Société et philosophieL’après Coronavirus

Débats philosophiques et de sociétés.
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1766
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 98

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar ABC2019 » 10/05/20, 13:10

j'avais loupé le suicide d'un ministre allemand :shock: (bon vérification faite ce n'est pas le ministre fédéral, mais celui d'un "Land" , la Hesse , mais quand même ...le Land de Francfort, la 4e place financière en Europe ! )
0 x

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3224
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 116

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Macro » 10/05/20, 13:11

Christophe a écrit :. «Les effets de la pandémie de Covid-19 sur la santé mentale seront peut-être profondes», s'inquiètent les auteurs. «Il y a un risque réel que le taux de suicide augmente.»


C'est sur que ca a alteré gravement la santé mentale de certains....Mais les plus gravement atteinds s'accrochent a la vie et n'ont visiblement pas de tendance suicidaires...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 10/05/20, 13:20

Les cons ne se suicident pas...C’est bien connu !

Je suis sérieux...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3224
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 116

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Macro » 10/05/20, 13:21

Et quand bien meme ils decideraient de se metre une balle dans la tete...Ca ne touche pas un organe vitale chez eux..
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 13/05/20, 11:07

Article de Gérard Mermet: https://www.atlantico.fr/decryptage/358 ... ard-mermet

(...)

A propos du futur, chacun de nous a un avis, au moins une intuition. Un mélange à parts souvent inégales de craintes et d’espoirs, de certitudes et de doutes. Le spectre des attitudes possibles est très large. À ses extrémités, deux visions s’opposent. D’un côté, la perspective d’une disparition, au moins partielle, de la vie. De l’autre, la possibilité d’une vie sensiblement meilleure pour chacun et pour tous.

Ces deux visions de l’avenir sont très vite apparues lors de la crise sanitaire, dès la fin de la période de sidération. Certains Français ont pensé que le monde allait être bouleversé, le pays ravagé et ruiné. Ils ont imaginé un complot ourdi par les Chinois, une vengeance de la nature ou une punition divine… et stocké des vivres. D’autres se sont concentrés sur l’« après », envisageant une sortie de confinement joyeuse et un retour à la normale rapide, suivi de transformations bénéfiques, … et ils ont refusé de porter un masque. Tous les autres ont choisi des nuances de gris sur cette échelle allant du noir au blanc.

Le parti de l’inquiétude…

Sur la face sombre de l’anticipation, on trouve les pessimistes, déclinistes ou, plus récemment, « collapsologues[1] ». Ces derniers considèrent que le monde va inéluctablement à sa perte. Leur argumentation est simple : du fait de l’activité humaine, l’environnement se dégrade à grande vitesse, comme en témoignent le réchauffement climatique et bien d’autres changements spectaculaires, décrits par les experts et perceptibles par les gens. Les espèces vivantes sont menacées, certaines sont déjà en voie d’extinction. Parmi elles, l’espèce humaine.

L’accroissement prévu de la population mondiale (d’environ un milliard d’habitants d’ici 2030) est pour eux un autre motif d’inquiétude. Comment gérer l’afflux prévisible d’immigrés des pays en difficulté vers ceux qui seront (encore) riches ? Ces inquiets n’oublient pas non plus les autres menaces : alimentaires, économiques, sociales, sécuritaires, politiques, technologiques… Mais ce sont évidemment les menaces sanitaires qui figurent désormais au premier plan de leurs préoccupations.

Pour les adeptes de la théorie de l’effondrement, les progrès de la science et leurs applications (hors le domaine médical) ne représentent pas une solution, mais un danger supplémentaire, une fuite en avant. Les développements de l’intelligence artificielle, la généralisation des robots, la manipulation du génome ou l’émergence du transhumanisme vont entraîner selon eux la fin du monde, ou au moins celle de la vie. Ils ajoutent à leur liste l’accroissement des inégalités, l’impuissance des politiques, les faiblesses des démocraties, la difficulté des citoyens à vivre ensemble. Ils se préparent à survivre en se barricadant dans des bunkers emplis de provisions alimentaires, parfois d’armes et de munitions.

… ou le pari de l’espoir

Les optimistes (ou inconscients, du point de vue des pessimistes…) portent un tout autre regard sur l’avenir. Eux voient le monde en positif, reconnaissent les progrès accomplis en matière de santé, d’éducation, de droit du travail, de revenu, de confort ou de divertissement. Ils se félicitent que l’Europe (en tout cas celle de l’Union, qui s’est affranchie de ses anciennes frontières) ait assuré la paix sur son territoire depuis plus de soixante-dix ans, et qu’elle ait favorisé le développement économique de ses membres. Mais ils s’inquiètent que certains cherchent à les restaurer et à les fermer.

Ils font confiance à la science et à l’innovation accélérée qu’elle produit, et considèrent qu’elle sera en mesure de relever les défis de l’avenir. Ils comptent sur l’intelligence individuelle et collective, considèrent la mondialisation comme un moyen utile de rapprocher les peuples, à travers la convergence des cultures et des modes de vie et dans le cadre d’une coopérative aujourd’hui nécessaire. Ils estiment que la conscience, la solidarité et l’esprit de responsabilité auront le pouvoir d’inverser les tendances, ou au moins d’infléchir les mouvements annonciateurs d’un déclin.

(...)
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 13/05/20, 11:14

Gérard Mermet avait cité le mot « éconologie » dans Le Monde en 2008: https://www.econologie.com/crise-bancai ... rd-mermet/
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 14/05/20, 11:24

Évolution du trafic aérien moyen et long courrier depuis 1945 avec 2 prévision pour l'après corona...je pense que ce sont les passagers par jour

96584410_1840563262752643_8207474987016126464_n.jpg
96584410_1840563262752643_8207474987016126464_n.jpg (39.41 Kio) Consulté 351 fois


J'ai pris mon premier long courrier en 2002 pour aller aux USA...j'étais loin d'imaginer que le trafic avait triplé depuis !! :shock: :shock: :shock:

Pour ce qui est de l'après corona, le trafic se situera probablement vers les 2 à 2,5 millions...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 18/05/20, 15:09

0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52913
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1307

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Christophe » 20/05/20, 14:54

On peut toujours rêver... :cheesy:



https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... es-1204310

Pollution : un confinement tous les ans pour atteindre les objectifs climatiques

Une étude publiée ce mardi dans « Nature Climate Change » donne le bilan précis du confinement. Du 1 er janvier au 30 avril, la mise à l'arrêt de l'économie a entraîné une baisse de 8,6 % des émissions mondiales de CO2. La baisse est encore plus marquée en France.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Re: L’après Coronavirus

Message non lupar Ahmed » 21/05/20, 22:08

Traduction libre, pour les non-anglicistes: "Veillez à vous lavez les mains et tout ira bien".
ob_294dd1_98166112-10158317924713936-11233505431.jpg
ob_294dd1_98166112-10158317924713936-11233505431.jpg (103.78 Kio) Consulté 182 fois
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités