Education nationale: bonnet d'âne pour l'école Française?

Débats philosophiques et de sociétés.
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 7




par elephant » 12/07/09, 22:36

Hasardine a dit:

Personellement je suis horrifiée par ces esprits de compétitions développés dès le plus jeune âge autour de nos enfants et je réfléchi, à déscolariser mes doudous !


Ne fait jamais ça: parce que c'est dans la société qu'il devront s'intégrer pour gagner leur croûte ! La société est un système complexe dont il faut apprendre le mode d'emploi. Les materner à l'excès serait un crime. C'est éventuellement à toi de leur apprendre à utiliser leurs facultés pour collaborer.
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14141
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 839




par Flytox » 12/07/09, 22:45

Did67 a écrit :Pas de line direct mais tout de même : l'Inde forme 100 000 ingénieurs par an. Certains des grands chercheurs, chirugien, cardiologue, etc... aux USA sortent des universités indiennes...

Je pense qu'on ferait mieux d'étuider le "rendement" de leur système !


Quand l'Inde forme 100000 ingénieur / ans et qu'une partie s'en va à l'étranger , je vois pas trop ou est le bénéfice pour l'Inde. Par contre quand en quelques années ils deviennent des poids lourd du logiciel, ils ont "bien manoeuvré " dans leur système d'université pour répondre à un besoin mondial de matière grise bon marché.

http://www.cyberport.uqam.ca/francais/p ... RPoles.htm
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14141
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 839




par Flytox » 12/07/09, 22:56

elephant a écrit :Hasardine a dit:

Personellement je suis horrifiée par ces esprits de compétitions développés dès le plus jeune âge autour de nos enfants et je réfléchi, à déscolariser mes doudous !


Ne fait jamais ça: parce que c'est dans la société qu'il devront s'intégrer pour gagner leur croûte ! La société est un système complexe dont il faut apprendre le mode d'emploi. Les materner à l'excès serait un crime. C'est éventuellement à toi de leur apprendre à utiliser leurs facultés pour collaborer.


Notre société est là pour découper tout ce qui dépasse du moule...c'est pas choisir la facilité de prendre un autre chemin. Quand on veut revenir dans le troupeau après coup c'est là que les difficultés et incompréhensions surviennent. ( passer un diplôme officiel, trouver un job etc...)
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 7




par elephant » 12/07/09, 23:07

L'école est là pour dispenser une formation dans un contexte. Dans la famille et dans les formations complémentaires ( scoutisme, musique, club sportif et bien d'autres ) l'enfant peut épanouir sa personnalité et découvrir des choses différentes.

Notre rôle est de lui ouvrir des portes.....
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 264




par chatelot16 » 12/07/09, 23:09

l'inde fait une tres bonne manoeuvre avec un enseignement efficace : meme si des ingenieur indien se dispersent aux 4 coins du monde pour leur premier emploi , ceux qui reviendront en inde y rameneront des experience diverse

c'est nous avec notre enseignement poussif qui deviendront un pays sous developé
0 x
Christine
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1144
Inscription : 09/08/04, 22:53
Localisation : En Belgique, une fois
x 1




par Christine » 13/07/09, 09:28

Hasardine a écrit :Personellement je suis horrifiée par ces esprits de compétitions développés dès le plus jeune âge autour de nos enfants et je réfléchi, à déscolariser mes doudous !


Comme je te comprends, Hasardine. Considérant que j'ai moi-même "perdu" 12 ans de ma vie dans un système qui n'a pour objectif que sa propre survie via le formatage des individus, je ne souhaite pas imposer cela à mes enfants.
Et pourtant l'école à la maison présente deux grosses lacunes selon moi : le manque de socialisation et l'impossibilité de se "rebeller" contre le système - puisque les parents se "rebellent" à la place des enfants.

Maintenant, il y a à Strasbourg des écoles Steiner qui pourraient peut-être te convenir ?
http://www.steiner-waldorf.org/ecoles_s ... bourg.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hasardine
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 350
Inscription : 26/07/08, 22:01
Localisation : Alsace




par Hasardine » 13/07/09, 10:04

merci pour vos réactions, et oui, Christine, je connais les méthodes Steiner, mon fils y a été pour sa première année de scolarisation et y était épanoui.

Malheureusement nous avons déménagé, et faire 2x70km pour mettre 2 gosses en 1/2 pension à l'école n'est écologiquement pas raisonnable sachant que tu travaille chez toi pour les mêmes raisons !

En ce qui concerne la sociabilisation je pense beaucoup aux activités extrascolaires et autres camps de vacances.

Je tiens tout de même à préciser que mes enfants ne sont pas du tout en situation d'échec scolaire, mais mon fils (au CP, l'an passé) se tape des crises de larme et culpabilise à chaque fois qu'il n'a qu'un................ 18 ou un 19/20 !

Vous trouvez ça normal de coller une telle pression?

Moi je ne sais comment le consoler, la petite soeur stress toute l'année, et pourtant la maîtresse prétant que c'est la meilleure élève de la classe, et je n'arrive plus à la calmer certains soir, tant elle pleure de trouille à l'idée d'échouer.

à la maison nous ne mettons aucune pression, lorsqu'ils me parlent de leurs craintes, je leur répond qu'ils n'ont pas à s'en faire, et que j'ai confiance en eux, la note ne prouve pas l'échec, mais un point à revoir....

Rien y fait ! en maternel il faut être le plus fort (y compris en gym!) le plus rapide (même en course, ou à vélo!) et le plus vif.

Où reste t'il une place pour la créativité? le rêve et la possibilité de poser la moindre question sans que l'on vous réponde que cette question est idiote et qu'elle n'appelle aucune réponse ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685




par Did67 » 13/07/09, 11:33

chatelot16 a écrit :
c'est nous avec notre enseignement poussif qui deviendront un pays sous developé


C'était ça le sens de ma remarque... ET c'est là que la question de l'efficience de notre système éducatf - si difficile à mesurer - se pose de manière crue !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685




par Did67 » 13/07/09, 11:43

Christine a écrit :Et pourtant l'école à la maison présente deux grosses lacunes selon moi : le manque de socialisation et l'impossibilité de se "rebeller" contre le système - puisque les parents se "rebellent" à la place des enfants.


J'en rajoute un troisième : la confusion des rôles au moment du démarrage de la crise d'adolescence.

L'ado n'a d'autre choix que de se rebeller contre ses parents (quelquefois la société par extenion - notamment quand les parents sont défaillants). S'il ne le fait pas, il y a tout lieu de s'inquiéter pour son avenir...

Quand le parent est aussi l'enseignant, on voit bien que cela ne peut pas marcher durant cette phase...

D'autant plus que cet ado en rebéllion va chercher d'autant plus un modèle "autre que ses parents qui ne sont que des gros cons qui ne comprennent rien" (je résume !). Il peut le trouver dans un prof (personne ici n'a eu un prof génial dont il se souvient encore avec émotion ???), dans un moniteur sportif, dans un maître d'apprentissage (pour les jeunes qui optent pour l'alternance)... Quelqu'un qu'ils admirent d'autant plus qu'ils "détestent" (apparemment) leurs parents...

Pour info, cette phase de rebéllion commence en général beaucoup plus tôt que les parents ne le perçoivent. Pour travailler avec des enfants en difficulté scolaire (sans être handicapés pour autant - là, la problémetqiue est autre), je me rends compte que les premiers signes de rupture apparaissent dès la 5ème (dans le système français), deviennent plus évident en 4ème et "explosent" en 3ème...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hasardine
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 350
Inscription : 26/07/08, 22:01
Localisation : Alsace




par Hasardine » 13/07/09, 17:27

et dans les autres systhèmes?
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Société et philosophie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 256 invités