Solaire photovoltaïque: électricité solaireEnergiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
enerc
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 400
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 117

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar enerc » 21/12/18, 07:57

christophe a écrit :Quoi tu veux renflouer le Titanic?

Je pensais à la réutilisation de navires qui partent à la casse.
Par exemple un petit pétrolier de 50 000 tonnes. On nettoies les cuves, on met des points d'attache et on remplit les 60 000 m3 des cuves par du verre de récupération non recyclable (trop sombre) ou par des roches denses comme du granit (densité environ 2,5).
Le poids effectif serait de 60 000 * 2,5 - 50 000 (poussée d'Archimède) = 100 000 tonnes.

Avec de l'Uranium de la Hague (densité 19), c'est mieux, mais je sors....Image

Le rendement de conversion sera très bon, genre 90% pour un système moteur/poulie/câble.

Pour éviter un enfoncement des ballasts du aux frottements quand on remonte la charge, il faut travailler à vitesse faible genre 0,1 m/s, ce qui fait quand même 100 MW avec mon exemple de pétrolier de récup.

Coté ressource, en France on n'a que vers la cote d'Azur avec du 500 à 1000 mètres ou plus loin des cotes dans la fosse de Biscarosse https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/ ... nds-marins

Sur des profondeurs plus faibles, on a les anciens puits de pétrole offshore qui pourraient être recyclés.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9049
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 345

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar Remundo » 21/12/18, 10:24

absolument, un vieux bateau rempli de pierres :P ça va faire du tonnage

je vois quand même un inconvénient, il faudra que ces masses, quelles que soient leurs natures, se meuvent lentement dans l'eau, car les frottements hydrodynamiques pourraient être très pénalisants.
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Re: Energiestro

Message non lupar Christophe » 21/12/18, 13:03

Remundo a écrit :cela dit, 10 kg de béton, ça doit toujours être moins cher que 500 g de batteries.


Pas sur du tout si tu comptes tout ce qu'il y a "autour" du béton et qui permet de générer du courant...

De plus il faut prendre en compte la poussée d’Archimède: sur les 100 T de béton du projet qui a un volume de 40m3, 40 Tonnes donc seront "inutiles"!

La solution de la cloche postée par Izentrop me semble plus intelligente (et rien n’empêche de la faire en béton également) à condition que les coûts énergétiques de pompage de l'air pour faire remonter la cloche soient inférieur à ceux d'un simple treuil...Et là j'ai toujours pas la réponse :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5648
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 451
Contact :

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar izentrop » 21/12/18, 13:19

Christophe a écrit :La solution de la cloche est bien plus intelligente!
Oui il suffirait d'amarrer l'épave à l'envers au fond. Un tuyau relié à une pompe à piston liquide en surface, il me semble que les frais d'installation devraient être beaucoup moins important, à condition que le rendement soit au rendez-vous.
Image
https://www.energiesdelamer.eu/publicat ... 6-stockage
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar Christophe » 21/12/18, 14:21

Oui sauf qu'une solution "semi rigide" est moins résistante aux tempêtes...

Sur le rendement j'attends toujours le coût énergétique du pompage de 40 m3 à 200 bars :)
Cela nous donnera une majoration intéressante...

Si personne veut s'y coller...Y a pas de plongeurs ici? Combien consomme un compresseur de plongé? Combien € demandent les clubs de plongée pour comprimer quelques L? :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar Christophe » 21/12/18, 14:24

Remundo a écrit :je vois quand même un inconvénient, il faudra que ces masses, quelles que soient leurs natures, se meuvent lentement dans l'eau, car les frottements hydrodynamiques pourraient être très pénalisants.


Oui mais ils s'estiment assez facilement quand on connait la forme, viscosité et densité du milieu et vitesse...

Une vitesse trop lente n'aurait aucun intérêt car le principe est d'absorber les pics (que cela soit au stockage ou au déstockage d'énergie)...Voir mes calculs de coin de table plus haut...

Bref plus on cogite plus cela ressemble à une FBI...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9049
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 345

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar Remundo » 21/12/18, 14:35

Christophe a écrit :Oui sauf qu'une solution "semi rigide" est moins résistante aux tempêtes...

Sur le rendement j'attends toujours le coût énergétique du pompage de 40 m3 à 200 bars :)
Cela nous donnera une majoration intéressante...

Si personne veut s'y coller...Y a pas de plongeurs ici? Combien consomme un compresseur de plongé? Combien € demandent les clubs de plongée pour comprimer quelques L? :cheesy:

en approximation grossière, tu peux faire P x V : 200 . 10^5 x 40 m3 = 800 MJ = 222 kWh. En pratique c'est moins car les premiers volumes d'air comprimé ne sont pas "poussés" à 200 Bar. Peut-être disons 100 kWh

en comparaison, 100 tonnes de béton sur 4000 m stockent 4 GJ = 1 111 kWh

on serait à 10%, c'est significatif. :idea:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52900
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1303

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar Christophe » 21/12/18, 15:22

Ah non! A 4000 m faut comprimer à 400 bars pas 200 bars..sinon tu gonfles rien du tout... :cheesy:

Et tu ne prends pas en compte la poussée d’Archimède?!?

100T de béton (40m3) ne vont donc peser que 60T dans l'eau...soit (voir plus haut) 330 kWh sur 2000m...si il en faut 222 kWh pour les remonter avec de l'air alors c'est plus intéressant de gonfler que de tirer avec un treuil??

On gagne 110 kWh à chaque cycle et on a donc inventé un mouvement perpetuel ! :cheesy: :cheesy: :cheesy:

Bon sans rire, faudrait une formule plus précise...normalement cela passe par une intégrale avec possibilité de récupérer les bars (réservoir tampon) en surface au fur et à mesure que la masse remonte...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
enerc
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 400
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 117

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar enerc » 21/12/18, 15:53

On en revient à l'efficacité de la compression isotherme. On a déjà eu pas mal de pages la dessus non? (le post sur l'azote liquide ....).

Il ne faut aucun contact entre l'eau et l'air sous pression sinon ça va givrer à la détente- c'est un problème bien connu des plongeurs: air un peu humide = glace dans le détendeur.
0 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 484
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 182

Re: Energiestro (stocker l'énergie dans le béton)

Message non lupar bardal » 21/12/18, 19:57

Juste deux ou trois réflexions autour d'un problème que je m'avoue incapable de résoudre (la compression sera-t-elle adiabatique, ou non, etc...)

- à 400 bars, la densité de l'air est 400 fois celle à 1 bar, il pèse environ 500 kg au m3

- il faudra donc, pour remonter 100 tonnes de béton (donc 60 tonnes de force à fournir) environ 120 m3 d'air comprimé au minimum, soit environ 480 000 m3 d'air "atmosphérique", qui, sur son parcours de 4 km, aura largement eu le temps de se refroidir…

- à la remontée, cet air tendra à reprendre son volume initial, et donc à s'échapper du ballon, tout en se refroidissant pour des raisons simples à comprendre; j'espère qu'il ne se refroidira pas trop vite (à 4000 m, la température de l'eau est très proche de 0°C), car cela risque de poser quelques problèmes.

- en tout état de cause, l'énergie à fournir pour comprimer cet air à 400 bars ne peut pas être inférieure au travail qu'il fournira à la remontée; ainsi que déjà dit, le mouvement perpétuel n'existe pas, et il y a de surcroit de multiples fuites d'énergie dans cette machinerie, qui me paraît étonnante, conçue par un ingénieur...


Je n'ai pas abordé les multiples questions posées par l'agressivité du milieu marin, tant physique que chimique, ou biologique (voir les pbs rencontrés par les hydroliennes récemment)...
1 x


Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités