Société et philosophieLes jeunes français, génération négligée?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Les jeunes français, génération négligée?

Message non lupar Christophe » 23/03/09, 17:21

Etre jeune actuellement ca veut dire quoi? Galère, précarité, pessimisme...

Un mini reportage à voir (JT de FR2 d'aujourd'hui) sur le probleme des "jeunes" en France pire qu'ailleurs : http://www.youtube.com/watch?v=d_Rch9KnPLA

A défaut d'être une génération sacrifiée (nous n'avons jamais du aller à la guerre), sommes-nous une génération négligée?

Négliée par les parents, par les employeurs, par les politiques? Peut être trop gâtée matériellement également?

La génération de mes parents, jeune, ne voyait des oranges qu'à Noël...c'est quand même un indice qui ne trompe pas...

Alors juste retour de manivelle ou gros malaise plus profond?

ps: notre génération est celle qui se suicide le plus également...ca c'est beaucoup plus grâve, pas vraiment pour nous, mais pour ceux qui ont construit la société actuelle!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
zorglub
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 501
Inscription : 24/11/09, 10:12

Message non lupar zorglub » 30/03/10, 14:34

oui .... quelques bonnes pistes
mais surtout une jeunesse dont les parents trouvent plus facile de leurs acheter des jeux vidéos que de de s'occuper d'eux en leur imposant leur autorité maternelle et paternelle avec tout ce que cela comporte et impose

ils sont trop livrés à eux meme sans obligation de resultats tant au niveau des etudes que de la réussite personelle et sociale
et puis dans 3/4 des familles le divorce des parents fait le reste

disont que materiellement ils ont largement le nécessaire ( sinon beaucoup plus dans la majorité des cas ) mais il manque le principal la vie dans un foyer epanoui
et pour finir de traiter le sujet un livre de cent pages serait nécessaire
0 x
chaque matin regardez vous , nu , dans une grande glace , au bout de 3 minutes vous verrez que votre intérieur et pire que votre image ......
recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 30/03/10, 15:00

certain intervenant de ce sujet ne sont plus jeune depuis bel lurette
pourtant vous remarquerez la nonchalance et l' animosité utilisé
https://www.econologie.com/forums/le-chomage ... 7-120.html

pour ce qui est des suicides
vous pourrez remarquez avec quel aisance et normalité ces personnes trouve leur comportement normal et assouvisse leur fantasme de domination ( maladie aussi appeler prédation social )


par a + b je viens changer le titre "Les jeunes français, génération négligée?"

par "société, génération négliger"

car pour moi ces dérives ne sont pas seulement l'apanage des jeunes ou des vieux

mais plutôt l'esprit d'une époque ou la seul façon d'être meilleur qu'un autre est de le démolir plutôt que faire mieux

ce que tout le monde trouve désolant en politique mais reproduit sans s'en rendre compte dans la vie de tout les jours
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8538
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 155

Message non lupar Remundo » 30/03/10, 15:03

Le problème fondamental de la société française, c'est qu'elle n'a aucune direction.

Au niveau individuel, les grands repères traditionnels, même si l'on peut les stigmatiser ou les sacraliser (famille, religion, travail) se sont complètement effondrés.

Au niveau national, il n'y a aucune ambition hormis la politique du déficit compassionnel et les jeux lyricothéatraux pour se faire réélire à chaque retour du balancier à gauche puis à droite.

Par contre, il y a un sacré confort en France. Les maisons/immeubles sont chauffés avec des sofas douillets et le frigo relativement plein.

Il y a aussi un manque d'initiative à tous les niveaux.

Egalement un vieillissement de la population qui aspire de plus en plus nombreuse à une retraite très sympathique et longue, mais est toujours rattrapée par des dépenses de santé de plus en plus lourdes.

Une petite crise financière et un énorme dumping social des pays à bas coût de main d'oeuvre pour faire la sauce...

Remuer bien tous ces facteurs et on obtient un avachissement généralisé de la société française sur fond de médiocratie en faillite... et effectivement, les "jeunes" ne savent pas trop où aller dans un tel contexte et en tant que jeunes, sont les derniers servis des maigres richesses produites par le pays :idea:
Dernière édition par Remundo le 30/03/10, 15:09, édité 1 fois.
0 x
ImageImageImage
recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 30/03/10, 15:08

+1 remundo

entièrement d'accord avec toi


la question est de savoir comment revenir à une situation dite " normal "
0 x

Avatar de l’utilisateur
edfed
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 116
Inscription : 16/12/09, 10:05

Message non lupar edfed » 30/03/10, 15:12

une situation normale serait de tuer 99,999999999999% des humains, de laisser que quelques individus ça et là reprendre le cours naturel de la vie, sans la pression, et avec les objectifs de survie que la nature nous impose, au lieu de vouloir changer la nature.

moi, je veu bien faire partie des humains tués si ça peu aider notre planete a mieu vivre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 30/03/10, 15:15

Notre société fait penser à une colonne de fourmis qui s'est pris un coup de bombe insecticide.
Plus de cohésion, aucun sens commun (ou du commun), chaque fourmi tourne dans une danse folle qui ne mène a rien. Chaque fourmi saine est contaminée par les fourmis empoisonnées.

D'ailleurs nous sommes empoisonnés par la télé, le mode de vie basé sur la consommation, par des produits organiques polluants, par une culture... Bref je m'auto modère...

Une fourmi de 18 mètres de long ça n'existe pas...
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8538
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 155

Message non lupar Remundo » 30/03/10, 15:17

Salut Recyclinage,

A mon avis, on est emporté dans une évolution irréversible sur plusieurs points.

Sur le plan économico-industriel, on peut encore infléchir la trajectoire en développant résolument les EnR et plus généralement des technologies plus propres et économes, (et au passage c'est écologique et générateur d'emplois).

Sur les aspects sociaux, joker. :P
0 x
ImageImageImage
recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 30/03/10, 15:18

edfed a écrit :une situation normale serait de tuer 99,999999999999% des humains, de laisser que quelques individus ça et là reprendre le cours naturel de la vie, sans la pression, et avec les objectifs de survie que la nature nous impose, au lieu de vouloir changer la nature.

moi, je veu bien faire partie des humains tués si ça peu aider notre planete a mieu vivre.



pour ne pas perdre la face devant sont maitre les samouraï ce suicidais

ce qui plus tard à donner de réparer la faute commise en excuse au erreur


ceci est une mentalité asiatique

chez nous en occident nous ne pensons qu'a punir et éliminer l'erreur


bref je ne crois pas qu'un suicide collectif de la planète sois une solution

vivre en adéquation entre nous serais la première marche sur le chemin du respect de la nature

car avant de respecter la nature
respectons nous tous
0 x
recyclinage
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1596
Inscription : 06/08/07, 19:21
Localisation : artiste land

Message non lupar recyclinage » 30/03/10, 15:27

Remundo a écrit :Sur les aspects sociaux, joker. :P



pour cela je vais revenir avec l'idée des maisons de quartiers et éducateur en civile

de l'action social


comment prouver qu'il n'y à pas besoin de violence en annihilant la violence par une répression de mots et idées à partager

le problème qui s'oppose à moi dans cette société c'est qu'elle dit haut et fort en grand et en gros stop la violence en faisant des distributions de tartes gratuites

l'hopital qui ce fout de la charité,...
Dernière édition par recyclinage le 30/03/10, 15:32, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités