Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesScience, pseudoscience, faire la différence!

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
thibr
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 30
Inscription : 07/01/18, 09:19

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar thibr » 11/07/18, 19:34



Peut-on étudier scientifiquement le paranormal ? :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar sen-no-sen » 11/07/18, 21:20

izentrop a écrit :
sen-no-sen a écrit :Maintenant explique moi ou est l'incompatibilité entre méditants et scientifiques?
http://journals.plos.org/plosone/articl ... ne.0058244
Ils sont capables d'agir sur leur température corporelle comme d'autres savent remuer les oreilles, question d'entrainement.


C'était pourtant considéré comme une chose impossible par la médecine officielle...jusqu'a que cela soit démontré.
Certains maitres sont capables de diminuer le temps de cicatrisations voire de réduction d'une fracture,de ralentir les battements du cœur en deçà d'un seuil considéré comme mortel il n'y a pas si peu,de maintenir leurs attention plusieurs dizaine de minutes (contre quelque secondes pour un individu lambda), etc...
Dès lors on constate bien que la science à encore beaucoup de chose à apprendre de ce coté là....
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar izentrop » 11/07/18, 23:51

sen-no-sen a écrit : la science à encore beaucoup de chose à apprendre de ce coté là....
Pas de problème, c'est dans les principes, une théorie scientifique n'est pas figée et peu évoluer si des faits nouveaux sont établis.
sen-no-sen a écrit : le physicien David Bohm était considéré comme faisant parti de la mouvance idéaliste,ce qui ne l'a pas empêcher d'être considérer comme un très grand scientifiques*.
Le problème est qu'il était ouvertement communiste à une époque ou les américains en faisait la chasse. Science et politique ne doivent pas être mélangés http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2747, tout comme science et religion.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar janic » 12/07/18, 09:59

Thibr bonjour
Peut-on étudier scientifiquement le paranormal ?

Avant d’utiliser le mot scientifiquement, il faut déjà définir l’origine du mot science et ses divers sens (et même paranormal c'est à dire en dehors de la norme, mais quelle norme?)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Science y répond assez bien
Un terme générique de la connaissance
Article détaillé : Connaissance.
Définition large[modifier | modifier le code]

Le mot science est un polysème, recouvrant principalement trois acceptions9 :
1. Savoir, connaissance de certaines choses qui servent à la conduite de la vie ou à celle des affaires.
2. Ensemble des connaissances acquises par l’étude ou la pratique.
3. Hiérarchisation, organisation et synthèse des connaissances au travers de principes généraux (théories, lois, etc.)
Définition stricte[modifier | modifier le code]
D'après Michel Blay10, la science est « la connaissance claire et certaine de quelque chose, fondée soit sur des principes évidents et des démonstrations, soit sur des raisonnements expérimentaux, ou encore sur l'analyse des sociétés et des faits humains ».
Cette définition permet de distinguer les trois types de science :
1. les sciences exactes, comprenant les mathématiques et les « sciences mathématisées » comme la physique théorique ;
2. les sciences physico-chimiques et expérimentales (sciences de la nature et de la matière, biologie, médecine) ;
3. les sciences humaines, qui concernent l'Homme, son histoire, son comportement, la langue, le social, le psychologique, le politique.
Néanmoins, leurs limites sont floues ; en d'autres termes il n'existe pas de catégorisation systématique des types de science, ce qui constitue par ailleurs l'un des questionnements de l'épistémologie. Dominique Pestre explique ainsi que « ce que nous mettons sous le vocable « science » n’est en rien un objet circonscrit et stable dans le temps qu’il s’agirait de simplement décrire »


Donc avant de s’exprimer il faut définir par rapport à quel type de science on fait appel sachant que les sciences humaines ne peuvent se comparer aux mathématiques par exemple.
Le paranormal n’entre pas dans la catégorie de sciences exactes et ne peut donc être évaluées selon ce type de critères et pourtant, selon la définition même de science, elle en sera en son sein même. Par exemple la collection de timbre ou de papillon :est-ce une science ? Selon la première définition ci-dessus : non ! selon la seconde : oui ! Donc « scientifiquement », Mais l’expertise en tableau, en sculpture, en cinéma, en astrologie donc? Selon le dernier critère : oui ! D’où le flou invoqué ci-dessus, les limites incertaines mais que certains voudraient voir dressées comme des barrières infranchissables.

ce qui donne ça:
Science et politique ne doivent pas être mélangés, tout comme science et religion.
caractéristique de l'intolérance et de l'ignorance comme s'il pouvait être établit, intellectuellement et pratiquement, des barrières infranchissables.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar sen-no-sen » 12/07/18, 10:41

izentrop a écrit :
sen-no-sen a écrit : la science à encore beaucoup de chose à apprendre de ce coté là....
Pas de problème, c'est dans les principes, une théorie scientifique n'est pas figée et peu évoluer si des faits nouveaux sont établis.
sen-no-sen a écrit : le physicien David Bohm était considéré comme faisant parti de la mouvance idéaliste,ce qui ne l'a pas empêcher d'être considérer comme un très grand scientifiques*.
Le problème est qu'il était ouvertement communiste à une époque ou les américains en faisait la chasse. Science et politique ne doivent pas être mélangés http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2747, tout comme science et religion.


:lol: Il y a des scientifiques qui sont ouvertement de gauche,d'autre ouvertement de droite,d'autres encore sont athées,Chrétiens,Bouddhistes etc..on peut tout à fait être scientifique et croyant,communiste(1) ou fasciste(2),préféré les brunes ou les blondes à partir du moment ou ses préférences ne viennent pas court circuiter les recherches.
Dans le cas de David Bohm il apparait clairement que ses préférences philosophique était tourné vers l'Hindouisme,plutôt que vers le matérialisme si cher au communistes.
Tu as une vision très idéaliste de la science!

(1)Aurélien Barrau(cosmologiste) ne c'est jamais caché de cela.
(2)Cas de Vladimir Vernadsky à qui l'on doit les concepts de biosphère et de technosphère.
(3)Cas de Etorre Majorana,"le physicien absolu"....
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar janic » 12/07/18, 12:23

(1)Aurélien Barrau(cosmologiste) ne c'est jamais caché de cela.
(2)Cas de Vladimir Vernadsky à qui l'on doit les concepts de biosphère et de technosphère.
(3)Cas de Etorre Majorana,"le physicien absolu"....
ou même JP Petit sur l'ufologie et son regard critique sur le 11 sept. 8) ou encore Nidhal Guessoum astrophysicien musulman ou Abd-al-Haqq Guiderdoni, astrophysicien musulman directeur du Centre de Recherche Astrophysique, etc...
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar izentrop » 12/07/18, 13:34

sen-no-sen a écrit :Il y a des scientifiques qui sont ouvertement de gauche,d'autre ouvertement de droite,d'autres encore sont athées,Chrétiens,Bouddhistes etc..on peut tout à fait être scientifique et croyant,communiste(1) ou fasciste(2),préféré les brunes ou les blondes à partir du moment ou ses préférences ne viennent pas court circuiter les recherches.
Effectivement, l'essentiel est que leur croyance ou tendances politiques ne transparaissent pas dans leurs travaux qui doivent pouvoir être répliqués par n'importe qui, autre principe d'une théorie scientifique.
elles sont impersonnelles, et par conséquent vérifiables par n’importe qui, peu importe la religion ou les croyances métaphysiques; https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/pseudosc.html
Tu as une vision très idéaliste de la science!
La rigueur est aussi un principe fondamental.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1464
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 65
Contact :

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar grelinette » 12/07/18, 15:08

Je vais un peu troller le sujet... mais pour son bien ! :cheesy:

A bien des égards ce débat est similaire à un autre débat que j'ai lu dernièrement sur un site ... de Justice ! (au sens des règles de Droit qui encadrent les actes des citoyens). C'est d'ailleurs un sujet récurrent pour certains examens : "Le Droit est-il toujours Juste ?"

Il y a d'un côté ceux qui s'opposent au côté "Juste" du Droit qui exclue, à priori, tout ce qui vient s'opposer aux règles écrites du Droit, par exemple le "Bon-Sens",
et ceux qui admettent que les règles sont ce qu'elles sont et qu'ils faut les accepter malgré leurs imperfections.

Dura lex sed lex : La loi est dure, mais c'est la loi. Autrement dit, certaines règles sont pénibles, quelques fois incomplètes ou incompréhensibles, mais on est forcé de s'y soumettre à un moment donné.
Par exemple, si un agresseur m'attaque avec un couteau et que je me défends avec un pistolet, je ne respecte pas le Droit ! :shock:

Pour la Science, c'est à mon avis un raisonnement identique : il y a des règles qui la définissent et tout ce qui ne s'y plie pas à un moment donné n'est à priori pas scientifique.

J'ai lu 2 commentaires qui me paraissent bien résumer toute l'ambiguïté de la situation, du Droit comme de la Science :
"La Justice est un concept absolu. Le Droit n'en est qu'une application humaine et partielle".
"La Justice n'est que la justice des hommes et comme eux elle est faillible"


... et on pourrait écrire :

"La Science est un concept absolu. Son application humaine n'est que partielle".
"La Science n'est que la science des hommes et comme eux elle est faillible"


...et de là à dire qu'il faudrait pour la Science l'équivalent de l'avocat en Justice !.... :P
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar janic » 12/07/18, 15:47

J'ai lu 2 commentaires qui me paraissent bien résumer toute l'ambiguïté de la situation, du Droit comme de la Science :
"La Justice est un concept absolu. Le Droit n'en est qu'une application humaine et partielle".
"La Justice n'est que la justice des hommes et comme eux elle est faillible"
tu as pleinement raison. Par exemple la peine de mort: Est-ce juste ou pas? L'IVG est-ce juste ou pas? Demain l'euthanasie. Les lois se déclarent tantôt pour l'un tantôt pour l'autre au gré des groupes de pression et donc de l'opinion (comme si elle existait!?)

... et on pourrait écrire :
"La Science est un concept absolu. Son application humaine n'est que partielle".
"La Science n'est que la science des hommes et comme eux elle est faillible"
Difficile car un concept n'est pas défendable par des individus faillibles et tout avocat ne ferait que défendre un ou des points de vue et donc la science des hommes n'est qu'une vaine tentative de se rapprocher de cet absolu. Mais on fait avec et pourtant notre rôle, c'est de défendre ce qui NOUS parait juste.
Tu as une vision très idéaliste de la science!

La rigueur est aussi un principe fondamental
sauf que la rigueur des uns n'est pas la rigueur des autres et plus encore lorsqu'il s'agit de gros sous.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: Science, pseudoscience, faire la différence!

Message non lupar izentrop » 12/07/18, 23:49

grelinette a écrit :"La Justice n'est que la justice des hommes et comme eux elle est faillible"
... et on pourrait écrire :
"La Science n'est que la science des hommes et comme eux elle est faillible"
Non le parallèle n'est pas possible.
Pour la justice, ok les règles sont définies par des lois qui sont différentes d'un pays à l'autre ou d'un juge à l'autre et effectivement faillibles.
mais pour la science, les règles sont établies par des faits et sont invariables.
Par exemple le calcul de l'énergie potentielle d'un barrage hydraulique, la formule est invariable. Si on s'amuse à la changer, le résultat est faux.

0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: