Société et philosophieTHADA, comment formater la société dans l'oeuf

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1909
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 210

Message non lupar grelinette » 02/02/15, 09:38

Bonjour à tous,

Globalement, sur le fond nous disons la même chose : notre société est fondamentalement axé sur la recherche du fric, et cette fin justifie tous les moyens pour certains arrivistes (Le mot est faible car les moyens vont jusqu'à provoquer la mort sciemment, cf. Affaire Servier, le sang contaminé, etc ).

Sur la forme, nous divergeons : certains pensent qu'il y a une véritable stratégie réfléchie, minutieusement construite pour affaiblir et asservir la population dans le but unique de refourguer des produits, vites et mal faits principalement pour de basses raisons de rentabilité cupide (démarche souvent individuelle).

C'est sur ce dernier point que ne partage pas les théories du complot.

Néanmoins, il est évident que certaines pratiques et démarches commerciales, et politiques (stratégies) s'imaginent, s'amorcent, se mettent en place, se développent et contaminent les populations jusqu'à provoquer d'énormes scandales sanitaires, sociaux et sociétaux. J'analyse cette dérive comme une faiblesse endémique de l'Homme d'exploiter et de s'engouffrer dans le moindre petit pouvoir sur autrui qu'il peut détenir à un moment, et qui lui produit une certaine satisfaction, voire jouissance, au point de ne plus s'apercevoir qu'il détruit sa propre espèce, qu'il se détruit lui-même.

C'est une comparaison un peu tirée par les cheveux, mais pendant que j'écris ce commentaire j'écoute une émission dans laquelle on reparle de l'affaire DSK qui va être jugée. DSK est le symbole de cet état de fait : un homme riche, puissant et brillant, il réussi tout, s'impose à tous, est encensé par tous. Ses dérives financières tombent vite dans les oubliettes médiatiques, idem pour ses dérives sexuelles. Au même titre que les acteurs des pratiques et dérives commerciales que je décris plus haut, DSK s'est pris les pieds le tapis d'une frénésie et d'une boulimie inconsciente qui l'a amené dans le mur.

Comme on dit quelques fois, "la personne de laquelle tu dois te méfier le plus, c'est de toi-même".

Cette propension humaine à se gaver sans limite, s'imposer à autrui jusqu'à le détruire, est peut-être un gène que nous portons tous dans notre patrimoine génétique ?... Dans ce sens, dès l'école on remarque que les jeunes enfants peuvent faire preuve d'une violence extrême et gratuite envers leurs copains...
Je me suis souvent demandé si ce réflexe destructeur d'autrui, et de soi-même, était uniquement humain ou si on le retrouvait dans les autres espèces animales. Je n'ai pas la réponse. Le nombre d'êtres humains sur la planète donne-t-il peut-être l'impression que cette volonté de détruire son prochain est typiquement humaine ?...

Bref, désolé d'avoir trollé un peu le sujet de base, mais complot ou pas, le fait est que l'homme se caractérise souvent par des pratiques destructrices et auto-destructrices... Et curieusement aussi par des élans de générosité, d'aide et de reconstruction inédits.

"Notre société est une société cruelle et généreuse".

Allez comprendre.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12580
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 413

Message non lupar Obamot » 02/02/15, 10:00

dede2002 a écrit :Salut Bidouille,

Ce n'est pas con du tout ce que tu écris, au contraire c'est bien résumé!

Si tout le monde faisait comme tu dis, l'industrie pharma brasserait moins de milliards.
Justement on parle de plus en plus des autres possibilité de la médecine, des médecines douces et de la "malbouffe".

Si on pouvait observer une baisse de chiffre dans l'industrie pharma, ça voudrait dire que la santé globale s'améliore, ou inversément...

Oui c'est fou, c'est vrai, finalement on tombe tous d'accord, même avec Grelinette.

A un détail prêt, je ne crois pas avoir dit ça de cette manière:

certains pensent qu'il y a une véritable stratégie réfléchie, minutieusement construite pour affaiblir et asservir la population dans le but unique de refourguer des produits, vites et mal faits principalement pour de basses raisons de rentabilité cupide (démarche souvent individuelle)

C'est le propre des lobbies (après on appelle ça comme on veut, des ententes ou que sais-je)...

Le PDG de Nestlé Peter Brabeck a écrit :Image
« L'accès à l'eau potable, ne devrait pas être un droit public »
T'appelles ça comment Grelinette?

Dans mon coin:

Le greffe du Parlement suisse a écrit :Transparence et réglementation du lobbyisme au Parlement fédéral

Texte déposé
Conformément à l'article 160 alinéa 1 de la Constitution et à l'article 107 de la loi sur le Parlement, je dépose l'initiative parlementaire suivante:

La loi sur le Parlement et les règlements des deux chambres doivent être modifiés afin que:

1. les lobbyistes qui souhaitent avoir accès au Palais du Parlement soient accrédités à des conditions qui restent à fixer;

2. un registre public de ces accréditations soit établi et tenu à jour par les Services du Parlement;

3. ce registre oblige les lobbyistes à signaler leurs mandats et/ou leurs employeurs;

4. en cas de violation de ces règles, des mesures soient prises.


Description complète: (pour ceux que ça intéresse)
http://www.parlament.ch/f/suche/pages/g ... d=20110448

Résultat:
Le conseil décide de ne pas donner suite à l'initiative.


A Bruxelles: (recense les lobbies.. qui le veulent bien!)
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/lobby- ... ien-229541

Officiellement 7000 "visiteurs" par mois, env. 15'000 selon ARTE.
5'527 organisations recensées par Bruxelles (ça doit donc faire 1 sur 3 ?)

CQFD

Que ce soit volontairement ou non, l'approvisionnement de la population au travers des réseaux de distribution, procède — qu'on le veuille ou non — à une forme de formatage de la civilisation (de la société au sens large).
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 02/02/15, 14:04

Bonjour ,

je fais mon politiciens , en fait je reprends la parole ,je fais comme on me le montre tout les jours ;) ...

Citation:
certains pensent qu'il y a une véritable stratégie réfléchie, minutieusement construite pour affaiblir et asservir la population dans le but unique de refourguer des produits, vites et mal faits principalement pour de basses raisons de rentabilité cupide (démarche souvent individuelle)


Je l'exprimerais encore autrement même si la dernière photo d'obamot résume pas mal de chose :)...

Certain pense que CERTAINE PERSONNE (peu de personne , une de celle en photo par exemple ) on une stratégie qui ,même si elle n'est pas basé sur une potentialité assassine , ne la met pas de côté et en est tout à fait consciente .Et l'accepte .

D'autre plus petit mais qui pense être des bœufs ne sont en fait que des crapauds croyant être respecté pour leur argent et leur petit pouvoir ,mais ne sont que des pions faisant fonctionner un système dont ils n'ont au final riena faire pensent plutôt a gardé leur acquis ....

La conscience de ce qui est fait n'est pas partout ni dans toute les têtes sinon ce serais l'anarchie :) , chacun à son rêve devant les yeux qui l'aveugle .... ou pas ... ou peu .... si possible ...

Grelinette une question :

comment qualifies tu des industrielles qui décident seul , la définition des normes de Dose Journalière Admissible .... ?

DJA qui donne donc tout a fait le droit de mette dans l'alimentation toute sorte de poisons pourvue que la dose journalière soit admissible ,ou autrement dit , que la dose ne nous tue qu'as petit feu ....

malgré le blabla ceci explique cela :

source :

DJA

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dose_journ ... admissible

FAO

http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisati ... griculture



"En collaboration avec l'OMS, la FAO développe le Codex alimentarius, système de normalisation internationale en matière alimentaire3. Elles administrent conjointement le Comité mixte FAO-OMS d'experts des additifs alimentaires (JECFA)4."

alors si ça c'est pas une organisation mondial ,j'aimerais que tu m'explique a partir de quel moment ,on parles de complot ???

Si choisir volontairement des logiques et des actions assassine d'un commun accord entre toute les branches du marché et en mettant en place les garde fou et les lois et codes de lois allant avec , n'est pas une sorte de complot contre la race humaine alors , quand est qu'il y a complot ?


Complot est un grand mot ? Les résultats de tout ce que l'on nous fais manger s'appellent aussi par des grands mots THADA ... et les certain on aussi souffert de grands maux mortel.... quand ça fait miaou , que ça a une queue des griffe et que ça ne pense qu'à manger et dormir, on appel ça un chat :)....pourquoi ne pas en faire autant ? par contre la ou le bas blesse c'est dans leur titre Organisation mondiale ... pas con vue qu'ils sont organiser on ne peut pas les taxer de fomenté un complot ... c'est pas faux :D ille dise clairement ce n'est pas caché ....

Certain on due lire " aldous huxley " " le meilleurs des mondes " et y croire un peu trop ...
0 x
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 985
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 135

Message non lupar dede2002 » 02/02/15, 14:48

Bonjour,

Je trouve positif le fait que tout le monde soit d'accord sur le fond, malgré des approches différentes.
Le meilleur des mondes on me l'a fait lire à l'école, 40 ans après je m'en souviens très bien, ça m'avait fait peur.
Questions complots, je pense que le "diagnostic de complotiste" tend à placer les gens dans une croyance, "le complot de la main invisible", pour les "caricaturer", alors que des complots ça existait probablement avant même qu'on puisse l'écrire, des petits des gros, parfois même souvent antagonistes.
Alors c'est facile de cataloguer ceux qui posent des questions difficiles dans une sorte de secte...?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12580
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 413

Message non lupar Obamot » 02/02/15, 14:53

Excellente remarque, je tâcherai d'y songer par la suite!

(J'ajoute la réflexion qui suit à l'interrogation faite à Grelinette par Bidouille)

Bein c'est pas compliqué, à l'époque l'ONU s'occupait du SIDA, c'était même redevenu une raison d'exister pour l'organisation, par ce biais elle a engrangé des fonds extrêmement conséquents dédiés à sa lutte (sans qu'on sache très bien à quoi a pu servir tous ces fonds, puisque la seule chose qu'on pouvait faire était des campagnes de prévention, m'enfinbref)...

Curieusement, du moment qu'il y a eu d'autres hypothèses sur l'origine de la maladie (la piste chimique par exemple):
http://www.sidasante.com/science/bioscience.htm

Même le découvreur de cette maladie (Montagnier) est devenu moins locace sur la théorie originale.

Et c'est à ce moment là que l'ONU s'est distancé de ce dossier, en créant ONU-SIDA (avant OMS), on ne sais jamais, des fois qu'il y aie de l'eau dans le gaz, ce sera la nouvelle entité qui jouera le rôle de lampiste...

Et ça, je sais de quoi je parle, puisque j'ai collaboré à cette organisation pendant plus de dix ans (précisément à l'époque où ça c'est produit...).

Après, l'OMS s'est largement "rachetée", en faisant obstacle aux projets de dissémination du virus de la pseudo grippe-aviaire...!

Elle avait mis au point une méthode qui démontrait que l'apparition des foyers infectieux, ne correspondait pas aux courants migratoires... La presse a fini par étouffer l'affaire... (Ce d'autant qu'elle avait contribué malgré elle à ce que la vérité apparaisse!). Encore un dossier pas clair qu'on a refermé dans l'éternel jeu de barbichette...

J'ai encore quelques anecdotes du genre...
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,

dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 985
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 135

Message non lupar dede2002 » 02/02/15, 15:35

Obamot a écrit :...
Ainsi, le «DSM» n'est pas le sujet, je suis d'accord, on s'égare: il répond à un "besoin"
...
Réveil !!!


Tu dis que ce n'est pas le sujet, pourtant il est dans le noeud du sujet, précisément.
Dans tes interventions citées tu le traites de "infâme DSM", et dans le lien que tu as mis de l'institut Kousmine il est clairement utilisé.
Il y a une minorité (??) de spécialistes qui le contestent et conseillent d'autres approches, ça veut dire qu'il y en a encore beaucoup qui le suivent à la lettre.
Dans le cas de ce sujet, ça concerne la prescription de Ritaline (drogue dure) à des enfants dès 6 ans.
(dans le DSM5 il ont même prévu un traitement contre la masturbation, physique pour l'instant)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12580
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 413

Message non lupar Obamot » 02/02/15, 18:48

( :lol: )

D'abord je ne me souviens pas d'avoir fait un quelconque lien entre Kousmine, le DSM (et la médecine orthomoléculaire of course). Je l'avais d'ailleurs interviewée, et on n'en a jamais parlé!

Là on va donc reparler du début du fil. Lorsque l'un des participants égraine différentes pathologies. Je pense qu'il faut être très prudent avec les mots, surtout lorsque l'on parle de ces sujets. Leur simple évocation peut avoir de graves conséquences chez certains sujets! Et ça le DSM, je ne suis pas sûr qu'il en tienne compte!

A l'ère des nocébo/placébo qui n'en sont plus vraiment, il y a de quoi s'interroger sur le pouvoir d'autoguérison que nous avons et qui est encore méconnu.

Alors oui je m'insurge contre cette pseudo-bible de la "patapsyzique fourre-tout". Pour des raisons que je ne peut pas complètement évoquer ici en raison de prérequis pour comprendre ce que je vais exprimer. Pour faire court: env. 80% des pathologies sont d'origines "psy", MAIS, ce n'est pas parce que les gens sont malades, mais parce que la société les as rendu comme tels...

Pour le comprendre il faut étudier A. Masslow (en classe, dans un bouquin ça ne servirait à rien, y'en a qui n'ont pas eu leur diplôme parce qu'ils n'avaient pas compris ce qu'il voulait dire).

Si on remonte un échelon plus haut, au centre de tout ça — je veux dire de la "problématique" de rester en "bonne santé" — (et je vais me répéter): il y a le télescopage entre «volonté personnelle» VS «libre arbitre» auquel il faut rajouter un "médiateur" entre les deux, qui pourra par exemple le «besoin de contrainte», propre à chaque individu, et qui fait que nous pouvons vivre ensemble sans devoir nous entretuer...

Si je dis qu'il y a deux faces dans l'être humain: est-ce que ça aide à comprendre? Comprendre que le DSM — s'agissant d'un modèle théorique qui nous pousse à nous construire notre propre camisole de contention psychique* via l'éducation, la culture, le monde professionnel etc — (même si certaines de ces choses ont du bon... je ne jette pas tout) faut donc chercher des réponses ailleurs...

C'est un débat qui va chercher loin... :mrgreen:

* la Ritaline n'est pas loin de ça...
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 02/02/15, 21:52

Dede joli résumé

Je trouve positif le fait que tout le monde soit d'accord sur le fond, malgré des approches différentes.
Le meilleur des mondes on me l'a fait lire à l'école, 40 ans après je m'en souviens très bien, ça m'avait fait peur.
Questions complots, je pense que le "diagnostic de complotiste" tend à placer les gens dans une croyance, "le complot de la main invisible", pour les "caricaturer", alors que des complots ça existait probablement avant même qu'on puisse l'écrire, des petits des gros, parfois même souvent antagonistes.
Alors c'est facile de cataloguer ceux qui posent des questions difficiles dans une sorte de secte...?



TOut est dis ,la réponse est sans aucun doute oui c'est facile pratique et arrangeant ... et ça peut rapporter gros ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12580
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 413

Message non lupar Obamot » 03/02/15, 01:30

RECTIFICATIF: Je viens de voir le passage où il est question de DSM dans le document de Kousmine (mea maxima culpa). la raison en est que l'acronyme avait été séparé par des points (ce qui avec les règles typographiques appliquées depuis près de quinze ans, ne se fait plus au delà de 2 lettres. U.N. par exemple est séparé par des points, mais pas ONU [...]).

Le problème de la mémoire courte et de la «courbe théorique de l'oubli
L'humain est comme ça, il est optimiste, ce qui fait qu'il oublie vite (curieuse nécessité parfois).

Ici un exemple où la «volonté de nuire» n'est plus tant sujette à caution!

Les substituts de lait maternel (dont le lait en poudre)
Ou questionnement légitime à propos de l'attitude des multinationales du lait (notamment de Nestlé) et donc de leurs intentions et conséquences, mûrement connues, réfléchies et assumées.


Principalement dans le tiers monde
Ce que tout le monde sait depuis longtemps dans les milieux médicaux et/ou industriels (et que tout le monde devrait savoir dans la population) sur ce type de produits aujourd'hui:

— Pour reconstituer le lait, il faut une grande quantité d'eau. Ceci est potentiellement criminel, puisque cela oblige la mère de l'enfant à lui faire boire de l'eau qui n'est pas toujours salubre (a un bébé, donc un être particulièrement vulnérable, puisqu'il n'a pas encore constitué/construit toutes ses barrières immunitaires).

planetoscope.com a écrit :1,6 milliard d'individus n'ont pas accès à une eau saine et 2,6 milliards n'ont pas accès à un assainissement basique. Plus de 1.400 enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour faute d'un accès à l'eau. Autrement dit, 1,8 million d'enfants meurent chaque année faute d'un accès suffisant à de l'eau potable http://www.planetoscope.com/mortalite/2 ... table.html

[auquel il faut ajouter] 3,4 millions de personnes décèdent chaque année de la pollution aquatique...
http://www.planetoscope.com/mortalite/4 ... monde.html

Cela fait donc potentiellement 5 mios de personnes qui décèdent par cette cause, et ces industriels vont proposer à ces populations, de sur-consommer de l'eau, ce qui va avoir comme effet d'accroître la mortalité juvénile!

— Il peut contenir de l'aflatoxine, si il n'a pas été produit dans un environnement exempt d'humidité (ce qui est rarement le cas) et qui augmente encore le risque de mortalité juvénile;

— Le procédé provoque une concentration de métaux lourds, plomb, radionucléides, etc et il ne reste que les plus nocives (les autres se dégradant avec le temps);

— Le plus grave est que, à force de matraquage par la pub, cela fait reculer l'allaitement maternel chez les mères qui se laissent tenter, seulement dès que la mère arrête d'allaiter elle ne produira elle-même plus de lait ensuite! Dès lors, si la mauvaise qualité de l'eau utilisée produit des diarrhées, elle ne peut plus faire marche arrière (et repasser au lait maternel). Par ailleurs le lait en poudre ne contient pas les anticorps du lait maternel... Le piège se referme sur elle et le bébé dont la mort risque bien de survenir (sous peu de conditions nécessaires pour que cela ne se produise...)!

— De plus Le lait artificiel qui promet monts et merveilles de commodité, est tantôt vendu avec dumping grâce à subventionnement pour mettre les producteurs de lait locaux à genoux et faire privilégié son usage par la population, tantôt vendu très cher dans d'autres pays, il est alors dilué plus que prescrit afin de le faire durer plus longtemps, ce qui provoque de la malnutrition systématique secondaire et primaire chez les bébés!

Et tout ça, les industriels le savent très, très bien... Certains ont été accusés par le Parlement Européen à Bruxelles. Et plusieurs fois ailleurs. Et ça n'est pas nouveau — donc les industriels ne peuvent aps ignorer ces faits — puisque les premières polémiques remontent aux années soixante dix (soit depuis plus de 35 ans):
http://www.rts.ch/archives/tv/informati ... s-vif.html

Autres sources:
http://www.gifa.org/les-fabricants-cont ... rnational/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lait_en_po ... 3.A9nients
http://convergencealimentaire.info/?page_id=18
Même l'OMS le dit (en interdisant la pub depuis 30 ans...):
http://derriereletiquette.overblog.com/ ... -de-nestle
https://lociol.wordpress.com/2010/11/29 ... what-else/

Et avec tout ça, on met où le curseur entre: «fraude ‘simple’ pour motif mercantile» VS «négligence involontaire à éventullement volontaire» VS «contribution à empoisonnement avéré» VS «éventuelle volonté de nuire» jusqu'à considérer ça comme une ‘arme démographique?’
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12580
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 413

Message non lupar Obamot » 03/02/15, 03:18

...avec — compte tenu de ce que l'on sait de ce qu'est capable "l'espèce humaine" — quelques variantes possibles ...au choix et à développer avec le QQOQCCP (de la meilleure configuration possible, à la pire des catégorisations):

«produit sain et irréprochable» VS «produit industriel – juste irréprochable du point de vue du respect des normes législatives mais sans volonté de se soucier de la santé des consommateurs à long terme» VS «produit industriel volontairement dévitalisé pour garantir une longue conservation – donc pas irréprochable – mais sans constat encore établit de vouloir nuire volontairement à dessein» VS «produit industriel dévitalisé, idem – donc pas irréprochable – mais sans que tout ait été humainement fait pour ne pas nuire involontairement» (1) VS «négligence amenant une éventuelle fraude involontaire par méconnaissance des faits, des causes et des effets, mais coupable pour ne pas avoir pris les mesures pour que cela ne survienne pas» VS «fraude ‘simple’ pour motif exclusivement mercantile, tout en connaissant les nuisances potentielles, mais en laissant le soin de démêler ça par le législateur» (2) VS «fraude pour motif exclusivement mercantile, faisant fi des risques connus et devenant tangent au plan légal – par différentes entraves partielles au droit alors que par ailleurs, d'autres (toutes?) normes sont respectées – entraves s'entendant eu égard aux recommandations des autorités sanitaires ou du cadre légal» VS «fraude ‘aggravée’ par connaissance des risques encourus pour les consommateurs, mais à dessein d'influer volontairement, soit sur leur comportement de consommateur (par exemple en l'incitant à consommer plus ou en cherchant à le rendre captif de n'importe quelle manière) soit d'infléchir sur leur état de santé – ou de le prédisposer – afin ensuite de proposer des solutions palliatives et toujours plus chères, ou toute autre manière/conséquence de ce type ou de quelque autre ordre que ce soit: comme à titre exemplatif, toute connexion entre création de besoin à cet égard et en découlant, du secteur agroalimentaire vers le secteur pharmaceutique» (3) VS «négligence volontaire et délibérée pour vendre coûte que coûte quel qu'en soit le prix payé par certains des consommateurs et prenant source depuis toute stratégie marketing et/ou étude cognitivocomportementale (ou autre segmentation de profilage psychosociologique) pour parvenir à ce but» VS «contribution à empoisonnement avéré dans le but volontaire d'affaiblir des populations ciblées» VS «éventuelle volonté de nuire» jusqu'à considérer celle-ci comme prévue en tant qu‘arme de dépopulation’ (considérant au plan planétaire que la démographie est gallopante et qu'il faudrait y "remédier" au travers d'une éventuelle "mission" que s'attribueraient de manière autoproclamée de "supradécisionnaires" en des ententes supranationales, genre éventuellement jusqu'à se référer à des normes que quelques groupes auraient autoproclamées, ce qui frise le cas du Codex Alimentarius) là on est au niveau élitiste de classe quasi $cientologique» (4) VS «la volonté perverse de décimer et de faire le mal pour le plaisir d'exterminer» (5) ? Je vous laisse le choix...

Il faut tenir compte que nous sommes dans des effets qui peuvent être longs à se manifester, certains devant se combiner à d'autres pour devenir actifs. Et là les autorités sanitaires ont parfois quelques "guerres" de retard pour fixer des normes ou légiférer...

1) Contreviendrait à ce niveau déjà, aux normes définies par "REACH", donc potentiellement illégal. Avec dès ce stade «brouillage de piste» éventuel en égarant l'attention vers d'autres intervenants dans la chaîne de fabrication/transformation (cas de la viande de cheval vendue pour du bœuf...) s'agissant des produits "semi-ouvrés".
2) A ce niveau, dépasse largement le stade d'un «scénario consciemment établit» dans le cadre de perspectives diverses et empiétant encore d'avantage sur le terrain de l'illégalité, mais difficile à cerner eu égard au fardeau de la preuve... (Pourtant renversé dans le cadre de REACH, mais seulement s'agissant de "nouvelles substances" introduites, car REACH n'est pas rétroactif.) Avec subsidiairement en amont ou en aval, des changements dans le process que ceux initialement prévus, certifiés/validés par les autorités de contrôle... (Autre façon de brouiller les pistes connue.)
3) Ce qui à ce stade transgresse déjà le respect du cadre législatif;
4) C'est seulement à ce stade qu'une dérive dans l'appréciation des faits est éventuellement possible — à défaut d'avoir des preuves — puisque tous les stades antérieurs ont des précédents! Donc c'est là où il faut dire stop et se garder de tout paralogisme/syllogisme/sophisme. Car poussé à son extrême expression, nous en serions éventuellement là au stade dit «génocidaire» (si tant est qu'il soit avéré*)! Mais s'agissant de nombreuses directives de l'OMS, on n'en serait pas loin et la frontière est difficile à cerner. Ainsi chacun jaugera en se prémunissant au préalable de tout réflexe type parano...
5) Ici cela atteint dans le crescendo de l'horreur, le stade du «crime contre l'humanité».

(la vache, vous me faites encore ...bosser!) Image Image

*Je signale au passage que ce stade avait été atteint de façon avérée et reconnue au moins dans un cas par l'administration américaine (qui avait dû faire son mea culpa et octroyer des dédommagements auprès des survivants de la population noire, à laquelle avait été inoculée la syphilis lors d'une campagne de vaccination, probablement dans les années cinquantes...)
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : ABC2019 et 7 invités