Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions...La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Voitures, bus, vélos, avions électrique: tous les moyens de transport électriques qui existent. Conversion, moteurs et propulsions électriques pour les transports...
Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
Contact :

Message non lupar RV45 » 14/04/14, 07:00

Pour illustrer le poste initial voici l'exemple de Nissan qui fait deux offre très compétitive par rapport au Véhicule thermique.

http://www.moteurnature.com/actu/uneact ... s_id=27381

La Nissan Leaf la voiture électrique la plus vendu au monde a 16 590 €

Et le nouveau véhicule utilitaire de 4 m3 a 11 890 €

La guerre a demarer :P
0 x

Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
Contact :

Message non lupar RV45 » 14/04/14, 07:05

elephant a écrit :ne reste plus qu'à inventer un dispositif de taxation performant ! Il ne s'agirait pas que des propriétaires de panneaux PV roulent quasi gratos !


Top tard l'éléphant en tout cas pour mon contrat de 20 ans en vente surplus :mrgreen:

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 40

Message non lupar Macro » 14/04/14, 09:04

Ne te rejouie pas trop vite quand meme..Avec les nouveaux vehicules geolocalisés,pistés traqués, et leurs prises de recharge comuniquant avec le reseau...Je jour ou ils voudront taxer le Kwh de traction routiere...Ils le taxeront...S'il appliquent les taxes a l'equivalent petrole ...Ca n'ira pas trés loin..Je pense qu'ils attendent juste qu'il y en ait un peut plus en circulation avant de s'occuper du manque a gagner..

Trés jolie ta BM j'ai suvis la meme a tours vendredi(pas avec ma saxo elec qui n'aurais jamais put la suivre)...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8097
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 83
Contact :

Message non lupar Remundo » 14/04/14, 11:25

Ah mais voilà pourquoi RV nous fait tant de rêves techniques et l'apologie du VE...

C'était pour craner un peu avec son i3 et son mur PV :mrgreen:

Mais tu sais RV, je pense avoir roulé avant toi en VE et je suis pro VE. Juste que le rêve éveillé sur le VE, j'aime pas trop. :P
0 x
ImageImageImage
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2031
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 40

Message non lupar dirk pitt » 14/04/14, 13:27

Remundo a écrit :Mon idée est que c'est l'hybride le meilleur choix et pour encore longtemps : une voiture à dominante électrique équipée d'un petit groupe électrogène de 10 ou 20 kW.

@+


+100
electrique avec faible capacité de batterie (50kms) et à prolongateur d'autonomie embarqué de faible puissance.
l'arme absolue et universelle.
trajet domicile travail à quasi 100% electrique. le reste en thermique à 3L/100 car moteur dimensionné pour la puissance moyenne et non la puissance maxi.
0 x
Image
cliquez ma signature

Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
Contact :

Message non lupar RV45 » 14/04/14, 20:32

Macro a écrit :Ne te rejouie pas trop vite quand meme..Avec les nouveaux vehicules geolocalisés,pistés traqués, et leurs prises de recharge comuniquant avec le reseau...Je jour ou ils voudront taxer le Kwh de traction routiere...Ils le taxeront...S'il appliquent les taxes a l'equivalent petrole ...Ca n'ira pas trés loin..Je pense qu'ils attendent juste qu'il y en ait un peut plus en circulation avant de s'occuper du manque a gagner..

Trés jolie ta BM j'ai suvis la meme a tours vendredi(pas avec ma saxo elec qui n'aurais jamais put la suivre)...


Dommage j'y étais hier et en plus tu aurais pu me suivre sans problème et même me dépasser.

En tout cas un grand merci à l'hôtel de Rosny la seul recharge accélère en 32A disponible sur la ville de Tours très serviable le monsieur. :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
Contact :

Message non lupar RV45 » 14/04/14, 20:46

Remundo a écrit :Ah mais voilà pourquoi RV nous fait tant de rêves techniques et l'apologie du VE...

C'était pour craner un peu avec son i3 et son mur PV :mrgreen:

Mais tu sais RV, je pense avoir roulé avant toi en VE et je suis pro VE. Juste que le rêve éveillé sur le VE, j'aime pas trop. :P


Pas tout a fait l'i3 c'est pas la mienne mais celle du travail. Mais demain mon épouse récupéré la sienne. Donc c'est a madame de crâner avec son i3. Moi je roule vraiment avec tous les véhicules de la société quelques soit le modèle. Les petits, les grands ....

Pour moi ce sera ce WE de vraiment crâner mais en Tesla model S.
Je ne suis peut être pas le vieux conducteur de VE qui date d'une centaine d'années au minimum mais avoir tester et rouler avec différents modèles de VE, je suis pas mal.

Active E 15 mois, Zoé une semaine, Ampera un mois, eUP 10 jours, Ext... Et quand ce n'est pas moi se sont des collaborateurs.

Mais ayant commander bientôt le plus de modèlse de VE différent je devrais pas être trop mal placer bientot :mrgreen: :?

Mais le plus difficile c'est de faire les bons choix aux bons moments et aux bonnes endroits. :?: et pour cela il n'y a pas de quoi crâner mais surtout être très humble sur ses choix et des les assumer prenant 4 ans de la durée des contrats que cela soit des véhicules thermiques où électrique. Pas si simple dans ses années de véritable transition.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 40

Message non lupar Macro » 15/04/14, 09:15

RV45 a écrit :En tout cas un grand merci à l'hôtel de Rosny la seul recharge accélère en 32A disponible sur la ville de Tours très serviable le monsieur. :lol:


Il ya Ikea qui a une borne de recharge rapide...Gilles ricaines y faisait le plein de sa Czéro...

Oupps edit j'suis sur econo..Gilles est un de mes amis electromobiliste local... :cheesy:
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3184
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 224

Re:

Message non lupar moinsdewatt » 06/10/17, 22:25

Les marchés des métaux suspendus à l’essor de la voiture électrique

Les Echos Muryel Jacque le 03/10/2017

Cuivre, lithium, graphite, cobalt... Certains cours s’emballent devant l’engouement lié à la révolution de la voiture propre. Les projections restent pourtant complexes.

Il y a cinq ans, elles étaient rarissimes. L'an passé, 2 millions de voitures électriques se sont vendues dans le monde. Et, d'ici à 2040, il pourrait s'en écouler davantage que les voitures à essence, selon Bloomberg New Energy Finance. A cette date encore lointaine, les projections varient certes grandement, de 100 millions à plus de 500 millions de voitures électriques imaginées par certains sur les routes. Mais sur les marchés des métaux, le sujet, déjà, accapare.

Pour le secteur, l'enjeu est potentiellement immense. La révolution électrique dans l'automobile peut bouleverser l'offre et la demande de matériaux comme le cuivre et l'aluminium utilisés dans ces véhicules en plus grande quantité que dans les voitures à essence, aussi bien que le nickel, le cobalt ou le lithium qui composent les batteries rechargeables dont ils sont équipés.

Image

« Face à l'inquiétude grandissante suscitée par le changement climatique et les effets de la pollution à l'échelle mondiale, le virage rapide vers les voitures électriques est désormais impossible à arrêter », décryptent les analystes d'Investec. Dans ce sens, 2017 a marqué un tournant, avec des annonces retentissantes. Le géant pétrolier BP, jusqu'alors réservé sur la voiture électrique, a presque doublé ses prévisions à long terme concernant ce type de véhicules. La Chine, qui est le premier marché mondial pour l'automobile, a annoncé en septembre . Volvo a fait savoir que toutes ses nouvelles voitures seraient électriques d'ici à 2019. Même le fabricant d'aspirateurs Dyson se lance dans l'aventure de la « VE », en investissant 2 milliards de livres.

Une demande de lithium multipliée par trente


Conséquence de cet emballement, ces derniers mois les cours du cuivre et de l'aluminium, mais surtout du lithium, du cobalt et du graphite ont grimpé. Dans un monde 100% véhicule électrique, UBS a calculé que le cobalt est la matière première dont les besoins devraient le plus augmenter (+1.928 % comparé à la production mondiale actuelle), derrière le lithium (+2.898 %). Dans une étude publiée en mai, la banque explique, après avoir comparé une Bolt Chevrolet à une Golf Volkswagen, que la carrosserie et le châssis d'une voiture « propre » nécessitent en revanche moins de fer et un peu moins d'acier.

Les grands groupes miniers se frottent les mains. « Avec 90 kilogrammes de cuivre au minimum par véhicule électrique, soit trois à quatre fois plus que dans une voiture à essence, on voit clairement l'impact que cela pourrait avoir sur la demande de cuivre », indiquait Jean-Sébastien Jacques, le patron de Rio Tinto, lors d'un séminaire organisé fin 2016. De son côté, Glencore, premier producteur de cobalt, qui extrait aussi du cuivre et du nickel, assure que cet impact sur les matières premières sera plus rapide que prévu. D'ici à 2035, dans un scénario où 95% des voitures vendues sont électriques, il faudrait 20 millions de tonnes de cuivre et 1,8 million de nickel en plus, ainsi que 679.000 tonnes de cobalt supplémentaires, d'après Bernstein.

Les mines manquent encore

Y aura-t-il assez de ces matériaux disponibles ? La réponse est complexe. D'abord parce que les incertitudes sont grandes quant aux quantités requises comme aux réserves. En outre, la batterie lithium-ion devrait dominer la décennie à venir, mais des analystes questionnent son utilisation à plus long terme. Ces marchés ne seront donc pas égaux face à une explosion de la demande des voitures sans pétrole. Il y aura de la bauxite, du cuivre ou du manganèse en suffisance. Si certains se sont inquiétés d'un manque à venir de lithium, du Chili à la Bolivie, en passant par l'Australie, en fait, les réserves abondent. Mais si, pour l'heure, les mines ouvertes sont peu nombreuses. Le cobalt pourrait, en revanche, poser davantage de problèmes. Les investisseurs ne s'y sont pas trompés : son prix a explosé de 150% en moins de deux ans.

https://www.lesechos.fr/finance-marches ... 119153.php
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 896
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: La fin du véhicule thermique arrive vive l'électrique.

Message non lupar nico239 » 06/10/17, 23:48

Question ouverte .... l'électrique est-il vraiment la seule alternative au thermique pour les véhicules :?: :?: :?:
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Transports électriques: voitures, vélos, transports collectifs, avions... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires