Sciences et technologiesProgrammer une ouverture de porte avec systeme sur piles

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1590
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 90

Programmer une ouverture de porte avec systeme sur piles

Message non lupar grelinette » 28/11/15, 16:27

Bonjour

J'ai besoin d'automatiser l'ouverture d'une petite porte avec un système autonome à pile(s) et sans passer par le courant 220 Volts.

Un petit programmateur sur piles 9 volts devrait faire l'affaire pour actionner un système de déblocage d'une ouverture (système de verrou, crochet, loquet, …), mais je ne trouve rien.

Je précise que l'ouverture de la porte une fois débloquée sera mécanique avec ressort ou par son propre poids.

J'ai cherché sur le net mais je ne trouve pas de solution fiable à un prix abordable.

Il y a bien les programmateurs d'arrosage qui sont en général simples et pratiques pour la programmation, mais les prix sont élevés, et peut-on actionner un système d'ouverture avec ce type de programmateur ?


Par exemple, j'utilise ce modèle très simple et j'ai mesuré qu'il envoyait une impulsion électrique de 1 volt pendant une fraction de seconde. (qui active sûrement un électro-aimant qui ouvre ou ferme la membrane pour l'eau).
Image

Le fonctionnement de ce type de matériel correspond bien à ce que je cherche mais comment exploiter la courte impulsion pour déclencher une ouverture mécanique sans passer par un montage électronique complexe et onéreux ?

J'ai vu aussi qu'il existait des gâches électriques (12 V 500 mA) qui pourraient marcher mais je ne sais pas si elles fonctionnes en courant continu et si ça peut s'utiliser avec des piles,
Image Image

ou bien les prises comme celle-ci mais qui ne fonctionne que sur du 220 AC :
Image


Pouvez-vous m'aider dans mes recherches à la fois pour le programmateur autonome sur piles (9 volts),
et le système d'ouverture à partir du programmateur ?

Merci pour vos idées lumineuses et économiques !
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48834
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 690

Message non lupar Christophe » 28/11/15, 17:05

Un relais télécommandable à distance avec temporisation pourrait te convenir?

https://www.econologie.com/shop/interrup ... p-240.html

Mais cela nécessite que tu appuies sur la télécommande à chaque foi.

Sinon la boutique peut te fournir un relais impulsionnel...avec impulsion et pause réglable de 1s à 60h...donc dans ton cas 1h d'ouverture et 23h de pause...

Tu aurais au moins le signal...Pour ce qui est de l'activation, je pense que tu peux prendre un verrou de porte d'immeuble comme ceux que tu as trouvé...

Ces 2 solutions fonctionnent sous 12V, donc avec une petite batterie...éventuellement rechargée par un petit panneau solaire?
Dernière édition par Christophe le 28/11/15, 17:10, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48834
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 690

Message non lupar Christophe » 28/11/15, 17:08

Voilà le principe de fonctionnement du relais temporisé:

Image
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7517
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 591

Message non lupar Ahmed » 28/11/15, 17:51

La gâche électrique est une solution simple à mettre en œuvre, mais il faut prendre garde qu'il en existe deux types; celles qui libèrent le pêne après l'impulsion et celles qui ne le libèrent que pendant l'impulsion.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1590
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 90

Message non lupar grelinette » 29/11/15, 19:32

Bonsoir et merci pour vos réponses.

Christophe,
Le relai temporisé télécommandable à distance est un trop perfectionné pour l'utilisation prévue : j'ai juste besoin de déclencher une ouverture à une heure donnée et programmée à l'avance.

Ahmed,
La gâche électrique semble effectivement une solution simple (pour la partie mécanique de l'ouverture), mais encore faut-il que je puisse l'activée avec une pile ou une batterie. Mais le problème de la programmation de l'heure de déclenchement pour l'ouverture reste à trouver.

J'ai retrouvé un petit relai, je vais l'essayer avec le programmateur d'arrosage pour voir s'il se déclenche avec l'impulsion électrique de 1 volt du programmateur d'arrosage. Si 'est le cas, peut-être que la durée de l'impulsion sera suffisante pour ouvrir une gâche électrique.

Sinon quelqu'un a-t-il déjà essayé ce type de prise électrique programmable :
Image
Comme elle fonctionne avec une pile pour la programmation, peut-être que je peux utiliser la prise pour ouvrir ou couper un courant en 9 ou 12 volts (au lieu du 220 v).
Quelqu'un sait-il si c'est possible ?


Dernière solution, laquelle à priori bien que pas idéale marchera sans aucun doute. J'ai un programmateur mécanique très basique et mécanique comme celui-là :
Image
Tout est mécanique : à l'heure indiquée un petit moteur fait tourner une vanne sphérique, donc très simple à transformer en loquet. Le seul hic c'est que la programmation se fait en aveugle de façon relative par rapport à l'heure où on le met en marche : on programme une durée et une fréquence, par ne heure précise.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48834
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 690

Message non lupar Christophe » 30/11/15, 01:15

grelinette a écrit :Sinon quelqu'un a-t-il déjà essayé ce type de prise électrique programmable :
Image
Comme elle fonctionne avec une pile pour la programmation, peut-être que je peux utiliser la prise pour ouvrir ou couper un courant en 9 ou 12 volts (au lieu du 220 v).
Quelqu'un sait-il si c'est possible ?


Marrant comme tu trouves des programmateurs ailleurs alors qu'il y en a sur la boutique de ton forum préféré depuis des années...
https://www.econologie.com/shop/programm ... iques-c-84
:cheesy:

Je n'en ai jamais démonté un mais je suis quasi certain que cela ne fonctionnera pas en basse tension, le déclenchements doit se faire avec des Thyristor 230V (ce genre de programmateurs sont assez basiques et ils ne comportent pas de relais: cela ne fait pas "clic" quand cela déclenche et même si il y avait un relais pas sur de pouvoir le convertir...)

Que penses tu de ma solution de relais temporisé? Car celui ci marcherait en basse tension (12V mini...) et le kit (à souder soit même) coute moins de 20€...

grelinette a écrit :Dernière solution, laquelle à priori bien que pas idéale marchera sans aucun doute. J'ai un programmateur mécanique très basique et mécanique comme celui-là :
Image
Tout est mécanique : à l'heure indiquée un petit moteur fait tourner une vanne sphérique, donc très simple à transformer en loquet. Le seul hic c'est que la programmation se fait en aveugle de façon relative par rapport à l'heure où on le met en marche : on programme une durée et une fréquence, par ne heure précise.


Oui pourquoi pas si assez costaud mais combien de cycles penses-tu que cela tiendra?

Je continue de penser que le relais temporisé est une meilleure solution...tu alimenteras ce que tu veux avec le relais (et c'est pas parce que cela vient de la boutique...c'est pas pour 20€...c'est pour t'aider à trouver la meilleure solution d'ailleurs je ne l'ai même pas en stock...)

ps: combien de temps la porte devrait rester ouverte?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1590
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 90

Message non lupar grelinette » 30/11/15, 15:50

Bonjour Christophe,

Promis, le prochain programmateur, je l'achète à la boutique éconologie :mrgreen:

En fait, les photos viennent de capture d'écran à partir d'une recherche d'image avec g...., et je prends la première affichée qui correspond en terme de taille d'image et de produit.

Pour le programmateur d'arrosage basique, je l'avais dans mon fourbi d'accessoires, et c'est en le regardant de près que j'ai vu qu'il était mécanique (une vanne qui tourne) donc simple à détourner de ses fonctions premières.

Dans le projet, la porte a besoin d'être ouverte automatiquement, la fermeture n'est pas importante (elle sera refermée manuellement). Il s'agit donc simplement de déclencher un loquet à une heure voulue.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48834
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 690

Message non lupar Christophe » 30/11/15, 15:56

Dans ce cas ne t'emmerdes pas avec du bricolage hasardeux! Utilises un relais temporisé branché sur une vieille "grosse" batterie 12V que tu devras charger toutes les X semaines...

De toute façon il te faudras du 12V pour la gâche électrique non?

Je pense pas qu'une gâche fonctionne sur piles...

ps: c'est pour quelle utilisation au juste? Des poules? Des chevaux? Mémé? :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1590
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 90

Message non lupar grelinette » 30/11/15, 17:25

L'avantage du programmateur sur piles c'est la miniaturisation, et l'extrême simplicité d'utilisation. Contrairement à une grosse batterie 12 volts difficile à stocker et à tenir hors de portée des chevaux ou de mémé ! (sacrée mémé, faut toujours planquer les objets avec elle).

Bon, effectivement c'est encore pour les chevaux !
(mais si le mécanisme fonctionne, je pourrai l'adapter aux poules, lapins, chats ... ou pour mémé).

C'est encore un projet équestre atypique pour apporter un peu d'innovation et de confort au travail dans ce milieu rustique et si attaché aux traditions et aux efforts physiques !…

Il s'agit d'automatiser simplement la distribution de foin que je donne aux chevaux pour le repas du matin ou du soir.
Le but est de délivrer aux chevaux en parc extérieur un volume de foin (10 à 20 kg) sous forme de patelles de foin (tranches provenant d'une botte dont on coupe les ficelles). Ces tranches habituellement ont une forme carrée de 50 cm de côté et 10-15 cm d'épaisseur.
Image
(Il existe bien un matériel sophistiqué pour ça, mais le prix est digne d'un service de restauration de luxe : 1400 € l'engin !...)


Mes chevaux (dont Nénuphar que vous connaissez comme premier cheval-de-trait-pilote-d'essai de la calèche à assistance électrique) vivent en parc, et ils ont un repas de foin matin et soir + un complément dans la journée s'il fait froid ou si leur travail physique est plus important.

Certains matins, avec le froid les chevaux ont faim plus tôt (avant 7h) et le soir (avant 18h). Nénuphar l'exprime en tapant fortement avec ses sabots dans l'abreuvoir, et quand il a très faim, il attrape carrément l'abreuvoir avec ses dents et le jette au milieu de son parc.

Le froid étant arrivé, il ne nous laissent même pas un peu de répit le dimanche matin : finies les grasses matinées du dimanche où les chevaux attendaient leur repas jusqu'à 8 heures ; et je ne vous parle pas du changement d'heure qui a encore avancé d'une heure le repas du matin...

Bref, je cherche un système pour que leur ration de foin soit accessible automatiquement à une heure paramétrée, soit pour le matin, soit le soir quand je risque de rentrer tard.
(L'idéal serait de pouvoir gérer le repas du matin et celui du soir, mais c'est encore plus compliqué).

J'ai un peu réfléchi au problème et il y aurait plusieurs solutions qui passe par 2 étapes :

1) électronique : paramétrage de l'heure de déclenchement du mécanisme,
2) mécanique : déclenchement du mécanisme d'ouverture ou de dépose du foin dans le parc

Voici quelques pistes de recherche :

- un caisson fermé et posé dans le parc qui contient la ration de foin et s'ouvre à l'heure voulue.
Pour éviter que les chevaux qui sentent le foin et s'acharnent sur le caisson fermé pour l'ouvrir, il faut donc un caisson solide. J'ai pensé à un gros pallock en plastique avec un couvercle et système d'ouverture.
Image

- Une sorte de distributeur de foin placé derrière leur clôture, donc inaccessible aux chevaux, et à l'heure voulue, la ration de foin est libérée et tombe dans leur parc, en glissant sur plan incliné par exemple . (genre distributeur de bonbons)

- J'ai pensé aussi que la ration pouvait être mise dans un sac suspendu à une branche haute d'un arbre du parc et se décrocher pour tomber sur le sol à portée de leurs naseaux.

- Une autre solution simple : faire une petite zone entourée d'une clôture électrique dans leur parc cet qui s'ouvre (portillon) à l'heure voulue et leur donne accès au foin.


Autant la partie mécanique d'ouverture peut être bricolée avec un peu d'imagination et de matériels de récupération ;
autant la partie électronique m'est plus compliquée.

Si vous avez des idées lumineuses et économiques ?…
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
simplino
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 143
Inscription : 22/11/15, 18:28

Message non lupar simplino » 30/11/15, 20:13

grelinette a écrit :L'avantage du programmateur sur piles c'est la miniaturisation, et l'extrême simplicité d'utilisation. Contrairement à une grosse batterie 12 volts difficile à stocker et à tenir hors de portée des chevaux ou de mémé ! (sacrée mémé, faut toujours planquer les objets avec elle).

Il s'agit d'automatiser simplement la distribution de foin que je donne aux chevaux pour le repas du matin ou du soir.
Le but est de délivrer aux chevaux en parc extérieur un volume de foin (10 à 20 kg) sous forme de patelles de foin (tranches provenant d'une botte dont on coupe les ficelles). Ces tranches habituellement ont une forme carrée de 50 cm de côté et 10-15 cm d'épaisseur.
(Il existe bien un matériel sophistiqué pour ça, mais le prix est digne d'un service de restauration de luxe : 1400 € l'engin !...)

Bref, je cherche un système pour que leur ration de foin soit accessible automatiquement à une heure paramétrée, soit pour le matin, soit le soir quand je risque de rentrer tard.
(L'idéal serait de pouvoir gérer le repas du matin et celui du soir, mais c'est encore plus compliqué).

J'ai un peu réfléchi au problème et il y aurait plusieurs solutions qui passe par 2 étapes :

1) électronique : paramétrage de l'heure de déclenchement du mécanisme,
2) mécanique : déclenchement du mécanisme d'ouverture ou de dépose du foin dans le parc

Voici quelques pistes de recherche :

- un caisson fermé et posé dans le parc qui contient la ration de foin et s'ouvre à l'heure voulue.
Pour éviter que les chevaux qui sentent le foin et s'acharnent sur le caisson fermé pour l'ouvrir, il faut donc un caisson solide. J'ai pensé à un gros pallock en plastique avec un couvercle et système d'ouverture.
- Une sorte de distributeur de foin placé derrière leur clôture, donc inaccessible aux chevaux, et à l'heure voulue, la ration de foin est libérée et tombe dans leur parc, en glissant sur plan incliné par exemple . (genre distributeur de bonbons)

- J'ai pensé aussi que la ration pouvait être mise dans un sac suspendu à une branche haute d'un arbre du parc et se décrocher pour tomber sur le sol à portée de leurs naseaux.

- Une autre solution simple : faire une petite zone entourée d'une clôture électrique dans leur parc cet qui s'ouvre (portillon) à l'heure voulue et leur donne accès au foin.

Autant la partie mécanique d'ouverture peut être bricolée avec un peu d'imagination et de matériels de récupération ;
autant la partie électronique m'est plus compliquée.

Si vous avez des idées lumineuses et économiques ?…


Pour répondre rien n'empêche de faire simple avec même le signal impulsion courte sur bobine d'un programmateur d'arrosage.
Une difficulté est que les électrovannes d'arrosage sont très astucieuses avec une réaction en retour de la pression d'eau pour maintenir ouvert sans courant électrique, après très peu de force venant par l'impulsion très courte de l'électroaimant, (moins de la seconde mais d'environ 6 à 8 Volts et pas de 1Volt, vu sur voltmètre trop lent pour suivre et à mesurer qu'avec un oscilloscope ).

Une gâche de porte avec électroaimant demande nettement plus d'énergie 0,5A et 8 à 12V DC et donc même avec un relai comme 5V on doit amplifier fortement astucieusement pour donner le courant et la tension nécessaire pour commander le relai

Image

Un transistor de puissance ordinaire MOSFET suffit pour la gâche directement

Cependant il faut comprendre un peu comment cela marche, sinon des échecs car il faut savoir ce que demande la gâche ( tension, courant et durée de l'impulsion au moins ne ordre de grandeur, typique 12V 0,5V et une à deux secondes, probablement ), et il faut savoir ce que donne sur sa bobine le programmateur d'arrosage pour le dériver sur la commande de gâche transitoire (ce qui nécessite un oscilloscope si pas de chance avec une impulsion trop courte de commande ).
0 x


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité