Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesTim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar sen-no-sen » 11/09/17, 22:50

Le livre avait cet avantage qu'il devait passer devant un éditeur avant d'être diffusé,ce protocole qui n’empêchait pas la diffusion d'ouvrages bidons,nous préservaient au moins des croyances ridicules de quelque uns.
Avec l'internet n'importe quel hurluberlu qui autrefois était condamner à l'anonymat peu désormais diffuser des idées douteuses en toute impunité,dernière en date avec la thèse de la terre plate(!),du récentisme ou du retour en force du créationnisme sauce témoins de Jehovah...
Dans la mesure ou les idées les plus simples sont souvent celle qui se dissipent le plus,la médiocrité devrait ainsi amortir tout les apports fantastiques que l'internet à permis en terme de connaissances et valider une fois de plus la notion d'inexistence du progrès.

Je me demande bien combien de méga Watts sont utiliser pour le fonctionnement de la médiosphère*?


*Sphère de la médiocrité.
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar nico239 » 11/09/17, 23:12

Et alors?

Le support n'est plus le même mais l'info passe

Auparavant j'aurais peut-être acheté plus de livres sur la phénoculture mais maintenant que You Tube existe je regarde les vidéos de Didier et les autres.

C'est tout aussi intéressant, intelligent et passionnant

Je les regarde (ou plutôt les écoute) sur mon portable dans ma voiture lors de mes longues heures de route, c'est mieux que d'écouter des conneries sur certaines radios...

Ah tiens j'oubliais ma première radio, un petit truc gros comme un livre de poche et que j'écoutais le soir dans mon lit et je me faisais engueuler par ma mère parce que ça m'empêchait de dormir... Feedback de Bernard Lenoir ou encore Pop Club.

À mon sens peu importe le support c'est le contenu qui compte

Et surtout l'évolution du % de personnes à travers les âges qui consulte du contenu de qualité.

Là je suis nettement plus pessimiste, non pas tant sur une baisse ou une hausse mais sur une stagnation pure et simple
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar sen-no-sen » 11/09/17, 23:31

nico239 a écrit :
À mon sens peu importe le support c'est le contenu qui compte


Bien évidemment,mais le support informatique permet de diffuser à très grandes vitesses des contenus qui à une époque pas si lointaine n'aurait jamais vu le jour à grande échelle.

Et surtout l'évolution du % de personnes à travers les âges qui consulte du contenu de qualité.

Là je suis nettement plus pessimiste, non pas tant sur une baisse ou une hausse mais sur une stagnation pure et simple


C'est bien ce que je mentionnait plus haut en disant qu'il n'y avait pas de progrès.
La médiocrité agit par le quantitatif alors que l'excellence se diffuse plutôt qualitativement,l'une amortie l'autre,il n'y a donc pas de gain.
Désormais on trouve sur internet nombre de cours en ligne,de vidéos,de tutoriels etc, la société en devient elle plus performante,plus ingénieuse? On ne peut que répondre négativement,en fait pas plus pas moins qu'avant.

On peut élargir cette remarque à d'autre domaine comme le sport par exemple,il ne s'est jamais autant vendu d'article sportifs,et il n'y a jamais eu autant de clubs et de salles de sports,alors qu'au même moment sévit une épidémie d'obésité... :roll:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar nico239 » 15/09/17, 01:57

sen-no-sen a écrit :Le livre avait cet avantage qu'il devait passer devant un éditeur avant d'être diffusé,ce protocole qui n’empêchait pas la diffusion d'ouvrages bidons,nous préservaient au moins des croyances ridicules de quelque uns.
Avec l'internet n'importe quel hurluberlu qui autrefois était condamner à l'anonymat peu désormais diffuser des idées douteuses en toute impunité,dernière en date avec la thèse de la terre plate(!),du récentisme ou du retour en force du créationnisme sauce témoins de Jehovah...
Dans la mesure ou les idées les plus simples sont souvent celle qui se dissipent le plus,la médiocrité devrait ainsi amortir tout les apports fantastiques que l'internet à permis en terme de connaissances et valider une fois de plus la notion d'inexistence du progrès.

Je me demande bien combien de méga Watts sont utiliser pour le fonctionnement de la médiosphère*?


*Sphère de la médiocrité.


Euh la diffusion imprimée ne nous a jamais préservé des croyances ridicules de quelques uns voire des millions....

La médiocrité n'a malheureusement pas attendu le net pour se diffuser à travers les âges....
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar nico239 » 15/09/17, 02:01

sen-no-sen a écrit :
Bien évidemment,mais le support informatique permet de diffuser à très grandes vitesses des contenus qui à une époque pas si lointaine n'aurait jamais vu le jour à grande échelle.


Et c'est à mon sens une excellente chose car cela permet à des gens comme Didier ou plein d'autres de s'en emparer à moindre frais et de nous faire partager leurs savoirs ce qui, dans un passé récent, aurait été impossible sans un investissement beaucoup plus conséquent, en terme d'édition, de promotion et tutti quanti....
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46728
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 367
Contact :

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar Christophe » 15/09/17, 09:57

Oui il y a du bon dans l'internet (l'éconologie en fait partie j'espère...) mais y a aussi pas mal de mauvais...

En fait c'est exactement la nature de l'homme qui est visible via les réseaux sociaux...et comme il y a plus de malhonnêteté et de fourberie dans le monde que l'inverse, hé bien la proportion reste globalement la même...le dernier exemple en date est l'utilisation de fausses (anciennes) vidéos à propos des Ouragans...Un truc qui me viendrai jamais à l'esprit de faire...

Hé oui beaucoup de gens veulent leur "heure de gloire sur les réseaux sociaux"...(une vaste fumisterie...puisque c'est globalement de l'esclavagisme...)

On pourrait parler de ce qu'on trouve sur le Dark Net aussi...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar sen-no-sen » 15/09/17, 11:29

nico239 a écrit :
sen-no-sen a écrit :
Bien évidemment,mais le support informatique permet de diffuser à très grandes vitesses des contenus qui à une époque pas si lointaine n'aurait jamais vu le jour à grande échelle.


Et c'est à mon sens une excellente chose car cela permet à des gens comme Didier ou plein d'autres de s'en emparer à moindre frais et de nous faire partager leurs savoirs ce qui, dans un passé récent, aurait été impossible sans un investissement beaucoup plus conséquent, en terme d'édition, de promotion et tutti quanti....


Mème remarque avec les thèses radicales de Daesh...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar nico239 » 15/09/17, 12:09

sen-no-sen a écrit :
nico239 a écrit :
sen-no-sen a écrit :
Bien évidemment,mais le support informatique permet de diffuser à très grandes vitesses des contenus qui à une époque pas si lointaine n'aurait jamais vu le jour à grande échelle.


Et c'est à mon sens une excellente chose car cela permet à des gens comme Didier ou plein d'autres de s'en emparer à moindre frais et de nous faire partager leurs savoirs ce qui, dans un passé récent, aurait été impossible sans un investissement beaucoup plus conséquent, en terme d'édition, de promotion et tutti quanti....


Mème remarque avec les thèses radicales de Daesh...


Sauf que les moyens de ceux que tu cites les auraient largement affranchi des limites anciennes de la communication alors que les moyens de Didier et des autres les auraient réduit au quasi silence.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5304
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 174

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar sen-no-sen » 15/09/17, 12:24

nico239 a écrit :Sauf que les moyens de ceux que tu cites les auraient largement affranchi des limites anciennes de la communication alors que les moyens de Didier et des autres les auraient réduit au quasi silence.


Les phénomènes de "radicalisations éclairs"( souvent des ados) est directement lié au développement de l'internet,via les réseaux sociaux,d'ailleurs notre gouvernements à essayer bien difficilement de lancer des clips,des séances de préventions en milieux scolaire pour désamorcer(en vain) cette tendance.

Tout ce qui va dans un sens va dans un autre,c'est ce que l'on appel empiriquement la loi des contraires,toutefois compte tenu de la tendance naturel des événements à aller vers plus de désorganisation,je ne pense pas que tout le bien apporter par un potager du paresseux puisse amortir un crime commis à travers le dark net...
N'oublions pas non plus qu'internet est désormais un des plus puissants vecteur de l'économisme exponentiel,principal vecteur de la destruction de la biosphère.
Non moi l'idée de blâmer l'internet --sont utilisation n'est que le reflet de ce qu'en font ses utilisateurs--je ne pense toutefois pas que celui ci soit véritablement un "progrès".
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
nico239
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 898
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 120

Re: Tim Berners Lee contre les déviances de l'Internet 2.0

Message non lupar nico239 » 15/09/17, 13:27

Internet n'est ni plus ni moins que le reflet de l'humanité dans son ensemble, et il n'est ni plus ni moins que le reste aux mains du bien et du mal...

La désinformation anti terrorisme peut également très bien être distillée sur le net ... comme l'inverse.
0 x
«Un outil qui ne consomme pas d'énergie et qui respecte les sols c'est quoi? Ben c'est un outil qui fait rien» (citation conférence François Mulet)


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Recherches populaires