Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires3 semaines d'absence en été : risques pour les capteurs ?

L'energie solaire thermique dans tous ses états: chauffage solaire, eau chaude sanitaire, choix d'un capteur solaire, concentration solaire, fours et cuiseurs solaires, stockage d'énergie solaire par tampon thermique, piscine solaire, climatisation et froid solaire..
Aides, conseils, montages et exemples de réalisations...
Atis
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 10/03/10, 18:35

3 semaines d'absence en été : risques pour les capteurs ?

Message non lupar Atis » 10/03/10, 19:59

Bonjour,

Je songe à installer un CESI. J'hésite encore sur l'installation (probablement Prosolar IDMK 25 ou ESE ecosol 2.32, avec un ballon de 200 ou 300l).

Bon, si je pars 3 semaines en été, y-a-t'il un vrai risque de détérioration du panneau "normal" ? Est-ce que je peux vidanger le fluide pour cette période ?

Merci pour aide,

Atis
0 x

Avatar de l’utilisateur
zorglub
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 501
Inscription : 24/11/09, 10:12

Message non lupar zorglub » 10/03/10, 20:38

il faut demander à ton installateur

personellement sur le materiel que j'ai construit et installé j'ai une electrovanne qui met le circuit ( le fluide echangeur) à l'air libre dans le bac de dilatation commandée par un thermostat - là je perd environ 5 à 10 degrés ce qui est suffisant
maintenant je n'ai jamais eu de temperature supérieure à 80° et
au dessus , je ne peux pas dire ce qu'il en est
vidanger le liquide sera pire car tu vas obtenir dans tes capteurs dépassant 100° - j'ai vu le liquide bouillir lors d'une panne sur un circuit par convection
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 11/03/10, 12:22

Bonjour ,

Certaines régulations du commerce ont une fonction "vacances" .
Cette solution permet de faire circuler le fluide caloporteur dans les capteurs , la nuit , et donc d'évacuer les calories du ballon pour éviter la surchauffe le lendemain .

A+
0 x
vcteric
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 26
Inscription : 03/04/10, 18:45

Message non lupar vcteric » 13/04/10, 15:04

Oui j ai vue cela dans la boite de commande mais ma resistance d appoint n est pas raccordee a la boite de commande,es normal ?
Par contre j ai aussi un bidon pour recuperer du fluide ,mais personne ne m a explique s il y a quelque chose a faire l ete car je suis souvent absent ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 13/04/10, 15:14

zorglub a écrit : vidanger le liquide sera pire car tu vas obtenir dans tes capteurs dépassant 100° - j'ai vu le liquide bouillir lors d'une panne sur un circuit par convection

:shock: Je ne comprends pas que le liquide ait pu bouillir alors que les capteurs étaient vidangés. Un circuit vidangé n'a justement plus de liquide, non ?
Si le circuit est vidangé (et bien entendu le circulateur coupé, il n'aime pas du tout tourner à vide), je ne vois pas quel inconvénient il y aurait à ce que les capteurs dépassent 100 °. Il faudra juste attendre qu'il n'y ait plus de soleil pour remplir à nouveau les circuits.
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Chaleur à récupérer

Message non lupar dedeleco » 13/04/10, 16:42

Il peut rester un peu de liquide par malchance dans le capteur qui se vidange mal et qui donc bout ?
Mais il serait intéressant de garder cette chaleur d'été perdue pour les mois où il n'y en a plus dans de gros ballons annexes bien isolés (5Ocm d'isolant bien mis devrait garder la chaleur des mois, la durée croit comme le carré de l'épaisseur d'isolant quelques cm donne quelques jours et donc 10 fois plus épais donne 100 fois plus soit 200 jours !!)).
Il est possible de la stocker en terre à 3m de profondeur pour la récupérer plus tard en hiver !!
http://www.fiabitat.com/construction-ma ... me.php#5b4
Il anti écologique de perdre la chaleur solaire de l'été pour dégager du CO2 ou bruler du bois !!!
https://www.econologie.com/forums/chauffer-u ... t9571.html
Ce serait le rêve econologique??
0 x
bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 14/04/10, 19:07

Bonjour Atis

"Certaines régulations du commerce ont une fonction "vacances" .

Cette solution permet de faire circuler le fluide caloporteur dans les capteurs , la nuit , et donc d'évacuer les calories du ballon pour éviter la surchauffe le lendemain "


C'est mon cas et c'est déjà un bon moyen.

Et si tu en as la possibilité et l'humeur tu peux couvrir tes panneaux d'une bâche réflective.

La vidange est à proscrire!

Ciao
0 x
PIF PAF POUM
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48995
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 730

Message non lupar Christophe » 14/04/10, 19:29

Une installation sous pression bien concue a un delesteur thermique dans la cave...sous forme d'un petit radiateur...ca permet d'au moins ne pas foutre l'énergie solaire "à l'exterieur"...mais j'avoue que c'est plutôt très rarement installé!

Mais au pire c'est le groupe de sécurité qui saute (prévoir une évacuation beurk du glycol à l'égout)...car ce qui fait "mal" au panneaux c'est pas la T°, c'est la pression...

Je m'étonne qu'on utilise une "réinjection nocturne" car utiliser de l'énergie (circulateur) pour gâcher de l'énergie, c'est franchement pas éconologique...et ca montre un mauvais dimensionnement du systeme... :?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 14/04/10, 19:42

Aie

On parle bien de juste un petite absence pour prendre des congés, histoire de s'éclater ailleurs, et de la solution pour ne pas avoir à remplacer ses panneaux thermiques au retour de congés et que les les composants de la cellule familiale ne te snippent parce que les panneaux ou le cumulus ont explosés et que --- merde la douche est froide --- et que ... la seule solution qui te restes c'est de trouver l'arbre pour te pendre !!!

Ciao

Well

Et maintenant
Os à moelle
carottes
poireaux
et pommes de terres

GodVerdam , des ech gud Image

Ciao
0 x
PIF PAF POUM
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48995
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 730

Message non lupar Christophe » 14/04/10, 20:36

Petite absence? Ca dépend du point de vue, les congés étant généralement pris en été, lorsque le potentiel solaire est le plus fort, 3-4 semaines en juillet / août ca représente plus de 10-15% de la production annuelle du systeme solaire...voire 20%!

Certains système sont déjà à la "limite" de la rentabilité...alors bon...

M'enfin c'est sur que cette astuce de réinjection des calories dans les panneaux coute moins cher à l'installation...que de mettre un délesteur thermique...

Bon Hapéti! :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


Revenir vers « Solaire thermique: capteurs solaires CESI, chauffage, ECS, fours et cuiseurs solaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité