Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solairesInstallation solaire nouvelle: efficacité et conformité?

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Installation solaire nouvelle: efficacité et conformité?

Message non lupar vcteric » 06/04/10, 18:08

Je viens de faire monter un chauffe eau solaire avec des tubes sous -vide une surface d environ 3,2 m2,exposee plein sud dans la gironde pres de Bordeaux
L eau en sortie des tubes T1 monte a 70° environ sur une journee comme aujourd huisle 6 avril, bien ensoleillee .J aimerai savoir si cela est satisfaisant ?par rapport a d autres installations.....
D autre part j ai l impression que ma resistance d appoint n est pas reliee a la boite de commande ,elle a meme un bouton de reglage de temperature dessus ?et le poseur m a dit de ne pas y toucher et elle est reglee un peu en dessous de 60°.....Je n ai pas de documentation sur le ballon et il m a dit qu il fallait une revision de l anode tous les ans!!!!personne ne m en a jamais parle ?
J ai reussi a obtenir la moitiè du mode d emploi du controller et il y a des valeurs pour regler la resistance de chauffe,alors es ce normal d avoir un bouton de reglage independant sur la resistance qui est de 3kw alors que la boite de commande n admet au maximum que 2kw,mais es ce vraiment important ?
Merci de me donner vos impressions sur mon ensemble.
0 x

vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Message non lupar vcteric » 06/05/10, 18:44

Je vois qu il n y a pas trop de connaisseur sur le forim et que tout le monde se cherche un peu......ou cherche des infos,j ai moi meme d autres petits soucis par exemple sur la boite de commande je mets la temperature de 55° pour le max dans le chauffe eau pour eviter le tartre et avec du soleil la sonde situee dans les 2/3 haut ,me marque :80 ° ,j ai l impression que cela fait beaucoup car qu en sera t il en plein ete !!!! Pour le reglage de la regulation ,j ai un delta0 a 8° et le delta F (fermeture) a 4° ,ne peut on etre un peu moin pour etre au plus pres de la temperature des capteurs lorsqu elle est faible ?
Enfin beaucoup de question sans beaucoup de solution.....
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50066
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 892

Message non lupar Christophe » 06/05/10, 19:14

Si si y a bien des gens compétents ici...ton message est suremetn passé inaperçu.

Perso j'ai pas de solaire sous pression donc je peux pas t'aider...

La résistance n'a pas forcément à être connecté à la régulation solaire: elle peut fonctionner indépendament avec son thermostat interne.

80°C dans le ballon c'est beaucoup effectivement: prend plus de douche :)

Si tu peux regler le detla, fait des essais: chaque systeme est unique donc difficile de conseiller "juste" surtout avec le peu d'indication technique que tu nous donnes.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Message non lupar vcteric » 06/05/10, 19:55

Oui evidement ,on peut tout faire :frown: mais alors plus de creneau horaire pour les periodes de chauffe,plus de systeme anti legionelose si l on veut avoir un chauffe eau a 50 ° pour utiliser en demi saison le solaire au maximum....et j en passe
Pour mon installation et le reglage des deltas,ballon de 200l
4 a 5 m max de tuyau entre le capteur et le ballon et 3,2 m2 de capteur.
Et je ne pense pas que cela soit normal d avoir un ballon a 80° ,avec un reglage de la regulation ou j affiche 55° max pour la temperature max du ballon ! ou alors elle sert a quoi ma boite de commande si elle ne commande rien...... :mrgreen:
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

remarque

Message non lupar dedeleco » 07/05/10, 02:29

On évite la légionellose avec des tuyaux en cuivre pour l'eau, même si la température est assez basse !!!
Le cuivre et ses oxydes tue les microbes et les moisissures.
Vu que je mets l'eau chaude sanitaire à basse température, pour ne pas me bruler, et le nombre de fois où j'ai laissé l'eau croupir à froid en mon absence, j'aurais eu la légionellose si les tuyaux n'étaient pas en cuivre !!!!
0 x

vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Message non lupar vcteric » 07/05/10, 08:43

Oui c est vrai mais j ai une installation mixte ,cuivre ,PER donc il est obligatoire de monter l eau a plus de 60 ° de temps en temps si l on reste par exemple 3 ou 4 mois en hiver avec une eau a 50 degres ....
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

expérience pratique personnelle !!

Message non lupar dedeleco » 07/05/10, 15:07

Si l'eau passe sur la portion cuivre en circulant avec un réservoir et des tubes en fer, la portion cuivre suffit avec certitude, vu que je serais mort de puis 20 ans avec mon eau chaude à 50°C (brule pas) et chauffe eau et tuyaux en fer et cuivre abandonnés lors de mes absences sur des semaines, entre plusieurs maisons !!!!
Bien plus un des chauffe eau (pas les autres ?), au démarrage après plus de un mois débite une eau puante qu'on essaie de vidanger mais toujours partiellement et on est toujours vivants !!!

Au minimum le tuyau d'eau d'arrivée et de depart doit avoir des mètres en cuivre. Mettre quelques morceaux de cuivre dans le ballon (pas en contact direct avec le fer) est une bonne protection plus efficace que les autres car à action permanente!!
http://www.journaldelenvironnement.net/ ... llose,8682
http://www.votresante.org/suite.php?dateedit=1213857973
http://www.cuivre.org/media/pdf_2009/fichier_167.pdf
http://www.aqualyse.info/cuag1.htm
http://www.plombiers-reunis.com/forum/v ... .php?id=12
http://www.protec-traitement.com/30_Le_ ... ellose.htm
0 x
vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Message non lupar vcteric » 07/05/10, 16:04

Oui je veux bien te croire.....mais mon probleme n est pas la si tu relis le post!.....reglage et montee en temperature de mon ballon malgre un ordre contraire rentre sur mon regulateur......mais je pense quoi que l on en dise qu en france ,il n y a pas beaucoup de connaissance sur ces problemes car on n a pas beaucoup de recul par rapport a d autres pays.....
Je veux juste savoir si les gens utilisant un chauffe eau solaire on laisse les reglages d usines.........Si oui pourquoi peut on les changer si tout le monde les garde!
Bon que des questions sans reponses......
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 07/05/10, 17:32

Il faut lire l'allemand; l'anglais, voire le chinois bientôt, dans le texte des notices installateurs pour bien comprendre ou avec de bonnes connaissances pratiques de physique et du bon sens, réinventer le système pour s"apercevoir d'erreurs de base et de reconcevoir au moins la régulation en reprogrammant le microprocesseur !!!
C'est pourquoi je me méfie des chaudières modernes et de leur régulation à microprocesseur, sophistiquée, qui marchent sur une maison témoin et déraillent dans d'autres maisons différentes.
Les régulations sont complexes et comme les amplificateurs électroniques sont sujets à oscillations gênantes !!!
Je peux vous fournir des cours sur les oscillations électriques ou de régulation thermiques qui parlent des langages très différents pour le même effet mathématique, semblable aux balançoires !!!
Dans mon cas je préfère la vieille régulation tout ou rien qui régule sans problème même si on pourrait faire un peu mieux !!!

Si je change ma chaudière, je poserai tellement de questions pour avoir une régulation contrôlable, que l'installateur m'enverra promener.

Première étape : comprendre de façon simple et avec bon sens les différentes fonctions et réglages souvent cachés sous un langage impropre et trompeur !!
Ensuite chercher le réglage le plus simple basique qui marche sans problème, proche du tout ou rien !!!
Ensuite compliquer progressivement, pour avoir mieux, en gardant la possibilité de revenir au fonctionnement basique et en ne faisant que des actions claires et bien comprises!!
Autrement si vous communiquez votre montage et les notices je peux essayer de comprendre un peu plus suivant ce programme.

Personnellement, je demanderais un programmateur entièrement programmable comme un programme d'ordinateur par un PC, (ce qui est toujours le cas pour le fabricant), pour être sûr de corriger des erreurs de programmeurs stagiaires sous payés !!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16184
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6597

Message non lupar Did67 » 07/05/10, 22:02

vcteric a écrit :
Et je ne pense pas que cela soit normal d avoir un ballon a 80° ,avec un reglage de la regulation ou j affiche 55° max pour la temperature max du ballon ! ou alors elle sert a quoi ma boite de commande si elle ne commande rien...... :mrgreen:


Si c'est comme chez moi, la temp maxi est relevée par la sonde du bas (sinon, ton installation s'arrête dès qu'il y a un peu d'eau chaude en haut) ! Donc cela va s'arrêter quand ton chauffe-eau sera plein d'eau chaude et qu cela aura atteint 50 ° en bas.

Normalement, je ne sais plus si c'est obligatoire ou pas, mais il doit y avoir un robinet thermostatique (si l'installation est simplement bien faite) qui limite à 60 ° la température de départ de l'eau dans les circuits d'eau chaude (en mélangeant de l'eau froide). Donc ton ballon peut monter à 90 ° C...

Et effectivement comme le dit Christophe, sans doute que ta résistance n'est pas commandée par le boitier mais par son propre thermostat. Règle le le plus bas possible, pour "favoriser" l'énergie solaire.

La leggionellose existe, elle est surtout liée aux tours de réfrigération situées sur les immeubles (clim). Quelques cas en collectivités. J'ai lu qu'il n'y aurait pas de cas avéré de contamination par l'ECS dans une maison individuelle en France... Ne pas en faire un fromage ! Enfin, personnellement, je n'en fais pas un fromage. Chacun fait ce qu'il veut !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités