Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4101
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 394

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar moinsdewatt » 14/10/17, 14:29

Bataille d’industriels pour le grand marché francilien du bus électrique
Du français Bolloré aux chinois BYD et Yutong, tous les acteurs lorgnent sur la manne de 2 milliards d’euros que représente l’électrification des autobus en Ile-de-France.


LE MONDE ECONOMIE | 14.10.2017 Par Éric Béziat


La bataille pour le bus électrique a bel et bien commencé en France et en Europe. Une petite dizaine d’industriels se disputent un marché naissant et surtout alléchant. Les constructeurs sont électrisés par les promesses d’un chambardement dont l’épicentre se trouve en région parisienne : la flotte d’autobus de la RATP – 4 600 véhicules – devra être complètement propre en 2025 et comporter 70 à 80 % de bus électriques, soit 3 000 à 3 700 véhicules (le reste devant rouler au gaz).
En outre, une part non négligeable des 4 000 autres bus et cars roulant en Ile-de-France sur des lignes régulières hors RATP va devoir s’électrifier, ne serait-ce que pour entrer dans Paris, qui vient d’annoncer la fin du moteur thermique pour 2030. C’est donc sur une manne de plus de 2 milliards d’euros que les industriels peuvent compter dans la décennie à venir pour la seule région capitale de la France.
Les grandes manoeuvres ont commencé
L’excitation générale est d’autant plus intense que le résultat du premier vrai appel d’offres de cette grande électrification ne devrait pas tarder à être connu : une commande de la RATP de centaines de bus tout électriques (probablement au-delà de 200) et qui pourrait tutoyer les 150 millions d’euros.
Le chiffrage précis, qui est en train d’être finalisé par Ile-de-France Mobilités, le syndicat des transports de la région, sera rendu public fin décembre ou début janvier.


http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
1 x

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4101
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 394

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar moinsdewatt » 27/01/18, 19:52

Bus électriques : un appel d’offres « massif » pour le réseau francilien

La RATP et le syndicat des transports Île-de-France Mobilités ont lancé le 24 janvier le plus important appel d’offres d’Europe pour l’achat de bus électriques.

Une commande de 250 à 1 000 bus électriques

D’ici à 2025, la RATP souhaite se doter d’un « parc bus 100% propre en Île-de-France », selon les termes de la PDG du groupe Catherine Guillouard. La flotte envisagée à cet horizon serait composée à deux tiers de bus électriques, le tiers restant roulant au biogaz.

Pour atteindre cette cible d’ici 2025, une conversion rapide s’impose : sur les 4 700 bus franciliens actuellement en circulation, 800 disposent d’une motorisation hybride, 140 sont alimentés au bioGNV et 74 sont déjà « 100% électriques » (avec batterie).

L’appel d’offres lancé par la RATP et Île-de-France Mobilités porte sur la commande de 250 à 1 000 bus électriques lors des deux prochaines années, pour un montant « maximum » de 400 millions d’euros (financement partagé entre les deux acteurs).

Découpé en 3 lots, l’appel d’offres porte sur « la fourniture d’autobus standards électriques de 12 m ». Les premières livraisons dans le cadre de cet appel d’offres sont attendues fin 2020.

Baisse des coûts et infrastructures de recharge

Des expérimentations de bus électriques ont déjà eu lieu sur le réseau francilien entre 2015 et 2017. Elles ont permis de confirmer l’existence d’une offre industrielle, garantissant entre autres des autonomies suffisantes (au moins 180 km par jour).

La ligne 341, reliant Charles de Gaulle-Étoile à Porte de Clignancourt, est d’ores et déjà intégralement équipée de bus électriques et la « conversion » est en cours pour les lignes 115 et 126 (où une recharge partielle des batteries aux terminus est testée).

Le nouvel appel d’offres va faire l’objet d’une rude concurrence entre les différents constructeurs ayant déjà testé des modèles de bus électriques sur le réseau francilien. Côté français, Heuliez, Bolloré et Alstom devront notamment faire face aux sociétés chinoises BYD et Yutong (allié à l’entreprise alsacienne Dietrich Carebus)(1).

Avec son plan « Bus 2025 », la RATP envisage une très forte baisse de son empreinte carbone, tout en réduisant ses coûts liés à la consommation de carburants, voire à l'entretien(2). D’importants défis restent toutefois à relever, à commencer par la baisse du prix d'achat des bus électriques, qui avoisine aujourd’hui 500 000 euros en moyenne (soit près du double du prix d’un bus diesel). La conversion des 25 centres de bus distribuant aujourd’hui du gazole en infrastructures de recharge électricité/biogaz va elle aussi exiger une mutation majeure.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ien-180125
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar sicetaitsimple » 27/01/18, 20:42

moinsdewatt a écrit :
Bus électriques : un appel d’offres « massif » pour le réseau francilien

La RATP et le syndicat des transports Île-de-France Mobilités ont lancé le 24 janvier le plus important appel d’offres d’Europe pour l’achat de bus électriques.

Une commande de 250 à 1 000 bus électriques

D’ici à 2025, la RATP souhaite se doter d’un « parc bus 100% propre en Île-de-France », selon les termes de la PDG du groupe Catherine Guillouard. La flotte envisagée à cet horizon serait composée à deux tiers de bus électriques, le tiers restant roulant au biogaz.



Eh bien bravo la RATP et le Syndicat des transports Ile-de-France!

Ca buggera peut-être un peu au début, ça coûtera peut-être un peu plus cher ( je cotise personnellement...), forcément il y aura des râleurs.

Mais 2025 c'est demain, et si l'exemple de la RATP peut entraîner d'autres agglomérations notamment en faisant baisser les prix des bus (car pour un constructeur la visibilité pluri-annuelle sur son carnet de commande a une grande valeur), ce sera gagné pour le segment ou l'électrique cumule tous les avantages (bruit, pollution, utilisation régulière mais limitée en km, j'en oublie).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8552
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 156

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar Remundo » 27/01/18, 21:33

bravo... oui, disons que ça va dans le "bon sens".

Mais c'est encore pour la Saint Glinglin. Alors que ça fait au moins depuis 10 ans qu'ils auraient pu se bouger le derch sur les bus électriques (et légèrement hybridés si nécessaire).

On va encore lire longtemps "je roule au gaz naturel, mon air est pur" :mrgreen:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar chatelot16 » 27/01/18, 22:22

la saint glinglin ce n'est pas loin ... c'est tous les ans a la Toussaint !

si tous les bus de la ratp sont electrique pour la saint glinglin 2018 ça sera un miracle
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6088
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 360

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar sen-no-sen » 27/01/18, 23:02

C'est une bonne chose,probablement en rapport avec les J.O.
Mais c'est une mesure tardive,à l'heure d’aujourd’hui on auraient du déjà électrifier une partie de l'immense parc de poids de lourds qui sillonne la France.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49266
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 775

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar Christophe » 27/01/18, 23:10

Remundo a écrit :bravo... oui, disons que ça va dans le "bon sens".

Mais c'est encore pour la Saint Glinglin. Alors que ça fait au moins depuis 10 ans qu'ils auraient pu se bouger le derch sur les bus électriques (et légèrement hybridés si nécessaire).


+1 et pour illustrer voir 11 autres concept car "St Glinglin": nouveaux-transports/la-voiture-du-futur-t6803-2990.html#p333139 :? :? :?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 428

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar sicetaitsimple » 27/01/18, 23:55

Remundo a écrit :
Mais c'est encore pour la Saint Glinglin. Alors que ça fait au moins depuis 10 ans qu'ils auraient pu se bouger le derch sur les bus électriques (et légèrement hybridés si nécessaire).



Saint Glinglin...

Bah oui, ils auraient du investir massivement il y a dix ans alors que la technologie n'était pas disponible industriellement et que ce qui existait n'était pas fiable et coûtait un prix fou. Et maintenant ils devraient aussi mettre à la casse leurs bus diesel existants dans les deux ans même s'ils sont très récents, 2025 ça va pas assez vite?

Le problème est le même que pour tes 41 kWc de PV installé à 300,400 ou 500€/MWh, il faut bien trouver quelqu'un qui paye!

Pas de problème pour le PV des années "fastes" , ce sont tous les consommateurs d'électricité français, on ne leur a pas vraiment demandé leur avis.

Concernant les bus de la RATP, ce sont les franciliens, moi au passage, par leurs impôts et leur pass Navigo.

Tu veux cotiser bénévolement?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49266
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 775

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar Christophe » 28/01/18, 00:47

sicetaitsimple a écrit : il faut bien trouver quelqu'un qui paye!


Et blablabla...toujours la même chose...sais tu qu'avec ce genres de raisonnements "si simples"...on ne serait jamais allé sur la Lune...et que la recherche scientifique n'existerait pas!

Pire on entend toujours que l'écologie c'est cher mais on râle bien moins pour d'autres dépenses étatiques bien moins honorables comme...l'armement par exemple...

Je préfére 100 fois que l'Etat investisse dans 5 bus électriques que dans un Exocet qui finira tôt ou tard en poussière !! :cheesy:
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 236

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar chatelot16 » 28/01/18, 01:27

quand je dit qu'il faut faire des bus électrique pour la ratp avant de faire des voiture électrique pour particulier , ce n'est pas en étant sur que ça soit rentable ... plutôt en faisant le raisonnement inverse ! tant que la ratp ne trouve pas de bus électrique rentable c'est la preuve que pour les voiture particulière c'est encore pire !

cela dit la ratp n'est pas constructeur de bus ! elle ne peut que acheter ce qui est disponible , et si aucun constructeur ne veut se fatiguer a faire ce qu'il faut ça n'avancera pas
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités