Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Solaire photovoltaïque: électricité solaireEnergie grise du solaire photovoltaïque? Rentable?

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6947
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 223
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 02/07/14, 00:41

ça n'en montre vraiment pas assez pour voir un principe utile

la photosynthese est efficace pour faire de la biomasse , mais je ne vois pas comment passer a l'electricité comme une pile

mais peu importe la biomasse est encore plus interressante parce qu'on peut facilement la stocker : facile de bruler en hiver ce qui a poussé en été

la comparaison de ce qui pousse dans un champs avec l'electricité de la même surface en photovoltaique est instructive

ma photosynthese preferé est la foret : ça pousse tout seul et on coupe le bois quand on veut , mais je n'ai pas de chiffre fiable sur la quantité de bois qui pousse par ans et par unité de surface

dernier chiffre que j'ai vu passer : production de foin dans des prairie : 5 tonnes par hectare ... si c'etait converti en energie avec un rendement 100% ça ferait 50 fois moins que l'energie produite par des photovoltaique sur la même surface

sauf que le foin pousse tout seul , et est stockable , alors que l'electricité n'est pas stockable et qu'il faut payer les panneau au prix fort avant de les poser

si j'ai une grande surface de batiment a faire , ça sera un toit vegetalisé : presque au même prix que d'autre moyen de couverture , et peut etre productif par je ne sais quelle culture

les algues sont plus productive que la vegetation , mais plus couteuse a installer : les cuves ne poussent pas tout seul : ça commence a ressembler au photovoltaique qu'il faut payer cher a la construction

une cuve pleine d'algue est transparente : mais si elle est transparente c'est qu'elle n'est pas assez epaisse pour tout capter

pour utiliser la lumiere aussi bien qu'un champs ou une foret il faut une grande epaisseur d'eau
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 12612
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4219

Message non lupar Did67 » 02/07/14, 13:56

La production de biomasse de la forêt est extrêmement variable ! Les forêts occupent généralement des surfaces très ingrates. La productivité varie de 0 à une dizaine de tonnes de matières sèche (MS) par ha.

Une céréale "intensive", atteint aussi, rien que pour le grain, une dix à douze tonnes à l'ha à 85 % de MS. Donc là aussi, ne gros, 10 t de MS par ha et par an. Il y a aussi quelques tonnes de feuilles/tiges

Des essais de cultures de peupliers en rotation très courte donnent aussi 9 t de MS/ha...

Les luzernes atteignent facilement ces chiffres en deuximèe année, sans guère de fertilisation !

Bref, avec 10 tonnes de MS, cela fait grosso modo 50 000 kWh par an.

Des panneaux PV, c'est un ordre de grandeur de 1 000 kWc à l'ha [en tenant compte du fait qu'on n'occupe pas 100 % de la surface] soit 1 million de kWh produits bon an mal an...

Donc oui, c'est bien grosso modo 50 fois moins puissant ! Mais c'est naturel, et cela "s'autoconstruit !"
0 x
raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Message non lupar raymon » 03/07/14, 20:21

Pour revenir sur les 100g de co2 je suppose que c'est avec le mix européen actuel. Si on produit les panneau avec de l'élec renouvelable ce n'est plus 100g mais beaucoup moins. Un cercle vertueux quoi.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6947
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 223
Contact :

Message non lupar chatelot16 » 03/07/14, 20:30

je suis bien d'accord que compter l’énergie consommé pour fabriquer les cellules photovoltaïque n'est pas très important

pour celui qui a de l'argent a dépenser vaut il mieux tout dépenser en touriste au 4 coin du monde ou mettre des photovoltaïques sur son toit ?

la dépense d’énergie peut être la même mais le résultat pour les année suivante sera complètement différent
0 x
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: Energie grise du solaire photovoltaïque? Rentable?

Message non lupar BaudouinLabrique » 16/02/18, 18:53

Christophe a écrit :Il faudrait donc 2700 / 180 = 15 ans pour rentabiliser l'énergie grise d'un panneau solaire photovoltaïque selon cette approximation qui est, je pense, du moins j'espère, pleine d'hypothèses trop hautes (trop pessimistes)!


« Elle [l"énergie grise] nous apprend que le temps de retour énergétique d’un système photovoltaïque complet
(les modules, mais aussi les câbles, les cadres et les outils électroniques),
varie entre 19 et 40 mois selon l’ensoleillement pour un système monté sur toiture
et entre 32 et 56 mois pour un système monté en façade (vertical)
».
(Revue REACTIF de la Région Wallonne
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47079
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 415
Contact :

Re: Energie grise du solaire photovoltaïque? Rentable?

Message non lupar Christophe » 17/02/18, 12:03

Ce qui colle avec la fin de mon raisonnement...basé sur des hypothèses grossières (méthode générique) pour rappel!

Christophe aussi a écrit :Par exemple, en prenant 5% du cout de vente = énergie, soit 6 fois moins, on retomberait à 15/6 = 2.5 années.

Mais je pense que c'est plus que 5%...


La cela colle avec le document que tu cites, chiffres confirmés par d'autres études également!

Merci donc de pas chercher à troller ce forum...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 154
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 6
Contact :

Re: Energie grise du solaire photovoltaïque? Rentable?

Message non lupar BaudouinLabrique » 17/02/18, 14:22

En plus, voici ce que ce posteur diffusait sur un autre topic
moinsdewatt a écrit :(...) la centrale électrique de Mont-Soleil (…) Leur durée de vie peut alors s'étendre jusqu'à 40 ans. Et la puissance de l'installation ne baisse que 0,2% à 0,3% par an.
(…)
A Lausanne, l’installation située en contrebas du Pont Chauderon a vu sa puissance maximum reculer de moins de 10% en 26 ans. Lors de sa construction en 1991, on estimait qu’après 20 ans la puissance aurait chuté de 20%.
(…)
Au Jungfraujoch (BE), à près de 3500m d’altitude, une installation en façade est soumise à des conditions extrêmes : selon Swisssolair, les réductions de rendement sont à peine décelables, de l’ordre de 0,05% par année.

Voici notamment complémentairement à mon expérience professionnelle, un leçon cruciale et importante à en tirer :
plus les panneaux bénéficient d’une température froide (comme c’est le cas en montagne) plus ils durent longtemps et donc d’autant plus qu’on les refroidit par un système automatisé (cf. mon intervention sur ce topic).

Rappel, la production s’en trouve aussi boostée : ma production de derniers jours montre qu’hier par exemple (quasi toute la journée bien ensoleillée) j’ai produit 60kWH (suiveur ou tracker 9.810 Wc.
En été, alors qu’on bénéficie de plus d’heure d’ensoleillement, par temps très chaud on atteint rarement le même score.

De la sorte, l'empreinte grise d'une installation photovoltaïque de qualité est alors encore plus négligeable, vu sa durée de vie exceptionnelle (rappel cela peut produire énormément encore après 40 ans et le refroidissement automatisé des panneaux permet aussi de limiter fortement son vieillissement).
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités