Solaire photovoltaïque: électricité solaireAugmentation de l'électricité EdF à partir de 2011 (CSPE)

Forum solaire photovoltaïque PV et génération d'électricité solaire à partir d'énergie solaire en rayonnement direct.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50134
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 902

Message non lupar Christophe » 05/04/11, 10:44

Confirmé pour le 1er juillet: http://www.energie2007.fr/actualites/fi ... 50411.html

Electricité: hausse des tarifs de 2,9% le 1er juillet
Combien ça coûte? | 2011-04-05 09:33:00 | Administrateur 'Energie 2007'

Dans un communiqué, François Fillon, Premier ministre, a annoncé une hausse des tarifs réglementés de vente de l'électricité, ainsi qu'un gel des TRV du gaz naturel.

Electricité

La hausse annoncée pour l'électricité est de 1,9%, assortie d'une augmentation de 1,2% de la CSPE, le 1er juillet 2011. Une nouvelle hausse de la CSPE interviendra le 1er juillet 2012.

Le gouvernement n'a pas donné d'indications quant à l'évolution du TURPE (partie "réseaux" de la facture) qui doit augmenter à la même période.

(...)


Je comprends pas trop comment 1.9% + 1.2% de la CSPE (qui est une faible partie du prix) font 2.9% au final, l'abonnement peut être?

Ah ok c'est étalé en plusieurs fois:

Le communiqué complet :

"A la demande du Président de la République, et en lien avec les ministres concernés, le Premier ministre François Fillon a pris un ensemble de mesures destinées à limiter l’impact du prix de l’énergie sur le pouvoir d’achat des Français.

Electricité
François Fillon a demandé à Christine Lagarde et Eric Besson de saisir pour avis la Commission de régulation de l’énergie (CRE) d’une proposition de hausse de 1,7% de l’ensemble des tarifs réglementés de l’électricité, applicable au 1er juillet 2011. Cette hausse, inférieure à l’inflation, répercute les coûts liés aux réseaux de transport et de distribution d’électricité.

Le Premier ministre a décidé que le Gouvernement proposera, dans le prochain projet de loi de finances, que le relèvement de 0,3 centimes d’euros par kilowattheure de la contribution au service public de l’électricité (CSPE) prévu le 1er janvier 2012, en application des dispositions législatives actuelles, ait lieu pour moitié le 1er juillet 2011 et pour moitié le 1er juillet 2012. Ceci se traduira par une hausse de 1,2% de la facture des ménages à chacune de ces échéances et permettra de lisser l’effet de ce relèvement.

Au total, jusqu’au 30 juin 2012, le prix de l’électricité augmentera de 2,9% pour les ménages.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Message non lupar Gaston » 05/04/11, 11:09

Christophe a écrit :Je comprends pas trop comment 1.9% + 1.2% de la CSPE (qui est une faible partie du prix) font 2.9% au final, l'abonnement peut être?

Parce que ce n'est pas 1,2% de la CSPE, mais une augmentation de 0,15c / kWh de la CSPE qui était de 0,75c /kWh, soit une augmentation de 20% de la CSPE.
Comme la CSPE représente 6,25% du prix du kWh, 20% d'augmentation correspondent à 1,25% d'augmentation du kWh...

Remarquons qu'il s'agit "seulement" d'avancer à juillet 2011 la moitié d'une augmentation de 40% de la CSPE qui était déjà votée pour janvier 2012 :|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Message non lupar Did67 » 05/04/11, 13:50

Christophe a écrit :
Je comprends pas trop comment 1.9% + 1.2% de la CSPE (qui est une faible partie du prix) font 2.9% au final, l'abonnement peut être?


Tout simple : ce sont deux choses !

Le tarif concerne le prix de base de l'électricité (le début de ta facture). D'où "hausse du tarif réglementé"...

A quoi se rajoutent diverses taxes dont la CSPE et des taxes locales.

Ce qui est dit, c'est que le tarif augmente et la CSPE augmente.

Je pense comme écrit par Gaston, que le 1,2 % est la "conversion" sur le prix d el'électricité de la hausse de la CSPE... Donc il faudrait dire un "impact de 1,2 % consécutif à la hausse de la CSPE".

Ceci dit, je suis d'accord, ce n'est pas clair du tout !
0 x
Avatar de l’utilisateur
yannko
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 286
Inscription : 24/11/08, 22:44
Localisation : Prague, République Tchèque

Message non lupar yannko » 05/04/11, 15:29

Pour infos nous sommes a 0,19 Euros le kW/h en Republique Tcheque, histoire de comparer un peu a la France.

Je demanderai quelle est la situation actuelle en Allemagne.

Les tarifs du gaz ici augmentent plus regulierement que l'electricite, qui est tres largement lobbyisee.
0 x
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 31/07/12, 15:06

La Cspe passe à 10,5 euros le Mwh au 1er juillet 2012, et ce jus qu'au 31 décembre 2012; (soit 0,0105 E/kwh):

Tout savoir sur la Cspe:
http://www.cre.fr/operateurs/service-public-de-l-electricite-cspe/montant#section1

Je pense qu'elle va encore monter, car EDF n'y retrouve pas son compte:
Parmi les ombres au tableau, les sommes non compensées par la CSPE (Contribution au service public de l'électricité) ont encore gonflé de 700 millions d'euros au premier semestre, à 4,5 milliards d'euros.

Cette taxe, prélevée sur les factures d'électricité des Français, est censée couvrir les charges de service public d'EDF, dont celles liées aux énergies renouvelables, mais ses recettes sont loin de couvrir ces surcoûts.


Source:
http://www.boursorama.com/actualites/les-benefices-d-edf-gonfles-par-le-temps-pluvieux-au-premier-semestre-3e680410603e59137e1ae615cd147e44

Pour Info, d'après ma dernière facture:
Origine 2011 de l’électricité : 84,7 % nucléaire, 8,3 % renouvelables (dont 4,6 % hydraulique), 2,7 % charbon, 2,7 % gaz, 1,2 % fioul, 0,4 % autres.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50134
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 902

Message non lupar Christophe » 31/07/12, 15:18

jlt22 a écrit :
dont celles liées aux énergies renouvelables, mais ses recettes sont loin de couvrir ces surcoûts.


Informations clairement orientée car la part des EnR dans l'utilisation de la CSPE est largement minoritaire par rapport aux autres postes de dépense...

Edit erratum, d'après le 1er lien de jlt22 cela ne serait plus le cas depuis 2011 (attention ce sont des prévisions qui ne prennent pas en compte la réduction des aides au PV) :

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 31/07/12, 16:22

Christophe, les 2 courbes qui suivaient apportent des précisions.
Les aides au PV ont certes diminuées, mais le coût des panneaux aussi, de plus beaucoup d'installations étaient il me semble en attente de branchement fin 2011.
Je pense donc que leur prévisions ne sont pas trop mauvaises

Image

Le graphique suivant indique pour chaque année, les charges prévisionnelles et leurs deux principales composantes C (charges prévisionnelles au titre d’une année) et R (régularisation) (échelle de gauche en M€), ainsi que le niveau de la CSPE théorique proposé par la CRE, c’est-à-dire permettant de financer les charges prévisionnelles, et réellement fixé (échelle de droite en €/MWh). Le montant de 4,5 €/MWh, fixé à un niveau plus faible que celui proposé par la CRE, a été insuffisant pour couvrir les charges de 2010. Il en résulte pour EDF un défaut de compensation au titre de l’année 2010 de 0,9 Md€, qui s’ajoute à ses charges 2012.


Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Message non lupar Did67 » 02/08/12, 12:39

En effet, le "déficit" prévisible provient du fait que la CSPE :

a) sert à beaucoup de choses ; les "autres" affectations ne diminuent pas, bien au contraire !
b) ne représente qu'une part très faible du différentiel coût de rachat / coût de revente
c) c'est un phnénomène en croissance géométrique : actullement, on subventionne toujours les installations à 0,60 euros le kWXh d'il y a 4 ans, et se rajoutent chauqe année les nouvelles installations...

Donc ont raison ceux qui disent que la CSPE n'est pas (enocre) liée au PV et plus largement à la bonification des EnR.

Et ont raison ceux qui disent que l'augmentation de la CSPE est (aussi) liée au fort développement des EnR et notamment le PV (le plus subventionné).

Et ont raison ceux qui disent qu'au-delà des tarifs, la CSPE ne cesse d'augmenter'on en parle peu, mais que cela alourdit autant la facture. Donc notre énergie électrique va doublement augmenter : le tarif réclamé par les producteurs (EdF en 1re, pour couvrir leurs dépenses en croissance exponentielle : maintenance des vieilles centrales, construction de nouvelles) + appication sur ce tarif en hausse d'une CSPE en hausse !
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4267
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 428

Message non lupar moinsdewatt » 02/08/12, 15:16

Did67 a écrit :En effet, le "déficit" prévisible provient du fait que la CSPE :

a) sert à beaucoup de choses ; les "autres" affectations ne diminuent pas, bien au contraire !
b) ne représente qu'une part très faible du différentiel coût de rachat / coût de revente
c) c'est un phnénomène en croissance géométrique : actullement, on subventionne toujours les installations à 0,60 euros le kWXh d'il y a 4 ans, et se rajoutent chauqe année les nouvelles installations...
......!


dont le tarif d' acaht baisse. 8)

Photovoltaïque : nouvelle baisse trimestrielle des tarifs d'achat

25 Juillet 2012

Pour le quatrième trimestre consécutif, les tarifs d'achat du photovoltaïque sont en baisse de 4,5 % pour le résidentiel et de 9,5 % pour les bâtiments à autres usages et l'intégration simplifiée au bâti.

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a publié le 19 juillet sa délibération sur les nouveaux tarifs d'achat photovoltaïques pour la période allant du 1er juillet au 30 septembre 2012.

Selon les gestionnaires de réseaux publics d'électricité, les bilans des demandes de raccordement totalisent, pour le cinquième trimestre concerné par le cadre réglementaire de mars 2011, une puissance crête cumulée de 36,2 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d'intégration au bâti situées sur des bâtiments à usage principal d'habitation, et de 80,6 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d'intégration au bâti situées sur un bâtiment à usage principal autre qu'un usage d'habitation ou du tarif d'intégration simplifiée au bâti. Respectivement, les tarifs d'achat pour ces installations baissent donc de 4,5 % et de 9,5 %.

http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 16275.php4

la nouvelle grille de tarif d' achat (subventionné) dans le même lien .
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16200
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6619

Message non lupar Did67 » 04/08/12, 14:26

1) Mais pas celui des anciennes connexions ! C'est un acquis. Le nouveau tarif ne s'applique pas rétroactivement.

Donc rajouter "un peu moins" à quelque chose revient toujours à augmenter...

Donc la "charge" que représente le subventionnement du PV augmente bien, même si le tarif des nouvelles connexions baisse.

A savoir aussi que la subvention est remboursée à EdF sur la base du prix de production moyen de son électricité. Ce n'est donc pas le différentiel "prix de rachat - prix de vente" qui pèse, mais le différentiel "prix de rachat - prix de production moyen d'EdF".

Donc quand le rachat est à environ 38 cents installations "privées" de moins de 3 kWc), la subvention est d'environ 38 - 5 cents par kWh ! Ou pour les grosses installations 22 - 5 cents par kWh environ [je ne connais pas le prix de production moyen retenu dans la péréquation, mais 5 cents c'est l'ordre de grandeur].

2) La baisse n'est pas anormale en soi ! Le prix des panneaux s'est effondré et avec 60 cents, les "investisseurs" se faisaient déjà des couilles en or. D'où l'explosion plus qu'artificielle du marché, qui n'était absolument pas "soutenable" ou "durable". Un comble pour du "renouvelable" !
0 x


Revenir vers « Solaire photovoltaïque: électricité solaire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités