Société et philosophieEnvoyé Spécial: le danger Facebook?

Débats philosophiques et de sociétés.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11133
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 92

Message non lupar Obamot » 23/11/09, 13:04

Meeeeeuuuuuuuuuh non! Love and Peace :cheesy: :cheesy: :cheesy:

Cette pyramide ne représente rien ni personne et sert encore moins de "modèle social" il n'y a pas à la suivre, c'est un miroir individuel de quelque chose en construction/organisation/mutation continuelle sur le plan personnel.

Il y a juste à faire et à choisir ce qu'on souhaite être soi-même dans la vie ...et ça reste très personnel.

Si on prend un cas à titre purement exemplatif: certains "chefs d'entreprises" ...sont tant motivés par leur travail, qu'ils peuvent en oublier le besoin élémentaire (transitoire entre "physiologique" et "de sécurité") qui est de manger. Ça ne le met pas pour autant au ban de la société (lol).

Et c'est marrant parce qu'on pourrait retrouver cette caractéristique quasi à l'identique chez beaucoup de "créatifs"...

Donc Maslow n'est pas du tout un modèle conforme ou non: transposable à l'envi ou non.


Et évidement je précise que je ne tire AUCUNE conclusion de ça pour personne.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52825
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Message non lupar Christophe » 23/11/09, 14:10

Ben je pense quand meme que le modèle de mashlow est quand même bien adapté à nos sociétés de consommation à "l'occidentale" * bien matérialistes...

Ailleurs, par exemple, chez les bushmen australiens, il ne l'est pas du tout: les être plus spirituels étant prioriaires aux avoir plus matériels...

Evidement chez nous aussi il y a de nombreuses exceptions...d'ailleurs je pense que quelque part j'en fais partie...

(* avec la Chine et l'Inde qui se calquent sur notre modèle je ne sais pas combien de temps on pourra encore utiliser ce qualificatif...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11133
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 92

Message non lupar Obamot » 23/11/09, 18:35

:shock: Incroyable ça! C'est bien le contraire.

On peut dire sans s'avancer beaucoup, que la pyramide de Maslow est l'exemple emblématique d'un anti-modèle.

En fait ses recherches autour de "l'auto-actualisation" de l'esprit et la motivation des humains, ils les a faites en étudiant notamment le père du taoisme Lao Tseu (mais ça tu le sais déjà... c'est documenté ici - lol). La base du Taoïsme est que ceux qui le pratiquent ne trouvent pas une satisfaction personnelle ou du plaisirs en les cherchant dans les biens matériels.

C'est pas pour dire mais tu te situes finalement diamétralement à l'opposé de ce qu'il a voulut dire (libre à toi de le «croire»).

Tiens... en voyant le portrait de Maslow:

Image

Il ne fait pas très «occidental»...

C'était un humaniste disparu à 62 ans.

Il est donc nécessaire de rappeler que l'interprétaion de ses travaux est souvent opposée à ce qu'il a réellement voulu décrire. C'est le type même de formation qu'il vaudrait mieux avoir reçue en tant qu'initié/étudiant qu'entre deux rangées de bouquins à la sauvette à la Fn@c, ou l'on n'atteindra pas forcément la moelle substantielle de son enseignement...
Si on y réfléchit bien, la définition qu'il donne est plutôt universelle et incontournable.

Des prêtres égyptiens aux peuple Dogon en passant par les moines d'Ayutthaya et les bushmen australiens: tous mettent des valeurs spirituelles en avant (ce ne seraient d'ailleurs pas les seuls sur la planète...) et je ne vois absolument pas de contradiction aucune avec la fameuse pyramide.

Il est d'ailleurs très souvent opposé à la conception TRÈS occidentale dite des trois "CON" de Mc Grégor (CONduit CONtraint CONtrôlé).
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6453
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 489

Message non lupar sen-no-sen » 08/12/09, 18:28

Le but de face de bouc et autres "réseaux sociaux" n'est ni plus ni moins que la mise en place de la "société du contrôle".
Cette dernière prend toutes les formes, avec bien entendu les "meilleurs intentions du monde": lutte contre l'insécurité, le terrorisme, la faim dans le monde...etc.
Internet reste encore un média libre, donc compte tenu des tera octets à contrôler (Échelon and Co) la meilleur solution pour surveiller les gens, est de les pousser à ce ficher eux même: moins cher, plus efficace plus démocratique!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52825
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Message non lupar Christophe » 08/12/09, 18:38

sen-no-sen a écrit :la meilleur solution pour surveiller les gens, est de les pousser à ce ficher eux même: moins cher, plus efficace plus démocratique!


Ah ouais pas con la tactique...mais faut encore pouvoir "stocker et trier" car y a quand meme, si on néglige le marketing: 99% de déchets en terme d'octets stocké...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6453
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 489

Message non lupar sen-no-sen » 08/12/09, 19:11

Ah ouais pas con la tactique...mais faut encore pouvoir "stocker et trier" car y a quand meme, si on néglige le marketing: 99% de déchets en terme d'octets stocké...


Le but n'est pas le contrôle total (trop cher, trop dangereux), mais le contrôle relatif,qui est réalisable avec des super ordinateurs(triage par mot clé etc..).

De plus il faut comprendre que ses dispositifs sont mis en place "petit à petit" (stratégie du dégradé), comme ça on ne sent rien: c'est la "société qui change"! :lol:
Avec l'avènement des nanotechnologies les capacités de gestions des ordinateurs vont devenir inimaginable.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52825
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Message non lupar Christophe » 11/02/10, 15:03

Ah on dirait que certains professions médicales se réveillent à propos de FB...

Le côté obscur de Facebook

C'est l'endroit où il faut être. Et ceux qui n'y sont pas semblent vraiment restés bloqués au temps des dinosaures. Où ça ? Sur Facebook ! Pourtant, aux côtés de ses aspects ludiques, voire positifs, Facebook présente aussi une facette négative, voire dangereuse.

Le risque d'addiction à Facebook existe

" Mon mari passe environ 2 heures tous les soirs sur Facebook, c'est une vraie drogue. Il a commencé quand il cherchait du travail, et je le comprenais. Mais il a trouvé un emploi et il continue à se connecter tous les soirs de plus en plus longtemps... " C'est parfois encore pire pour les " no-life ", ces personnes qui ne mènent plus de vie réelle, mais vivent uniquement sur la toile, engluées comme des insectes scotchés sur une toile d'araignée et incapables de s'en libérer. Attention, ce n'est pas parce que l'on passe tous les jours quelques instants sur Facebook que l'on est dépendant !

Facebook diminue votre aptitude de concentration...

C'est surtout évident chez les adolescents. Le soir après le collège (le lycée, l'université...), ils surfent sur Facebook tout en faisant leurs devoirs de maths, leurs dissertations, leurs recherches sur internet. Ils entrecoupent leur travail de coups d'oeil sur leur Facebook. Ils tchatent avec leurs amis... Impossible de se concentrer en profondeur, de réfléchir vraiment à un sujet de philo ! Une étude montre que 52 % des enfants de 13 à 17 ans avouent aller sur un réseau social pendant qu'ils font leurs devoirs. Et 25 % le font au moins 30 minutes tous les jours. (1)

Et c'est parfois tout aussi vrai pour les adultes. Certaines entreprises bloquent l'accès à Facebook, estimant que ce site fait perdre des heures de travail aux salariés. On estime qu'en moyenne, 30 minutes sont perdues chaque jour sur Facebook par les travailleurs ! (2)

Facebook, l'ennemi des couples ?

Une étude réalisée par Amy Muise et Emily Christofides, doctorantes en psychologie (Université de Guelph) a montré que l'usage de Facebook stimulait la jalousie et la méfiance dans les couples. Plus une personne passe de temps sur ce type de sites, plus elle devient méfiante à l'égard de son partenaire. Il semblerait que le sentiment de ne plus avoir d'exclusivité entraîne une difficulté dans le couple. Quand vous avez des dizaines " d'amis " à qui vous racontez toute votre intimité, votre conjoint peut se trouver exclu ou avoir l'impression que vous partagez plus de choses avec vos amis Facebook qu'avec lui. Ce site présente peut-être même plus de risques qu'un site de rencontres, car il est très apte à créer une intimité virtuelle très rapide. Et ouvrir la porte de l'intimité avec un ou une amie peut faire passer une frontière dangereuse pour l'engagement dans le couple.

Facebook, un pousse-au-crime ?

Quelques faits divers assez terribles sont des satellites de Facebook. En voici un exemple : Wayne Forrester, un homme de 34 ans, venait de se séparer de sa femme. Il a vu sur Facebook qu'elle s'affichait déjà comme " célibataire ", cherchant à faire des rencontres. Pris de jalousie et colère, il s'est rendu chez elle et l'a tuée à l'arme blanche. (3)

Facebook dévoile votre intimité au monde entier

Un soir trop arrosé, un ami vous photographie ? Il peut envoyer votre photo sur son Facebook, donner votre nom et la mettre à la disposition de tous ses contacts. Si c'est un petit ami qui vous a photographiée nue, vous ne pourrez plus concourir à Miss France. Cette atteinte au respect peut aller très loin dans l'horreur, jusqu'à organiser des agressions et les filmer pour les passer sur le net.

Les images ne sont pas seules, car n'importe qui pourrait dire n'importe quoi sur vous, vrai ou faux ! Et quand vous êtes convoqué à un entretien d'embauche, soyez sûr que votre recruteur aura été voir votre profil Facebook... A vos risques et périls !

Facebook ment

Vous déclarez vous appeler Bill Clinton ? Pas de problème. Vous pouvez très bien usurper une identité et vous inscrire. Au-delà de l'anecdote, un pédophile peut s'inscrire et fréquenter des enfants sur le net, les apprivoiser, leur donner rendez-vous. Et les enfants ne sont pas seuls à se laisser avoir. Les adultes aussi peuvent imaginer une belle rencontre qui n'est qu'un lien avec un escroc...

Alors finalement, Facebook présente des bons côtés, mais comme toute organisation humaine, elle a aussi ses limites. C'est aux adultes d'en prendre conscience et d'éduquer les plus jeunes à se protéger...

(1) Enquête réalisée par David Hobson, directeur de l'ESG.

(2) Une étude de Global Secure Systems indique que les employés y passent 30 minutes par jour ce qui coûterait 700 millions d'euros par an en heures de travail perdues.

www.gss.co.uk

(3) source : 20 minutes : www.20minutes.fr


Source: http://www.e-sante.fr/fr/article.asp?id ... =124&IDF=7
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois

Message non lupar Christine » 11/02/10, 18:34

Si c'est un petit ami qui vous a photographiée nue, vous ne pourrez plus concourir à Miss France.



Et meeeerde ! C'est trop con, j'avais toutes mes chances !

Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52825
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Message non lupar Christophe » 11/02/10, 18:39

Ah ben que voila une bonne raison pour s'inscrire sur fessebook ! Moi qui hésitait depuis des mois et des mois !

Image

ps: bon sans rire ce "passage" m'a aussi un peu surprise...rassurez moi c'est de l'humour non?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
zorglub
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 501
Inscription : 24/11/09, 10:12

Message non lupar zorglub » 11/02/10, 20:58

il n'y a pas besoin d'etre sur facebook meme sur google , il suffit que tu reponde à un commentaire pour un journal , que tu envoie un clip sur youtube , que tu sois inscrit sur un registre de la prefecture ( avis , nomination , etc ) et tu te retrouve sur le site dès que tu tape ton pseudo , ton nom . ect ....
pour un peu qu'un couillon te filme ou te prenne en photo , il peut t'envoyer sur le net sans que tu le sache
il suffit aussi que tu discute sur certains forum et tu te retrouve avec tes commentaires en première page

bonne soirée quand meme sur econologie
0 x


Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités