Jardin sans electricite, goutte a goutte solaire

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Eldorado80
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 25/01/16, 12:37

Jardin sans electricite, goutte a goutte solaire




par Eldorado80 » 25/01/16, 12:53

Bonjour,

Je dispose d'un jardin à 20 minute de chez moi sans électricité et je réfléchis à l'installation d'une min serre au sol pour réaliser mes semis.

J'aimerai automatiser l'arrosage de mes semis au goutte à goutte. J'ai vu en fonctionnement le système gardena composé d'une mini pompe

Je souhaiterais l'alimenter par un kit solaire 5w et le coupler à un convertisseur 220v

Mon interrogation est déjà de savoir si ce système est viable et est-ce que ce système peut fonctionner sans interruption ou sinon quelle serait l'autonomie maximale si le temps est mauvais sur plusieurs jours?
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79674
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11213




par Christophe » 25/01/16, 12:57

Pas de liens commerciaux dans un 1er message, j'ai donc édité.

5W solaire ce n'est pas beaucoup, ton convertisseur va prendre une bonne partie de l'électricité stockée dans la batterie.

Il faudrait donc que tu reste à 100% en 12V...

La boutique du forum peut aider à trouver certaines pièces d'automatisation: https://www.econologie.com/shop/composa ... iques-c-36
et https://www.econologie.com/shop/solaire ... aique-c-35
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12353
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 3039




par Ahmed » 25/01/16, 14:17

L'arrosage n'est pas le point crucial des mini serres de démarrage. La problématique, autrement complexe, est de maîtriser les montées en température (aération) et le gel. Une couche chaude résout facilement le dernier point; l'autre, peut-être, avec des lucarnes munies de pistons à la paraffine (matériau à changement de phase)...

D'une manière générale, je ne crois pas aux automatismes compliqués sans surveillance: ça marche tout seul... à condition d'être là.
Dernière édition par Ahmed le 25/01/16, 14:21, édité 1 fois.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 25/01/16, 14:19

D'accord avec Christophe, il serait préférable de rester à 100% en 12V.

Cela dit, du simple point de vue du prix de revient, les systèmes d'arrosages sont beaucoup moins chers en 220V.
On peut utiliser l'économie réalisée pour acheter un panneau un peu plus grand.

A vue de nez, je dirais qu'il faut compter entre 20 et 50W pour être tranquille, peut-être un peu moins si le système ne doit pas être utilisé en hiver...

De toute façon, ce qui sera dimensionnant dans cette installation, ce sera la capacité de la batterie qui ne dépend que de la durée de fonctionnement sans soleil.
Après, pour un arrosage, ce n'est peut-être pas critique si on n'arrose pas pendant 1 jour ou deux quand il y a des nuages...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12353
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 3039




par Ahmed » 25/01/16, 14:26

Pour un petit dispositif, une simple alimentation gravitaire suffit... C'est un compromis acceptable; les plantes sont comme nous, elles boivent surtout quand elles ont chaud.

Mais, vous avez raison: pourquoi faire simple, puisqu'il est possible de faire compliqué! :P
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79674
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11213




par Christophe » 25/01/16, 14:33

Ahmed a raison: un gravitaire automatique monté sur un relais temporisé 12V...pour cela un panneau 5W et une petite batterie suffiront...ou pas automatique du tout finalement...

Avec réservoir en hauteur suffisant pour une autonomie de quelques jours (une dizaine idéalement)...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 25/01/16, 14:51

Christophe a écrit :Ahmed a raison: un gravitaire automatique monté sur un relais temporisé 12V...pour cela un panneau 5W et une petite batterie suffiront...
Même pas besoin de batterie si on n'arrose que de jour 8)

Christophe a écrit :Avec réservoir en hauteur suffisant pour une autonomie de quelques jours (une dizaine idéalement)...
Le système gravitaire présente le défaut de couler en permanence, ce qui n'est pas forcément idéal pour un arrosage.
De plus, la répartition de l'eau le long des goutteurs est difficile à garantir.
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79674
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11213




par Christophe » 25/01/16, 15:20

Exact dans ce cas simplement une électrovanne branchée sur un panneau solaire de quelques w suffirait...en plus ca n'arroserait pas quand il pleut ou quand c'est couvert. Donc nickel pour économiser l'eau du réservoir!

Encore une bonne idée collective!
0 x
Avatar de l’utilisateur
tigrou_838
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 573
Inscription : 20/10/04, 11:25
Localisation : lorraine frontiere luxembourg




par tigrou_838 » 25/01/16, 16:08

salut, et pour completer le sujet, il existe des petits appareil pour tester l'humidité de la terre des plantes en pots a l'interieur, qui marche sur batteries, avec buzzer, je pense qu'en adaptant tout ce petit monde sur batterie et relais a la place du buzzer, cela devrai pas etre mal.

capteur d'humidite, relais, electrovanne, panneau solaire avec regulateur pour la charge batterie et batterie.

en esperant que tu n'ai pas du vol dans ton coin vu que le jardin et a 20minutes de chez toi;

et plus besoin de venir tous les jours, peut etre au debut pour les derniers reglage.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88




par Gaston » 25/01/16, 16:23

tigrou_838 a écrit :salut, et pour completer le sujet, il existe des petits appareil pour tester l'humidité de la terre des plantes en pots a l'interieur, qui marche sur batteries, avec buzzer, je pense qu'en adaptant tout ce petit monde sur batterie et relais a la place du buzzer, cela devrai pas etre mal.
Le capteur d'humidité existe aussi en option sur le système dont parle Eldorado80.
Même pas besoin de bricoler ou de l'alimenter, il suffit de brancher la sonde 8)
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 125 invités