Sciences et technologiesProgrammer une ouverture de porte avec systeme sur piles

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
simplino
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 143
Inscription : 22/11/15, 18:28

Message non lupar simplino » 30/11/15, 21:23

Pour allonger un peu l'impulsion ce montage est simple pour donner une impulsion assez longue en choisissant bien la capacité quelques microFarads avec le relai et diode à la place de la lampe
Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1856
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 32

Message non lupar Forhorse » 01/12/15, 07:01

Durée beaucoup trop aléatoire sur des temps dépassant quelques minutes.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4226
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 295
Contact :

Message non lupar izentrop » 01/12/15, 09:04

Bonjour,
Une autre solution sans électronique :
-Une petite batterie 12 v
-Un programmateur 12 v http://www.nouveauxobjets.fr/F-FICHIER_ ... er.net.pdf
-Un petit motoréducteur de jouet ou un moteur d'essuie-glace de récupération. Ou encore un système d'ouverture de porte de voiture récupéré.
- un contact fin de course.

Le loquet peut être actionné par une ficelle s'enroulant autour de l'axe du motoréducteur mais comme le minimum du réglage est d' 1 minute, le contact fin de course coupe l'alimentation du moteur.

Le chariot de foin sur plan incliné me semble le plus simple à fabriquer ;)

:idea: Une corde qui se tend au dernier moment pourrait éjecter le foin à la limite du terrain.
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1595
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 91

Message non lupar grelinette » 01/12/15, 10:40

izentrop a écrit :Bonjour,
Une autre solution sans électronique :
-Une petite batterie 12 v
-Un programmateur 12 v http://www.nouveauxobjets.fr/F-FICHIER_ ... er.net.pdf
-Un petit motoréducteur de jouet ou un moteur d'essuie-glace de récupération.
- un contact fin de course.

Le loquet peut être actionné par une ficelle s'enroulant autour de l'axe du motoréducteur mais comme le minimum du réglage est d' 1 minute, le contact fin de course coupe l'alimentation du moteur.

Le chariot de foin sur plan incliné me semble le plus simple à fabriquer ;)

:idea: Une corde qui se tend au dernier moment pourrait éjecter le foin à la limite du terrain.

Bonjour à tous et un grand merci pour votre aide sur ce projet.

(Forhorse, je m'attendais à revoir tes naseaux pour un projet équestre, et j'en suis heureux).

Effectivement izentrop, mes recherches sur le net m'ont souvent présenté ce petit programmateur 12 v dont les utilisateurs se disent satisfaits (à part quelques commentaires négatifs sur la fiabilité à long terme).

J'ai vu qu'il était utilisé notamment pour automatiser l'Ouverture / Fermeture de porte de poulailler. C'est un peu le même sujet qu'ouvrir une mangeoire à foin, toute proportion gardée.

Ce petit prog ne doit pas couter très cher, et je pense qu'il serait intéressant de le tester. (Christophe, penses-tu pouvoir m'en proposer un modèle ?). Il nécessite quand même l'ajout d'une batterie externe.

Pour revenir à tes remarques izentrop, l'idée d'une ficelle qui s'enroule sur un axe tournant et ouvre un loquet parait simple, efficace, fiable... et économique.
("La sophistication suprême, c'est la simplicité", disait Léonard de Vinci !... Ha, quand les grands esprits se rencontrent ! :cheesy: )

Je crains en effet qu'un montage tout électrique et électronique, même si plus sophistiqué avec plus de possibilités, s'avère cher et fragile pour une utilisation extérieure et par voie de conséquence difficile à réparer à part tout refaire.
(C'est le problème que je redoutais, avec raison, sur ma calèche à assistance électrique : la moindre panne est une usine à gaz).

Si je retiens ton idée d'axe tournant enroulant une ficelle (ou tirant sur une biellette), le programmateur basique présenté plus haut parait tout indiqué car c'est son mécanisme d'ouverture de vanne : une bille percée qui tourne d'1/4 de tour pour l'ouverture puis la fermeture.

Il intègre tous les mécanismes requis en un seul boitier relativement compacte et fonctionne avec 2 piles 1,5 v AAA. Les laps de temps d'ouverture pré-programmés (durée entre 2 rotations d'1/4 de tour) sont de 1,3,5,10,15, 20 mn..., jusqu'à 120 mn ce qui donne quelques de solutions de bricolage pour la gestion du ou des loquets d'ouverture. (Sans oublier son prix : 18,90 € pour le 1er prix).
Si l'autonomie s'avère trop faible, il me parait simple de rajouter un pack de piles ou un petit panneau solaire de recharge.

Faute d'avoir une solution simple et meilleure pour l'instant, je vais tenter de bricoler ce programmateur d'arrosage.

Reste maintenant à imaginer le système de loquet avec ficelle ou biellette, et l'ensemble du mécanisme pour stocker le foin et le libérer à l'heure voulue.

J'ai quelques idées qui commencent à germer... Hum, ça sent encore le brevet cette histoire ! :mrgreen:
Image
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4226
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 295
Contact :

Message non lupar izentrop » 01/12/15, 11:00

Cool la photo, pas l'air méchante la bête ;).

En effet avec une came excentrique, pas besoin de fin de course si le moteur tourne lentement Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1595
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 91

Message non lupar grelinette » 01/12/15, 11:37

Izentrop, ta réactivité m'impressionne !

Une came excentrique parait en effet tout indiquée pour appuyer ou tirer sur une liaison (ficelle, biellette) pour actionner une ouverture, et finalement la vitesse de rotation du moteur n'a pas d'importance.

Faut juste, dans le cas présent où l'axe ne tourne que d'un quart de tour, trouver le mécanisme qui va actionner le loquet quelque soit la position de l'axe.
Image
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7573
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 602

Message non lupar Ahmed » 01/12/15, 13:40

On pourrait imaginer un système qui commande un moteur à l'heure "H" et qui entraîne un écrou par l'axe moteur fileté: au bout de quelques tours l'écrou libère un contrepoids ou un ressort qui ouvre le loquet et interrompt l'alimentation du moteur.
Lors de la fermeture manuelle, l'écrou est revisser à sa position initiale...

La même idée pourrait s'appliquer avec la came: il suffit que la came soit déboitable de son axe (carré à son emplacement) sans outil pour la réinitialiser à la fermeture et au réarmement du dispositif.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1595
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 91

Message non lupar grelinette » 01/12/15, 15:23

Bonjour Ahmed,

Toutes ces idées me motivent à trouver un système efficace et pratique, et du coup pas mal d'idées commencent à germer dans mes neurones ralentis par le froid et les contraintes équestres hivernales ! :idea:

Pour le système d'ouverture, je pense que nous avons une solution mécanique qui commence à être intéressante. Elle doit être mise au point dans le détail, mais vos idées me semblent prometteuses : axe fileté avec écrou qui se déplace / came excentrique poussoir / câble qui s'enroule autour d'un axe / poulie qui actionne une courroie, etc...
C'est le système dans sa globalité qui déterminera la technologie la plus adaptée.

Après rien n'empêche d'utiliser un système de programmation plus sophistiquer avec un programmateur, un petit moteur en remplacement du programmateur que j'ai présenté, et une petite batterie.

Je vais tâcher de faire un proto pour parfaire le mécanisme.

Disons donc que la solution pour la partie ouverture automatique programmée est quasi-acquise ! Image

Maintenant, c'est la partie caisson, stockage et dépose du foin qu'il faut trouver. (Le système de glissière me parait pas mal !).

Quelques idées me sont venues et elles me semblent bien répondre aux contraintes pratiques quotidiennes.

Je vous laisse cogiter de votre côté, et je fais un croquis pour vous donner mes idées. (j'ajoute qu'un système mécanique comme celui qui commence à se dessiner peut à mon avis facilement s'adapter pour gérer plusieurs repas successifs...)

Pour vous donner plus d'infos, je vous décris la procédure d'utilisation qui serait idéale :

- la veille, je prépare le repas pour le lendemain matin à 7 h, celui de 13 h, et celui de 19 h,

- je rempli le distributeur avec les 3 volumes de foin dans des compartiments séparés,

- je programme l'ouverture à partir de 7 heures et toutes les 6 heures,

- et le tour est joué et je peux aller me coucher sur mes 2 oreilles ! Image
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 508

Message non lupar Flytox » 01/12/15, 21:48

grelinette a écrit :Image


Pour le moteur d'entrainement, un moteur d'essuie glace de voiture convient parfaitement. La rotule pour la bielle existe déjà, cela tourne relativement lentement, cela à un bon couple au cas ou cela demanderait un certain effort pour la gâche (mécanique), et il y a un système de fin de course interne pour qu'il ne fasse qu'un tour. .... :P

Image
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1595
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 91

Message non lupar grelinette » 02/12/15, 14:10

Flytox a écrit :...
Pour le moteur d'entrainement, un moteur d'essuie glace de voiture convient parfaitement. La rotule pour la bielle existe déjà, cela tourne relativement lentement, cela à un bon couple au cas ou cela demanderait un certain effort pour la gâche (mécanique), et il y a un système de fin de course interne pour qu'il ne fasse qu'un tour. .... :P
Image

Effectivement c'est une option adaptée pour un des éléments du projet, mais se pose encore la question de la programmation de l'heure de déclenchement et la temporisation (durée de fonctionnement). Bref, on tourne en rond !...

Bon, pour ceux que le sujet intéresse j'ai une info qui peut les motiver :mrgreen: : j'ai appelé un fabricant (très connu) pour savoir s'il avait quelque chose à leur catalogue : Rien !
Par contre, quand je lui ai dit qu'on était en train de faire un prototype, il m'a répondu que si c'était opérationnel et économique, ça l'intéressait fortement.... enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Image
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"


Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité