Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesSurchauffe de mon capteur de chauffe eau !

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Surchauffe de mon capteur de chauffe eau !

Message non lupar netshaman » 01/10/13, 12:22

Ce mois de septembre suite a une coupure prolongee de courant, mon capteur a surchauffe pendant mon absence.
Et la tuyauterie y a pas resiste...
Plus de pression dans le circuit !
Et tout ca a cause d' un gus qui a percute un transfo pendant un rallye !
J' attends que le plombier verifie tout ca, et que l' assurance joue...
Bref tout ca pour dire que je souhaiterais installer une alimentation serparee a base de panneau PV qui alimenterait un onduleur de type informatique pur sinus.
Quelle puissance pour le panneau , en sachant que l' ensemble pompe + regulation fait dans les 100 Watts maximum.
J' ai examine le capteur de type plan et il ne semble y avoir rien, pas de trace de glycol.
La soupape ne s' est pas declenchee sur le circuit*, c' est donc une canalisation qui a du peter mais ou ?
Bref je suis dans le caca...
C'est qui deja dans ce forum qui me disait il y a un ou deux ans q'un panneau thermique ca surchauffe pas ?
Hein ?
C'est comme Fukushima ca n' arrive qu' une fois mais on la sent passer ( la facture ) !
:mrgreen:

*Le tuyau de sortie de la soupape est bouche par un nid d' insectes !!!
Celui ci aurait ete expulse par la pression sinon !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/13, 12:33

Désolé d'apprendre ceci !

Il n'est pas normal que la soupape de sécurité n'ait pas délesté l’excès de pression! Car normalement les panneaux doivent tenir à la T° (c'est le cas de tous les panneaux à vidange en cas de non fonctionnement de la pompe, ils peuvent monter haut en T° mais sans liquide donc sans pression) mais T° + pression c'est plus problématique...

C'est qu'il y avait soit un mauvais tarage de cette soupape, soit un défaut sur un des panneaux...bref le mal est fait mais pour la réparation, pense à bien identifier le problème que cela ne se reproduise plus!


Est ce que tu as identifié les fuites? Si il une seule soudure a lâché cela devrait se réparer assez facilement! Je pense que c'est au niveau d'une soudure étain qui a laché car pour exploser un tuyau cuivre il faut beaucoup plus de contrainte! Tu ne vois pas où le glycol a coulé?

Je ne pense pas que le nid ait joué dans le fonctionnement de la soupape...

C'est qui deja dans ce forum qui me disait il y a un ou deux ans q'un panneau thermique ca surchauffe pas ?
Hein ?


Euh...surement pas moi! Voir le débat sur les panneaux à vidange qu'on a lancé il y a des années: https://www.econologie.com/forums/systeme-so ... t8197.html j'y parlais bien de la surchauffe!
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/13, 12:42

Et pour la puissance PV, prend un coefficient de sécurité de 2 à 3 (300W crete)...mais l'investissement sera lourd juste pour une sécurité!

Sinon mettrei simplement un onduleur sur le circulateur et régulateur solaire. Dimensionne le pour qu'il tienne 5 à 6h...

Soit 500 à 600Wh d'autonomie...ah cela fait une grosse batterie quand même! Le solaire direct avec petit onduleur risque de couter moins cher...à creuser et comparer!
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 01/10/13, 12:52

J' ai pas encore trouve l' endroit ou ca a lache mais je crois aussi que c'est une soudure.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/13, 13:05

Oui puisque les soudure cuivre à base d'étain fondent à 180°C environ...donc largement avant qu'il y ait rupture du cuivre sous la pression...

Si c'est sous une vitre de verre (ce qui est plus que probable) la réparation risque de couter plus cher qu'un panneau neuf...à voir...

ps: j'ai partagé ce sujet sur la page FB de l'éconologie: https://www.facebook.com/pages/Je-baiss ... 3204713321
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 01/10/13, 13:09

Oui c'est un capteur plan.
Mais je n' ai detecte aucune trace de liquide a l' interieur ou qui aurait coule par les trous destines a drainer la condensation.
Le gycol en principe ca laisse des traces non et ca sent fort ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/13, 13:18

Oui pour les traces...quand cela couler...

Sauf dans ton cas c'est surement parti sous forme de vapeur! Vu les conditions...

Ton circuit ne s'est très probablement pas entièrement vidé mais la fuite empêche la remise sous pression...

Tu es monté sur le toit voir de plus près ?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
netshaman
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 532
Inscription : 15/11/08, 12:57
x 1

Message non lupar netshaman » 01/10/13, 13:25

Si si il s' est entierement vidé !
Il ne restait que 1.5 bars de pression et quand je suis monte sur le toit pour ouvrir le purgeur, pouf !
Plus de pression du tout !
A peine plus que 0.5 bars !
Et donc les 1 bars c'etait juste de l' air !
Je me demande comment la pompe a fait pour ne pas se deteriorer dans ces conditions !
La pression d' origine etait de 3 bars je precise .
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46693
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Message non lupar Christophe » 01/10/13, 13:34

Euh...comment le circuit qui était dans la cave, donc "pas chaud" et en bas des panneaux aurait pu se vider entièrement?

Quelle est la pression à ton manomètre le plus bas sur ton circuit?

Normalement elle te donne la colonne d'eau restant (si 5 m d'eau = 0.5 bars)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11357
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3405

Message non lupar Did67 » 01/10/13, 14:07

1) Mon capteur plan s'est bloqué des dizaines et des dizaines de fois (sur le modèle De Dietrich que j'ai, il y a une sécurité qui arrête le circulateur si la différence de température entre la sonde haute du panneau et la sonde basse du préparateur dépasse 50° ; donc quand en plein soleil, tu fais un soutirage important, la temp du bas peut chuter rapidement de par ex 35 ° à 12 ° - température de l'eau froide).

2) Je n'ai jamais rien observé de négatif en plus de 10 ans.

3) Mais mon installateur a soudé l'installation avec une brasure à l'argent, qui résiste aux hautes températures. Pas à l'étain, qui ne résiste pas. Je suppose que les panneaux répondaient aux mêmes exigences.

Voir : http://www.brico.be/wabs/fiches/pdf/fr/8-1.pdf

C'est marqué dans la notice de montage De Dietrich (si on la lit).

4) Et en effet, il doit y avoir une soupape de sécurité tarée à 3 bars. Pourquoi elle n'a pas fonctionné ?

5) 3 bars dans le circuit normal, cela me parait beaucoup. Je tourne à 1,5 (maison avec 1 étage ; moins de 10 m entre le haut des panneaux et le ballon dans le sous-sol ; donc maxi 1 bar). Mais cela n'aurait pas changé grand chose. Juste "bizarre" que ton installateur ait mis autant de pression !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires