Solaire photovoltaïque: électricité solaireTempérature des cellules photovoltaïques

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
blackreed
x 16

Température des cellules photovoltaïques

Message non lupar blackreed » 23/11/10, 10:33

Bonjour,

Dans le cadre d'un projet en école d'ingénieurs j'aimerais savoir comment mesurer le plus précisément la température des cellules d'un panneau photovoltaïque?
Il est prévu de relever la température dans la partie haute, dans la partie basse, au milieu et dans un coin du panneau.

Je comptais faire une simple moyenne de ses valeurs, mais peut-être qu'une partie du panneau a une température plus importante à prendre en compte dans ce calcul.

Merci d'avance pour vos éventuelles réponses.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 23/11/10, 10:44

Ben ca dépend de la grandeur de la surface de la cellule que tu mesures...tu veras vite si il y a des deltas importants ou pas...

Sur une cellule de 100 cm² ce n'est probablement pas exactement la même chose que sur une de 2m².

Mais je pense pas qu'il y ait beaucoup de différence (rayonnement, surface et pertes identiques = T° assez constante).

Je pense que la méthode la plus rapide et fiable est d'utiliser un thermomètre infrarouge sans contact en voici 2 modèles:

https://www.econologie.com/shop/thermome ... p-132.html
https://www.econologie.com/shop/thermome ... p-326.html

L'emissivité des cellules PV doit être assez élevée. A étalonner.

Un thermocouple qui n'est pas "fondue dans la masse" ne donnera pas une mesure correcte.

Je rappele qu'au dela de 25°C, les panneaux PV perdent 0.4% tous les degrès!

D'autres sujets qui pourraient t'aider:
https://www.econologie.com/forums/mesure-du- ... t6603.html
https://www.econologie.com/forums/rendement- ... t5179.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
sspid14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 28/12/08, 22:11

Message non lupar sspid14 » 23/11/10, 14:59

Il faut aussi aussi regarder si les panneaux sont intégrés ou non, si ce sont des panneaux cristallins (mono, poly) ou autres, si l'onduleur fonctionne ou non,...

La température est fonction de beaucoup de paramètre...!!

Dans quel but veux-tu prendre cette température ? Si tu veux juste faire une moyenne de la température alors tu prends un maximum de points et tu fais la moyenne... Température qui ne devrait pas trop varier d'un point à un autre pour une cellule..
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 23/11/10, 15:47

:? Quand j'ai diagnostiqué un panneau non productif dans mon installation, je suis allé mesurer les températures avec un thermomètre infrarouge (sans l'avoir étalonné pour ce type de surface).

Eh bien je n'ai pas réussi identifier le panneau hors service par cette méthode. J'avais pourtant effectué plusieurs mesures à différents endroits de chaque panneaux.

Mes 2 strings photovoltaïques encadrent les 2 capteurs thermiques de mon CESI qui est équipé d'une sonde K1000.
J'ai constaté sans équivoque que la température élevée fait fortement chuter la productivité des PV.
Depuis, j'ai installé 8 tuiles chatières au dessus du champ de PV et je pense en rajouter...
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 23/11/10, 18:27

Bon, allez, hop, petite mise au point.

Christophe a dit:

Je rappele qu'au dela de 25°C, les panneaux PV perdent 0.4% tous les degrès!


Bon, en fait c'est environ 0,33 - 0,34, mais ce qu'il faut comprendre, c'est que les données constructeurs sont faites à 25°C. Les panneaux perdent ce pourcentage à toutes les températures, mais c'est la donnée à 25° qui est la base des calculs. ( donc, on perd PAR RAPPORT à la valeur à 25° au delà de 25° et on gagne PAR RAPPORT à la valeur à 25° quand la T° descend )

Cette idée de mesurer point le plus haut, milieu, etc est un peu biscornue: un panneau est formé de ( généralement ) 36 à 48 cellules en série et en zig-zag

Pour détecter un panneau en panne, il n'y a à mon sens qu'une seule méthode.

1) identifier le string défectueux

2) identifier quels panneaux font partie du string défectueux ( pas évident chez certains installateurs )

3) repérer le panneau à l'aide d'un ampèremètre ( ou plus facile à l'aide d'une pince ampèremétrique DC ) en mettant successivement chaque panneau en court circuit sur lui m^me. Pas de crainte, ils supportent facilement ce traitement.

Attention: ce genre de manoeuvre ne s'improvise pas.

1) débrancher l'onduleur en aval ( donc au disjoncteur secteur ) avant de débrancher les strings

2) débrancher les panneaux à string débranché.( les 2 fiches )

3) en profiter pour remplacer toute fiche abîmée, les 2 pôles du panneau débranché du reste de l'installation

4) travailler par temps sec.

se rappeler que 10 panneaux en série, c'est quand même , minimum 270 V DC et qu'on ne sait pas retirer sa main lors d'une électrocution en courant continu.

Manipulez donc les panneaux par leurs fiches. le différentiel de la maison ne vous protège pas.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 23/11/10, 19:02

elephant a écrit :Bon, en fait c'est environ 0,33 - 0,34, mais ce qu'il faut comprendre, c'est que les données constructeurs sont faites à 25°C. Les panneaux perdent ce pourcentage à toutes les températures, mais c'est la donnée à 25° qui est la base des calculs. ( donc, on perd PAR RAPPORT à la valeur à 25° au delà de 25° et on gagne PAR RAPPORT à la valeur à 25° quand la T° descend )


Certes, merci pour la précision mais comme on part du rendement donnée justement par le constructeur à 25°C, cela revient strictement au même...mais ok par contre pour la réversibilité du phénomène sous 25°C!

Maintenant qu'on t'a sous la main, 2 questions:

a) Ces 0.4% sont donnés en relatif ou absolu? J'ai un doute là...

Relatif = par rapport au rendement X à 25°C soit X * 1.04 ou X / 1.04
Absolu = on part du rendement réel soit X +/- 0.4

Je présume que c'est relatif mais...je prefère vérifier!

b) Comment les gains de rendement se comportent en T° négatives?

On risque de dépasser rapidement les 100% de rendement si le gain est linéaire: vers les...-23°C on obtiendrait 100% de rendement en partant de 15% de rendement à 25°C et 0.4% de gain relatif par °C!

En correction absolue il faut descendre à -188°C pour obtenir 100%.

Finalement c'est peut être une correction absolue!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 23/11/10, 19:57

On ne parle pas du rendement. On parle de puissance et de tension.

Donc, à éclairement égal, 1° de différence va donner 0,34 % de moins ( ou de plus ). C'est indépendant du rendement.

Donc, si tu as un panneau qui fait 15 % de rendement à 25°C, tu auras 15 % + 3,4 % de 15 % pour 10° en moins par exemple
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 24/11/10, 01:00

pour mesurer la vraie temperature du silicium je considererai chaque cellule comme une vraie diode dont la chute de tension en direct est fonction de la temperature : chute de tension diminue lineairement avec la temperature . phenomene bien connu pour toute jonction silicium

quand la cellule est eclairé et a vide , tout le courant photovoltaique est gaspillé dans la diode que constitie la cellule : il est donc possible de calculer la temperature du silicium avec le courant en court circuit et la tension a vide

pour avoir les temperature des different point du paneau il faudrait avoir acces aux differente celluele separement : do,nc assembler un paneau specialement ... dans ce cas autant y integrer des vraie sonde de temperature
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4

Message non lupar elephant » 24/11/10, 10:55

Ouis, pas évident en effet d'accéder aux rubans d'étain.

A mon sens, une sonde collée sur le tedlar ne devrait être pas trop inexacte si le panneau est ventilé ( pose rapportée)
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 24/11/10, 11:02

elephant a écrit :On ne parle pas du rendement. On parle de puissance et de tension.

Donc, à éclairement égal, 1° de différence va donner 0,34 % de moins ( ou de plus ). C'est indépendant du rendement.

Donc, si tu as un panneau qui fait 15 % de rendement à 25°C, tu auras 15 % + 3,4 % de 15 % pour 10° en moins par exemple


Euh tu réalises tout de même que tu te contredis 2 fois en 3 lignes? :shock:

On ne parle plus la même langue ou quoi? Je sais bien que tu es plus proche de la Flandre que nous mais tout de même... :mrgreen:

Mais je retiens qu'on parle bien en correction relative!

Fin du HS. Désolé pour le bruit!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité