Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.

Débats philosophiques et de sociétés.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11271
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1953

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par Ahmed » 07/01/22, 09:44

L'existence de dieu ne peut être prouvée, car si c'était le cas on affirmerait en même temps sa non-divinité: l'existence est une limite, or dieu est illimitation... 8)
En même temps, et je rejoins probablement Janic sur ce point, la croyance est universellement répandue, que ce soit sous forme revendiquée ou de façon implicite. Cela tient à notre incapacité à comprendre tout ce qui compose l'univers du fait de la limitation de nos capacités intellectuelles. Il en résulte qu'au regard de ce que nous pouvons comprendre, nous en sommes réduits à émettre des hypothèses qui viennent combler le vide restant. C'est le seul moyen de parvenir à une vision globale cohérente pour régler nos actions. Ceci suppose évidemment la capacité de faire évoluer ce pattern collectif; c'est souvent là que le bât blesse, car il existe une tendance fâcheuse à la réification des croyances qui se constituent en autant de domaines d'Ising qui s'évertuent à confirmer leurs conceptions en éliminant les mèmes rivaux.
C'est aussi la raison pour laquelle diverses opinions ne pourront converger par un débat "raisonnable", contrairement à ce qu'affirment des discours rhétoriques, car il n'existe pas de croyance absolument raisonnable, seulement de plus raisonnables que d'autres.
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1951
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 660

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par humus » 07/01/22, 09:53

janic a écrit : Leur seul point commun c'est de croire parce que ancré dans la culture des peuples, y compris chez ceux qui disent ou prétendent ne pas croire. :roll:

C'est surtout plus simple, moins prise de tête de croire en Dieu ou de croire qu'il n'y a rien.
Peu explorent sérieusement et honnêtement le sujet.

Je suis moi même en butée de la pensée :oops: :roll:
Je veux dépasser la pensée avec l'aide la pensée :lol: Amusant, non ?
juste pour signifier la difficulté que l'on s'inflige...
1 x
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1322
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 577

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par Rajqawee » 07/01/22, 10:01

La croyance est une caractéristique probablement sélectionnée dans notre évolution car elle nous permet de fonctionner dans un monde où nous ne comprenons pas tout. Comme être dotés de réflexion, si nous ne pouvions croire (et donc, si nous devions absolument tout prouver en permanence), nous serions éteints depuis longtemps.

C'est donc une espèce de diversion psychique, parfaitement utile au demeurant : elle nous permet de rester fonctionnels.
2 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11271
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1953

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par Ahmed » 07/01/22, 10:31

Rajqawee, tu as tout à fait raison, le scepticisme philosophique qui est une formulation de l'incroyance est une absurdité qui ne peut exister qu'au prix d'invraisemblables contorsions rhétoriques. La suspension du jugement équivaut à la suspension de l'action, action à laquelle nous sommes cependant contraints...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Rajqawee
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1322
Inscription : 27/02/20, 09:21
Localisation : Occitanie
x 577

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par Rajqawee » 07/01/22, 10:42

Oui, et si on veut aller plus loin, donc continuer dans la philosophie, la croyance est non seulement utile mais peut être même souhaitable : elle permet de s'affranchir de certaines questions, potentiellement insolubles et angoissantes (la mort, l'origine, le sens, l'infini...). Croire en quelque chose "d'improuvable" permet donc, en somme, de cesser de réfléchir et de "tourner en rond".


Les stoïciens ont une approche intéressante et différente sur la question de la mort (la mort ne se pense pas, disait l'autre), à savoir que sa présence dans la nature est un indicateur de sa nécessité. On devrait donc non seulement l'accepter tel quel, mais aussi s'en réjouir (comme on se réjouit d'avoir deux mains ou un goût). En somme, la mort, comme tout autre trait, est utile à notre fonctionnement. Si le processus du vivant nous a donné une durée de vie de cet ordre, c'est que c'est....la meilleure solution :)
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6834
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 721

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par sen-no-sen » 07/01/22, 12:14

Rajqawee a écrit :La croyance est une caractéristique probablement sélectionnée dans notre évolution car elle nous permet de fonctionner dans un monde où nous ne comprenons pas tout. Comme être dotés de réflexion, si nous ne pouvions croire (et donc, si nous devions absolument tout prouver en permanence), nous serions éteints depuis longtemps.

C'est donc une espèce de diversion psychique, parfaitement utile au demeurant : elle nous permet de rester fonctionnels.


Les croyances sont effectivement une caractéristiques à mettre en rapport avec l'évolution de notre cerveau et de sont architecture en couches superposées(allocortex/néocortex).
Ses dernières nous permettent à la fois de disposer de capacités de mémorisation,de réflexion et d'extrapolation,superposant à l'intérieur d'un théâtre mentale, passé,présent et futur.Notre conscience réflexive nous permet, à la manière d'un projecteur d'éclairer les différentes scènes de cette espace et de littéralement nous promener au travers du temps.
Cette capacité extraordinaire(probablement présente chez d'autres animaux comme l'éléphant par ex) induit nécessairement l'apparition du questionnement métaphysique:d’où venons nous,Ou sommes nous? et Ou allons nous?
Devant de tels questionnements existentiel les cultures en présences offres un panel d'interprétations calqués sur les interactions entre les humains et leurs écosystèmes.C'est pour cette raison que les premières sociétés préhistorique vénérait des êtres en rapport avec les éléments de la nature selon une logique fractale(esprit animal,esprit des forêts, Grand esprit) etc...Dieu(au singulier) n'apparait qu'en fin de course dans l'histoire en tant que pensée fédératrice issue de la nécessaire coalescence des grand groupe d'humains.

Métaphysiquement parlant,l'existence ou la non existence d'un "être" comme dieu n'a absolument aucun sens dans les deux cas de figure,c'est d'ailleurs pour cette raison que les Sioux parlaient de "Grand mystère",c'est à dire d'une frontière infranchissable pour la connaissance.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17349
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2647

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par janic » 07/01/22, 12:54

Métaphysiquement parlant,l'existence ou la non existence d'un "être" comme dieu n'a absolument aucun sens dans les deux cas de figure,c'est d'ailleurs pour cette raison que les Sioux parlaient de "Grand mystère",c'est à dire d'une frontière infranchissable pour la connaissance.

Uniquement si l'on considère cette "connaissance" à sens unique à savoir de l'humain ( voire plus) vers ce que ces humains appellent dieu, mais pas dans l'autre sens. Par exemple, nos ordinateurs non pas de connaissance de leurs utilisateurs, mais les concepteurs de ceux-ci ont la connaissance nécessaire pour les concevoir et les utiliser.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11828
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 3049

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par GuyGadeboisLeRetour » 07/01/22, 13:29

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL !!!!! Bref....
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 17349
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 2647

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par janic » 07/01/22, 13:50

humus » 07/01/22, 10:53
janic a écrit :
Leur seul point commun c'est de croire parce que ancré dans la culture des peuples, y compris chez ceux qui disent ou prétendent ne pas croire. :roll:
C'est surtout plus simple, moins prise de tête de croire en Dieu ou de croire qu'il n'y a rien.
Peu explorent sérieusement et honnêtement le sujet.
Bien au contraire, ne pas se poser de questions, pourtant fondamentales, c'est bien plus simple, et même simplificateur, que de se poser des questions (même partiellement insolubles) . Si certains ne s'étaient pas posé la question de la rotondité de la terre, de l'héliocentrisme; on en serait encore à la terre plate et la terre centre de l'univers qui sont, elles, dans le visible.

PS: je ne pensais pas uniquement à croire dans un discours religieux, mais bien au quotidien, et sur nombre de sujet comme vaccin ou pas vaccin, chacun en croit ce qu'il veut croire!.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11828
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 3049

Re: Evolution des systèmes de pensées,mythes et croyances dans l'histoire.




par GuyGadeboisLeRetour » 07/01/22, 13:55

On peut aussi s'affranchir de toute croyance en se posant une seule question et en y répondant : Pour moi, Dieu c'est "quoi" ?
J'ai mis plus de 40 ans à trouver ma réponse. Mais aujourd'hui, tout ce foutoir n'est plus un problème.
0 x
Obamot a écrit: Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 128 invités