Société et philosophieIl faut sauver les USA, l'Iran ou le monde ?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 09/04/06, 19:17

Paldeolien a écrit :En ce qui me concerne, la voiture à eau me fait pas rire, mais elle me fait peur, je me pose la question à savoir quel sera l'impact environnemental si on utilise de l'eau pour nous véhiculer?
L'eau, est bien plus précieuse que l'on ne peut le penser, enfin, ça c'est mon avis.


Et si je vous dis qu'elle viendra d'ici ...vous me croyez ou pas ? :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 09/04/06, 22:30

0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 09/04/06, 22:36



J'étais sérieux.... :cry:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
zac
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 1446
Inscription : 06/05/05, 20:31
Localisation : piton st leu
x 2

Message non lupar zac » 09/04/06, 22:37

Econologie a écrit :
Paldeolien a écrit :En ce qui me concerne, la voiture à eau me fait pas rire, mais elle me fait peur, je me pose la question à savoir quel sera l'impact environnemental si on utilise de l'eau pour nous véhiculer?
L'eau, est bien plus précieuse que l'on ne peut le penser, enfin, ça c'est mon avis.


Et si je vous dis qu'elle viendra d'ici ...vous me croyez ou pas ? :cheesy:


salut

Flippe pas paldéolien; l'eau dont on cause pour les moteurs c'est pas celle qu'on mets dans le ricard :cry: (et qui manque un peu partout sur la planète),c'est de l'eau pollué qui elle est beaucoup trop abondande :lol:

@+

zac
0 x
Dit le zèbre,homme libre (race en voie d'extinction)
C'est pas parce que je suis con que j'éssaye pas de faire des choses intélligentes.
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse

Message non lupar lau » 09/04/06, 23:15

Econologie a écrit :


J'étais sérieux.... :cry:


je sais j'ai lu ton ancien post: http://forums.futura-sciences.com/thread7031.html
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!

Avatar de l’utilisateur
jean63
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2332
Inscription : 15/12/05, 08:50
Localisation : Auvergne
x 1

Message non lupar jean63 » 10/04/06, 00:56

Il est énorméméent intéressant l'article de Futura-sciences :

En conclusion
Le moteur à eau fonctionne. Mais si l'on ignore l'origine de l'énergie, seuls les habitants d'environnements riches en hydrex, ou de régions productrices d'Uranium ou de Thorium et dont l'eau ou les productions sidérurgiques en sont contaminées ont une chance d'en voir fonctionner certaines versions au régime optimal. La connaissance des synergies impliquées permet de réduire jusqu'à un niveau infime l'utilisation de ces derniers matériaux critiques, par ailleurs neutralisés par le procédé, de les incorporer aux électrodes, voire de substituer à leurs sels ou oxydes purs ceux d'alliages avec du Tungstène ou d'autres substances, essentiellement consommées et donc rendues inoffensives. La fusion aux basses énergies est loin de n'être qu'«une curiosité de laboratoire sans grand intérêt pratique», puisque ses applications existaient déjà bien avant que Pons et Fleischmann n'annoncent leurs travaux. (La première voiture à eau fonctionna, paraît-il, aux USA en 1929, et un moteur à électrolyse fut décrit en septembre 1946 dans une fiction de Amazing Stories) Les intérêts financiers expliquent pourquoi le sujet des réactions nucléaires à basse énergie est resté tabou dans le monde académique des principaux pays ayant des intérêts pétroliers, sauf... au Japon, qui n'a ni ressources ni intérêts pétroliers majeurs. Il en va de même de la Chine et de l'Inde, dont on imagine mal que les deux milliards d'habitants auront chacun accès à une voiture individuelle consommant chacune plus de huit tonnes d'oxygène et rejetant la même quantité de dioxyde de carbone chaque année. En outre, la possibilité de tirer l'essentiel de l'énergie de la fusion de molécules exotiques ouvre d'importantes perspectives dans le domaine aéronautique de systèmes de type Meyer plus propres, légers et compacts que ceux à radioactivité stimulée... fût-ce par la fusion.


...et si toutes ces belles découvertes du 20ième siècle avaient été "enterrées" à cause de la puissance du Dieu PETROLE !! mais grace au Japon, Chine et Inde tout va peut-être s'accélérer pour remettre au goût du jour ces vieilles inventions, s'il n'est pas trop tard pour la PLANETE TERRE ! :evil:
0 x
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK).
Avatar de l’utilisateur
bojourvous5094
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 212
Inscription : 20/03/05, 20:11
Localisation : LÉVIS, QUÉBEC

Washington envisage les grands moyens

Message non lupar bojourvous5094 » 10/04/06, 00:58

Nucléaire iranien
Washington envisagerait les grands moyens


Résumé :
Selon M. Hersh, qui cite principalement des responsables anciens et actuels non identifiés, le président George W. Bush voit dans son homologue iranien, Mahmoud Ahmadinejad, un « Adolf Hitler potentiel ». :shock:
En outre, pour M. Bush, l'objectif final serait un changement de régime à Téhéran.


Pour les autorités iraniennes, l'article de Seymour Hersh démontre que l'administration Bush s'est lancée dans une « guerre psychologique ». Elles ont averti qu'elles comptaient défendre, coûte que coûte, leur droit à la technologie nucléaire et qu'elles n'avaient pas peur des « menaces ».

Un scénario possible

Le Pentagone et la CIA ont étudié des cibles possibles, dont l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz et un laboratoire de conversion d'uranium d'Ispahan, indique encore le quotidien.

Tout comme l'Union européenne, les États-Unis soupçonnent Téhéran de vouloir se doter de l'arme atomique. De son côté, l'Iran, qui a décidé en janvier de reprendre ses activités d'enrichissement d'uranium, affirme que ses programmes ne sont menés qu'à des fins civiles.
___________
Source : http://radio-canada.ca/nouvelles/Intern ... Iran.shtml
0 x
Nous récoltons ce que nous semons...
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3490
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 29

Message non lupar gegyx » 10/04/06, 01:00

Recentrage... :cheesy:
----------------

Londres étudie des frappes éventuelles contre l'Iran (A.F.P.)
02-04 / 06:26:44

Le gouvernement britannique tiendra une réunion secrète lundi avec les responsables de ses forces armées pour discuter d'éventuelles frappes aériennes contre l'Iran, a rapporté le Sunday Telegraph, citant un haut responsable des Affaires étrangères.

La réunion permettrait d'étudier les conséquences de telles frappes pour détruire la capacité de l'Iran à fabriquer la bombe atomique, ajoute l'hebdomadaire britannique.

Le haut responsable cité par la Sunday Telegraph a estimé que des frappes aériennes, sous conduite américaine, seraient "inévitables" au cas ou l'Iran ne se plierait pas à l'injonction mercredi du Conseil de sécurité de l'Onu de mettre fin à ses activités d'enrichissement de l'uranium dans les 30 jours.

Les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne et la France, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, plus l'Allemagne se sont réunis cette semaine pour étudier les moyens d'action au cas ou Téhéran ignorerait cette mise en demeure, rappelle le journal.

Les Etats-Unis espèrent qu'une éventuelle opération militaire aurait un caractère multinational, mais les responsables britanniques de la Défense estiment que Washington est prêt en cas de besoin à lancer seul des frappes aériennes ou avec l'aide des Israéliens, affirme encore le Sunday Telegraph.

Selon la source cité par le journal, l'opération serait limitée à des frappes aériennes contre les installations nucléaires iraniennes, une invasion du style de celle de l'Irak étant pour l'instant exclue.

"La réunion de lundi tentera de prévoir les conséquences pour la Grande-Bretagne d'une telle attaque" notamment sur les intérêts britanniques en Irak et en Afghanistan, a ajouté cette source.

"Il n'y aura pas d'invasion de l'Iran, mais les sites nucléaires seront détruits. Ce n'est pas quelque chose qui se produira de manière imminente. (Ce sera) peut être cette année, peut être l'année prochaine", a encore déclaré la même source, qui a fait valoir que l'attaque israélienne en 1981 contre le réacteur nucléaire irakien d'Osirak avait montré que "une opération limitée constituait la meilleure option militaire".

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a refusé d'écarter l'utilisation de la force contre l'Iran vendredi durant sa visite en Grande-Bretagne, même si cela n'est pas pour l'instant d'actualité.

"Le président américain (George W. Bush) n'écarte jamais aucune option. Nous reconnaissons toutefois que cela n'est pas actuellement à l'ordre du jour. Nous sommes dans un processus qui, croyons nous, peut fonctionner de manière diplomatique", avait-elle déclaré.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48996
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 731

Message non lupar Christophe » 10/04/06, 13:43

Ca continue...

Selon la presse, Washington envisage des frappes sur les sites nucléaires. Bush est prêt à dégainer contre l'Iran


Les Etats-Unis envisagent des restrictions sur les importations de pistaches et de tapis si l'Iran ne renonce pas à son programme nucléaire. John Bolton, l'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, en a agité la menace jeudi devant des journalistes. Officieusement, d'autres options sont en cours d'examen, militaires celles-là. C'est ce que rapporte un long article du journaliste d'investigation Seymour Hersh dans le New Yorker. Celui-ci affirme que l'administration Bush, «tout en défendant publiquement la diplomatie pour arrêter l'Iran dans sa quête de l'arme atomique», a «intensifié ses plans en vue d'une possible attaque aérienne». Célèbre pour son travail pendant la guerre du Vietnam et pour ses révélations sur la prison d'Abu Ghraib en Irak, Hersh est critiqué par certains pour son hostilité à Bush. Pourtant, son article est conforté par une enquête du Washington Post publiée hier et s'appuyant, comme lui, sur des membres «actuels et anciens» du Pentagone et de la CIA .


http://www.liberation.fr/page.php?Article=373806
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
freddau
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 641
Inscription : 19/09/05, 20:08
x 1

Message non lupar freddau » 10/04/06, 14:06

Eh ben,

ils ont peur de rien
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité