Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesRecycler une citerne à mazout enterrée en tampon thermique

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Aumicron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 387
Inscription : 16/09/09, 16:43
Localisation : Bordeaux

Message non lupar Aumicron » 21/10/13, 09:21

Ci-joint un lien qui présente des éléments de comparaison entre une étude théorique et une réalisation pratique :

http://infoterre.brgm.fr/rapports/85-SGN-584-EAU.pdf
0 x
Argumentons pour faire.

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13131
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4484

Message non lupar Did67 » 21/10/13, 14:11

Eh ben voilà !

Me reste plus qu'à essayer de comprendre !!!

A la louche : 30 % d'énergie récupérée, pour de l'énergie gratos (je raisonne par rapport à la chaleur fatale inutilisée de notre cogénérateur !), cela se réfélchit !!!

Pour une installation solaire, il faut évaluer le coût moyen du kWh produit (investissement + frais d'entretien / production pendant la durée).

Ce coût n'est pas négligeable : mes évaluations sur un CESI installé clef en main (donc couteux !) m'ont montré que comparativement à du fuel, c'est "juste rentable" et par rapport à ma chaudière à pellets aujourd'hui, cela ne l'est plus.

Donc un coût qui se situe entre 5,5 et 8 cents le kWh, plutôt vers 8 (du temps du fuel à 0,75 euro le litre)

Multiplié par 3 (si on ne récupère que 30 % !) : le système coûte plus cher que de chauffer l'eau avec de l'électricité à 13,5 cents le kWh !!!

A la louche, à titre indicatif !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 21/10/13, 16:51

ce pdf est trés interressant pour comprendre a quel point le sol se comporte comme stockage , et a quel point il se comporte comme source a temperature constante ... car il est bien entre les 2

mais ce PDF etudie des forage : c'est donc uniquement le sol qui fait la capacité calorifique : volume d'eau dans les forage negligable

avec une citerne d'eau on penche beaucoup plus du coté stockage

le cas de la citerne qu'on a deja est particulier

celui qui veut installer des capteur solaire pour son chauffage principal donc beaucoup plus de surface que pour l'ecs , aura forcement de la chaleur inutile en été , largement de quoi faire bouillir sa citerne de fioul !

prix de l'instalation presque nul : il suffit d'une pompe : pas besoin d'echangeur

ce volume d'eau chaude permetra certainement de prolonger un peu le chauffage uniquement solaire , avant de devoir allumer un autre chauffage

ça serait bon si on passait brutalement de l'été a l'hivers : on aurait cette citerne d'eau bouillante disponible pour chauffer un certain temps

helas j'ai peur qu'il y ait une periode ou le soleil permet encore de chauffer la maison , et pendant laquelle la citerne se refoidi ... et quand on arrive a la saison ou le soleil ne suffit plus la citerne a eu le temps de se refroidir completement et ne sert a rien

ça veut dire qu'un temps de stockage trop court ne sert a rien

il faut voir plutot l'injection dans la citerne de la chaleur en rab de l'été comme une experience

c'est beaucoup plus interressant avec une pompe a chaleur ... car de la chaleur a moins de 30°C ne servant plus a rien pour du chauffage direct , sert encore a augmenter le cop de la pompe a chaleur ... a condition d'en avoir une bonne qui profite bien de cette temperature ce qui n'est helas pas le cas de celle que j'ai deja vu
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 21/10/13, 17:19

au brgm il ont les moyen ! le stockage a été fait par une resistance electrique !

donc ils commencent le destockage dès la fin du stockage

dans la vraie vie le soleil ralentis progressivement a l'automne et pendant plusieurs mois suffit juste au chauffage sans rab a stocker ... et quand hivers arrive on risque de s'apercevoir que la chaleurs stocké est partie

la proportion de chaleur recuperé avec un chauffage uniquement solaire sera plus faible que dans leurs cas de chauffage electrique

je vois le resultat de cette experience comme une pseudo geothermie amelioré : la temperature moyenne du sol passe de 12° a 20°
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 782
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 76

Message non lupar dede2002 » 24/10/13, 23:43

Au Canada il y en a qui réchauffent leur sous-sol avec des panneaux solaires, sinon après quelques années la pompe a chaleur refroidit trop le sol.

Ma citerne, c'est plutôt une expérience. Ce matin j'ai relevé les températures: 7° dehors, 9° sur le trou d'homme, et 11 ° à la surface du mazout (au fond).

Demain je vais remettre du mazout... je vais relever les températures on verra comment il refroidit.

Autrement je vais peut-être la sortir, ce sera plus pratique pour mettre de l'eau, et faire un silo à pellets à la place.
0 x

JLB29P
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/06/09, 15:41
Localisation : Brest

Re: Recycler une citerne à mazout enterrée en tampon thermiq

Message non lupar JLB29P » 29/10/13, 21:42

dede2002 a écrit :Hello :cheesy: ,
Il y en a même qui m'ont dit qu'il fallait la sortir (à grands frais) sinon elle allait sortir toute seule, trop drôle...

Le sable va-t-il se comporter en isolant, ou en stock thermique supplémentaire?
A+


Non, pas trop drôle, une citerne vide peut remonter (pas comme un bouchon, mais avec le temps)

Pour le sable, isolant ou conducteur thermique, ça dépend essentiellement de son humidité !
Voir pour s'en faire une idée le sable bien sec sur une plage, et le même bien imprégné d'eau...
J'ai été surpris d'apprendre que des professionnels dont des formateurs, affirmaient qu'un isolant (polystyrène surtout) était inutile sous un plancher chauffant, le sous sol (la terre) servant de réservoir tampon de chaleur (cela me semble utopique, mais je n'ai pas de chiffres).

J'envisageais un même usage pour une citerne vide, abandonnée par un ancien propriétaire (chauffer autant que possible 4 ou 5m3 d'eau avec un chauffe eau solaire) quitte à n'utiliser cette réserve d'eau peu chaude qu'au plus fort de l'hiver lorsque le rendement de ma pompe à chaleur devient trop faible.
0 x
Avoir des ambitions assez grandes pour ne pas les perdre de vue en les poursuivant.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 232
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 29/10/13, 22:10

une citerne vide peut remonter dans un sol très mou completement inondée ...genre sable mouvant , ce qui n'est heureusement pas très courant

en usage normal tout le monde n'est pas assez riche pour avoir une citerne de fioul toujours pleine ... si toutes les citrene de fioul vide remontaient on en verrait beaucoup sortir du sol !

le sol peut il servir d'isolant ... certain le disent et certain dise le contraire ... ça doit etre un peu entre les 2

donc laisse ta citerne ou elle est et quand tu aura quelques panneau solaire en été remplis la citerne d'eau bouillante , et on aura des vrai resultat

un bon isolant sous un plancher de maison permet de garder la chaleur pendant quelque jours de plus qu'une maison mal isolé ... quand on veut garder la chaleur de l'été pour l'hivers ce n'est pas quelque jours , c'est plusieur mois ... donc l'exigence d'isolation n'est pas la même

dans l'exemple du BRGM , on a un chauffage utilisable quelques mois aprés arret du chauffage electrique qui alimente le stockage sous terrain : 2 ou trois mois c'est trop court pour utiliser la chaleur en rab de l'été : ça donne de la chaleur en automne quand le soleil suffit encore a chauffer sans stockage ... et c'est perdu avant l'hivers

le temps de stockage en comptant sur l'isolation de la terre depand surtout de la dimension du truc : plus c'est gros plus c'est long : le truc du brgm est assez gros : pour stocker plus longtemps il faut faire encore plus gros : pas a l'echelle d'une maison mais a l'echelle d'une ville
0 x
foudeforet
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 27/06/18, 21:47

Re: Recycler une citerne à mazout enterrée en tampon thermique

Message non lupar foudeforet » 27/06/18, 21:51

Bonjour,
Après 5 ans, quelle est l’utilisation de la citerne ? Et conclusions ?
J’ai aussi une citerne enterrée de 6000l, isolée par le haut avec 20cm de XPS. Je compte l’utiliser comme accumulateur supplémentaire et/ou comme puit canadien hydro suivant la température de la citerne en fin d'été (chauffée en solaire évidement).

fdf
0 x
lilian07
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 468
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 34

Re: Recycler une citerne à mazout enterrée en tampon thermique

Message non lupar lilian07 » 29/06/18, 15:51

Bonjour,
Dans ton cas, 6000 m3 te permettra d'éviter la problématique majeur des panneaux thermiques qui est la surchauffe et le gel.
Cette cuve te permettra également à l'entrée de l'hiver si tu as pas mal de panneaux thermique de chauffer même avec l'intermittence météo et un début de consommation du chauffage de la maison décalé d'environs 15 à 20 jours. Cette cuve est un bon début pour poursuivre par du stockage de masse par puit dans le sol que tu mettrais alors autour de cette cuve.
C'est même excellent pour débuter un chauffage solaire avec stockage de masse performant et durable.
Si cela t'intéresse on peut prendre contact en MP.
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 782
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 76

Re: Recycler une citerne à mazout enterrée en tampon thermique

Message non lupar dede2002 » 29/06/18, 18:12

Ah oui avec 6000m3 y-a de quoi faire... :mrgreen:

Déjà 5 ans, ça passe vite! Une chose est sûre, elle n'est pas remontée d'un millimètre.

C'est marrant, j'y suis redescendu aujourd'hui, car les autorités m'embêtent à cause du fait que je n'ai pas fait faire de mise hors-service par une entreprise agrée! C'est sec de chez sec et il n'y a aucune odeur résiduelle, je pourrai aller y faire la sieste pendant la canicule :P (j'avais bien nettoyé)

Mais tant que je n'aurai pas trouvé une idée pour l'isoler efficacement (par l'intérieur ou l'extérieur), je ne veux pas la remplir d'eau chaude, ça me chaufferait la terrasse et la maison en été...
0 x


Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité