Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
harry le ravi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 18/03/08, 14:30

Message non lupar harry le ravi » 25/08/08, 09:12

Merci d'avoir pris la peine de me répondre.

Je suis très interessé par le trilo.

Je réflechis actuellement sur un concept qui m'est apparu la semaine dernière.... je n'en dis pas plus car je ne sais pas si mes hypothèse sont bonnes, je vais passer à leroy merlouche cette semaine afin de voir si je suis dans le vrai ou si je dois abandonner de suite.

Je vous tien au courant car si mon concept marche, il pourrait etre couplé au trilo.

Bonne continuation
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

MOTEUR TRIL OBIQUE

Message non lupar pascal HA PHAM » 26/08/08, 16:13

bonjour,

suite aux pb rencontrés par certains de ci de là en coulisse...je vous précise que les meilleurs solutions pour réaliser un TRILO fonctionnant sous forte pression, et/ou avec des contraintes fortes d'étanchéité sont à extrapoler de ces schémas :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

l'étage interne est alors condamné. :lol:

Pour vitesses de rotations élevées, mettre un piston en aliage léger et des pignons 3 dents avec la dernière couche de contact de préférence "caoutchoutée"

Bien cordialement
Pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
harry le ravi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 18/03/08, 14:30

Message non lupar harry le ravi » 26/08/08, 17:29

Un couche de graisse sur le piston devrait éviter les fuites dans le cas de fortes pression ou faut-il en plus y ajouter des segments?
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

TRI LOBIQUE

Message non lupar pascal HA PHAM » 26/08/08, 17:45

à mon avis Harry, non, il n'y a pas nécéssité de segments,

si bien sûr on part sur un montage idem le premier dessin :
avec chambre fractionnée en 3...et donc possibilité de régler pil poil les fuites en ajustant puis bloquant les deux parties mobiles (tiroir droit et gauche)....

et si ça s'use à la longue ?
on re-règle à nouveau les fuites de la même façon

sinon des segments compliqueront un peu les pièces...on peut
en ajouter si on veut un truc parfait, mais y aura un peu + de frottements

Le choix du "yes or no segments" :?: dépend aussi des pression/débit d'utilisation.

Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 27/08/08, 12:08

Salut

Je t'ai contacté par mail mais voici en public notre probleme.

Nous avons réalisé un moteur trilobique pour fonctionner en hydraulique. Nous avons opté pour un moteur à étage interne et noyau avec excentricité.
Image
Nous avons des problèmes de fuites internes entre surfaces et non avec les arrêtes du piston en contacte avec le noyau.
Nous avons commencer par diminuer l'intervalle puis par diminuer la rugosité des surface (au papier de verre à l'eau).
Nous montons maintenant jusqu'à 7 bars avant que les fuites réapparaissent.
Avez vous des idées avant le rajout de joint ou autre?

Kevin
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Message non lupar pascal HA PHAM » 27/08/08, 15:08

Ok KEVIN je comprend ton problème.

Question :
est ce que ton choix de dimentionnement de pupille respecte bien la formule qui relie son rayon (RP) avec (RN) et (ENT) ?

Voila ce que j'ai déposé dans le descriptif du brevet de base,

"Quand ENT est différent de RN, à la forme générique bi arc des noyaux (2 et 2 bis) s’ajoute une « pupille » dont le rayon (RP) est paramétré par rapport à l’entraxe des centres de rotation fictifs (ENT) et au rayon de noyau (RN). Le rayon de la pupille (RP) est calculé selon une formule précise : soit (ENT) l’entraxe entre centres, et (RN) le rayon des 2 arcs des noyaux, alors la valeur du rayon (RP) est égale à 1/2 (- ( ENT*racine (3))+ racine( (ENT*ENT*3) – 4((ENT*ENT)- (RN*RN))). Application : si ENT = 3cm et Rn = 6cm alors r = 3,2114 cm, la pupille est convexe ; si ENT = 2,5cm et Rn = 2cm alors r = -0,6038 cm, la pupille est maintenant concave (fig. 2)"

la formule me semble rigoureusement exacte (je l'ai expérimentée sur plusieurs noyaux).

Image


Image

pour la vérif et les suites dis moi ?

A+ pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 27/08/08, 15:54

Salut

Le noyau et le piston vont à merveille ensemble.
Le probleme est entre le noyau et les cotés. L'étanchéité surface-surface n'est pas assez bonne.

nous allons devoir passer par un joint.

Kevin
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Message non lupar pascal HA PHAM » 27/08/08, 16:00

Sorry Kévin,
hum... :|
je m'apperçois que j'ai répondu à côté de la plaque....

en parlant de plaque : est tu bien sûr qu'il n'y a pas de déformation des plaques latérales avec la pression ? :frown:
A+
pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 27/08/08, 16:03

Peut etre quand on sera à 80 bars mais pour le moment aucun risque.

on a travaillé un peu la rugosité,c'est mieux mais loin du résultat que nous voulons.

++
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

Message non lupar pascal HA PHAM » 27/08/08, 16:35

Autre piste avant d’ajouter un joint….

As-tu vérifié le parallélisme des deux plaques latérales une fois fixées solidement au noyau….
J’ai eu ce PB plusieurs fois : cela peut passer par des défaut de perpendicularité entre les surfaces planes et les génératrices des rayons de noyau.
J’ai déjà constaté cela lors d’un montage et avait du faire du rattrapage sur une rectifieuse…ou au grattoir

On ne sait jamais !

A+
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité