Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
jam
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 288
Inscription : 17/12/07, 21:53

Message non lupar jam » 04/02/08, 13:50

Bonjour Kevin,
Belle animation.
Est-ce que je me trompe en disant que le noyau ( en vert) est inutile dans cette configuration.
-Alain
0 x

kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 04/02/08, 14:14

Bonjour jam
Dans cette configuration, le noyau ne sert plus que de guidage.
Quand on regarde la répartition des efforts sur le piston, on voit qu'il faut à tout prix guider le centre de rotation fictif, ce qui nous fait un appui.
Pour avoir un mouvement fluide il faut donc deux autres appuis qui vont être les pointes du noyau, si on les enlève le piston viendra frotter sur la chambre (un coup à droite puis à gauche). l'idéal semble donc être de garder au minimum les points.
Pascal pourrait il confirmer cela?


Kevin
0 x
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 04/02/08, 14:49

bonjour Jam, Kevin et tous,

Chapeu Kévin à la fois ton animation est belle et claire et elle aide à compredre la version la + aboutie (à mon sens) du trilobique, c'est à dire le M7 muni de ses 2 pignons 3 dents qui, à la fois, réalisent une transmission "souple" et guident le piston par sa pointe la + fragile en lui enlevant un de ses deux degrés de liberté ....

En réponse à Jam on ne peut donc pas (raisonablement) enlever le noyau vert (restriction sur le deuxième degré de liberté).... quand la chambre externe est en pression (60° moteur de V0 à Vmax), c'est le noyau qui guide le piston par contact avec ses deux arcs/deux faces intrados opposées à chaque pointe....si on enlève le noyau Kévin à raison le piston "part en arrière dans la chambre"

On peux néanmoins encore perfectionner en remplaçant le guidage surfacique par des roulements judicieusement placés dans les parois du noyau... ou purement et simplement rempacer le noyau par une série de petits rouleaux (roulements)...


C'est vraiement chouette tout ces animations et dessin descriptifs...

A+

Pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8526
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 04/02/08, 14:59

Coucou Pascal !

Mercredi... ce sera lumineux, hyperthermique, j'en passe et des meilleures...

Vous êtes sur Paris en ce moment ?

@+
0 x
ImageImageImage
jam
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 288
Inscription : 17/12/07, 21:53

Message non lupar jam » 04/02/08, 17:45

Je ne suis pas convaincu.
Le trilobe est guide par les parois externes dans cette configuration, alors pourquoi faut-il avoir un autre point de guidage redondant?
Ce que j'en comprends : chambre externe -> guide externe.
chambre interne -> guide interne (noyau).
En faisant tourner image par image, j'en viens a cette conclusion.
Etes-vous d'accord?
-Alain
0 x

kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 04/02/08, 17:51

Salut

Ce n'est malheureusement pas si simple.
D'un point de vue géométrique, si tu prends les plans, il devraient y avoir contact partout car les ajustements sont sérrées. Maintenant pour savoir quels surfaces vont frotter, il faut passer aux efforts internes. Les efforts en présence sont tous de la chambre extérieur vers la chambre intérieur, le piston va donc avoir tendance à se coller au noyau et non à la chambre externe.
Il semblerait que ce résonnement corresponde à la pratique relevée par Pascal qui nous a dit que son moteur faisait le même avec et sans étage externe!!

Maintenant il faurait en faire la démonstration en pratique, la théorie va dans ce sens... qu'en pensez vous?

Kevin

P.S: Personne ne la encore signalé alors je prends les devant mais sur la vidéo que j'ai réaliser le piston tourne à l'envers par rapport aux admissions et échappements!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 04/02/08, 17:55

Aaargll !!! J'arrive pas à visionner ton anim, Kevin ... Avec quoi ça se lit normalement ?
0 x
http://wunic.fr

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D
jam
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 288
Inscription : 17/12/07, 21:53

Message non lupar jam » 04/02/08, 18:26

Je persiste et j'essaie de signer,
Si le moteur fonctionne sans etage externe ( noyau (guide interne) + piston) , alors le corrolaire devrait aussi fonctionner sans etage interne ( piston + guide externe).
-Alain
0 x
kevin
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 19/10/07, 14:53
Localisation : Rennes

Message non lupar kevin » 04/02/08, 18:27

Personnellement ca passe très bien Windows Media player. Ecran noir avec VLC et sa saccade avec windows media player classic.

Si vraiment tu n'y arrive pas je verrais pour la faire dans un autre format.

Kevin
0 x
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 04/02/08, 21:05

Bizarre ... Le format .avi, j'arrive à le lire sans problème sous Linux avec Mplayer (j'ai pas windows ...), mais là ça passe pas ...

En tous cas ( je vais peut-être dire une bêtise ...), je verrais un avantage au guidage par noyau seul, à savoir un échauffement plus homogène du piston contrairement au guidage externe seul qui échaufferait davantage les arrêtes et par là provoqueraient une usure plus rapide ... Enfin, c'est vu du bout de mon nez, je suis loin d'être un expert en mécanique ....
0 x
http://wunic.fr



C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,

Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité