Sciences et technologiesMachine Rotative à Piston Annulaire Tri Lobique

Débats scientifiques généraux. Présentations de nouvelles technologies (hors directement liées aux énergies renouvelables ou biocarburants ou autres thématiques développées dans les autres sous forums).
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 3

Re: Dimitri Sensaud de Lavaud

Message non lupar Cuicui » 09/05/11, 11:16

pascal HA PHAM a écrit :Image

Photo extraordinaire ! Exactement ce que je rêvais de construire quand j'étais gamin !
0 x

Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

nos racines technologiques

Message non lupar pascal HA PHAM » 10/05/11, 08:22

bonjour,

hé bien oui Cui cui "nos racines techniques nous taraudent"

Que de précieux documents !

En voici un autre : le moteur rotatif "Enriqué CONILL" de 1908

dans le brevet il est mentionné que l'inventeur est ..."of PARIS, France"

son joli mécanisme rotatif à came externe :

Image
Image
Image

L'histoire ne dit pas si cette machine a été construite.

c'est un nouveau clin d'oeuil aux cames multilobées chères à Raymondo.

A demain

Pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :
https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

RIESKE 1901 et REIMERS 1907...HOMAN et SMITH 1911

Message non lupar pascal HA PHAM » 11/05/11, 06:59

bonjour,

trois early concepts à pistons... il y a du losange déformable dans l'air dans les deux premiers :

le RIESKE 1901

Image
Image

et le REIMERS 1907

Image
Image
Image
Image
Image
Image

NOTA : sur ce dernier dessin il y a même du 3 pistons...et du 1 !

Il y a aussi du concept "à centre de rotation décalé" sur ce joli MONO :

le HOMAN et SMITH 1911 :

Image
Image

synthèse :
"ces 3 jolis objets conceptuels ont un point commun : leur profil intérieur de stator de chambre joue aussi le rôle de came exterieure, lequel profil gère le degré de déplacement des (du) pistons"

demain, promis, on repasse sur les machines à palettes !

A+

pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

la machine de Stuart L. NOBLE

Message non lupar pascal HA PHAM » 12/05/11, 06:59

bonjour,

re bonjour aux palettes pilotées au travers de ce fort bel exemple,

le concept déposé par Stuart NOBLE en 1919

Image
Image
Image
Image





cette cinématique très particulière à palettes de section toroïdale utilise visiblement des petits pignons excentrés montés en bout de leviers oscillants - voir les petites figures 15 et 16 qui expliquent le procédé cinématique de décalage angulaire- : cela vous dis il quelque chose ?

" c'est un early dispositif de type chat souris qui semble avoir été redécouvert depuis par d'autres inventeurs ....quelque 90 ans plus tard semblerait il ...la vie est un éternel recommencement"

"isn't it my dear WATSON ?"

"chapeau monsieur Stuart NOBLE c'est du grand art"

un petite question sémantique : finalement...sont ce des palettes ou des pistons ?

A+

Pascal HA PHAM
Dernière édition par pascal HA PHAM le 13/05/11, 07:15, édité 1 fois.
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

1920 1935 art nouveau : HOWITT, PRICHARD, EVAN & MURAKA

Message non lupar pascal HA PHAM » 13/05/11, 06:52

L'art nouveau existe t il en cinématique ?

OUI en voici quelques autres senteurs agréables :

Masasuke MURAKAMI "of Tokyo" - JAPON - 2 brevets en 1935,

La gestion du déplacement relatif des palettes est réalisée via des engrenages élliptiques :

Image
Image
Image


"une superbe oeuvre d'art mécanique venant tout droit du soleil levant...je trouve un parfum sublime à la figure N°5 (du Chanel !).

et puis d'autres très belles courbes de cames "parallèlles" sur ce 100 % palettes centrifuges :

Herbert HOWITT, Wyndham PRICHARD and john EVANS "of LONDON" ENGLAND 1920 :

Image

L'art nouveau existe donc aussi en cinématique....il est dommage que son parfum n'ait jamais été répertorie ni reconnu comme tel.

l'exemple vient de ces illustres prédécesseurs.

MAGIFIQUES TRAVAUX,
"thank's to you Herbert, Wyndham, John and Masasuke : your job is beautifull for ever "

"mon cher Tryphon Tournesol, pour vos futur brevets, vous allez devoir vous lever de bonne heure et vous accrocher...!"

"OK mon cher WATSON je retrousse d'autant plus les neurones que ces odeurs m'excitent à donf, des équations polaires affinées pour des découpages angulaires récurents & pérennes sont en cours de distillation....cela devient une alchimie fort délicate, d'année en année le printemps se fait de plus en plus exigeant...notre sensibilité olfactive aussi "

A+

Pascal HA PHAM
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9034
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 332

Message non lupar Remundo » 13/05/11, 09:44

Pascal HA PHAM a écrit :"chapeau monsieur Stuart NOBLE c'est du grand art"

un petite question sémantique : finalement...sont ce des palettes ou des pistons ?

Salut Pascal,

c'est un moteur toroïdal à pistons rotatifs chat/souris.

L'avance/retard est géré par un train épicycloïdal muni d'un embiellage sur les satellites.

Merci pour tous ces brevets, nos ancêtres étaient loin d'être des billes :P
0 x
ImageImageImage
Lefeuvre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 79
Inscription : 06/08/10, 18:45
x 1

Re: 1920 1935 art nouveau : HOWITT, PRICHARD, EVAN & MU

Message non lupar Lefeuvre » 15/05/11, 15:32

pascal HA PHAM a écrit :L'art nouveau existe t il en cinématique ?

OUI en voici quelques autres senteurs agréables :


L'art nouveau existe donc aussi en cinématique....il est dommage que son parfum n'ait jamais été répertorie ni reconnu comme tel.

l'exemple vient de ces illustres prédécesseurs.

MAGIFIQUES TRAVAUX,
"thank's to you Herbert, Wyndham, John and Masasuke : your job is beautifull for ever "

"mon cher Tryphon Tournesol, pour vos futur brevets, vous allez devoir vous lever de bonne heure et vous accrocher...!"

"OK mon cher WATSON je retrousse d'autant plus les neurones que ces odeurs m'excitent à donf, des équations polaires affinées pour des découpages angulaires récurents & pérennes sont en cours de distillation....cela devient une alchimie fort délicate, d'année en année le printemps se fait de plus en plus exigeant...notre sensibilité olfactive aussi "

A+

Pascal HA PHAM


Bonjour Pascal, je ne savais pas que la mécanique des machines rotatives pouvait avoir des parfums et des senteurs, mais, pourquoi pas en tant que métaphore. Je suis donc heureux de constater que tu sois devenu un parfait expert des ces machines Revenant de Crète ou je suis resté huit jours, perso, j'ai encore une préférence pour les senteurs de la nature, bien que j'accepte les odeurs issue d'une machine qui commence à fonctionner même si les gaz peuvent le plus souvent être délétères.

Bravo encore de rendre hommage à tous ces inventeurs oubliés bien qu'ils n'aient vraisemblablement jamais eu le loisir ou la chance de voir leur découverte en fonctionnement car malheureusement toutes ces machines semblent souffrir crucialement d'un point commun: une étanchéité dérisoire, où en tant que moteurs thermiques et à la moindre dilatation, tel que déjà évoqué, elles deviennent de véritables passoires.
De surcroît, elles comportent le plus souvent des éléments ou masses oscillantes beaucoup trop élevées qui engendrent lors des mouvements combinés de va et vient (levée-descente) des frottement qui s'accroissent exponentiellement avec les vitesses de rotation entrainant ainsi une destruction mécanique à très bas régime tel qu'illustré dans l'exemple du brevet de Mr J. EVANS.
Perso, je reste toujours assez circonspect devant les magnifiques dessins réalisés par les cabinets de brevets dont le but est avant tout de satisfaire l'inventeur.
On sait mouvoir des soupapes actionnées avec rappel ressort par arbre à came à plus de 6000trs/mn, mais là, il faut imaginer la légèreté de chaque composant de quelques dizaines de grammes sur les moteurs modernes de 4 voir 5 soupapes qui permettent des levées beaucoup moindres, d'où, régimes beaucoup plus élevés.

Cordialement.
0 x
Dans le contexte des ressources de la planète épuisable à court terme je milite pour tous les procédés permettant de les économiser.
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

Re: 1920 1935 art nouveau : HOWITT, PRICHARD, EVAN & MU

Message non lupar pascal HA PHAM » 17/05/11, 07:13

Lefeuvre a écrit :Bravo encore de rendre hommage à tous ces inventeurs oubliés bien qu'ils n'aient vraisemblablement jamais eu le loisir ou la chance de voir leur découverte en fonctionnement car malheureusement toutes ces machines semblent souffrir crucialement d'un point commun: une étanchéité dérisoire, où en tant que moteurs thermiques et à la moindre dilatation, tel que déjà évoqué, elles deviennent de véritables passoires.


merci de ton post Jean Claude mais tu ne devrais pas de la sorte généraliser aussi radicalement les défauts et mettre ainsi tout le monde dans un même sac.

Exemple sur l'organisation de l'étanchéité :
elle est très différente selon les machines, le concept du japonnais MURAKAMI affiche ainsi un ensemble d'étenchéités surfaciques relativement aisé à résoudre :

Image

idem pour la machine de CARROLL :

Image

Ou le concept de R. GROLL repris très récement en compresseur :


Image

Chaque machine possède donc des avantages et des inconvénients théoriques et surtout, elle peut être développée pour différents modes (services de fonctionnement) : le mode thermique n'est que l'un d'entre eux et loin d'être le seul et unique

de mon côté je suis fortement attiré par le mode STIRLING, et comme le souligne souvent Raymond, attiré par la faculté d'une machine volumètrique à posséder deux étages intrinsèques avec, au cours du cycle, des Volumes mini très très proches de zéro favorisant ainsi les transferts ISOCHORE....

Produire un jour de l'éléctricité au pôle Nord...ou au pôle Sud...ou dans une station spaciale rien qu'en exploitant les différentiels de températures entre deux zones organisées de façon adéquat est un objectif formidable qui rend passionnante la recherche sur les machines volumètriques rotatives cyclées.

...hé hé c'est une autre longue histoire que nous travaillons ardemment en coulisse.

cette longue quête repose sur l'observation de mult et mult inventions qui ne sont pas intégralement / directement pertinentes à industrialiser au vu du brevet individuel de base (je te le concède), mais qui souvent dégage un parfum de créativité extraordinaire sur tel ou tel élément / composant de l'ensemble...aussi petit et insignifiant puisse il paraître au premier abord.

A+

pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672
Lefeuvre
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 79
Inscription : 06/08/10, 18:45
x 1

Re: 1920 1935 art nouveau : HOWITT, PRICHARD, EVAN & MU

Message non lupar Lefeuvre » 17/05/11, 23:18

pascal HA PHAM a écrit :merci de ton post Jean Claude mais tu ne devrais pas de la sorte généraliser aussi radicalement les défauts et mettre ainsi tout le monde dans un même sac.



cette longue quête repose sur l'observation de mult et mult inventions qui ne sont pas intégralement / directement pertinentes à industrialiser au vu du brevet individuel de base (je te le concède), mais qui souvent dégage un parfum de créativité extraordinaire sur tel ou tel élément / composant de l'ensemble...aussi petit et insignifiant puisse il paraître au premier abord.

A+

pascal


Bonjour Pascal,

J'espère que tu relativises mes propos qui mettent en évidence l'ampleur de ton travail d'investigations, car je ne souhaite pas te décourager de manifester un intérêt sur des mécanismes brevetés dont, la plupart présentent, selon ma vision, des difficultés insurmontables en terme de fonctionnement, de fiabilité et de rendement, d'ailleurs, failles pas toujours facilement identifiable même par les spécialistes les plus chevronnés.
Dans ce contexte, on trouve différentes catégories de chercheurs, notamment ceux tentent d'améliorer les machines dont le fonctionnent est déjà satisfaisant, ceux qui tentent de faire fonctionner celles qui ont échoué et ceux qui partent d'une feuille blanche pour élaborer un nouveau concept.
Certes qu'il s'agit d'un vaste débat.

Encore félicitations pour ton courage.
Cordialement.
0 x
Dans le contexte des ressources de la planète épuisable à court terme je milite pour tous les procédés permettant de les économiser.
Avatar de l’utilisateur
pascal HA PHAM
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1458
Inscription : 30/01/06, 14:56
Localisation : soleil
x 14

Re: 1920 1935 art nouveau : HOWITT, PRICHARD, EVAN & MU

Message non lupar pascal HA PHAM » 18/05/11, 10:23

Lefeuvre a écrit :[Dans ce contexte, on trouve différentes catégories de chercheurs, notamment ceux tentent d'améliorer les machines dont le fonctionnent est déjà satisfaisant, ceux qui tentent de faire fonctionner celles qui ont échoué et ceux qui partent d'une feuille blanche pour élaborer un nouveau concept.
Certes qu'il s'agit d'un vaste débat.

Encore félicitations pour ton courage.
Cordialement.


tout à fait Jean Claude et soit certain que je prend bien tes propos à leur juste valeur.

Il y a un registre supplémentaire :
les chercheurs qui tentent de reprendre une machine qui fonctionne déja bien dans un certain mode afin de l'adapter dans un autre mode :

exemple de reprise du WANKELen 1967 et breveté en mode STIRLING par G.G. RUBIN (US patent) :

Image
Image
Image

commentaires techniques ?


A+

pascal
0 x
All around my work, full vidéos on the web :

https://www.google.fr/webhp?source=sear ... 80&bih=672


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Sciences et technologies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités