tandis que la principale chose à retenir de cette édition 2003 était que pour la première fois, l'hydrogène prédominait, ce ne sera pas la dernière.
0 x
Avatar de l’utilisateur
geotrouvetout
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 108
Inscription : 18/09/05, 21:10
Localisation : 76

Message non lupar geotrouvetout » 31/05/08, 21:16

Salut,

merci pour les reponses, mais je m'attendais a d'autres reactions par rapport a la "deuxieme" partie de la video, peu importe les technologies, les gros groupes financiers de toutes especes se preparent leurs arrieres en mettant main basse sur tout ce qui a un interet publique (et financé par le publique) et de plus il y aura une taxation sur l'electricité comme celle des produit destinés aux vehicules et de nouvelles speculations sur l'electricité carburant.
Malgres les soit disant libertés, une manne finaciere dictatoriale nous oppressera toujours.
Pour pouvoir faire de l'ecologie il faut avant tout s'assujettir a eradiquer les freins ecologique (pouvoirs en place, decideurs etc ...), mais comment faire pour percer une sphere hermetique a toutes revendications legitimes, ce qui revient a dire comment refaire le monde.

Geo en colere :evil:
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 31/05/08, 21:45

Le moteur-roue n'est pas si nouveau: déjà à la fin des années '60 la société belge ACEC ( Ateliers de Constructions Electrique Charleroi ) en produisait et a réalisé 2 autobus démonstrateurs, dont l'un a fini au fossé suite à une imprudence du chauffeur tellement il était facile à conduire. sans suite.
Ils ont également équipé des véhicules militaires blindés dont certains ont été livrés notamment à l'Afrique du Sud et ont présenté un transport de troupe particulièrement performant le Cobra. Malheureusement comme l'armée belge ne voulait pas en acheter ( pas de budget) ils n'ont jamais pu en vendre ( essaie de vendre un armement dont même ton pays ne veut pas, pour voir)
Acec a été racheté par Alstom du côté des années 75-78.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8748
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 210

Message non lupar Remundo » 31/05/08, 23:21

elephant a écrit :dont l'un a fini au fossé suite à une imprudence du chauffeur tellement il était facile à conduire.


Bonsoir tout le monde,

Et bien le chauffeur fut peut-être mauvais, mais le moteur-roue a un défaut très important: il augmente la masse non suspendue du véhicule et donc dégrade sa tenue de route...

Malheureusement pour les véhicules de tourisme (voitures ordinaires, fourgonnettes et petits VU) cette technologie n'est pas facilement utilisable.

En effet, pour assurer une tenue de route acceptable, on doit tendre vers des masses suspendues (roues, direction, amortisseurs, freins) la plus grande possible par rapport à la masse non-suspendue. Les belles jantes en alliage y contribuent.

En plaçant les moteurs dans les roues, on fait l'inverse : on augmente la masse suspendue tout en diminuant la masse non-suspendue.

À cause de la forte inertie en translation et rotation des roues, une roue en mouvement vertical (mouvement lorsque roule sur une ornière ou un dos d'âne) est dangereux car elle transmet son mouvement au véhicule en entier, lequel se voit happer vers le bas ou projeté en l'air, roue décollée du sol.

Un peu moins ennuyeux, mais gênant, une roue lourde demande plus de force pour changer de direction (volant "lourd"). Et des effet gyroscopiques peuvent aussi générer des couples usant les trains roulants.

Les moteurs roues sont beaucoup plus facilement applicables aux véhicules lourds circulant à faible vitesse, de préférence sur des voies bien goudronnées. Par exemple, une benne à ordure, un autobus, un engin de chantier (certains supercamions-benne de mine marchent comme ça avec un énorme Diesel central alimentant 4 moteur-roue électriques, mais plus souvent hydrauliques).

Cela dit, il n'est pas impossible de penser que la masse des moteurs-roue puisse devenir acceptable, avec des progrès sur les matériaux... et le compactage des moteurs thermiques. Quelques liens pour les curieux sur le concept PRBC :

http://sycomoreen.free.fr/syco_francais ... nstat.html
http://sycomoreen.free.fr/syco_francais ... ybrid.html
http://sycomoreen.free.fr/syco_francais ... nvmvt.html
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8748
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 210

Message non lupar Remundo » 31/05/08, 23:23

Pour la vision "les grandes méchantes multinationales privées", j'aime à rappeler qu'elles font travailler des dizaines de milliers de salariés. Elles ne sont pas là pour faire l'aumone et quand une technologie intéressante n'est plus protégée et/ou développée, elles s'en emparent soit par achat/contournement direct de brevet, soit pas prise de participation dans une entreprise les détenant.

Le Quebec ne défend pas convenablement ses inventions, aussi bien celles développées sur fonds publics (comme le moteur roue, les batteries Lithium...) que celles privées (soutien quasi inexistant vis à vis de la Quasiturbine de Saint Hilaire).

Le Québec a aussi le désavantage d'être coincé entre 2 géants anglosaxons très libéraux et "copains" : les USA et le Canada.

La France dispose de quelques trop rares industriels ayant "du pif" et des moyens financiers importants, comme Bolloré et Dassault.

Alors, voilà, il arrive ce qu'il doit arriver...

@+
0 x
ImageImageImage
georges100
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 338
Inscription : 25/05/08, 16:51

Message non lupar georges100 » 31/05/08, 23:47

j'ai du rater un épisode :cheesy: je n'étais pas au courant de l'indépendance du québec :cheesy:

dassaut a eu le pif de faire le rafale dont personne ne veut :cheesy:
le père qu'il s'appelle bloch ou dassaut fut un immense bonhomme...
de son père serge a hérité simplement le nom...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8748
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 210

Message non lupar Remundo » 31/05/08, 23:58

Mais bien sûr Georges... :cheesy:

Tu ne connais pas très bien Dassault pour dire cela. Ils sont en train de rafler le marché du jet privé avec le Falcon X, et par ailleurs, CATIA, système de Conception Assistée par Ordinateur, est le leader mondial, le plus abouti et élaboré sur les applications dites "métier" après avoir supplanté/mangé ses concurrents et pas des moindres... CATIA By Dassault Systèmes.

Ils ont eu un deux problèmes avec le Rafale qui n'est pas d'ordre technique... Des enjeux géopolitiques défavorables sur le marché étrangers et un état français sans le sous pour leur en acheter sur le marché national.

C'est la même chose qui s'est passée avec GIAT et le char Leclerc.

Enfin bon, c'est un peu HS sur ce sujet :P
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51594
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1055

Message non lupar Christophe » 01/06/08, 00:04

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité