Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesMon (gros) projet solaire thermique

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 19/01/14, 19:08

dans les tubes à cycle d'évaporation/condensation d'un fluide spécial pour ramener les calories dans le bulbe il n'y a pas de joint. L'eau n'entre pas dans les tubes. A 160° tout le fluide est évaporé et sa circulation est à peu près arrêtée. ces panneaux sont vidangeables.
Dans les panneaux où l'eau passe dans les tubes il y a forcément au moins un joint ou une portée conique, il faut faire attention à l'orientation pour qu'ils se vident mais je ne vois pas d'impossibilité.
Par contre, la question du déneigement semble insoluble...
0 x

Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 20/01/14, 07:35

Pour éviter la neige je vois la solution des rideaux roulants électriques. Des cordons chauffant serait trop couteux et gourmants à alimentés. Après il faut bidouiller des systèmes genre balais racleurs mais ça risque d'être compliqué et fragile.
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 906
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 110

Message non lupar dede2002 » 20/01/14, 11:13

Rebonjour,

Ce choix de capteurs me fait tourner la tête...
Le neige, c'est assez rare qu'elle tienne plusieurs jours.
La question de la surchauffe des panneaux vides me perturbe, Dans certaines installations en auto-vidange il y a un radiateur de décharge pour la surchauffe et l'autovidange sert contre le gel.
Dans d'autres installation l'autovidange est décrite comme la meilleure protection contre la surchauffe.
:?:

Un gars d'un autre forum a une installation très proche de la mienne, qui fonctionne depuis quelques années, avec un schéma interactif en temps réel.
C'est fantastique, voir le lien ci-dessous.

http://solaire.open-dream.org/

Je vais continuer mes simulations avec différents capteurs, ce logiciel Simsol est passionnant!

Y aurait-il un équivalent intégrant le chauffage d'appoint?

Voila un tableau pour comparer les différentes positions angulaires.
la ligne 0° est le résultat du calcul de ma feuille, et il correspond aux valeurs de simulation "panneaux" à 0° avec une marge d'erreur de 2 pour mille.

La position 90° correspondrait à des panneaux en façade, vu l'orientation S-SE ils n'auraient rien l'après-midi.

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 20/01/14, 18:03

Salut
Si la surchauffe des circuits d'eau est évitable par auto-vidange sans risque pour les capteurs il n'y a pas à hésiter. Pour la neige sur mon toît à 45° elle tient sur le bas des capteurs mais quand le soleil sort elle fond bien. Rien de comparable avec les quantités de neige de ta region biensûrs.
Concernant la supervision solaire-open.dream c'est très beau. Faute de moyen j'ai dirigé une petite camera ip sur mon régulateur solaire pour surveiller de temps à autre. C'est pratique mais ça claque moins.
En plus je suppose qu'il peut modifier à distance les consignes des régulateurs, c'est le top, avoir des courbes. Une vrai GTC.
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 906
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 110

Message non lupar dede2002 » 20/01/14, 19:05

PITMIX a écrit :Pour éviter la neige je vois la solution des rideaux roulants électriques. Des cordons chauffant serait trop couteux et gourmants à alimentés. Après il faut bidouiller des systèmes genre balais racleurs mais ça risque d'être compliqué et fragile.


Des rideaux électriques c'est une bonne idée pour gérer la surchauffe.
Pour la neige ça ne servirait à rien, et ça se coincerait.
Les capteurs à tube n'ont pas de vitre plate la neige se coince dans les tubes.

Mais ici il y a rarement de la neige, je vais chercher des statistiques mais de vécu c'est rare qu'elle tienne plusieurs jours.
Et quand c'est le cas, la production solaire est généralement faible.
0 x

Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 21/01/14, 07:36

Salut d'après ce que j'ai lu sur Apper ton système avec auto-vidange est une très bonne solution pour éviter la surchauffe, les capteurs plans sont plus efficace en rendement et comme la neige n'est pas un vrai problème, reste à passer à l'action. Si tu as la possibilité investis dans la GTC pour un projet comme le tiens ce n'est pas que pour faire beau.
Comme dirai l'autre "J'achete !"
Et bon courage pour les travaux :P
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 22/01/14, 19:38

PITMIX a écrit : ...les capteurs plans sont plus efficace en rendement ...


ah. il m'avait semblé le contraire, la question de la neige mise à part.
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 906
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 110

Message non lupar dede2002 » 22/01/14, 20:32

Les capteurs plans ont plus de surface utile, si on calcule le rendement par rapport à l'encombrement ils ont un avantage.

GTC c'est quoi exactement?

A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 22/01/14, 21:48

La GTC pour Gestion Technique Centralisée autrement dit le logiciel de surveillance en temps réel que tu nous a presenté. Je bosse avec ce genre de matériel, c'est génial car ça permet une analyse en temps réel mais aussi historique, statistique, modification à distance des paramètres via internet etc
Ca devient presque indispensable sur une installation technique lourde car ça évite et simplifie les interventions physique sur les machines.
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 906
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 110

Message non lupar dede2002 » 23/01/14, 12:50

Ah oui ça m'intéresse! Il va falloir que j'apprenne...

Je vais avoir plusieurs régulations, une dans la chaudière à gaz qui gère l'ecs et sa part de chauffage, une dans la chaudière à pellets qui gère le tampon, le chauffage et l'ecs.
Evidemment ce sera soit l'une soit l'autre qui s'occupera de l'ecs, pas les deux en même temps.
Et une pour le solaire, à moins que celle de la chaudière à pellets (pas encore achetée donc à choix) puisse le faire.
Ce serait bien car elle pourrait éviter de charger le tampon quand il y a du soleil.

J'ai l'intention d'installer un tableau de bord dans mon salon pour surveiller les températures, pour commencer...

En attendant je vais visiter le forum apper, il y a de quoi lire pour un moment :mrgreen:
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité