Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesSolaire thermique à stockage capsules "Kaplan"

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12696
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 423

Message non lupar Obamot » 09/06/12, 20:25

Non, on aimerait des chiffres ‘neutres’ autres que ceux de dlsc: «juges et partie» là.

Du concret quoi. Pas que Dedeleco ne s'époumone et se fasse du mal :mrgreen:
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/12, 14:45

www.dlsc.ca première réalisation de recherche expérimentale marche réellement depuis 2007, sans erreurs, comme pour l'EPR, qui lui a couté 3 à 6 milliards supplémentaire, ni aucun risque catastrophique de tcherno-fukushima .
!!!

C'est tellement simple, que chacun peut le réaliser chez soi, sous son parking voisin ou le bitume de la rue voisine, en comprenant les bases physiques mieux que Obamot, et après un peu de mise au point et d'astuces, pour faire simple le moins cher .
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4546
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 10/06/12, 15:54

Bon, là dessus on est d'accord

Mais on ne stocke pas à 60°C toute l'année, il faut une machine thermodynamique pour la conversion

de plus, je trouve con de capter sur les toit des maisons déportées, alors que le stockage est distant, il faut que le captage soit au plus prés du stockage, bonjour les pertes réseaux.

Les MCP on vocation au stockage de courte durée, environs 15 jours d'autonomie en hiver max, rechargeable en solaire, insert au bois ou PAC en heures creuses, de plus, avec les MCP on est en local et à la température du rendement maximal des capteurs (30 à 40°C)

On en est là aujourd'hui, et avec les panneaux photo voltaïques à haut rendement qui arrivent sur le marché, la donne va encore évoluer
Avec ces panneaux, le stockage électrique va devenir valable,
sous la forme de grosse batterie liquide
Sous la forme d'hydrogène avec pile à combustible et les risques que l'on connait
Sous la forme (à voir) d'un tore supra conducteur
Autre?
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/12, 17:23

Capt_Maloche a écrit :Bon, là dessus on est d'accord

Mais on ne stocke pas à 60°C toute l'année, il faut une machine thermodynamique pour la conversion.

comme à www.dlsc.ca on stocke à 60°C en été avec la chaleur solaire d'été, que nous gaspillons sans en avoir conscience, (facile à récupérer avec capteurs pas chers rudimentaires comme tuyau pas cher sous plastique) conservée pour l"hiver suivant la méthode de www;dlsc.ca

Donc il ne faut pas de pompe à chaleur thermodynamique car on n'utilise que la chaleur d'été forte et aussi celle des beaux jours ensoleillés d'automne et de printemps, même rares car conservée sur plus de 4 mois, comme à www.dlsc.ca


de plus, je trouve con de capter sur les toit des maisons déportées, alors que le stockage est distant, il faut que le captage soit au plus prés du stockage, bonjour les pertes réseaux.

Rien n'empêche de mettre sur nos toits et garages, même dans les jardins tout proches des maisons et de stocker tout aussi proche, sous le parking, sous la rue proche ou même pour les maisons neuves sous la maison (il faut faire attention à la stabilité du sol chauffé en dessous ).
Surtout que je vois plein de maisons et immeubles neufs, construits autour de chez moi, en remuant des milliers de m3 de terre pour les fondations et jardins sans jamais penser qu'on peut y stocker tout autant dedans, toute la chaleur d'été pour la retrouver en hiver gratuite à perpétuité.
De plus en drainant il n'y a plus de problème de fuites par l'eau qui circule.
En ce moment, à côté de chez moi, pour un immeuble, ils ont creusé sur 50m par 80m de surface, à 10m de profondeur !!

C'est un immense gaspillage !!

De plus, vu ce gaspillage énorme et total de cette chaleur d'été partout, on peut se permettre du gaspillage dans une certaine distance de transport, vu qu'il suffit d'augmenter un peu la surface de capteurs solaires d'été pas chers (simple tuyau sous plastique), pour compenser.
Même avec capteurs photovoltaïques actuels, on gaspille 85% ce cette chaleur solaire !!

Je trouve aberrant de ne jamais prendre en compte ce gaspillage lorsque on prend en compte les pertes.




Les MCP on vocation au stockage de courte durée, environs 15 jours d'autonomie en hiver max, rechargeable en solaire, insert au bois ou PAC en heures creuses, de plus, avec les MCP on est en local et à la température du rendement maximal des capteurs (30 à 40°C)


alors que le stockage sous terre gratuite bien conçu, peut avoir une durée bien plus longue d'été pour hiver, ce qui fait qu'il est préférable pour un fonctionnement sans aucun appoint pour le chauffage.
Pour l'eau chaude sanitaire, c'est différent, et elle est à dissocier du chauffage des maisons, car avec des capteurs différents pour 60°C,, température non obligatoire, car je m"en passe très bien, et qui peut être obtenue avec un peu de concentration dans les capteurs solaires d'été et d'hiver, si on le désire.

On en est là aujourd'hui, et avec les panneaux photo voltaïques à haut rendement qui arrivent sur le marché, la donne va encore évoluer
Avec ces panneaux, le stockage électrique va devenir valable,
sous la forme de grosse batterie liquide
Sous la forme d'hydrogène avec pile à combustible et les risques que l'on connait
Sous la forme (à voir) d'un tore supra conducteur
Autre?


Si on fait du solaire thermique à concentration (300°C) et machine thermique (Stirling ou mieux) vers l'électricité, le rendement sera meilleur que le photovoltaïque actuel et on peut stocker sous terre cette chaleur à 300°C très longtemps (alors proche de 100KWh/m3 de roche ou terre), si bien conçu, pour la récupérer en électricité lorsque nécessaire de nuit ou avec nuages, ce que ne peuvent pas les autres formes de stockage à faible rendement multiplié par celui du photovoltaïque, soit un rendement global réel de quelques %, comparable à la végétation ordinaire qui finit brulée dans les chaudières (végétation souvent gaspillée, avec le bois gratuit abandonné autour de mes chez moi ).

Il est absurde de partir dans des technologies complexes dignes d'ITER, véritable gaspillages, qui oublient toute l'énergie solaire d'été que nous gaspillons !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12696
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 423

Message non lupar Obamot » 10/06/12, 19:12

Capt_Maloche a écrit :Sous la forme (à voir) d'un tore supra conducteur
Autre?

Oui, stockage de l'hydrogène, stable et sans danger dans de l'acide formique (60% d'énergie restituée ou quelque chose...):
https://www.econologie.com/forums/electricit ... 10849.html

Ou en phase solide (ce rendement est-il réel?):
http://www.lejournaldesfluides.com/actu ... se-solide/

Là, mais je ne connais pas non-plus le rendement:
http://www.horizonfuelcell.com/portable_power.htm

Capt_Maloche a écrit :Bon, là dessus on est d'accord

Mais on ne stocke pas à 60°C toute l'année, il faut une machine thermodynamique pour la conversion

de plus, je trouve con de capter sur les toit des maisons déportées, alors que le stockage est distant, il faut que le captage soit au plus prés du stockage, bonjour les pertes réseaux.

Comme il fallait s'y attendre, la solution des maisons Jenni s'approche de l'idéal sur ce point de vue là, tu devrais donner ton avis, non...:
https://www.econologie.com/forums/chauffage- ... 11285.html
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités