Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
rosco12
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 19
Inscription : 01/09/05, 10:52

Message non lupar rosco12 » 28/11/07, 16:47

yesss !

Rosco12
0 x

bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 28/11/07, 20:42

Pascal

Pardonnes-leur
Il ne savent pas ce qu'il font

Ciao
0 x
PIF PAF POUM
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 13

moteur à piston annulaire tri lobique

Message non lupar pascal HA PHAM » 29/11/07, 07:09

bonjour :

juste pour recentrer les discussion....les gesticulations neuronique de tournesol ont accouché de deux nouvelles machines à flux élémentaire (naturels)...je reste donc résolument dans l'exploitation de ce que nous offre la nature : l'air l'eau, le soleil....
"à nous de mieux convertir toutes ces énérgies offertes".....

revenons aux 2 ccouchements du 12/11 :idea: et du 26/11 :idea: (deux nouveaux dépôts de brevêts) : tout c'est bien passé et le tri lobique est content comme tout : il a donc maintenant deux petites soeurs.....et il en est très fier

Encore un peu de patience car je n'ai pas encore reçu autorisation de divulguer sur aucune des 2 (mais la première ne saurait tarder ?) .....

Il y a un gros aventage par rapport au trilobique : les réalisations pratiques de protos démonstrateurs sont bien plus simples et ultra économiques ...surtout pour la machine du 26/11....
patience et à très bientôt....

tournesol
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8526
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 30/11/07, 12:43

Bonjour à tous,

J'émets de très grandes réserves sur ce fameux procédé "hydroplasmol" :?

Après être allé voir sur leur site, la première page leur fait perdre beaucoup de crédibilité...
- référence au film "le Saint" (passons encore.. :lol: .)
- référence à Jean Louis Naudin et ses expériences fumeuses "d'électrodes à plasma hydrogène" et "bingo machine" (pas vraiment une référence scientifique !)
- référence à "la synergétique" (pompage d'énergie dans le vide ou dans les atomes... :shock: )
- et surtout référence à http://www.alchimiedivine.net/vortex.htm qui a toutes les apparences d'une organisation spirituelle douteuse si vous voyez ce que je veux dire...

Comme je suis ingénieur et physicien, mais aussi ouvert d'esprit, j'ai quand même regardé leurs "expériences", en essayant de faire abstraction de leur entrée en matière qui en disait déjà long...

Les protocoles expérimentaux ne sont pas décrits. Il semblerait qu'ils utilisent des produits chimiques et qu'ils initient parfois une combustion avec du carbone au contact de l'air (et PAS UNE FUSION PLASMA patati patata :!: ) avec des courants électriques assez monstrueux (220V 15 Ampère). D'autres montages présentent de l'eau chargée en ions (le fameux carbonate de potassium) et il y a de quoi faire quelques beaux arc électrique avec 2 électrodes éloignées d'1 ou 2 cm.

Mais alors me direz vous, quelle est cette lumière jaunâtre ? C'est un rayonnement électromagnétique provenant du chauffage local de leur "mixture" par les arcs électriques, exactement comme lorsque vous chauffer du fer "au rouge" ou "à blanc".

Et pourquoi ça fume : parce l'eau se vaporise ! Le dihydrogène ? Cela m'étonnerait qu'il y en ait significativement, peut-être quelques traces issues de l'ionisation TRES LOCALE provoquée par les arcs électriques.

Mais chacun est libre de raconter ce qu'il veut... peut-être même qu'ils y croient et qu'ils sont de bonne foi !


Pour faire maintenant un commentaire plus personnel, je ne serai pas étonné que ces personnes s'inscrivent dans le mouvement de "l'énergie libre" et des "procédés surunitaires" issus de pseudo "pompages d'énergie" dans "le vide quantique" ou "dans des concentrations spontanées de champ magnétique" et autres pollutions intellectuelles du même genre.

Les expériences présentées sont aussi TRES DANGEREUSES. Risques réel d'électrocution, de brûlure et de coupure par éclatement des récipients, tout particulièrement ceux qui sont bouchés. :!:

Mais ils ont pris la précaution de le signaler... peut-être pour montrer qu'ils sont sérieux. Sur ce point, je le concède, sur le reste...

Mieux vaut faire comme Pascal Ha Pham et certains autres: se concentrer sur des énergies gratuites et BIEN REELLES avec des machines QUI TOURNENT.

A bientôt.
0 x
ImageImageImage
tagor
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 06/04/07, 12:31

Message non lupar tagor » 01/12/07, 10:32

Remundo a écrit :Bonjour à tous,
J'émets de très grandes réserves sur ce fameux procédé "hydroplasmol"


A bientôt.


l'expérience de Mizuno a été reproduite par plusieurs équipes travaillant sur la fusion froide , faisant l'objet de rapports réguliers :
http://www.iscmns.org/iccf12/MizunoT.pdf

les chercheurs travaillant en "fusion froide" sont effectivement regardés par les "vrais" scientifiques comme des hérétiques
mais pourra t on encore longtemps ignorer ces travaux ?

il y a aussi les résultats de l'équipe de sandia ( 3 milliard de degré)
les anomalies rencontrées n'ont pas été expliquées ni commenté par la communauté scientifique ...

en regardant de plus près cela pourrait aussi faire de l'ombre
aux milliard d'euro du projet ITER ...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8526
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 01/12/07, 12:11

Bonjour Tagor,

Le document que tu proposes a l'air beaucoup plus sérieux. Un protocole y est décrit assez précisément.

Mais il ne faut pas se laisser impressionner par des affirmations du type "800 fois plus d'énergie que l'énergie d'alimentation".

Pour te donner une idée, craque une alumette et laisse la tomber dans un jerrican d'essence: c'est une très belle expérience surunitaire ! Mais ça ne dure pas... Tout comme ce qui est décrit dans le document de ces Japonais d'Hokkaido.

Tu as simplement fait basculer un système hors équilibre. Comme pousser avec le petit doigt une pierre dans le vide et mesurer son énergie d'impact plus bas...

Les Japonais indiquent avoir formé du Calcium et du Soufre avec des anodes de tungstene et de platine et un électrolyte carbonate de potassium (K2CO3). Bizarre non ?

Tout laisse à penser qu'il y avait des traces, ou pire, vraiment pas mal de Ca et S en solution, peut-être par erreur ? Je l'espère, sinon, c'est de l'escroquerie scientifique.

Je vous invite à regarder sur

http://www.uap.ca/francais/products/doc ... ur_000.pdf

qui est une fiche signalétique du polysufure ca calcium (CaS).

Vous verrez en bas:
"La combustion normale forme du CO2 et de l’eau ;"
"Réagit avec produits acides pour former du sulfure d’hydrogène."

Hors l'électrolyte K2CO3 acidifie le milieu en formant des paires 2H3O,+ CO3,2-. C'est un phénomène très connu par les laborantins de chimie qui désespèrent de voir leur soude s'acidifier après quelques jours au contact de l'air légèrement chargé par le CO2 que nous rejetons en respirant.

A priori, il se forme H2S, et de la chaleur, pouvant amorcer la combustion avec un peu d'air diffusant dans la solution bouillante, du CO2 se forme, acidifiant un peu plus la solution etc... jusqu'à épuisement des réactifs.

Mais j'ai bien conscience ce ne sont que des hypothèses très hâtives de ma part. Hâtives, mais peut-être pertinentes... :?:

De façon générale, je suis autant intéressé qu'amusé par les procédés surunitaires. Parce s'ils étaient vraiment surunitaires, il ne devraient JAMAIS s'arrêter une fois amorcés (le fameux "pompage" d'énergie divinement offerte et spontanément créée).

Pire encore, ils devraient même nous péter à la figure, le pompage surunitaire s'autoalimentant jusqu'à un phénomène divergeant à l'infini :shock:

Sur la Z machine: c'est une usine à gaz monstrueuse pour créer localement des plasmas hyperthermiques, on ne tirera jamais plus d'énergie de ces plasmas que celle qu'on fournit pour les provoquer... à moins qu'on amène... du combustible pour la fusion thermonucléaire: du dihydrogène totalement absent sur terre!!!...

Et cela nous amène à ITER... Comme toujours, dans ces projets, rien n'est noir ou blanc. Ce qui m'amuse avec ITER, c'est qu'on dépense des sommes folles pour maîtriser la fusion thermonucléaire... alors qu'on n'a PAS de combustible à disposition, ou qu'on pourrait en avoir en le fabriquant à grands frais... énergétiques. La boucle est bouclée !

Alors pourquoi ITER? Je pense personnellement qu'il ne s'agit pas vraiment de créer de l'énergie... Mais de maîtriser le confinement de plasma à très haute température pour... mener des expériences sur les collisions/réactions thermonucléaire TRES MAL CONNUES puisque encore impossibles à produire en laboratoire. En espérant que tout cela ne conduira pas à des perfectionnement de la bombe à hydrogène à côté de laquelle Hiroshima fait figure d'un pétard mouillé :| ...

Alors qu'en même temps, on reçoit sur Terre une énergie thermonucléaire totalement gratuite et écologique: l'énergie solaire. Il faut songer qu'elle représente 10 000 fois la consommation actuelle de l'humanité...

Je te conseille la lecture de http://www.manicore.com/documentation/solaire.html

qui est un article de Jean Marc JANCOVICI dont j'estime les interventions de façon générale.

Enfin, un "vrai" scientifique est a priori neutre et ne jette pas d'emblée le discredit sur des expériences, même surunitaires, inexplicables scientifiquement. Moi même, je n'affirme pas que la surunité est impossible et je suis interpelé par ces expériences...Et je suis souvent déçu, mais généralement pas étonné.

Cela me fait penser à l'hypothèse de Dieu: nul ne peut l'infirmer, mais en même temps, personne ne l'a jamais vu, et personne ne pourra prouver son existence...

Quant aux complots "scientificopetrolopolitico" du style "on nous cache tout", je n'y crois pas une seconde. Certes il y a des secrets militaroindustriels, mais je pense que sur l'énergie, personne n'a grand chose de mieux que son voisin: de l'hydraulique, de l'éolien beaucoup de nucléaire, et bien trop de centrales thermiques à pétrole/gaz !

Tant de choses à méditer... A bientôt !!
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49110
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 748

Message non lupar Christophe » 01/12/07, 12:22

Euh c'est très intéressant mais je ne vois pas le rapport entre le moteur trilobique et la "fusion froide"...ou alors j'ai loupé un épisode?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 01/12/07, 14:12

Remundo a écrit :Sur la Z machine: c'est une usine à gaz monstrueuse pour créer localement des plasmas hyperthermiques, on ne tirera jamais plus d'énergie de ces plasmas que celle qu'on fournit pour les provoquer... à moins qu'on amène... du combustible pour la fusion thermonucléaire:
Et cela nous amène à ITER... Comme toujours, dans ces projets, rien n'est noir ou blanc. Ce qui m'amuse avec ITER, c'est qu'on dépense des sommes folles pour maîtriser la fusion thermonucléaire...
Alors pourquoi ITER? Je pense personnellement qu'il ne s'agit pas vraiment de créer de l'énergie... Mais de maîtriser le confinement de plasma à très haute température pour... mener des expériences sur les collisions/réactions thermonucléaire TRES MAL CONNUES puisque encore impossibles à produire en laboratoire. En espérant que tout cela ne conduira pas à des perfectionnement de la bombe à hydrogène à côté de laquelle Hiroshima fait figure d'un pétard mouillé :|

Sorry, Christophe, c'est juste pour répondre à Remundo, avant de revenir au trilobique.
L'intérêt de la z-machine, c'est qu'elle produit une température largement supérieure à celle nécessaire pour amorcer la fusion de combustibles bon marché Hydogène-lithium ou hydrogène-bore.
Reste que dans l'expérience de Sandia, on a constaté un dégagement d'énergie anormal, pour l'instant inexpliqué.
Le confinement magnétique semble effectivement inapproprié pour produire de l'électricité, la striction magnétique semble pour cela plus efficace, moins chère et plus facile à mettre en oeuvre.
0 x
Avatar de l’utilisateur
louphil
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 273
Inscription : 22/07/05, 01:20
Localisation : Gironde (Ste Foy-la-Grande)
x 1

Message non lupar louphil » 01/12/07, 17:24

Pour répondre à Christophe, en bas de page précedante, rosco dit :
Bonjour à tous,

En suivant les divers infos circulant sur le net, un projet très sérieux de chaudière basée sur le principe de la fusion froide permettrait un rendement de 1.5 à 4 ...

La production de vapeur associée en basse ou autre pression avec ce moteur pourrait avoir quel rendement

Il y a peut-être quelque chose à creuser d'autant plus que les gens qui travail sur cette chaudière sont semblent-ils très ouverts.

Amicalement,

ROSCO12
0 x
http://wunic.fr

C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,
Que certains ont l'air brillants, avant d'avoir l'air cons ....:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8526
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Message non lupar Remundo » 01/12/07, 17:25

Christophe a écrit :Euh c'est très intéressant mais je ne vois pas le rapport entre le moteur trilobique et la "fusion froide"...ou alors j'ai loupé un épisode?


Bonjour Christophe,

Vous avez raison, la digression est grande... c'est parce qu'un éconologiste proposait d'utiliser ces dégagements d'énergie inexpliqués pour alimenter les trilobes de Pascal, en vapeur par exemple...

Et puis c'est aussi pour contrebalancer un peu la propagande de la surunité qui sévit souvent sur les forums consacrés à l'énergie/écologie.

Pascal a déjà largement décrit ses machines trilobiques, et je crois même qu'il prépare quelques nouveautés aussi intéressantes...

@+
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité