Société et philosophieSabotage de l'industrie automobile en France?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Sabotage de l'industrie automobile en France?

Message non lupar chatelot16 » 20/06/12, 11:32

bonjour

on entend parler en se moment de fermeture d'une usine peugeot citroen

triste mais previsible

le pouvoir d'achat moyen baisse

la qualité des voiture augmente , c'est un bonne chose donc on les change moins souvent

si le parc de voiture avait été renouvelé doucement l'industrie automobile francaise tournerait bien

helas tout a été saboté avec les prime a la casse : on a forcé a changer trop vite le parc automobile ... l'industrie francaise n'a pas pu fournir la quantité neccessaire et n'a pas voulu investir pour produire plus sachant bien que le pic de consomation n'allait pas durer

conclusion les prime a la casse ont subventionné les voiture etrangere , alors que sans ces primes le renouvelement du parc de voiture aurait été plus lent et les constructeur francais continuerai a fabriquer regulierement

helas le mal est fait ! l'industrie automobile va avoir un gros ralentissement , il va falloir utiliser les moyen disponible pour fabriquer autre chose !
0 x

Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Re: coup de gueule sur le sabotage de l'industrie automobile

Message non lupar citro » 20/06/12, 14:42

chatelot16 a écrit : le pouvoir d'achat moyen baisse...
Le prix de l'énergie augmente et l'automobile est plus que jamais la vache à lait de l'Etat (carburant, radars, stationnement, péages...). Les consommateurs, trouvent donc d'autres solutions pour échapper au racket organisé qui sévit (co-voiturage, 2roues, vélo, transports en commun) et quand ils ne peuvent se passer d'une automobile, ils optent pour le downsizing de gamme et achètent un véhicule plus petit et moins gourmand. Ils y sont contraints par les constructeurs dont les séries successives de leurs modèles phares prennent constament de l'embonpoint, à l'image d'une GOLF actuelle quasiment du gabarit d'une Passat d'il y a 30 ans et même plus lourde. Pour rester dans le gabarit d'origine correspondant à la taille de votre garage, il vous faut désormais acheter le modèle au dessous, déjà plus lourd que la GOLF d'origine...
chatelot16 a écrit :la qualité des voiture augmente , c'est un bonne chose donc on les change moins souvent...
La qualité perçue, augmente (qualité de la peinture, des plastiques, de l'intérieur...) mais la fiabilité diminue faisant flamber les coûts d'entretien sur des postes très contestables (accessibilité mécanique, courroies, filtres, vannes EGR...)
chatelot16 a écrit :si le parc de voiture avait été renouvelé doucement l'industrie automobile francaise tournerait bien...
Non, car la concurrence étrangère aurait pris le dessus plus facilement...
chatelot16 a écrit :helas le mal est fait ! l'industrie automobile va avoir un gros ralentissement , il va falloir utiliser les moyen disponible pour fabriquer autre chose !
La fuite en avant (plus gros, plus lourd, plus luxueux, plus rapide, plus puissant et surtout plus cher) que nous connaissons depuis 20 ans ne pouvait que nous conduire à la cette situation. Et personne ne veut fabriquer les véhicules légers et consommant moins de 1 litre aux 100km, idéalement électriques, qui suffiraient à beaucoup de nos trajets...
Il faut changer de modèle économique pour les déplacements en général et les déplacements d'agrément en particulier.
Dans bien des cas, l'utilisation d'une automobile est contre productive car plus lente et moins pratique qu'un 2 roues ou un transport en commun...

Pour résumer: L'industrie automobile n'a pas su anticiper les évolutions de la société, elle s'est arc-boutée sur ses travers, (le véhicule image) en développant les véhicules de niche (luxe, coupés, cabriolets, 4x4) sans se rendre compte que l'automobile, engluée dans les bouchons, les problèmes de stationnement et de coût d'utilisation croissant, faisait de moins en moins rêver. Pendant ce temps, les "envies de consommation" se détournaient de l'automobile au profit des télécommunications, des voyages en avion... nombre de citadins organisant désormais leur existance sans possession d'une automobile.

Pour rappel, l'auto partage, expérimenté à La Rochelle depuis 1999 à démontré que chaque véhicule en auto partage correspondait à 10 véhicules particuliers retirés du traffic... De quoi terrifier les constructeurs...
Si à cela vous ajoutez la prochaine interdiction de circuler en ville pour les véhicules diesels dont nos constructeurs ont refusé de diminuer la pollution durant des décénies (Jacques CALVET est un assassin, car il savait les millions de morts qu'il occasionnerait) et la généralisation des péages urbains...
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 20/06/12, 14:56

oui je dois preciser un peu ... la qualité possible augmente ... et on peut en profiter en achetant certain modele simple que les constructeur francais ne veulent pas vendre

si les constructeur francais avait pu faire valoir un grande qualité et une grande durabilité ils auraient gardé tout le marché

helas ils sabotent la qualité assez bonne des partie principale avec un tas de gadget a obsolescence programmé ... il vont disparaitre comme les dinosaure

il ne faudra pas aider financierement les mauvaise entreprise ... il vaut mieux en creer d'autre capable de faire ce dont on a besoin
0 x
Avatar de l’utilisateur
jlt22
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 414
Inscription : 04/04/09, 13:37
Localisation : Guingamp 69 ans

Message non lupar jlt22 » 20/06/12, 15:36

Citro a écrit:
(Jacques CALVET est un assassin, car il savait les millions de morts qu'il occasionnerait)


Je placerais les gouvernants successifs en 1ère ligne .
Les méfaits du diésel,( comme ceux de l'amiante d'ailleurs) sont connus depuis le début des années 1900.

Il leur suffisait d'augmenter les taxes du gazole pour le rendre non compétitif, et le problème se serait résolu tout seul depuis longtemps.

mais, leur leitmotif est : Responsable, mais, pas coupable.
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 21/06/12, 23:13

chatelot16 a écrit :Hélas ils sabotent la qualité assez bonne des parties principales avec un tas de gadgets à obsolescence programmée ... Ils vont disparaître comme les dinosaures.

Il ne faudra pas aider financièrement les mauvaises entreprises ... Il vaut mieux en créer d'autres capables de faire ce dont on a besoin.
Tous cela c'est de la logique cartésienne, mais dans un monde corrompu... :frown:
0 x

Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 9

Message non lupar citro » 21/06/12, 23:21

jlt22 a écrit :... Responsable, mais, pas coupable.
Cela me hérisse le poil de savoir que de tels individus reviennent au pouvoir. :evil:
Comme si ils n'avaient pas été assez nuisibles...
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9241
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 175

Message non lupar janic » 22/06/12, 10:43

Je placerais les gouvernants successifs en 1ère ligne .
Les méfaits du diésel,( comme ceux de l'amiante d'ailleurs) sont connus depuis le début des années 1900.

Les gouvernants, les constructeurs ET les consommateurs. Tous les revues spécialisées insistaient sur le fait que seuls les grands rouleurs avaient intérêt à se mettre au diésel (donc peu en ville). La baisse des prix à la construction, puis le turbo ont démocratisé un produit à usage extra-urbain et tous les acheteurs le savent.
Il leur suffisait d'augmenter les taxes du gazole pour le rendre non compétitif, et le problème se serait résolu tout seul depuis longtemps.

C'est ce qui est en train de se passer...doucement car les automobilistes sont des électeurs potentiels.
mais, leur leitmotif est : Responsable, mais, pas coupable.

En réalité: "Nous sommes TOUS des assassins" car aucun consommateur n'est OBLIGE d'acheter un diésel.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 22/06/12, 11:28

et bien si , j'en connais qui ont été indirectement obligé d'acheter diesel : quand on veut une voiture d'occasion pas cher et simple , on est repoussé par les voiture a essence injection electronique pas fiable ... alors qu'il y a encore des voitures diesel a pompe a injection simple bien plus fiable

quand les nouveau diesel HDI auront pris la place , il n'y aura plus de simple ni diesel ni essence !

j'ai vu un bon nombre de voiture essence a injection electronique en bon état general partir a la ferraile pour cause de bazar electronique trop couteux a changer : pas etonant qu'ensuite les victime preferent les diesel simple
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 22/06/12, 11:29

janic a écrit :
Je placerais les gouvernants successifs en 1ère ligne .
Les méfaits du diésel,( comme ceux de l'amiante d'ailleurs) sont connus depuis le début des années 1900.

Les gouvernants, les constructeurs ET les consommateurs. Tous les revues spécialisées insistaient sur le fait que seuls les grands rouleurs avaient intérêt à se mettre au diésel (donc peu en ville). La baisse des prix à la construction, puis le turbo ont démocratisé un produit à usage extra-urbain et tous les acheteurs le savent.
Il leur suffisait d'augmenter les taxes du gazole pour le rendre non compétitif, et le problème se serait résolu tout seul depuis longtemps.

C'est ce qui est en train de se passer...doucement car les automobilistes sont des électeurs potentiels.
mais, leur leitmotif est : Responsable, mais, pas coupable.

En réalité: "Nous sommes TOUS des assassins" car aucun consommateur n'est OBLIGE d'acheter un diésel.


Oui mais, pas tous les individus ont le sens des responsabilités!

Il est donc bien du ressort et du devoir des autorités santiaires, de veiller à ne pas mettre en danger la vie de leurs administrés...

Pour tous les autres (est-ce qu'il y en a beaucoup? :mrgreen: ) je suis d'accord avec toi...
0 x
alaniesse
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 214
Inscription : 19/03/11, 10:47
x 1

Message non lupar alaniesse » 22/06/12, 11:40

Vous savez tous, et bien placé pour le savoir ici, que l'injection de brume ou de vapeur permet d'avoir un diesel qui ne pollue pratiquement plus.

Il y a eu un choix delibéré d'aller vers des composants couteux avec des produits au platine , ceramiques....

combien de diesel passe limite le contrôle technique, après chauffe et se retrouve a faire des nuages de noir quelques jours apres.

on est dans un systeme de contrôle des masses, ... de moutons a orienter ver l'abattoir.
0 x


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités