Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesLave linge et chauffe-eau solaire

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 27/10/09, 10:41

citro a écrit :Pour cela il faut que je trouve un électrovanne supplémentaire en espérant qu'il supporte la chaleur...


Si t'es limité en sortie de ballon à 65 °, l'electro-vanne de récup de n'importe quel lave-vaisselle à la casse fera l'affaire (la notice de mon vieux Whirlpool - 10 ans - précise bien qu'on peut charger avec de l'eau chaude - jusqu'à 60 ou 80 °, je ne me souviens plus). Il est raccordé sur l'eau chaude, sans autre forme de procès !, depuis que j'ai mon chauffe-eau solaire (2002) sans aucun incident.

NB : les lave-vaiselle rincent aussi à l'eau chaude, donc la problématique de la bascule ne se pose pas... En revanche, il faut que la cuisine soit au-dessus du ballon (vu les faibles volumes par cycle ; environ 10 l seulement !). Et tubage en diamètre 10 maxi (peut-être essayer 8 ?).
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 27/10/09, 10:54

manet42 a écrit :Voici le lien pour la discussion sur machine à laver et solaire.


http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... ght=#12844


Merci !

On a beau réfléchir, cela n'empêche pas des fois d'être con !!!! (c'est un beau slogan, non ???)

Je n'avais pas pensé au détournement du signal des vannes en amont du tiroir de lessive. C'est effectivement LA solution, simple...

Les electro-vannes, comme dit, cela doit se trouve en masse, vu le nombre de machines cadavérées pour x raisons (souvent le programmateur, qui coûte en pièe détachée presque aussi cher qu'une machine neuve, donc on ne répart pas - c'était le cas de mon avant-dernière), mais JAMAIS l'electro-vanne !

Reste à vérifier que le cable supporte le courant pour deux électro-vannes. A ce moment là, il suffit de faire le montage, avec un by-pass, en amont de la machine, avant le raccordement : quand c'est l'électro-vanne "lavage" ou prélavage" qui est actionnée, tu détournes sur l'electro-vanne "eau sortie du mitigeur"... Quand c'est l'électrovanne "rinçage", tu dédoubles sur l'alimentation "eau froide directe".

Ah, cela va peut-être me relancer sur ce chantier un peu en friche !
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 27/10/09, 11:13

hello, si ça peut aider sait on jamais ...

connexion ECS sur MAL classique :

Image

1: l'interrupteur général pour les veilles (marche/arret)
2: une minuterie (temps de lavage/rinçage)
3: un robinet thermostatique (réglage de la T°C de lavage)
4: deux électrovannes (du type machine à laver en déchetterie)
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 27/10/09, 22:28

jonule a écrit :hello, si ça peut aider sait on jamais ...
Mais bien sûr que ça aide. 8)
Merci.
Cela m'inspire, me donne des idées, me montre des dispositions qui me plaisent ou le contraire...

En tous cas tu as eu le mérite de le faire, BRAVO.
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 28/10/09, 09:43

euh no nje ne l'ai pas fait, pour l'instant je finis le second oeuvre dans mes travaux, je n'en suis pas encore au confort, mais c'est ce que je ferasi si je ne trouve pas de M.A.L. à 2 entrées, qui soit accessible en terme de prix. une idée pour la boutique ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 28/10/09, 09:54

citro a écrit :[

Mais bien sûr que ça aide. .


1) Je vois que c'est encore plus "bordellique" que ce que j'ai fait (qui n'est que manuel) !

2) Si je comprends bien, les électrovanes sont "temporisées" (minuterie). Quand l'ECS est ouverte, le froid est fermé, et inversement ?

Ce qui veut aussi dire que la vanne "eau froide" reste ouverte (donc consomme) tant qu'on n'a pas coupé à l'interrupteur ??? (ce qui me gêne, car souvent on lance la machine le soir ou avant de partir etc...).
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 30/10/09, 13:55

non rassures toi, quand la machine à laver s'arrête, elle ne consomme plus d'eau.

sinon pour l'utilisation oui c'est ça : il suffit de régler ton programmateur de Vannes selon ton programateur de lavage !

moi perso je n'en utilise qu'un seul mais je suis pas expert ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15727
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6066

Message non lupar Did67 » 30/10/09, 14:41

jonule a écrit :non rassures toi, quand la machine à laver s'arrête, elle ne consomme plus d'eau.
...


Cela, je m'en doutais !

Mais est-ce que l'electro-vanne "eau froide" ne reste pas sous tension ??? donc ouverte (mais l'eau ne coule pas car la machine n'appelle pas d'eau)...
Dans cette hypothèse, si tu laisses ta machine pendant la nuit, cela ferait une "veille" très consomatrice en électricité ! (Je "chasse" tout ce qui st veille par ailleurs... Un principe : cela consomme, des fois peu, mais pour rien !).

Ou alors, qu'est ce qui l'arrête ?

Ou alors, comment on bascule automatiquement de "eau chaude" (je suppose la 1ère électrovanne ouverte, par le signal électrique issu de la minuterie) à "eau froide" (je suppose la deuixème "électro-vanne" ouverte, tant qu'on n'a pas coupé l'interrupteur)
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 30/10/09, 15:03

ah d'accord je pigeais pas; désolé;

effectivement, je me dis dans le cas d'une électrovanne à 3 voies, 2 entrées pour 1 sortie, il suffit de mettre par exemple en position non alimentée en élec, "Ef rentre dans la machine", donc normal;
ensuite quand tu choisis de mettre la machine en route, tu met le programmateur de l'électrovanne sous tension, qui alimente l'électrovanne le temps du montage : dès que c'est fini, tout ce coupe !

dans ce cas ici présent de récup d'électrovannes 2 voies à la déchet, le gars (ou la fille) a placé un "interrupteur général pour les veilles" en 1)

je pense que ça sert à cela, ainsi les alim des électrovannes deviennent nulles.
je ne sais pas si il existe des électrovannes "fermées" au repos (c.a.d. non alimentées) et/ou "ouvertes" au repos.
0 x
Louange7575
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 09/12/10, 18:12

Hou la la la

Message non lupar Louange7575 » 07/02/11, 19:37

Que de problèmes en effet ! Et on a l'air idiot si on fait appel aux techniciens pour réparer la machine. C'est pour ça que, personnellement, je préfère le ecolo-pressing.fr

Comme ça au moins, je fais une bonne action - aussi minime soit-elle, pour cette planète adorée. :lol:
0 x


Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité