Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Sciences et technologiesScience, pseudoscience, faire la différence!

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6535
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 428

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar Ahmed » 10/07/18, 20:03

Lorsque tu interroges: "...tu ne crois pas en la science?", je relève cependant l'emploi du verbe "croire"...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar sen-no-sen » 10/07/18, 20:19

janic a écrit :Pour le créationnisme, j'ai largement développé le sujet et je rappelle donc que je ne suis pas créationniste religieux, mais créationniste scientifique, uniquement.


Bel oxymore!
Par définition il ne peut pas y avoir de créationnisme scientifique,au mieux pourrait on parler de créationnisme philosophique.


izentrop a écrit :Si tu écrit scientiste, c'est que tu ne crois pas en la science ?


Le scienstisme c'est le fait de croire que la science pourrait tout expliquer,ce qui n'a pas de sens...(voir le théorème d'incomplétude de Godel).
L'étude scientifique n'est pas basé sur des croyances mais sur des connaissances,ainsi croire que l'on pourrait tout expliquer relève de la foi et non des faits,il ne faut pas confondre désir et constat.
Par essence la connaissance reste limité à nos capacités cognitives ce qui rends notre compréhension très limités,de plus les découvertes scientifiques ouvrent sans cesse de nouvelles portes repoussant sans cesse les frontières de nos savoirs.
Il ne faut pas négliger les connaissances intuitives ou contemplatives,de ce coté là,notamment dans le domaine de l'étude sur la conscience,les courants spiritualistes ont beaucoup à apprendre aux scientifiques.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar janic » 10/07/18, 22:02

janic a écrit :
Pour le créationnisme, j'ai largement développé le sujet et je rappelle donc que je ne suis pas créationniste religieux, mais créationniste scientifique, uniquement.

Bel oxymore!
Par définition il ne peut pas y avoir de créationnisme scientifique, au mieux pourrait on parler de créationnisme philosophique.
Celà n'apparait être un oxymore que dans une culture qui a considéré les deux notions comme incompatibles, mais sur quelles bases? Comme izentrop qui voudrait faire de la science une sorte d'exclusivité athée, rationaliste et sceptique.
Oxymore :RHÉTOR. Figure par laquelle on allie de façon INATTENDUE deux termes qui s'excluent ORDINAIREMENT.
ordinairement :
XIIIe siècle, ordeneirement. Dérivé d'ordinaire. D'ordinaire, d'une manière habituelle, le plus souvent ; couramment, communément
http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/ordinairement

C'est-à-dire qu’habituellement, effectivement, telle ou telle chose est le plus souvent mise dans une petite boite bien fermée qui ne doit pas déranger la bien pensance du moment.
Comme déja vu, avant que le rationalisme athée ne se substitue au « rationalisme scientifique » des savants religieux (qui ne séparaient pas les deux), la science ne servait qu’à constater la complexité et l’harmonie du monde physique et spirituel. et d’en tirer des lois générales et comme dit Klein s’il y a des lois quelles en sont le commencement précédant leur origine.
Tu devrais visionner les interventions d’Etienne Klein qui se déclare philosophe des sciences et qui démontre que la séparation science, philosophie, foi ne sont que des artifices culturels n’apportant d’ailleurs aucune réponse, due aux limites du savoir actuel, avec ses questions sur l’immanence ou la transcendance, par exemple, et auxquelles personne ne peut apporter de réponse, ni scientifique, ni philosophique.
Or toute création se constate par les œuvres qui en sont dépendantes, tout comme une peinture, une sculpture ne sont pas indépendante de leur créateur, tout ça a déjà été vu et revu. Mais tu n’y adhères pas, c’est ton choix, comme Izentrop n’adhère pas à la liberté de choix en matière de vaccins ou de soins non conventionnels
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar sen-no-sen » 10/07/18, 22:34

janic a écrit :Comme izentrop qui voudrait faire de la science une sorte d'exclusivité athée, rationaliste et sceptique.

Tu vas chercher bien trop loin tes arguments Janic!
Le créationnismes scientifique n'existe pas tout simplement...ou alors tu viens de l'inventer! :lol:

Originellement les créationnistes fondaient leurs arguments sur une lecture littérale de la Genèse,toutefois face à la solidité des faits scientifique ses derniers ont été obligés de faire dériver leurs croyances vers un concept plus acceptable(et plus flou,ce qui est bien pratique)de dessein intelligent.
L'idée est donc d'affronter les scientifiques sur leurs terrains en utilisant une terminologie commune dans le but,malhonnête,d'introduire un doute raisonnable qui pourrait amener un certain nombre de personnes vers le créationnisme au travers d'une approche vernis de science.
Nous somme donc face à une stratégie de conversion des psychismes,pas face à une science*.

Tu devrais visionner les interventions d’Etienne Klein qui se déclare philosophe des sciences et qui démontre que la séparation science, philosophie, foi ne sont que des artifices culturels n’apportant d’ailleurs aucune réponse, due aux limites du savoir actuel, avec ses questions sur l’immanence ou la transcendance, par exemple, et auxquelles personne ne peut apporter de réponse, ni scientifique, ni philosophique.


Ne fait pas dire à Etienne Klein(dont j'ai lu la majorité des ouvrages)ce qu'il n'a pas dit.
Globalement ta rhétorique est fondé sur le flou:tu déclare qu'il n'y a aurait pas de moyen plus efficace que d'autres pour étudier le réel,ce qui est bien pratique pour mettre en équivalence science et pseudo-science.
En somme une interprétation de la Genèse aurait même valeur que 200 ans d'études scientifiques! :|

Or toute création se constate par les œuvres qui en sont dépendantes, tout comme une peinture, une sculpture ne sont pas indépendante de leur créateur, tout ça a déjà été vu et revu.


Oui et je t'ai fait remarquer que tes raisonnements n'avait pas aucune pertinence.... :roll:




*A moins de considérer la manipulation comme telle!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar izentrop » 10/07/18, 23:23

sen-no-sen a écrit :les courants spiritualistes ont beaucoup à apprendre aux scientifiques.
Le spiritualisme est un courant philosophique qui affirme la supériorité ontologique de l'esprit sur la matière, incompatible.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar sen-no-sen » 11/07/18, 00:08

izentrop a écrit :
sen-no-sen a écrit :les courants spiritualistes ont beaucoup à apprendre aux scientifiques.
Le spiritualisme est un courant philosophique qui affirme la supériorité ontologique de l'esprit sur la matière, incompatible.



Voila un argumentaire des plus péremptoire...tu confonds manifestement interprétations philosophiques et sciences!
Il n'existe à l'heure d'aujourd'hui aucune preuve formelle de la supériorité de l'esprit(c'est quoi?) sur la matière ou de la matière(c'est quoi?) sur l'esprit.
L'idéalisme,le spiritualisme et le matérialisme ne sont que des interprétations philosophiques possibles au sein des sciences.
A titre d'exemple le physicien David Bohm était considéré comme faisant parti de la mouvance idéaliste,ce qui ne l'a pas empêcher d'être considérer comme un très grand scientifiques*.

Maintenant explique moi ou est l'incompatibilité entre méditants et scientifiques?
http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0058244




*Et ils sont nombreux,ont peut notamment signaler Archibald Wheeler (l'un des plus grands physiciens du 20èmes siècles,unitarien de sont état),SirRoger Penrose[/b](un grands nom de la physique!),Bernard d'Espagnat(pas en reste non plus!) etc..etc...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar janic » 11/07/18, 07:46

janic a écrit :Comme izentrop qui voudrait faire de la science une sorte d'exclusivité athée, rationaliste et sceptique.

Tu vas chercher bien trop loin tes arguments Janic!
Ce n’est pas aller trop loin que d’aller plus loin que… ! la pensée est une immense toile où chaque chose est reliée aux autres par des fils tenus, et comme pour une toile d'araignée bouger un fil fait bouger tous les autres en même temps
Le créationnismes scientifique n'existe pas tout simplement...ou alors tu viens de l'inventer!

C'est ton point de vue qui n'engage que celui-ci, et donc sans plus de valeur que n'importe quel autre. Les créationnistes, non religieux, de tous poils ne sont pas une innovation. Tous les inventeurs sont des créationnistes scientifiques.
Originellement les créationnistes fondaient leurs arguments sur une lecture littérale de la Genèse, toutefois face à la solidité des faits scientifique ses derniers ont été obligés de faire dériver leurs croyances vers un concept plus acceptable(et plus flou,ce qui est bien pratique)de dessein intelligent.
Encore une fois, tu es obsédé à vouloir ramener à une ou plusieurs religions ton discours
LA science, qui n’est que de la connaissance sans exclusive, n’est pas une propriété privée appartenant à une catégorie particulière d’individus. Le créationnisme n’est pas religieux mais appartient au domaine de l’observation dite scientifique et philosophique.
La science matérialiste n’est que descriptive, sans plus et certains veulent la limiter à cet aspect mécaniste uniquement et pourtant c’est cet aspect mécaniste qui conduit à soutenir la thèse d’un créationnisme non religieux.
Ainsi un tableau décrit par des méthodes scientifiques ne fera qu’expliquer que tel ou tel pigment, que telle ou telle méthode de travail a été utilisée, que certaines formes géométriques y sont incluses, etc…mais elle est dans l’incapacité de déterminer que ce descriptif est le travail d’un auteur, car ce n’est pas son rôle qui se limite au comment et non au qui, où, quand et donc au pourquoi et c’est ce dernier aspect qui unit science et philosophie. Laquelle philosophie permet de reconnaitre que cette peinture, cet ouvrage, avec ces méthodes utilisées, ces formes, ne se sont pas inscrites toutes seules sur une toile et donc qu’elles sont le fait d’un auteur, d’un créateur. Donc science et philosophie se rejoignent à cet instant précis.
L'idée est donc d'affronter les scientifiques sur leurs terrains en utilisant une terminologie commune dans le but,malhonnête,d'introduire un doute raisonnable qui pourrait amener un certain nombre de personnes vers le créationnisme au travers d'une approche vernis de science.
Nous somme donc face à une stratégie de conversion des psychismes, pas face à une science*.
Parce que tu penses que ton approche ne soit pas due à une conversion des psychismes? Il faudra expliquer cela.
je te renvoie à cette formulation: "L'idéalisme,le spiritualisme et le matérialisme ne sont que des interprétations philosophiques possibles au sein des sciences.
Tu vois, comme Izentrop, tu veux faire des sciences une propriété privée, exclusive à une seule catégorie d’individus et bien entendu avec un jugement de valeur négative qui arrange ce postulat, tout en prétendant l'inverse (ça c'est du flou!). En traitant autrui de malhonnêteté cela donne un vernis d’honnêteté à ceux qui défendent ce postulat justement. Mais ça ne marche pas comme ça. LA science n’est pas un bien acquis par et pour certains à leur unique profit, comme tout totalitarisme.
Tu devrais visionner les interventions d’Etienne Klein qui se déclare philosophe des sciences et qui démontre que la séparation science, philosophie, foi ne sont que des artifices culturels n’apportant d’ailleurs aucune réponse, due aux limites du savoir actuel, avec ses questions sur l’immanence ou la transcendance, par exemple, et auxquelles personne ne peut apporter de réponse, ni scientifique, ni philosophique.
Ne fait pas dire à Etienne Klein(dont j'ai lu la majorité des ouvrages)ce qu'il n'a pas dit.
J’ai écouté ses vidéos qui sont soit des conférences sans partage ou bien des discussions plus intéressantes car comparant des points de vue divers et comme tout est objet d’interprétation (voir ci dessus ta formulation), je n’ai pas, semble-t-il, perçu la même chose que toi.
Globalement ta rhétorique est fondé sur le flou:
Tu veux dire comme ton flou?
tu déclare qu'il n'y a aurait pas de moyen plus efficace que d'autres pour étudier le réel,ce qui est bien pratique pour mettre en équivalence science et pseudo-science.
Je n’ai pas dit ça, ce n'est que de l'interprétation déformée ! je dis et répète que tout est question d’interprétation des faits. D’ailleurs Nietzche disait (parait-il) qu’il n’y a pas de faits, mais juste des interprétations, point de vue que je partage entièrement.
En somme une interprétation de la Genèse aurait même valeur que 200 ans d'études scientifiques!
Lâche nous avec ton obsession antireligieuse. Je t’ai proposé, maintes fois, de laisser de coté cet aspect qui n’est qu’un élément de comparaison parmi des tas d’autres car nous sommes dans une culture fortement marquée par son histoire pro, mais aussi anti religieuse et tu te situes, semble-t-il, dans cette seconde catégorie d’opposant par principe…tout aussi religieux quand tu te réfères à un autre discours comme le bouddhisme (contre lequel je n’ai pas de compte à régler, pas plus qu’avec quelque religion que ce soit.)
Or toute création se constate par les œuvres qui en sont dépendantes, tout comme une peinture, une sculpture ne sont pas indépendante de leur créateur, tout ça a déjà été vu et revu.

Oui et je t'ai fait remarquer que tes raisonnements n'avait pas aucune pertinence....
selon TES critères.
Mais comme tes raisonnements, qui ne sont que des points de vue sélectifs, n’en ont pas non plus; cela fait donc un point partout. :D
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5545
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 209

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar sen-no-sen » 11/07/18, 10:47

Janic et Izentrop, ouvrez un bouquin traitant d'épistémologie et d'ontologie plutôt que de débattre sur le net de chose que manifestement vous ne comprenez pas...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5800
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 59

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar janic » 11/07/18, 12:30

Janic ouvrez un bouquin traitant d'épistémologie plutôt que de débattre sur le net de chose que manifestement vous ne comprenez pas...
heureusement que tu es là, on se demande comment l'humanité entière aurait pu s'en passer. :cry:
http://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9pist%C3%A9mologie
ÉPISTÉMOLOGIE, subst. fém.
A.− Vieilli. Étude de la connaissance scientifique en général :
... c'est (...) l'épistémologie qui est seule compétente pour décider si les cadres de référence du vrai correspondent, oui ou non, aux cadres du réel... Traité sociol.,1968, p. 135..
C'est beau comme définition et donc merci. Ainsi donc l'homéopathie "est seule compétente pour décider si les cadres de référence du vrai correspondent, oui ou non, aux cadres du réel..." c'est bien ce que je dis depuis le début. :cheesy:
B.− Usuel. Partie de la philosophie qui a pour objet l'étude critique des postulats, conclusions et méthodes d'une science particulière, considérée du point de vue de son évolution, afin d'en déterminer l'origine logique, la valeur et la portée scientifique et philosophique (cf. philosophie* des sciences, empirisme* logique). tout aussi beau et réaliste. Tout dépend seulement de qui établit les critères en question.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2840
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 152
Contact :

Re: science, pseudoscience, faire la différence

Message non lupar izentrop » 11/07/18, 18:56

sen-no-sen a écrit :Maintenant explique moi ou est l'incompatibilité entre méditants et scientifiques?
http://journals.plos.org/plosone/articl ... ne.0058244
Ils sont capables d'agir sur leur température corporelle comme d'autres savent remuer les oreilles, question d'entrainement.

Quitte à me coller une étiquette, je préférerait celle de "zététique".
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: